La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Présentation relative à lexpérience mauritanienne en matière de lAPPROCHE COMMUNAUTAIRE DE REALISATION DE CONSTRUCTIONS SCOLAIRES Présenté par : Mohamed.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Présentation relative à lexpérience mauritanienne en matière de lAPPROCHE COMMUNAUTAIRE DE REALISATION DE CONSTRUCTIONS SCOLAIRES Présenté par : Mohamed."— Transcription de la présentation:

1 1 Présentation relative à lexpérience mauritanienne en matière de lAPPROCHE COMMUNAUTAIRE DE REALISATION DE CONSTRUCTIONS SCOLAIRES Présenté par : Mohamed Mahmoud O. Chrif Mhamed CTC/DPEF/MEN 2ème Atelier de Developpement des Capacités de lEducation en Afrique « Leadership des pays pour une mise en oeuvre réussie dans le cadre du partenariat EPT-FTI Tunis, le 4 décembre 2007

2 2 Programmes dajustement structurel et de redressement économique Faiblesse des capacités financière de lEtat Demande scolaire croissante dans un environnement marqué par limmensité du territoire, léparpillement de la population et la faiblesse de la densité démographique… Bien que le contexte est difficile, la population était là… Les communautés ont commencé à construire, sur leurs propres moyens, des salles de classe qui, bien quelles ont apporté une solution immédiate aux besoins, souffrent de plusieurs problèmes de qualité UN PEU DHISTOIRE : Contexte Général

3 3 Constructions ne répondant pas aux normes (dimensions, matériaux, ambiance, …) UN PEU DHISTOIRE : Contexte Général

4 4 Constructions précaires (matériaux, techniques de construction, …) UN PEU DHISTOIRE : Contexte Général

5 5 Problème dimplantation UN PEU DHISTOIRE : Contexte Général La salle de classe Lenseignant La cloche

6 6 Comment peut-on produire des constructions scolaires aux normes (dimensions, ambiance, qualité de matériaux, mise en œuvre) Durables à des coûts très raisonnables dans des délais rapides équitablement réparties répondant à une demande effective de la population Point de départ Naissance, en 1990, de lidée de sappuyer sur la mobilisation des bénéficiaires et la mise à profit des initiatives communautaires en matière de réalisation dinfrastructures scolaires UN PEU DHISTOIRE : Contexte Général

7 7 APPROCHE COMMUNAUTAIRE : Principes de base Soutenir leffort communautaire en matière de construction scolaire, à travers quelques principes de base Délégation/Responsabilisation Apport financier Exigence de qualité Assistance technique Priorité aux demandes motivées et pertinentes Implication des autorités locales (administratives, éducatives, communales) dans le processus de programmation et de suivi

8 8 APPROCHE COMMUNAUTAIRE Des éléments indispensables Le caractère particulier des exécutants (communautés souvent pauvres dépourvues de compétences techniques et de connaissances des procédures dexécution des commandes publiques) requiert davoir en face une administration garantissant : Réactivité élevée et célérité de paiement Mobilité extrême et moyens humains et matériels adéquats pour pouvoir intervenir rapidement là où le besoin est exprimé Qualités non compatibles avec les bureaucratie de ladministration publique classique Mise en place de la Direction des Projets Education – Formation (DPEF) chargée, entre autres, de la mise en œuvre de lApproche Communautaire de réalisation de constructions scolaires

9 9 APPROCHE COMMUNAUTAIRE DPEF : Dispositif de mise en œuvre de lApproche Collecter linformation de base pour les besoins de programmation Assurer lanimation des communautés avant, durant et après lopération Apporter lassistance technique aux communautés Piloter, suivre et encadrer lexécution des travaux et de production de mobilier scolaire Les Cellules Mobiles.. Cheville ouvrière de la mise en œuvre de lApproche

10 10 1. Formation/Action… Tester les méthodes, les techniques et les outils Intervention directe des CTR sur les chantier Maçons formateurs APPROCHE COMMUNAUTAIRE EVOLUTION Avant datteindre la maturité, lApproche est passée par trois niveaux : 2. Vulgarisation/Consolidation… transfert de compétence Sensibilisation (préprogrammassions) Animation (au moment du démarrage) Assistance et encadrement de proximité (tout au long) 3. Généralisation… Systématisation et adoption comme approche privilégiée Information Interventions ponctuelles Suivi périodique

