La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Rapport de suivi mondial 2006 Rapport de suivi mondial 2006 Renforcement de la responsabilité partagée – Aide, commerce et gouvernance Présentation à

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Rapport de suivi mondial 2006 Rapport de suivi mondial 2006 Renforcement de la responsabilité partagée – Aide, commerce et gouvernance Présentation à"— Transcription de la présentation:

1 1 Rapport de suivi mondial 2006 Rapport de suivi mondial 2006 Renforcement de la responsabilité partagée – Aide, commerce et gouvernance Présentation à lAgence française de Développement Paris, France Mardi 6 juin, 2006 Mark Sundberg, Brian Levy et Punam Chuhan Banque mondiale

2 2 Message 1: La croissance favorable a permis de faire reculer la pauvreté, mais pour réaliser des progrès réguliers et accélérés, il faut renforcer les infrastructures et améliorer les cadres nationaux dinvestissement.

3 3 Le revenu par tête en Afrique saccroit au même rythme que dans dautres pays en développement Evolution annuelle réelle par pers. en % PIB Prévisions 2008 Source: Personnel Banque mondiale

4 4 La croissance réduit la pauvreté, mais elle est inégale

5 5 Message 2: Les progrès enregistrés récemment dans les résultats dans le domaine du développement humain donnent à penser quil est nécessaire daccroître et dassouplir laide, de renforcer la coordination et daméliorer la gouvernance.

6 6 Progrès au niveau des résultats du développement humain De nombreux pays ne sont pas dans la course mais… Des données tangibles montrent des progrès significatifs pour certains pays: 7 sur 10 pays ont amélioré leur couverture en matière dimmunisation 9 sur 10 pays ont réduit la mortalité infantile Source: Bank staff calculations, DHS survey data, various years.

7 7 Un suivi attentif montre que les ménages les plus pauvres bénéficient des progrès Des gains significatifs chez les ménages les plus pauvres Des réformes de gouvernance sont nécessaires pour améliorer la qualité du service. Une aide flexible est nécessaire pour financer les couts récurrents. R é duction annuelle de la mortalit é infantile pour le quintile inf é rieur, Pourcentage de r é duction annuelle Source: Bank staff calculations, DHS survey data, various

8 8 Message 3: Dimportants engagements ont été pris en 2005 dans le domaine de laide et de lallégement de dette, mais un suivi vigilant est nécessaire pour éviter les risques qui pourraient empêcher la satisfaction efficace de ces engagements. Les réformes du commerce doivent faire lobjet dune nouvelle impulsion.

9 9 Message 4: Les IFI doivent désormais mettre laccent non pas sur la gestion des ressources, mais sur la réalisation des résultats concrets ; une telle réorientation pose cependant des défis de taille tant pour les IFI que pour les pays en développement.

10 10 Défis pour les IFIs et les pays en développement dune gestion des résultats Evoluer dune gestion des facteurs et produits (personnel, rapports, prêts) pour une culture de résultats nécessitera: (1) Un engagement à long terme et le renforcement de lévaluation des résultats par les IFIs (2) Un soutien amélioré pour un renforcement des capacités au niveau institutionnel et statistique dans les pays en développement

11 11 Mesurer la capacité statistique du pays

12 12 Message 5: Il faudrait surveiller régulièrement la gouvernance pour assurer le suivi des progrès, renforcer la responsabilisation et susciter une plus grande demande de résultats.

13 13 Message 6: La communauté internationale doit soutenir les actions visant à renforcer les systèmes de gouvernance, en ratifiant et en appuyant les systèmes déquilibre des pouvoirs au plan mondial. – Renforcement de la loi internationale – Traités Anti-corruption – Initiatives transparence internationale Le système global est encore à létat débauche et nécessite un suivi. Les donateurs/IFIs peuvent le soutenir en promouvant la transparence et en clarifiant leurs propres programmes anti- corruption.

