La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La politique du FEM en matière de S&E et le rôle des points focaux du FEM Atelier sous-régional pour les points focaux du FEM Claudio Volonté Spécialiste.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La politique du FEM en matière de S&E et le rôle des points focaux du FEM Atelier sous-régional pour les points focaux du FEM Claudio Volonté Spécialiste."— Transcription de la présentation:

1 La politique du FEM en matière de S&E et le rôle des points focaux du FEM Atelier sous-régional pour les points focaux du FEM Claudio Volonté Spécialiste chef de lévaluation, Bureau de lévaluation du FEM 3-4 novembre 2010 Johannesburg (Afrique du Sud)

2 2 Le suivi et évaluation au FEM Le suivi fournit aux instances de direction une base de décision compte tenu des progrès obtenus et donne au FEM des informations sur les résultats. Il comporte : –Un recueil systématique, en continu, dinformations qualitatives et quantitatives pour surveiller les effets et les extrants des progrès et déterminer les progrès accomplis; –Des données pour repérer les problèmes et proposer des solutions. Lévaluation fournit des leçons à retenir et des recommandations pour les futurs projets, politiques et portefeuilles. Elle comporte : –Des appréciations périodiques des résultats selon des critères de pertinence, defficacité, defficience et de durabilité.

3 3 Continu ou périodiqueÉpisodique ou ponctuel Objectifs considérés tels que fixésObjectifs appréciés par rapport à des buts plus élevés Indicateurs acceptés comme appropriés Validité et pertinence des indicateurs évaluées Concentration sur les résultats prévus Attention accordée aussi aux résultats imprévus Méthodes quantitativesMéthodes quantitatives et qualitatives Données recueillies régulièrementSources multiples de données Ne peut par répondre aux questions de causalité Susceptible de répondre aux questions de causalité Fonction de gestion interneFonction externe Suivi contre Évaluation

4 Rôle des points focaux du FEM dans le S&E Surveiller lappui au FEM au niveau national. Tenir les parties prenantes informées et les consulter sur les plans, la mise en œuvre et les résultats des activités du FEM dans le pays. Diffuser les informations de S&E, en encourageant lapplication des recommandations issues de lévaluation et des leçons à retenir. Aider le Bureau de lévaluation, en tant que premier point dentrée dans le pays : –Identifier les principales parties prenantes, –Coordonner les réunions, –Apporter leur aide pour lordre du jour, –Coordonner les réponses des pays aux évaluations. 4

5 5 La politique en matière de suivi et dévaluation du FEM a été approuvée par le Conseil en 2006 La politique établit les règles et les normes en matière de S&E Elle énonce des exigences minimum pour les activités de S&E du FEM Le Conseil a prié le Bureau de lévaluation de réviser la politique pour le FEM-5 Politique du FEM en matière de S&E

6 6 Processus de révision de la politique du FEM en matière de S&E Révision de la politique de S&E du FEM pour le FEM-5 –Lactualisation du suivi est menée par le Secrétariat du FEM –Lactualisation de lévaluation est menée par le Bureau de lévaluation du FEM Larges consultations et interaction avec les parties prenantes au moyen de sondages électroniques, dinterviews et de réunions interorganisations Interaction avec les points focaux au moyen de sondages électroniques, de questionnaires et dateliers sous-régionaux La Politique révisée sera présentée au Conseil en novembre 2010

7 7 Révisions proposées Référence à la gestion axée sur les résultats du FEM Clarification des rôles et responsabilités Rôle accru des points focaux opérationnels du FEM dans le S&E Partage des connaissances et apprentissage renforcés Inclusion de programmes et projets mis en œuvre conjointement Suppression du chapitre sur le Bureau de lévaluation du FEM; report de certains éléments dans les rôles et responsabilités Suppression du chapitre sur lUtilisation des évaluations; report de certains éléments dans le suivi/contrôle ultérieur et le partage de linformation Situation de référence des projets Project établie avec approbation du DG Nouvelle exigence minimale relative à lengagement des points focaux opérationnels du FEM aux activités de S&E des projets et programmes

