La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Robert Schuman Centre for Advanced Studies www.eui.eu/RSCAS 1 La migration hautement qualifiée de, vers et à travers les pays du Sud et de lEst et de la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Robert Schuman Centre for Advanced Studies www.eui.eu/RSCAS 1 La migration hautement qualifiée de, vers et à travers les pays du Sud et de lEst et de la."— Transcription de la présentation:

1 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 1 La migration hautement qualifiée de, vers et à travers les pays du Sud et de lEst et de la Méditerranée et dAfrique subsaharienne Dakar, mars 2010 Introduction générale Philippe Fargues

2 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 2 Définition Education de niveau universitaire avant ou après la migration La migration, phénomène sélectif La montée des migrations qualifiées, facette de la mondialisation De la compétition pour attirer les talents De la production et du commerce De léducation

3 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 3 Statistique mondiale des migrants âgés de 25+ avec une éducation supérieure : Destination 20.4M dans les pays de lOCDE en 2000 (12.0M en 1990) Etats-Unis + Canada: 13.1M UE(15) 4.5M Arabie Saoudite: 0.6M Origine 11.4M (56%) en provenance des pays en développement Particulièrement alarmant 23% des médecins formés en Afrique au Sud du Sahara exercent dans un pays de lOCDE 1/10e des adultes avec une éducation supérieure nés dans les pays en développement sont employés dans les pays les plus avancés Entre 1/3 et 1/2 pour les professions scientifiques et technologiques

4 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 4 Fuite des cerveaux Brain drain expression inventée pour designer lémigration de scientifiques britanniques vers les Etats-Unis après la 2e Guerre Mondiale Maintenant utilisée pour designer les MHQ des pays les moins développés vers les plus développés, pour autant Quil y ait une perte significative de personnes HQ Quil en résulte des effets économiques négatifs

5 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 5 Vision dominante et pessimiste de la MHQ La MHQ est néfaste aux pays en développement Perte dune ressource rare Qualifications nécessaires au développement Qualifications produites aux frais des pays en développement Coût direct : une aide au développement inversée Coût dopportunité : perte de la contribution des MHQ

6 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 6 Vision iconoclaste de la MHQ Bhagwati taxing the brain drain [Taxer la fuite de cerveaux ] (1976) La MHQ est un manque à gagner fiscal Les pays sources doivent percevoir un revenu des taxes perçues sur leurs émigrés dans les pays hôtes Égalité de traitement des citoyens Pas de représentation sans taxation (les migrants gardent leurs droits nationaux) Réduction de lémigration HQ Taxation plus facile des résidents à revenus élevés

7 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 7 Vision optimiste de la MHQ Brain gain (Stark, Oded, and Wang Yong 2002, Inducing Human Capital Formation: Migration as a Substitute for Subsidies, Journal of Public Economics, 86:29-46) Gain potentiel pour les pays sources Financier : les remises des MHQ sont supérieures à lépargne quils auraient pu faire dans leur pays dorigine Capital humain renforcé en cas de migration de retour Effet paradoxal de lémigration de compétences : investissement dans léducation production de personnes qualifiées en quantité supérieure à loffre demploi à létranger augmentation de la population qualifiée dans le pays source

8 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 8 Débats en cours sur les MHQ Y a-t-il transfert de compétences : où léducation a-t-elle été acquise ? Y a-t-il rareté des qualifications ? Gaspillage des cerveaux, inadéquation de la formation à lemploi, chômage des diplômés, faible rendement de léducation Y a-t-il un gain net en capital humain? Maurice Schiff 2005 Brain Gain: Claims about its Size and Impact on Welfare and Growth Are Greatly Exaggerated Y a-t-il un effet net globalement positif? William Easterly, Yaw Nyarko 2008, Is the Brain Drain Good for Africa? Brookings, Global Economy & Development Working Paper 19 | March 2008

9 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 9 Les MHQ envoient-ils moins, ou plus, de remises financières que les migrants non-qualifiés? Ils tendent à envoyer plus parce que : Ils gagnent plus Ils remboursent leur famille de linvestissement sur leur éducation Ils ont moins de chances dêtre des migrants irréguliers Ils ont plus de chances davoir des comptes en banque et, donc, des coûts de transaction plus bas Ils tendent à envoyer moins parce que : Ils ont plus de chances davoir émigré avec leur ménage Ils proviennent de ménages plus riches qui ont moins besoin de transferts financiers Ils ont moins souvent lintention de retourner dans leur pays dorigine Résultats de létude : les MHQ remettent en moyenne 298$ de plus que les migrants moins qualifiés (moyenne annuelle des remises : 734$) Albert Bollard, David McKenzie, Melanie Morten, Hillel Rapoport 2009, Remittances and the Brain Drain Revisited:The Microdata Show That More Educated Migrants Remit More

10 Robert Schuman Centre for Advanced Studies 10 Migration et développement de quoi: les états nations ou les individus? Les peuples se développent, non les lieux La migration est lexpression dune liberté de choix Les choix migratoires et le développement on des causes complexes Michael Clemens 2009, Skill Flow: A Fundamental Reconsideration of Skilled-Worker Mobility and Development


Télécharger ppt "Robert Schuman Centre for Advanced Studies www.eui.eu/RSCAS 1 La migration hautement qualifiée de, vers et à travers les pays du Sud et de lEst et de la."

Présentations similaires


Annonces Google