La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM."— Transcription de la présentation:

1 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM

2 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 01 Chapitre 3. Le rôle des virus HPV Ahti Anttila PhD Research Director, Finnish Cancer Registry Helsinki, Finland Harri Vertio MD, PhD Secretary general, Cancer Society of Finland Helsinki, Finland

3 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 02 Papillomavirus (1) Cest un virus à DNA non enveloppé mais entouré dune capsule nommée capside Sa cible est généralement les cellules épithéliales Très répandu chez les vertébrés supérieurs Etroite spécificité despèce Très nombreux types de papillomavirus ~200 types identifiés entre les animaux et les humains

4 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 03 Papillomavirus (2) Leur détection et leur génotypage sont basés sur lidentification de séquences de nucléotides Nouveau type >10% de variation dans les séquences Sous-type: 2-10% de variation dans les séquences Variant: <2% de variation dans les séquences Les Types sont codés par un nombre séquentiel dans lordre de leur découverte sans relation phylogénique Génome double-brin, ~8kb, stable des recombinaisons et des mutations sont rares

5 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 04 Papillomavirus Humain La région précoce (de E1 à 8): zone codant pour la transcription, réplication, transformation. E6 et E7 code les deux protéines responsables de transformation oncogénique La région tardive: code pour les 2 protéines de la capside L1 et L2. La protéine L1 est utilisée pour les vaccins actuels contre les HPV 16 et 18 La région finale ou Upstream regulatory region: contrôle la transcription du génome viral a posteriori

6 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 05 Cycle Infectieux des HPV amplification du DNA viral dans des cellules quiescentes Le Virus infecte une cellule basale (kératinocyte) avec un petit nombre de copies(<10) par cellule Le Virus et les cellules se multiplient Cellules contenant un millier de génomes viraux Cellules en division Seuls les gènes E sont exprimés Niveau très bas de fabrication de protéines Cellules différenciées Gènes viraux E et L exprimés Particules virales assemblées Des cellules contenant le virus complet desquament et peuvent infecter un sujet vierge dinfection Pas de virémie, pas de cytolyse ou de mort, cycle infectieux long

7 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 06 Papillomavirus Humain Deux affinités de siège dinfection Cutané: épithélium type épidermoide kératinisant Muqueux: épithélium type épidermoide non kératinisant Types de virus Bas-risque (HPV 6, 11, 42, 43, 44): essentiellement dans les lésions de bas-grade, et les condylomes Haut-risque (HR) (HPV 16,18, 31, 33, 35, 39, 45, 51 52, 56, 58, 59 and 68): essentiellement dans les lésions de haut grade et les cancers Autres types de HR possibles: HPV 26, 53, 66, 73, 82 -Des différences minimales dans les séquences du DNA peuvent modifier la protection croisée.

8 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 07 Epidemiologie Infections à HPV haut-risque et bas-risque Adapté de Muñoz N et al. Int J Cancer 2004; 111: 278–85.

9 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 08 Risques de cancer cervical en fonction du type dHPV ,000 Négatif Odds Ratio (interval de confiance à 95% ) Adapté de Muñoz N, Bosch FX, de Sanjosé S, et al. N Engl J Med. 2003;348:518–527.

10 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 09 HPV et cancer: niveaux de risque CancerRisque Relatif Cancer du foie et virus HCV20 Cancer du foie et virus HBV Cancer du col et virus HPV* * Risque associé à une infection persistante à HPV oncogène

11 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 10 Prévalence des HPV par régions du monde Pourcentage

12 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 11 Prévalence des HPV chez les femmes avec cytologie normale, selon lâge Adapté de Sanjosé S et al. Lancet Inf Dis 2007;7: Prévalence HPV % MODELE AJUSTE NON AJUSTE < >69 Age

13 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 12 Prévalence des types d HPV spécifiques des lésions du col utérin Prévalence globale quelque soit le type dHPV: 70% dans les lésions de bas-grade de type histologique épidermoide 85% dans celles de haut-grade

14 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 13 Taux dIncidence des cancers du col utérin dans le monde Taux dincidence pour , standardisé sur lâge (population mondiale), des cancers du col de lutérus

15 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 14 Taux estimés dincidence et de mortalité Source: IARC GLOBOCAN 2008 Taux estimés dincidence et de mortalité, standardisés sur lâge, et nombre de cas ou de décès des cancers du col de lutérus par régions du monde