8 8 Rôle des points focaux du FEM – Révisions Les Entités du FEM doivent encourager les points focaux à simpliquer dans les activités de S&E –Elles informent pleinement les points focaux et partagent la documentation –Elles encouragent les points focaux à participer aux activités de S&E –Elles donnent accès à linformation nécessaire Nouvelle exigence minimale no 4 : Engagement des points focaux opérationnels –Les plans de S&E indiqueront comment le projet ou programme assurera linformation et lengagement du point focal du FEM –Les Entités informeront les points focaux des activités de S&E au cours de la mise en œuvre des projets –Les Entités informeront les points focaux et les associeront aux examens à mi-parcours et aux évaluations finales Le Secrétariat du FEM et le Bureau de lévaluation du FEM peuvent fournir des appuis pour les activités de S&E par le biais du Programme dappui aux pays du FEM

9 9 Principaux rôles et responsabilités proposés PartenairePrincipaux rôles et responsabilités en suivi et évaluation Conseil du FEMÉlaboration de politiques en matière de S&E Surveillance des fonctions de S&E Environnement favorable au S&E Bureau de lévaluation du FEMÉvaluation indépendante du FEM Surveillance des évaluations des projets et programmes Surveillance de la pertinence, du fonctionnement et de la qualité générale des systèmes de suivi Établissement des exigences minimales du FEM en matière de S&E Partage et diffusion des connaissances en matière dévaluation Secrétariat du FEMÉtablissement de cadres de résultats au niveau des domaines dintervention et de lorganisation Suivi du portefeuille du FEM au niveau des Entités et des domaines dintervention Production de rapports issus du suivi du portefeuille et intégration des leçons à retenir Examen des exigences du FEM en matière de S&E dans les propositions de projets et de programmes Coordination des activités de gestion des connaissances en partenariat Groupes opérationnels des Entités du FEM Suivi du portefeuille du FEM des Entités Rapports sur les progrès, les résultats, lapprentissage et les leçons des projets, des programmes et du portefeuille de lEntité Assurer le suivi au niveau des projets et programmes Gestion adaptative de la mise en œuvre des projets et programmes Implication systématique des partenaires nationaux et partage des informations de S&E sur les projets au niveau national Groupes dévaluation des Entités du FEM Évaluations indépendantes des projets et programmes et/ou de lorganisation de lEntité Intégration systématique des activités du FEM dans les évaluations appropriées de lEntité STAPConseils sur les questions scientifiques/techniques en matière de S&E Appui concernant les indicateurs scientifiques et techniques Appui de la gestion des connaissances et du partage de linformation Points focaux opérationnels du FEM Collaboration au S&E au niveau du portefeuille, des projets et des programmes Autres parties prenantes (ONG et OSC, secteurs privés, membres des communautés) Participation aux activités et mécanismes de suivi Présentation de points de vue et de perceptions concernant les évaluations

10 10 Exigences minimales de S&E 1.Conception des plans de S&E Plan de S&E concret et pleinement financé, avec aval du DG pour les projets de grande envergure et avec approbation du DG pour les projets de moyenne envergure Indicateurs SMART Cadres logiques des projets alignés sur les cadres de résultats du/des domaines dintervention du FEM Situation de référence établie avec aval du DG Examen à mi-parcours et évaluation finale Mise en œuvre organisationnelle et budget 2.Application des plans de S&E : le suivi et la supervision des projets et programmes comprendra lapplication du plan de S&E 3.Évaluation des projets et programmes : pour tous les projets et programmes de grande envergure Indépendante de la direction des projets ou revue par le bureau de lévaluation de lEntité du FEM Évaluation des extrants et des effets, de la durabilité probable et du respect des exigences minimales de S&E Doit être communiquée au Bureau de lévaluation du FEM dans les 12 mois de lachèvement du projet/programme [Des directives seront élaborées pour lévaluation des projets de moyenne envergure et des activités habilitantes] 4.Engagement des points focaux opérationnels Les plans de S&E doivent indiquer comment les points focaux seront inclus Les points focaux doivent être informés des activités de S&E, y inclus des examens à mi-parcours et des évaluations finales, et recevoir les documents préliminaires pour commentaires et les rapports finals

11 11 Sources dinformation pour le S&E Rapports sur lexécution des projets (PIR) établis tous les ans par les projets et rapports dauto-évaluation des Entités du FEM Documents de supervision des Entités du FEM Examens à mi-parcours des projets Évaluations finales des projets Vérifications des évaluations finales par le Bureau de lévaluation Évaluations de portefeuilles-pays du FEM au Costa Rica, aux Philippines, au Samoa, au Bénin, au Cameroun, à Madagascar, en Afrique du Sud, en Égypte, en Syrie, en Turquie et en Moldova Système de gestion de linformation sur les projets du FEM (PMIS) Évaluations organisationnelles du FEM et leçons à retenir Site web du Programme dappui aux pays

