La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ORGANISATION ET GESTION DES SYSTEMES STATISTIQUES NATIONAUX Le cas du Cameroun CEA Addis- Abeba, 7- 11 novembre 2005 Par Barnabé OKOUDA INSTITUT NATIONAL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ORGANISATION ET GESTION DES SYSTEMES STATISTIQUES NATIONAUX Le cas du Cameroun CEA Addis- Abeba, 7- 11 novembre 2005 Par Barnabé OKOUDA INSTITUT NATIONAL."— Transcription de la présentation:

1

2 ORGANISATION ET GESTION DES SYSTEMES STATISTIQUES NATIONAUX Le cas du Cameroun CEA Addis- Abeba, novembre 2005 Par Barnabé OKOUDA INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUEYaoundé Site web: Statistics-cameroon.cm

3 2 Plan de lexposé Bref rappel de lévolution institutionnelle Bref rappel de lévolution institutionnelle Organisation du SNIS & Fonctionnement du SNIS Organisation du SNIS & Fonctionnement du SNIS Demande statistique Demande statistique Planification & Programmation statistique Planification & Programmation statistique Ressources financières Ressources financières Ressources humaines Ressources humaines Production statistique Production statistique Publication & Diffusion Publication & Diffusion Contraintes et perspectives Contraintes et perspectives

4 3 Rappel de lévolution institutionnelle Novembre 1946, Service Local de Statistique Générale, Douala Novembre 1946, Service Local de Statistique Générale, Douala 1952, Service G é n é ral de Statistique et de M é canographie, Douala 1952, Service G é n é ral de Statistique et de M é canographie, Douala 1957, Service G é n é ral de Statistique et de M é canographie, Yaound é 1957, Service G é n é ral de Statistique et de M é canographie, Yaound é 02 mai 1967, Direction de la Statistique G é n é rale et des Comptes É conomiques 02 mai 1967, Direction de la Statistique G é n é rale et des Comptes É conomiques Novembre 1967, Direction de la Statistique et de la Comptabilit é Nationale Novembre 1967, Direction de la Statistique et de la Comptabilit é Nationale 20 avril 2001, Institut National de la Statistique, 20 avril 2001, Institut National de la Statistique, Les organes de gestion ( la Direction G é n é rale et le Conseil d Administration) Les organes de gestion ( la Direction G é n é rale et le Conseil d Administration) sont à mettre en place. sont à mettre en place.

5 4 Organisation du SNIS Plan législatif et réglementaire Plan législatif et réglementaire Loi n° 91/023 du 16 novembre 1991 relative aux recensements et enquêtes statistiques, Loi n° 91/023 du 16 novembre 1991 relative aux recensements et enquêtes statistiques, Décret n° 93/407/ PM du 07 mai 1993 fixant les modalités dapplication de la loi de 1991 relative aux recensements et enquêtes statistiques (Conseil National de la Statistique) Décret n° 93/407/ PM du 07 mai 1993 fixant les modalités dapplication de la loi de 1991 relative aux recensements et enquêtes statistiques (Conseil National de la Statistique) ( les 02 projets sont en cours de révision pour les adapter au nouvel environnement national et international ). Décret Présidentiel n°2001/100/CAB/PRC du 20 avril 2001 portant création de lINS. Décret Présidentiel n°2001/100/CAB/PRC du 20 avril 2001 portant création de lINS. Plan institutionnel Plan institutionnel Conseil National de la Statistique: Organe consultatif du Gouvernement (une session annuelle) Conseil National de la Statistique: Organe consultatif du Gouvernement (une session annuelle) Institut National de la Statistique – 20 avril ( Établissement Public Administratif doté dune personnalité juridique et dune autonomie financière), avec conseil administration ; Institut National de la Statistique – 20 avril ( Établissement Public Administratif doté dune personnalité juridique et dune autonomie financière), avec conseil administration ; Services Statistiques Provinciaux (10) Services Statistiques Provinciaux (10) Services Statistiques dans les Ministères sectoriels et les autres administrations publiques) Services Statistiques dans les Ministères sectoriels et les autres administrations publiques) JAS série de manifestations à but de sensibilisation de lopinion publique des producteurs et utilisateurs de statistiques. JAS série de manifestations à but de sensibilisation de lopinion publique des producteurs et utilisateurs de statistiques.