16 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 15 Le problème des infections à HPV Linfection à HPV a tendance à entraîner lapparition de cancers dans les zones de transformation des tissus épithéliaux : (zone de jonction entre deux types dépithélium) Col utérin, anus, vulve, vagin, et pénis sont des exemples dorganes avec des zones de jonction de ce type Linfection à HPV est aussi associée à un risque accru de cancers de loropharynx et aussi de la cavité buccale de lœsophage, du larynx, et de la peau Le problème des cancers causés par les HPV à ces différents sièges est largement dominé par ceux du col de lutérus

17 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 16 Histoire naturelle des infections ano- génitales Les déterminants les plus importants des infections ano- génitales à HPV sont: Lâge au premier rapport sexuel Le nombre de partenaires sexuels de la femme elle même ou de son partenaire La plupart des études ont montré une protection incomplète par lutilisation de préservatif- - Une utilisation incorrecte ou inadéquate - Linfection à HPV peut être présente dans une zone non recouverte par le préservatif

18 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 17 Linfection à HPV au cours des stades lésionnels: une histoire naturelle complexe Col Normal Infection productive Lésion Pré- cancéreuse Lésion Invasive DisparitionRégression Progression CIN 1+CIN 2+CIN 3+Cancer Infection transitoire Infection persistante Infection initiale (exposition) Adapté de IARC, 2007 Les HPV à haut risque prennent plus de temps pour disparaître que ceux à bas-risque

19 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 18 Facteurs de Risque des cancers cervicaux Jeune âge au premier rapport sexuel Jeune âge au premier accouchement Nombre élevé de grossesses Immunosuppression HIV, autres maladies, ou chimiothérapie Tabac Utilisation de longue durée de contraceptifs hormonaux Infection par l HIV ou autres IST(infection sexuellement transmise) Herpes ou Chlamydiae trachomatis Absence de dépistage ou de traitement de lésions précancéreuses

20 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 19 Co-facteurs Linteraction entre les HPV et certains co-facteurs liés à lhistoire naturelle de la maladie nest pas encore complètement comprise Avec les co-facteurs viraux, leffet au cours du temps sur le développement de cancers cervicaux nest pas totalement élucidé Taux dinfection élevé et aussi de disparition spontanée - Profil dexposition ou immunité naturelle? Une déficience immunitaire de lhôte peut jouer un rôle important dans le développement dun cancer cervical.

21 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 20 Rôle dune co-infection par HIV Une forte proportion de femme HIV-positives est infectée par de multiples types dHPV Linfection à HPV persiste plus facilement chez les femmes HIV-positives que chez les femmes HIV- négatives Dans les régions avec lincidence la plus élevée de cancers cervicaux, en particulier en Afrique, la prévalence des infections à HIV et celles des sarcomes de Kaposi est aussi très élevée

22 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 21 Prévention des cancers liés aux HPV Efficacité des programmes de dépistage par cytologie des lésions du col utérin, organisés en population Dans les pays à ressources élevées, le dépistage a permis une diminution de 70 à 80 % de lincidence des cancers du col utérin depuis les années 1960 La Couverture de la population cible et lassurance de qualité sont capitales Les programmes de dépistage dans les pays à ressources faibles ou bien nexistent pas ou sont peu efficaces: en raison de moyens trop limités (matériels, personnels formés, équipements, contrôles de qualité, infrastructures, accès aux soins, absence de suivi…)

23 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 22 Prévention des cancers liés aux HPV Manque de données populationnelles sur: Faisabilité et efficacité des méthodes alternatives de dépistage (i.e., Test HPV ou Inspection visuelle-VIA) sur lincidence et la mortalité Faisabilité et efficacité des autres moyens de prévention tels que la vaccination HPV La prise en considération dune étiologie multi-factorielle doit permettre la promotion de léducation à la santé et des conseils aux femmes et aux hommes comme part intégrale des programmes de contrôle des cancers du col utérin

24 UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD Slide 23 Merci Cette présentation est disponible sur:


Télécharger ppt "UICC HPV and Cervical Cancer Curriculum The role of HPV Ahti Anttila Phd, Harri Vertio MD PhD UICC HPV and CERVICAL CANCER CURRICULUM."

Présentations similaires


Annonces Google