11 11 1. Elaboration et visa requête 2. Transmission demande 3. Programmation de principe 4. Validation avec le niveau régional 5. Notification de la programmation APPROCHE COMMUNAUTAIRE SCHEMA DE PROGRAMMATION

12 12 1. Schéma contractuel : Convention de cofinancement signée entre la DPEF et la Communauté et visée par les autorités régionales et communales et par les services régionaux du MEN et du Département chargé de lHydraulique APPROCHE COMMUNAUTAIRE SCHEMA DE MISE EN ŒUVRE 2. Schéma de financement : 70% du coût fournie par le Ministère 30% mobilisée par la Communauté 3. Engagements du Ministère : Apport financier Assurer à la Communauté lassistance technique et le suivi nécessaire 4. Engagement de la Communauté : Réaliser les travaux selon le dossier technique fourni par le Ministère Dans le délai convenu Accepter lassistance technique du Ministère et les mesures qui en découlent 5. Modalités de supervision et de contrôle : Réalisation dun nombre suffisante de missions de supervision (au moins 5) Assurer lanimation nécessaire par garantir une meilleure assimilation du dossier par la Communauté

13 13 APPROCHE COMMUNAUTAIRE Eléments de coût Approche Communautaire Appel d'offres Année B50CC50T B50CC50T La SDC construite par les communautés est 33% moins chère que celle réalisée à lentreprise!!! Evolution des coûts moyens de réalisation (en US$) de différents types de SDC sur les 15 dernières années selon les modes de réalisation :

14 14 APPROCHE COMMUNAUTAIRE Quelques éléments de bilan

15 15 APPROCHE COMMUNAUTAIRE Quelques éléments de bilan

16 16 APPROCHE COMMUNAUTAIRE Quelques éléments de bilan

17 17 Hakem (préfet) Le CTR Président de lAPE APPROCHE COMMUNAUTAIRE Des images qui parlent Une visite dimplantation dune nouvelle construction scolaire

18 18 APPROCHE COMMUNAUTAIRE Des images qui parlent Les enfants devant la salle construite par les parents… Derrière un nouveau chantier communautaire

19 19 SDC en finition… derrière, lancienne sale construite par les parents délèves APPROCHE COMMUNAUTAIRE Des images qui parlent

20 20 La demande presse… SDC en chantier, déjà exploitée APPROCHE COMMUNAUTAIRE Des images qui parlent

21 21 Un CTR dans une supervision ordinaire … vérification du niveau du sol fini APPROCHE COMMUNAUTAIRE Des images qui parlent

22 22 APPROCHE COMMUNAUTAIRE Des images qui parlent Une nouvelle école de 2 SDC… devenue élément de référence urbaine et architecturale dans la majorité des villages mauritaniens

23 23 Pour le Ministère : Adoption dune approche résolvant des problèmes structurels dus au contexte national (immensité du territoire et dispersion des populations) et à linexistence dun tissu entrepreneurial national capable de satisfaire la commande publique en matière de constructions scolaires ; Réalisation dun maximum de constructions scolaires à des coûts compétitifs, dans des délais records et à la totale satisfaction des bénéficiaires ; Méthode acceptée et soutenue par les principaux bailleurs de fonds du Secteur (BM, BAD, AFD, …) CONCLUSION Les Avantages de lApproche

24 24 Pour les Communautés : Accès à des ressources financières pour réaliser directement leurs écoles ; Appropriation des infrastructures scolaires et participation effective dans les affaires de lécole; Création dun circuit économique local favorisant la création demploi, la génération de revenus et par conséquent la lutte contre la pauvreté. CONCLUSION Les Avantages de lApproche

25 25 Pour le Système Educatif National : Favoriser indiscutablement la scolarisation dun maximum denfant dans des conditions daccueil et de qualité décentes. CONCLUSION Les Avantages de lApproche

26 26 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "1 Présentation relative à lexpérience mauritanienne en matière de lAPPROCHE COMMUNAUTAIRE DE REALISATION DE CONSTRUCTIONS SCOLAIRES Présenté par : Mohamed."

Présentations similaires


Annonces Google