La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Se perfectionner en pays voisin ! Analyse des conditions-cadre pour une école de métiers Georges Vial Cité des métiers et de la formation Genève - 26 novembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Se perfectionner en pays voisin ! Analyse des conditions-cadre pour une école de métiers Georges Vial Cité des métiers et de la formation Genève - 26 novembre."— Transcription de la présentation:

1 Se perfectionner en pays voisin ! Analyse des conditions-cadre pour une école de métiers Georges Vial Cité des métiers et de la formation Genève - 26 novembre 2009

2 Brève présentation de lEMF Institution publique de formation professionnelle initiale depuis 113 ans : – : 3 ans comme école des arts et métiers, pépinière pour créer le Technicum, puis 90 ans au service des formations professionnelles supérieures – Technicum > Ecole Technique Supérieure ETS > Ecole dingénieurs et architectes HES – EMF = école affiliée, sans direction propre – : 20 ans au service moins exclusif des HES – Séparation des écoles > Autonomie > Direction propre – Reformulation du rôle et du positionnement de cette école » Au service des HES » Au service de lindustrie / économie » Nouveaux partenariats > EM > école-stage & mandats > Charte 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève2

3 Mobilité 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève3 Mécanismes à mettre en jeu Intentions de Mobilité Ouvertures Centrale Nationale LLL de projets pilotes…à.. Projets de mobilités Envie des jeunes (refus EEE ?) Acte de foi ou lâcher prise sur ses propres apports et sur la nature des compétences dun autre ordre CE et ses regroupements multiples besoins de consolider des parcours de formations divers Culture Projets divers CE régions recherche CH 5 ème roue ! …des esprits ! … opportunités ! Structures adaptées = champ du possible passer de EM à « école-stage » réorganiser les cours MP Moyens incitatifs (bourses) Créer un réseau (+ SOL-Leonardo) ECVET pour négocier les stages (projets)

4 Dune logique décole de métiers fermée sur elle- même à une logique décole-stage Concepts pédagogiques – Système modulaire de formation intégrant les apports théoriques et pratiques Formulation des objectifs en termes de compétences Introduit une forte « rigidité » de lorganisation Introduction dune « phase industrielle » qui donne la souplesse nécessaire pour offrir la possibilité de stages en entreprises et de travaux sur mandats – Charte : » pas de concurrence au système dual de formation (école professionnelle + entreprise) » pas de concurrence pour la production (innovation ou niche) – Forte intégration de la maturité professionnelle Contraintes légales / réglementaires 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève4

5 Dune logique décole de métiers fermée sur elle- même à une logique décole-stage Positionnement de la phase industrielle – Jusquà ce jour … MPT intégrée > fin de 4 ème année 1 ère année2 ème année3 ème année4 ème année EPEP EFEF 1 ère année2 ème année3 ème année4 ème année EPEP EFEF EPEP EPEP EFEF EFEF 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève5 Dès 2011, un meilleur positionnement MPT intégrée > fin de 3 ème année (OMPr)

6 Mobilité pour une école, les constats… Avantage certain pour une mobilité intégrée à la formation professionnelle initiale qui échappe aux problématiques liées à une phase instable qui suit Candidatures // avec la recherche dun Job ou une formation professionnelle supérieure – > instabilité Candidatures // exigences militaires – > instabilité FPI EFEF ER SM FPSup Job Mobilité ? 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève6

7 Mobilité pour une école, les constats… Pour une école, la solution semble se profiler seulement si la mobilité peut sintégrer dans le cursus de formation. – Stabilité mobilité en soustraction de travaux sur mandats Préavis assez courts (1 mois) – Projet pilote avec SOL-Leonardo et avec laval du SER – Evaluation positive Décision de principe du SER de soutenir cette solution par les bourses CH octroyées pour ces personnes en formation Tout semble donc OK pour que la mobilité se réalise, mais où sont donc les difficultés ? 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève7

8 Difficultés pour une école ? Contraintes dorganisation – « opposé » au système modulaire qui tendrait à maximiser les apports de compétences « internes » – « opposé » aux programmes des ordonnances de formation qui « exigent de plus en plus » – > lâcher prise nécessaire de la part des enseignants – > projet détablissement : confrontation des points de vue – « projet commun », mais pas pour tous ! – Contexte des personnes en formation (famille) – Soutien financier que lécole peut offrir (autorités, Etat, entreprises) – Soutien financier par des bourses SOL-Leonardo (décision SER) – Motivation des personnes en formation (parents > enfant) – Capacités des personnes en formation (autonomie, langues) – Opportunités de concrétisation ( frustration si ne se réalise pas !) 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève8

9 Difficultés pour une école ? Lintégration de la mobilité dans le cursus de formation professionnelle initiale pose une difficulté supplémentaire – Lapprentissage CH nest pas connu en Europe OFFT attend de « muscler » les échanges entre pays qui pratiquent le système « dual » de formation, avant de le confronter avec lEurope Les écoles ont besoin de ce système pour négocier et expliquer les compétences acquises au moment où un stage à létranger pourrait se concrétiser – Il y a un besoin très fort dune « monnaie unique » de formulation des compétences – Le système ECVET devrait, on lespère, aider à effectuer ces formulations intermédiaires de niveaux de compétences acquis en cours dapprentissage afin de faciliter le placement de stagiaires dans des entreprises 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève9

10 Merci pour votre attention Pour en savoir plus sur lEcole des Métiers de Fribourg 26 novembre 2009Se perfectionner en pays voisin ! - Cité des métiers et de la formation - Genève10


Télécharger ppt "Se perfectionner en pays voisin ! Analyse des conditions-cadre pour une école de métiers Georges Vial Cité des métiers et de la formation Genève - 26 novembre."

Présentations similaires


Annonces Google