12 Bureau de lévaluation du FEM Évaluations des portefeuilles-pays (CPE) Documents du Conseil de novembre

13 13 Évaluations des portefeuilles-pays (CPE) - Généralités Les évaluations de portefeuilles-pays (CPE) sont effectuées par le Bureau de lévaluation du FEM pour analyser la totalité de lappui du FEM fourni par lentremise de toutes les Entités du Fonds et à tous les programmes dun pays donné Les CPE sont menées par une équipe dexperts internationaux et nationaux indépendants Les CPE évaluent la pertinence, lefficience et les résultats des projets du FEM au niveau du pays, pour voir : –Comment ces projets fonctionnent en vue de lobtention de résultats –Comment les résultats sont liés aux programmes nationaux concernant lenvironnement et le développement durable ainsi quaux avantages pour lenvironnement mondial Objet des CPE : fournir des retours dinformations et partager les connaissances avec le Conseil du FEM et les pouvoirs publics, organisations et organismes nationaux.

14 14 Sélection des pays pour les évaluations du portefeuille Critères de sélection quantitatifs et qualitatifs Deux pays seront choisis tous les 6 à 9 mois Le Nicaragua et un groupe de pays des Caraïbes (Organisation des États des Caraïbes occidentales) ont été choisis (Année financière 2011-Année financière 2012) Quatre pays africains seront évalués en (les premiers étant sélectionnés à la fin 2012) Poursuite de la collaboration avec les bureaux de lévaluation des Entités du FEM. Deux exemples actuels, avec le Bureau de lévaluation du PNUD : El Salvador et Jamaïque

15 15 Méthodologie et processus Examen des documents des projets et analyse de la littérature Protocoles pour les examens des projets Évaluation des avantages pour lenvironnement mondial Cadre juridique du pays relatif à lenvironnement Analyse du portefeuille Visites sur le terrain Examen des relations effets-impacts Analyse par triangulation et matrice des constats Principaux constats préliminaires débattus lors dun atelier de parties prenantes Diffusion du rapport de CPE préliminaire pour commentaires Rapport de CPE final comportant Demande de réponse de la direction (Conseil et gouvernements) Consolidation des CPE dans lACPER (rapport annuel des évaluations de portefeuilles-pays), qui est présenté au Conseil du FEM (fin juin)

16 16 Documents du Conseil de novembre 2010 Documents du Bureau de lévaluation Documents de travail (décision du Conseil) –Rapport davancement par le Directeur –Examen du Fonds pour la Terre (principales conclusions et recommandations) –Évaluation de la Priorité stratégique pour ladaptation (SPA) –Politique révisée du FEM en matière de Suivi et Évaluation Documents dinformation (pas de décision du Conseil) –Rapport dimpact annuel du FEM 2010 –Examen du Fonds pour le Terre (rapport intégral) Documents connexes disponibles auprès du Bureau de lévaluation du FEM –Évaluation de la Priorité stratégique pour ladaptation (rapport intégral)

17 Rapport davancement du Directeur Le Conseil, ayant examiné le document GEF/ME/C.39/1 GEF Evaluation Office: Progress Report from the Director [Bureau de lévaluation du FEM : Rapport davancement du Directeur], prend note des travaux menés par le Bureau et des ébauches de plan de travail pour le FEM-5 que le Bureau prépare actuellement et prie le Bureau délaborer un plan de travail détaillé et un budget pour la période du FEM-5 à sa réunion de mai 2011, compte tenu des commentaires qui ont été émis. 17

18 Examen du Fonds pour la Terre du FEM Contexte Le Conseil du FEM a approuvé la création du Fonds pour la Terre en mai Cette initiative vise à établir un système de gouvernance et dadministration plus favorable à la créativité, à linvestissement et à la participation du secteur privé et à constituer un mécanisme efficace par lequel les entités du secteur privé pourront accéder au FEM Le Conseil a alloué 50 millions de dollars à cette initiative, prélevés sur les ressources du FEM-4, qui seront décaissés par le biais de « plateformes ». Ces plateformes sont des portefeuilles dactivités distinctes qui doivent être alignées sur les stratégies des domaines dintervention du FEM et être thématiques ou programmatiques. Elles sont élaborées par les Entités du FEM et approuvées tacitement par le Conseil du FEM sur recommandation du Conseil du Fonds pour la Terre. 18