14 14 Aide, Commerce et allègement de la dette

15 15 Engagements forts en 2005 pour laide et lallègement de la dette, mais les risques existent… Les pays riches faisant face à des contraintes fiscales peuvent-ils satisfaire leurs engagements daide? Lallégement de la dette = un substitut? La qualité de laide (prévisible, coordonnée, flexible) sera-telle adaptée aux besoins des OMDs? Les bénéficiaires du MDRI récolteront-ils les bénéfices fiscaux tout en maintenant des niveaux futurs de dette soutenable? Un suivi attentif est nécessaire

16 16 Alignement avec les stratégies pays: fragmentation, fonds verticaux. Prévisibilité: Comment planifier des finances à moyen terme ? Flexibilité: moins d1/3 de laide est flexible. Allocation: accroître la sélectivité, mais dautres questions sont des facteurs clés. Modalités de laide: A distinguer des OMDs

17 17 Indicateurs de progrès en matière dharmonisation et dalignement montrent de grands fossés entre les lignes de base et les objectifs Quelques Indicateurs de progrès de la déclaration de Paris

18 18 Les performances à lexport diffèrent de façon substantielle selon les régions Taux de croissance moyen des exportations réelles,

19 19 Les pays à hauts revenus maintiennent de fortes restrictions commerciales avec les pays pauvres Source: WB staff estimates

20 20 Suivi de la gouvernance des pays en développement

21 21 Le cadre du système de gouvernance nationale Gouvernance et corruption sont différentes

22 22 Trajectoires de Gouvernance

23 23 Note: Each indicator set is described in the text; the 14 italicized indicators are considered key by the GMR. 14 Indicateurs clés de gouvernance

24 24 Résultats intermédiaires corruption / politiques Source: World Bank CPIA Database. a. Country percentile rank for the CPIA Policy Outcome and the Kaufmann, Kraay, and Zoido-Lobaton (KKZ) Control of Corruption indicator are less than 20 percentile points apart. b. Country percentile rank for Policy Outcome is better than Control of Corruption by percentile rank of at least 20 points. c. Country percentile rank for Control of Corruption is better than Policy Outcome by percentile rank of at least 20 points.

25 25 Capacités et responsabilité de lEtat

26 26 Deux approches pour mesurer la gouvernance Elargie et agrégée: Des mesures élargies pour mesurer la gouvernance à des niveaux plus agrégés. Ce qui révèle des modèles systématiques - et dégage une base pour contrôler des tendances sur la durée. Elargie et agrégée: Des mesures élargies pour mesurer la gouvernance à des niveaux plus agrégés. Ce qui révèle des modèles systématiques - et dégage une base pour contrôler des tendances sur la durée. Spécifique et désagrégée: Les mesures spécifiques de la qualité des sous-systèmes clés de gouvernance, y compris en utilisant des "indicateurs passibles de poursuites judiciaires" comme points de référence et permettant de suivre les réformes. Spécifique et désagrégée: Les mesures spécifiques de la qualité des sous-systèmes clés de gouvernance, y compris en utilisant des "indicateurs passibles de poursuites judiciaires" comme points de référence et permettant de suivre les réformes.

27 27 Importance du suivi dindicateurs spécifiques: Amélioration rapide possible de certaines dimensions Source: IDA IMF Report on HIPC Tracking (2005)

28 28 Merci

29 29 Matières à réflexion Sengager dans les contextes à faible gouvernance – Dans un contexte de soutien budgétaire: viser à améliorer les orientations de gestion des finances publiques. – Dans la plupart des cas, les orientations à approche différentielles pour améliorer la qualité du travail bureaucratique sont celles qui fonctionnent le mieux – Dans les contextes de faiblesse, une approche bas en haut et points dentrée des fournitures de services semblent prometteuses Stratégies pour renforcer la gouvernance – Quantité dopportunités pour améliorer la transparence – Se concentrer de façon étroite, saisir les occasions – Initier un dialogue pour une longue durée


Télécharger ppt "1 Rapport de suivi mondial 2006 Rapport de suivi mondial 2006 Renforcement de la responsabilité partagée – Aide, commerce et gouvernance Présentation à"

Présentations similaires


Annonces Google