La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Fonction Publique de lEtat : modes demplois 8 février 2010 ou la dérèglementation en marche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Fonction Publique de lEtat : modes demplois 8 février 2010 ou la dérèglementation en marche."— Transcription de la présentation:

1 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Fonction Publique de lEtat : modes demplois 8 février 2010 ou la dérèglementation en marche

2 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Le contrat de travail individuel : en principe une exception dans la FP… Pour toute la Fonction Publique (Etat, Collectivités territoriales, Hôpitaux) : Leurs missions, les règles concernant leur recrutement, leur déroulement de carrières… sont définies, pour chaque corps de fonctionnaires, dans des décrets. Ex : Décret n° du 30 décembre 1983 fixant les dispositions statutaires communes aux corps de fonctionnaires des EPST Décret n° du 1 er octobre 1992 relatif au statut particulier des corps de fonctionnaires du Cemagref Que dit la loi ? Sauf dérogation prévue par une disposition législative, les emplois civils permanents de l'Etat, […] sont […], occupés par des fonctionnaires. Article 3 de la LOI n° du 13 juillet 1983 qui constitue le Titre I du statut général de la FP Les fonctionnaires sont dans une position « statutaire et règlementaire », ils nont pas de contrat de travail individuel… Les statuts des corps de fonctionnaires :

3 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Les dérogations prévues dans la loi (I) (intéressant les EPST) Article 4 de la Loi n°84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat Par dérogation au principe énoncé à l'article 3 du titre Ier du statut général, des agents contractuels peuvent être recrutés dans les cas suivants : 1° Lorsqu'il n'existe pas de corps de fonctionnaires susceptibles d'assurer les fonctions correspondantes ; 2° Pour les emplois du niveau de la catégorie A […], lorsque la nature des fonctions ou les besoins des services le justifient. Les agents ainsi recrutés sont engagés par des contrats à durée déterminée, d'une durée maximale de trois ans. Ces contrats sont renouvelables, par reconduction expresse. La durée des contrats successifs ne peut excéder six ans. Si, à l'issue de la période maximale de six ans mentionnée à l'alinéa précédent, ces contrats sont reconduits, ils ne peuvent l'être que par décision expresse et pour une durée indéterminée. (NDLR : à condition quil y ait en face une ressource financière pérenne !)

4 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Les dérogations prévues dans la loi (II) (intéressant les EPST) Article 6 de la Loi n°84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat Les fonctions qui, correspondant à un besoin permanent, impliquent un service à temps incomplet d'une durée n'excédant pas 70 % d'un service à temps complet, sont assurées par des agents contractuels. (NDLR - Il sagit de temps partiel imposé par le type de poste, pas dun temps partiel choisi… dans ce cas très particulier, le contrat peut être un CDI) Les fonctions correspondant à un besoin saisonnier ou occasionnel sont assurées par des agents contractuels, lorsqu'elles ne peuvent être assurées par des fonctionnaires titulaires. (NDLR – le contrat correspondant à ce type de dérogation ne peut excéder 10 mois dans une période de 12 mois consécutifs ; cet art 6 est le seul utilisable pour les agents de cat B et C)

5 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Cas particulier des doctorants Article L412-2 du Code de la Recherche Afin de faciliter l'accès à la formation par la recherche, des allocations individuelles spécifiques sont attribuées sur des critères de qualité scientifique ou technique par l'État, les établissements publics d'enseignement supérieur, les établissements publics et les organismes publics et privés de recherche. Les allocations de recherche sont indexées sur l'évolution des rémunérations de la fonction publique. Toute personne morale publique ou privée peut abonder ces allocations par une indemnité. (NDLR – cest cette disposition introduite dans le « pacte recherche » de 2006 qui a ouvert la voie au nouveau « contrat doctoral » que vient de sortir V. Pécresse, prévoyant la possibilité dun salaire négocié de gré à gré entre le doctorant et le labo daccueil, histoire de « faire jouer la concurrence » entre labos !) Les bénéficiaires de ces allocations ont droit à la protection sociale de droit commun. Nonobstant toutes dispositions contraires, ils sont titulaires de contrats à durée déterminée couvrant la période de formation. (NDLR – cest-à-dire 3 ans, exceptionnellement 4 ans) Il sont régis par dautres textes de loi, spécifiques à la Recherche