6 5 Fonctionnement du SNIS Le Conseil National de la Statistique (CNS) Le Conseil National de la Statistique (CNS) Organe consultatif du Gouvernement mis en place pour: Organe consultatif du Gouvernement mis en place pour: Concourir à la coordination et au contrôle de lactivité statistique; Concourir à la coordination et au contrôle de lactivité statistique; Adoption des textes régissant lactivité statistique Adoption des textes régissant lactivité statistique Adoption du programme des activités statistiques ( Dispositif, SNDS) Adoption du programme des activités statistiques ( Dispositif, SNDS) Soumettre au Gouvernement des recommandations relatives aux domaines statistiques ci-après: Soumettre au Gouvernement des recommandations relatives aux domaines statistiques ci-après: * la planification et la programmation * la coordination et le contrôle de qualité * l a normalisation * la production * la publication & la diffusion

7 6 Fonctionnement du SNIS (suite) Fonctionnement du SNIS (suite) LInstitut National de la Statistique (INS) LInstitut National de la Statistique (INS) E.P.A. Créé par Décret Présidentiel n°2001/100 du 20 avril 2001, a pour principales missions selon lArticle 4: Dassurer la coordination des activités du SNIS; Dassurer la coordination des activités du SNIS; De rendre disponibles les données et les indicateurs statistiques nécessaires à la gestion économique et sociale; De rendre disponibles les données et les indicateurs statistiques nécessaires à la gestion économique et sociale; Dassurer la conservation des fichiers des recensements et enquêtes r é alis é s par les administrations publiques; Dassurer la conservation des fichiers des recensements et enquêtes r é alis é s par les administrations publiques; De favoriser le d é veloppement des sciences statistiques et la recherche é conomique et statistique relevant de sa comp é tence; De favoriser le d é veloppement des sciences statistiques et la recherche é conomique et statistique relevant de sa comp é tence; Lorgane central est lINS dont les missions sont encore assumées par la DSCN, en attendant la mise en place de ses organes de gestion et les nouveaux textes subséquents

8 7 LA DEMANDE STATISTIQUE Constat : Une demande accrue dinformations de bonne qualité, régulières et à temps. Chaque utilisateur souhaite du prêt-à-porter sur mesure !!

9 8 LES PRINCIPAUX UTILISATEURS / CLIENTS I. Le Gouvernement & lAdministration (centrale/décentralisée/déconcentrée) II. Les partenaires au développement III. Les opérateurs économiques et milieux daffaires IV. La société civile et les média V. Les universités et centres de recherche

10 9 Notre objectif : La satisfaction des besoins des utilisateurs. Quelle politique alors ?? Quelle politique alors ??

11 10 La Planification & la Programmation statistiques Etape 1: Programme triennal glissant des opérations statistiques; ( jusquen 2003) Etape 2: Dispositif statistique de Suivi/Evaluation de la mise en ouvre du DSRP et des OMD; (En cours de mise en œuvre ) Etape 3: Stratégie nationale de Développement de la statistique (SNDS) (En cours délaboration )

12 11 Programme triennal des opérations statistiques Approche glissante dannée en année Plan de développement statistique à moyen terme, Établi après une large concertation entre producteurs et utilisateurs des statistiques Vers une intégration économique plus poussée: le PROSMIC (AFRISTAT) et le Programme Statistique Biennal de la CEMAC (PSB) => Programme Statistique Commun Trois groupes dopérations selon les degrés de priorité de mise en oeuvre des opérations: Programmation assortie des coûts estimatifs, source de financement identifiée, agence dexécution et des dates de réalisation. La programmation triennale est publiée dans le Rapport Général du CNS après examen en session ordinaire.

13 12 Dispositif statistique de suivi/évaluation de la mise en ouvre du DSRP et des OMD; En cours de mise en œuvre En cours de mise en œuvre Objectif : Mise en place dun système dinformations structuré et cohérent capable de produire des indicateurs de S/E DSRP & OMD Objectif : Mise en place dun système dinformations structuré et cohérent capable de produire des indicateurs de S/E DSRP & OMD + une stratégie de renforcement des capacités + une stratégie de renforcement des capacités + un plan dactions prioritaires chiffré à moyen terme ( environ CFA 6 Mds sur 03 ans ). + un plan dactions prioritaires chiffré à moyen terme ( environ CFA 6 Mds sur 03 ans ). Méthodologie selon approche participative. Méthodologie selon approche participative.