19 Examen du Fonds pour la Terre du FEM 19 5 plateformes ont été créées : 1.SFI : Huit projets novateurs et axés sur le marché dans les domaines de la biodiversité des changements climatiques et des eaux internationales (FT/FEM : 30 millions de dollars – SFI : 10 millions de dollars) 2.Plateforme du PNUE : Transformation du marché mondial pour lefficacité de léclairage (FT/FEM : 5 millions de dollars – Cofinancement : US$15 million) 3.Plateforme BIRD/CI : Programme daccords privés de partenariats pour la conservation (FT/FEM : 5 millions de dollars – Cofinancement : 15 millions de dollars) 4.PNUE/Rainforest Alliance : Écologisation de lindustrie du cacao (FT/FEM : 5 millions de dollars – Cofinancement : 15 millions de dollars) 5.BID/TNC : Mécanismes de financement public-privé pour la protection des bassins versants (FT/FEM : 5 millions de dollars – Cofinancement : 15 millions de dollars)

20 Examen du Fonds pour la Terre du FEM Objectif : Lexamen doit apporter aux donateurs, aux membres du Conseil, au Secrétariat du FEM et aux autres parties prenantes une évaluation des activités financées par le Fonds pour la Terre mises en œuvre à ce jour ainsi quun rapport sur les modalités de fonctionnement du Fonds. Points clés : Respect des décisions du Conseil Examen des activités du Fonds pour la Terre Engagement du secteur privé Efficience. Rapport final devant être présenté à la réunion du Conseil du FEM de novembre 2010 Équipe d'évaluation : Claudio Volonté, Juan Portillo, Leni Berliner 20

21 Conclusions 1.Le FT na pas atteint son objectif. 2.Bien que le FT ait été conçu pour être établi comme un fonds et quil ait été prévu quil le soit comme tel, il est devenu un mécanisme doctroi de dons. 3.Le FT a engagé les 50 millions de dollars qui lui avaient été alloués en cinq plateformes, en un peu plus de deux ans, mais il la fait en revenant à la façon traditionnelle de faire les choses au FEM. 4.Lengagement avec le secteur privé, raison dêtre du FT, sest vu relégué essentiellement au niveau des projets. 5.Les attentes concernant les cofinancement et les retours de financements nétaient pas réalistes. 6.Le FT na pas communiqué clairement ses objectifs, à linterne ni à lexterne, et il nétait pas prévu de plan pour tirer des leçons de son expérience, de celle de lensemble du FEM ni de celle dautres parties. 7.La structure de gouvernance et de gestion du FT présentait plusieurs faiblesses, qui se sont révélées au cours de la mise en œuvre. Recommandations 1.Le Conseil devrait demander au Secrétariat du FEM de réviser le FT pour sa seconde phase. 2.Redéfinir les objectifs du FT, son créneau et les obstacles du marché 3.Clarifier les conditions daccès au FT redéfinit 4.Renforcer la gestion 21

22 Évaluation de la Priorité stratégique pour ladaptation (PSA) La CCNUCC a prié le FEM détablir la PSA en 2001 Le Conseil du FEM a approuvé la PSA avec une dotation de 50 millions de dollars en novembre 2003 et les directives de la PSA en mai 2004 Clôture financière (tous les fonds ayant été alloués) en juin 2010 Le Conseil a prié le Bureau de lévaluation du FEM de procéder à une évaluation La PSA vise à réduire la vulnérabilité et à accroître la capacité dadaptation aux effets adverses des changements climatiques dans lun ou plusieurs des domaines dintervention du FEM 26 projets et programmes (PSA : 50 millions de dollars; cofinancement : 777 millions de dollars) $ par région Nombre de projets par domaine dintervention

23 Objectifs de lévaluation Évaluation de la PSA et de sa mise en œuvre Évaluation des projets de la PSA Identification des leçons relatives à la façon daccroître la résilience du portefeuille du FEM. Processus dévaluation et tâches Document dapproche Examen de la littérature Interviews Protocole dexamen des projets Visites sur le terrain Analyse comparative avec des projets non-PSA Constats, conclusions et recommandations préliminaires Atelier de consultation Rapport final présenté à la réunion du Conseil de novembre 2010 Réponse de la direction Équipe d'évaluation : Claudio Volonté, Sandra Romboli, Joana Talafré Évaluation de la PSA : Objectifs et approches