6 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Et maintenant, le recrutement en CDI à temps plein devient légal dans les EPST… Le 13 novembre 2009, lAssemblée Nationale, en votant les crédits de la MIRES pour 2010, a également voté un amendement du gouvernement ouvrant la possibilité pour les DG des EPST de recruter des CDI en cat A : Après larticle L du code de la recherche, il est inséré un article L ainsi rédigé : « Art. L – Les établissements publics à caractère scientifique et technologique peuvent recruter, pour une durée indéterminée, des agents contractuels : « 1° Pour occuper des fonctions techniques ou administratives correspondant à des emplois de catégorie A ; « 2° Pour assurer des fonctions de recherche. » Source : Assemblée nationale ~ AmendementsAssemblée nationale ~ Amendements

7 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Ce CDI pour quoi faire ? EXPOSÉ SOMMAIRE des motifs de lamendement gouvernemental : « Cet amendement vise à étendre aux organismes de recherche, qui ont le statut détablissements publics à caractère scientifique et technologique (EPST), la possibilité dont disposent les universités, depuis la loi n° du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités, de recruter des agents contractuels sur contrat à durée indéterminée. Elle permettra notamment aux EPST de favoriser le recrutement de chercheurs à haut potentiel (chercheurs étrangers notamment) et de couvrir des besoins de recrutement plus spécifiques ou liés au développement de compétences nouvelles. » Pour contourner les règles de recrutement des statuts de titulaires (concours, niveau de rémunération…) !!

8 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Ce CDI introduit à la demande de qui ? « Il faut permettre aux organismes de recruter des chercheurs et ingénieurs en CDI pour développer un projet de recherche ou diriger une équipe. Les directeurs dorganisme auditionnés ont souligné que nos laboratoires manquaient de chercheurs capables de diriger des équipes importantes. Il faut donc essayer dattirer des chercheurs managers étrangers. Notre recherche a besoin de cette souplesse de recrutement, car les possibilités actuelles, lorsquil sagit de recrutement par contrat, hors position statutaire, sont limitées dans le temps – trois ans prolongeables deux ans. Laissons aux organismes la latitude de fixer la rémunération à un niveau suffisant si lon veut quelle soit attractive. Actuellement, les offres sont notoirement inférieures à celles proposées dans dautres pays concurrents comme le Royaume-Uni, sans même se référer à ce qui se passe aux États- Unis. Les organismes de recherche se disent dailleurs prêts à faire face aux dépenses liées à ces contrats exceptionnels sur leurs ressources propres. » J-P. Gorges, député, rapporteur sur les « politiques de recherche » pour la commission des Finances, sadressant à V. Pécresse lors des débats sur le PLF 2010 à lAssemblée Nationale Assemblée nationale ~ Séance du lundi 9 novembre 2009

9 SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Le « contrat » dans la FP – CDD ou CDI - cest un contrat individuel de gré à gré de saffranchir des règles collectives du statut de fonctionnaires (règles de recrutement, de fixation des rémunérations, de déroulement de carrières…) avec des mécanismes de contre- pouvoir (avis dinstances paritaires, de jurys) de se dispenser de les améliorer pour tous les agents (revalorisation des salaires et des carrières, prise en compte de lancienneté lors du recrutement…) tout en se donnant la possibilité de dérouler le « tapis rouge » pour ceux « qui le valent bien » de disposer dun volant de CDD taillables et corvéables à merci sans avoir à se plier non plus aux règles du Code du Travail ! Cest pour le gouvernement aujourdhui le moyen : Sauf volonté des directions dEPST dencadrer en interne la gestion des CDD et éventuels CDI, cest lindividualisation et le règne de larbitraire poussés au maximum ! Et évidemment le torpillage des statuts de fonctionnaires…


Télécharger ppt "SUD-Recherche-EPST 8 février 2010 Fonction Publique de lEtat : modes demplois 8 février 2010 ou la dérèglementation en marche."

Présentations similaires


Annonces Google