14 13 Stratégie nationale de Développement de la statistique (SNDS) (En cours délaboration ) (En cours délaboration ) Etape ultime, approche globale et intégrée jusquau CDMT Etape ultime, approche globale et intégrée jusquau CDMT Appui Paris21, CEA & BAD. Appui Paris21, CEA & BAD.

15 14 Ressources financières Le budget annuel extrêmement faible. ( < 1 % du budget total de lÉtat pour lexercice 2005 ) Appui des Partenaires au développement (ACBF, AFRISTAT, Coopération Française, Banque Mondiale, FMI, Union Européenne, Agences du SNU (UNICEF, FNUAP, … ), PARIS21, GTZ, USAID, etc.)

16 15 Financement de quelques grandes opérations depuis 1991

17 16 Ressources humaines Environ 600 personnes pour l ensemble du SNIS, dont 2/3 form é s en statistique/d é mographie,tous grades confondus Environ 600 personnes pour l ensemble du SNIS, dont 2/3 form é s en statistique/d é mographie,tous grades confondus ( r é sultat du recensement 2004). Un statisticien pour habitants. Un statisticien pour habitants. N é cessit é de former plusieurs statisticiens et d é mographes N é cessit é de former plusieurs statisticiens et d é mographes pour r é pondre à la demande exprim é e ; Renforcement des capacit é s en cours avec l appui des partenaires au d é veloppement ( AFRISTAT, ACBF, FMI, Banque Mondiale, UE, Agences SNU, Paris 21, France, GTZ, etc.) Renforcement des capacit é s en cours avec l appui des partenaires au d é veloppement ( AFRISTAT, ACBF, FMI, Banque Mondiale, UE, Agences SNU, Paris 21, France, GTZ, etc.)

18 17 Production statistique Périodiques Périodiques Mensuels (indices des prix; commerce extérieur, etc.) Mensuels (indices des prix; commerce extérieur, etc.) Trimestriels ( Bulletin trimestriel de conjoncture; note sur le commerce extérieur,etc.) Trimestriels ( Bulletin trimestriel de conjoncture; note sur le commerce extérieur,etc.) Annuels ( annuaire statistique, Cameroun en chiffres,etc.) Annuels ( annuaire statistique, Cameroun en chiffres,etc.) Etudes ponctuelles Etudes ponctuelles A la demande du Gouvernement et des partenaires A la demande du Gouvernement et des partenaires Sur proposition de lINS. Sur proposition de lINS. Documents de référence Documents de référence Coordination Coordination Normalisation Normalisation

19 18 Mensuels É volution des prix à la consommation finale des m é nages : 10 chefs-lieux de province + 02 villes secondaires pour corriger Yaound é et Douala ; É volution des prix à la consommation finale des m é nages : 10 chefs-lieux de province + 02 villes secondaires pour corriger Yaound é et Douala ; La Note mensuelle du Commerce Ext é rieur. La Note mensuelle du Commerce Ext é rieur.

20 19 Trimestriels Le Bulletin Trimestriel de Conjoncture : Le Bulletin Trimestriel de Conjoncture : A lintention des décideurs (Gouvernement, secteur privé, autres utilisateurs ); A lintention des décideurs (Gouvernement, secteur privé, autres utilisateurs ); É volution des prix à la consommation finale des m é nages; É volution des prix à la consommation finale des m é nages; La Note trimestrielle du Commerce Ext é rieur: Les statistiques du commerce ext é rieur avec une br è ve analyse en é volution et en glissement; La Note trimestrielle du Commerce Ext é rieur: Les statistiques du commerce ext é rieur avec une br è ve analyse en é volution et en glissement; Indice de la production industrielle. Indice de la production industrielle. Indice du co û t de la construction ( en chantier ) Indice du co û t de la construction ( en chantier )