24 SPA – Principales conclusions 1.Tous les projets de la SPA répondent aux exigences du FEM concernant les avantages pour lenvironnement mondial et tiennent compte expressément des impacts des changements climatiques sur ces avantages et sont pertinents pour le FEM. 2.Linitiative de la SPA de 50 millions de dollars est capable, à divers degrés, dassurer la résistance au climat par des investissements de 780 millions de dollars. 3.Le portefeuille de projets reflète la diversité au niveau des secteurs, des thèmes et des domaines dintervention, laccent étant mis sur la biodiversité et la dégradation des sols. 4.Les projets ont été élaborés conformément aux éléments et aux exigences des directives opérationnelles de la PSA, à quelques exceptions près. 5.Les mesures dadaptation proposées dans les projets de la SPA sont généralement des mesures du type « pas de regrets » portant sur la gestion des ressources naturelles. 6.Les résultats obtenus à ce jour se situent au niveau des extrants. 7.On constate une intégration systématique de ladaptation au FEM, principalement au niveau stratégique et dans une certaine mesure dans la conception des projets, mais certains obstacles sopposent à ce que cette intégration soit pleinement effective. 8.Bien que le portefeuille en soit encore aux premiers stades de la mise en œuvre, certains enseignements peuvent en être tirés pour lensemble du FEM. 9.La gestion du portefeuille de la PSA présente certaines faiblesses, mais il est encore temps dy remédier. 10.En tant que pilote dapprentissage au sein du FEM, la PSA doit encore atteindre sa pleine efficacité. 24

25 25 SPA – Principales recommandations 1.Le FEM devrait continuer de fournir des incitatifs explicites encourageant à lintégration systématique de la résilience et de ladaptation dans tous ses domaines dintervention, en tant que moyen de réduire les risques auxquels est exposé son portefeuille.. 2.Pour continuer de gérer la mise en œuvre de la PSA, le FEM doit mettre des ressources suffisantes à la disposition du Secrétariat du FEM, en sus des ressources allouées pour le traitement dune filière de projets. 3.Étant donné que les mesures dadaptation incluses dans les projets de la SPA sont encore en cours de mise en œuvre, de futures évaluations pourraient offrir des possibilités de tirer des enseignements des effets et des progrès accomplis sur la voie de lobtention des impacts. Décision du Conseil … prie le Secrétariat du FEM de veiller à ce que se poursuive lintégration systématique de la résilience et de ladaptation dans les domaines dintervention du FEM, en tant que moyen de réduire les risques dimpacts liés aux changements climatiques sur le portefeuille du FEM, et prie le Secrétariat du FEM de lui faire rapport à sa réunion de novembre 2012 sur les mesures prises et les progrès réalisés.

26 26 Rapport dimpact annuel 2010 Le rapport comportera deux sections principales 1.Impact du FEM dans la mer de Chine méridionale Lévaluation est en cours délaboration Le document dapproche a fait lobjet de débats lors dun atelier à Bangkok et est en cours de finalisation Lévaluation sachèvera en 2012 Équipe dévaluation : Aaron Zazueta, Neeraj Negi

27 27 Rapport dimpact annuel Impacts des projets de biodiversité du FEM/Banque mondiale au Pérou –Examen de cinq projets de la Banque mondiale achevés, qui a été mené dans le cadre de lévaluation de GIE de pays –Objectif : déterminer limpact sur lenvironnement mondial et sur la situation socioéconomique des communautés locales –Méthodologie : relations effets-impacts (ROtI) –Constats : Le FEM a été un contribuant clé à la conservation de la biodiversité dans les zones protégées du Pérou et leurs environs La durabilité des moyens dexistence améliorés est limitée Les systèmes détablissement des situations de référence et de S&E sont faibles, ce qui limite la capacité de mesurer les impacts Équipe d'évaluation : Claudio Volonté, Marina Cracco

28 Merci ! Claudio Volonté 28


Télécharger ppt "La politique du FEM en matière de S&E et le rôle des points focaux du FEM Atelier sous-régional pour les points focaux du FEM Claudio Volonté Spécialiste."

Présentations similaires


Annonces Google