La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réhabilitation des terres agricoles dégradées par lérosion hydrique de Djadjibinné Gandéga Réalisation :2006-2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réhabilitation des terres agricoles dégradées par lérosion hydrique de Djadjibinné Gandéga Réalisation :2006-2007."— Transcription de la présentation:

1 Réhabilitation des terres agricoles dégradées par lérosion hydrique de Djadjibinné Gandéga Réalisation :

2 Contexte du projet Ces terres sont des glacis présentant une pente qui va en saccentuant du pied de la montagne jusquau lit du val

3 A la limite supérieure de ces terres agricoles, se dresse une sorte de barrière naturelle rocheuse présentant une ouverture où leau des pluies ruisselle avec une force très importante.

4 Les populations partent louer des terres dégradées dans les villages voisins lors de la saison des pluies.

5 Les objectifs du projet Objectifs du Lobjectif global du présent projet est la lutte contre la dégradation des sols à Djajibinné Gandéga à travers la récupération de terres agricoles abandonnées, Les objectifs spécifiques du projet sont : – Objectif spécifique 1 : Sensibilisation de la population locale sur les causes de dégradation des terres. – Objectif spécifique 2 : Fixation de la population locale dans son terroir par la récupération des terres arables dégradées. – Objectif spécifique 3: renforcer la capacité des population en technique de réalisation des cordons pierreux et de diguettes filtrantes

6 Description de linitiative récupéreration des terres lessivées par lérosion hydrique : – Les activités ont consistées à mettre en place des digues et diguettes de rétention deau. – En conséquence permet de ralentir la vitesse à la quelle leau coule de ce fait leau sinfiltre dans les sols.

7 Les activités Etude de faisabilité technique afin de délimiter les positions des : – 6 digues filtrantes – 50 Cordon pierreux

8

9

10 Résultats La phase de restauration est accompagnée de reforestation donc ce Projet a permis de régénérer les terres et espèces locales darbre y pousses Des terres agricoles qui étaient abandonnées depuis plus 30 ans sont exploités par les villageois

11 Participatif Le projet est participatif dés le début car les communautés ont participé à toutes les étapes du projet de la confection à la mise en œuvre. Dans la mise en œuvre ils ont constitué la main dœuvre. Il sont au centre des actions.

12 Coût/efficacité Pour des petits montants denviron $US le résultat est très satisfaisant. Environ plus de ha de terres sont récupérées et exploitées.

13 Duplication du projet La reproduction de cette initiative intéresse à plus dun titre ; dans la mesure où dans région le même problème survient partout. Technologie utilisée est à portée de main des agriculteur ils ont besoin dun peu dencadrement. Elle ne demande pas beaucoup de moyens financiers.

14 LES LECONS TIRES une adhésion massive des populations au projet une appropriation de la technique par les bénéficiaires et transposition dans leurs champs personnels une technique ayant donné des très bons résultats en terme damélioration de la fertilité du sol ; intégré désormais dans un projet de ce type une sécurisation physique des terres pour garantir une exploitation efficiente des terres.

15 RECOMMANDATIONS : accompagnement des paysans pour une meilleure maîtrise des techniques de fertilisation par le compost veiller aux maintiens des seuls et diguettes régulièrement pour maintenir le bon niveau de fonctionnement


Télécharger ppt "Réhabilitation des terres agricoles dégradées par lérosion hydrique de Djadjibinné Gandéga Réalisation :2006-2007."

Présentations similaires


Annonces Google