21 20 Annuels LAnnuaire Statistique : une vue synoptique de linformation statistique nationale sur une année (série sur les 5 dernières années); dernière édition 2004 LAnnuaire Statistique : une vue synoptique de linformation statistique nationale sur une année (série sur les 5 dernières années); dernière édition 2004 Les Comptes Nationaux : selon les nouvelles normes internationales ( SCN 1993) ; Les Comptes Nationaux : selon les nouvelles normes internationales ( SCN 1993) ; TRE (ex. TES); TCEI (ex. TEE) à prix courants et à prix constants. - Matrice de Comptabilité Sociale (en cours) dernière édition série , définitifs / 2004 provisoire Le Cameroun en chiffres : lessentiel de linformation statistique en raccourci (2004) Le Cameroun en chiffres : lessentiel de linformation statistique en raccourci (2004) Étude Économique et Financière des Entreprises présente les principaux ratios calculés à partir des bilan des entreprises (DSF) ; Étude Économique et Financière des Entreprises présente les principaux ratios calculés à partir des bilan des entreprises (DSF) ; Les statistiques du commerce extérieur pour le suivi de la compétitivité et pour lanalyse de la balance des paiements (le compte courant); Les statistiques du commerce extérieur pour le suivi de la compétitivité et pour lanalyse de la balance des paiements (le compte courant); É volution des prix à la consommation finale des m é nages. É volution des prix à la consommation finale des m é nages.

22 21 Etudes Ponctuelles Socio-économiques et socio-démographiques Socio-économiques et socio-démographiques Secteur informel Secteur informel Prix Prix : Autres domaines tels que : Gouvernance ( PETS/ Budget Tracking y c beneficiary assessment secteurs prioritaires ) Santé, Education ( appui technique pour cartes sanitaire et scolaire, études spécifiques ) Fiscalité, Energie, etc.

23 22 Socio-économique et socio-démographique L Enquête Camerounaise Aupr è s des M é nages (ECAM) en 1996 et 2001 ; (ECAM III pr é vue en 2006 en pr é paration); L Enquête Camerounaise Aupr è s des M é nages (ECAM) en 1996 et 2001 ; (ECAM III pr é vue en 2006 en pr é paration); Le Tableau de Bord Social sur la situation des femmes et des enfants (1999 et 2002) ; Le Tableau de Bord Social sur la situation des femmes et des enfants (1999 et 2002) ; l Enquête à Indicateurs Multiples ( MICS 2000) ; MICS 2006 en pr é paration ; l Enquête à Indicateurs Multiples ( MICS 2000) ; MICS 2006 en pr é paration ; L Enquête sur les d é penses des m é nages à Yaound é et à Douala en (2000); L Enquête sur les d é penses des m é nages à Yaound é et à Douala en (2000); Enquête sur le cadre de vie à Yaound é et à Douala (2002); Enquête sur le cadre de vie à Yaound é et à Douala (2002); Enquête de base sur le d é veloppement du jeune enfant dans la province de l Adamaoua (2003) et 2005; Enquête de base sur le d é veloppement du jeune enfant dans la province de l Adamaoua (2003) et 2005; La 3 e Enquête D é mographique et de Sant é au Cameroun (EDSC-III en 2004) avec un volet VIH-SIDA); La 3 e Enquête D é mographique et de Sant é au Cameroun (EDSC-III en 2004) avec un volet VIH-SIDA); Le RGPH3 (2005 en cours de r é alisation ). Le RGPH3 (2005 en cours de r é alisation ).

24 23 Secteur informel Les enquêtes sur le secteur informel (1993 & 1994 sur Yaound é ), 2005 est en cours d exploitation ( y compris rural/urbain ) : Pour alimenter les comptes nationaux ( % au PIB informel) et la r é flexion sur une politique de l emploi Les enquêtes sur le secteur informel (1993 & 1994 sur Yaound é ), 2005 est en cours d exploitation ( y compris rural/urbain ) : Pour alimenter les comptes nationaux ( % au PIB informel) et la r é flexion sur une politique de l emploi Recensement des op é rateurs du secteur informel à Yaound é (2000) et à Douala (2002). Recensement des op é rateurs du secteur informel à Yaound é (2000) et à Douala (2002). Vente informelle des m é dicaments Vente informelle des m é dicaments Etc. Etc.

25 24 Prix Indice Harmonis é des Prix à la Consommation pour les pays de la CEMAC ( en remplacement de l INP.) Indice Harmonis é des Prix à la Consommation pour les pays de la CEMAC ( en remplacement de l INP.) Nouveaux coefficients budg é taires à partir de l ECAM II Nouveaux coefficients budg é taires à partir de l ECAM II Indicateur retenu pour l exercice de la surveillance multilat é rale dans la Zone CEMAC et la d é finition de la politique é conomique et mon é taire commune Indicateur retenu pour l exercice de la surveillance multilat é rale dans la Zone CEMAC et la d é finition de la politique é conomique et mon é taire commune PCI en cours de r é alisation PCI en cours de r é alisation

26 25 Coordination / Normalisation Rapport général du CNS Rapport général du CNS Nomenclatures des activités et produits du Cameroun ( dérivées des nomenclatures AFRISTAT, NAEMA & NOPEMA ) Nomenclatures des activités et produits du Cameroun ( dérivées des nomenclatures AFRISTAT, NAEMA & NOPEMA ) Manuel de concepts et définitions ( y c les méthodologies) utilisés dans les publications statistiques officielles au Cameroun, ( nouvelle édition actualisée chaque année ) Manuel de concepts et définitions ( y c les méthodologies) utilisés dans les publications statistiques officielles au Cameroun, ( nouvelle édition actualisée chaque année ) Méthodologie des comptes nationaux Méthodologie des comptes nationaux Dispositif statistique de suivi/ é valuation des programmes de lutte contre la pauvret é et des OMD ( y c liste des indicateurs ) vers une SNDS Dispositif statistique de suivi/ é valuation des programmes de lutte contre la pauvret é et des OMD ( y c liste des indicateurs ) vers une SNDS Etc. Etc.

27 26 DIFFUSION Documents support papier : Périodiques & Etudes ponctuelles ou commandées Documents support papier : Périodiques & Etudes ponctuelles ou commandées Salle de lecture : consultation gratuiteSalle de lecture : consultation gratuite Séminaires de présentation des résultats,Séminaires de présentation des résultats, Distribution gratuiteDistribution gratuite Vente à coût non marchand.Vente à coût non marchand. Documents support électronique: CD-R, DISKT, USB, etc. Documents support électronique: CD-R, DISKT, USB, etc. Site Internet : Statistics-cameroon.org Site Internet : Statistics-cameroon.org Lacune: Faible exploitation par les média Lacune: Faible exploitation par les média

28 27 Contraintes / Difficultés Contrainte budg é taire forte; Contrainte budg é taire forte; Demande en informations ( analyses & BD) de plus en plus forte sur le plan national et international; Demande en informations ( analyses & BD) de plus en plus forte sur le plan national et international; Difficult é d int é gration des statisticiens dans les minist è res sectoriels; Difficult é d int é gration des statisticiens dans les minist è res sectoriels; Difficult é en mati è re de coordination; Difficult é en mati è re de coordination; Difficult é en mati è re de contrôle de la qualit é statistique (Respect des normes, des nomenclatures et des m é thodologies ) Difficult é en mati è re de contrôle de la qualit é statistique (Respect des normes, des nomenclatures et des m é thodologies )

29 28 Perspectives Mise en place des organes sociaux de l INS Mise en place des organes sociaux de l INS Mobilisation des ressources financi è res plus importantes; Mobilisation des ressources financi è res plus importantes; Am é lioration des performances ( conditions de travail & meilleure coordination); Am é lioration des performances ( conditions de travail & meilleure coordination); Renforcement de l utilisation des TIC ; Renforcement de l utilisation des TIC ; Projets d am é lioration en cours ( cf SGDD) ; Projets d am é lioration en cours ( cf SGDD) ; Renforcement de la coordination statistique au sein de la CEMAC pour la surveillance multilat é rale et la convergence des politiques macro é conomiques. Renforcement de la coordination statistique au sein de la CEMAC pour la surveillance multilat é rale et la convergence des politiques macro é conomiques.

30 29 Merci de votre attention !!


Télécharger ppt "ORGANISATION ET GESTION DES SYSTEMES STATISTIQUES NATIONAUX Le cas du Cameroun CEA Addis- Abeba, 7- 11 novembre 2005 Par Barnabé OKOUDA INSTITUT NATIONAL."

Présentations similaires


Annonces Google