La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Filières et réseaux: Quelques repères pour comprendre Dr Marc Bremond Mont de Marsan Septembre 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Filières et réseaux: Quelques repères pour comprendre Dr Marc Bremond Mont de Marsan Septembre 2003."— Transcription de la présentation:

1 Filières et réseaux: Quelques repères pour comprendre Dr Marc Bremond Mont de Marsan Septembre 2003

2 Filières et réseaux Un réseau est une structure Une filière est la production dun réseau (parler de trajectoire et de Trajectoire Analogue de Soins) Ambiguïté spécifiquement française et sanitaire

3

4 Réseaux: les dispositions législatives et réglementaires Avant 2002 un cadre législatif et réglementaire confus: Les réseaux inter-établissement, les réseaux ville-hôpital Art L du CSP Les réseaux expérimentaux (Art L ), les réseaux de professionnels et réseaux de proximité (DASS circulaire ) Après la loi du 4 mars 2002 (Art L du CSP) une seule définition et un dispositif de financement constitué par la Dotation Nationale de Développement des Réseaux, par le Fond dAide à la Qualité des Soins de Ville

5 Exemples dactions financées par le FAQSV Réseau Diabète (Colmar) Réseau Palliadour (Vallée de l Adour) Réseau régional SEP Auvergne Réseau Respi Yonne Sud Réseau Addiction Val de Marne Réseau Psychisme et cancer (Ile de France) Réseau polyarthrite rhumatoïde (Languedoc) Réseau pathologies lombaires (Provence Alpes Côte dazur)

6 Les réseaux En ,8 Millions dEuros sur la DNDR (dite 5ème Enveloppe) En Millions dEUROS pour le FAQSV

7 Les réseaux: une mutation pour… Construire de nouvelles pratiques de coordination Consolider une dynamique de coopération Promouvoir le partage dinformation en vue de rendre compte sur des objectifs Introduire une vision de santé communautaire

8 Pourquoi la structure « réseau » porte-t-elle tant despoir du point de vue du régulateur?

9 Le point de vue du régulateur Stratégie Evaluation /contrôle Production Pilotage Système de soins classique Réseau

10 Les paradoxes de la dynamique des réseaux une forme de bricolage communautaire spontanée / une forme de verrouillage systémique imposée une figure de résistance face à lordre institué/ Une construction institutionnelle une dynamique pour travailler dans les interstices du système/ Une reconfiguration du système une création de zone dinfluence/ Une neutralisation de zone dinfluence/ un espace de troc/ Un espace où la valeur déchange est prévisible de lextérieur/ un modèle de coopération volontaire/ Un modèle de coordination imposée Une mise en clandestinité/une mise en visibilité

11 Dans la structure technocratique (cordonnée par les instruments) toute lénergie est investie dans le travail et la croissance de lorganisation ; chacun pensant que la réussite de lorganisation saccorde avec sa réussite personnelle. Si les individus échouent, la faute leur en incombe : ils nont pas été suffisamment compétents, experts, compétitifs. Ainsi lamour que chacun se porte est lié à sa place et à son rang dans lorganisation. cest une libido froide qui circule dans lorganisation…. La structure coopérative pour exister, a besoin dêtre irriguée par la pulsion de vie dans son aspect de lamour mutuel, dans la création dun lien libidinal fort entre des sujets reconnaissant leur altérité et prêts à sengager affectivement dans leurs relations et dans leffort de réaliser un projet en commun…. Toute structure coopérative a lambition de changer quelque peu le monde et la vie ; autrement dit de créer au travers de la production de biens et services, des hommes nouveaux sachant vivre en solidarité…. Mais il nest possible de parvenir à une telle solidité que si se trouve présente une cause à défendre, une idéologie à promouvoir….

12 Les problèmes posés par la conduite du changement Système de soins Réseau Pouvoir Identités Représentations Interactions Cultures

13 Performance de lorganisation Système de soins classique Objectifs:guérir la maladie dun patient Adaptation:répondre à la demande d une clientèle intégration:compétence individuelle valeur: la connaissance anatomo- clinique Réseaux objectifs: améliorer la santé d une population adaptation: répondre aux besoins de santé d une population intégration:respect des règles de fonctionnement collective valeur: la connaissance socio-clinique

14 Typologie des réseaux

15 Réseaux: une dynamique en mouvement mais…. Des textes réglementaires pour bâtir une politique publique mais…. Des modalités de financement variées mais…. Des réseaux de soins palliatifs, de gérontologie, de diabétologie, de prise en charge de suicidants, de coordination des soins en post-hospitalisation, dinsuffisance cardiaque, cancérologique, ville-hôpital,etc mais…. Une évaluation globale qui tarde à venir….

16 Les soins de réadaptation Une productivité accrue en court séjour Une diminution des durées de séjour en court séjour Une précocité des prises en charge en suite de soins Un renforcement de la charge de travail pour ce secteur dactivité Flexibiliser les réponses des soins de suite Créer des dispositifs alternatifs en ambulatoire en renforçant les compétences des professions de santé libérales et en transférant des tâches et compétences

17 Conclusion Le réseau est un espace au sein duquel des professionnels de santé dhorizons divers se mettent daccord sur un cadre danalyse de leur performance collective vis à vis d une population cible. Pour que cet espace se constitue en organisation, il faut quil sy joue un partage négocié des gains, des pouvoirs et des notoriétés, fondement d un accord stable et dynamique entre les acteurs. La robustesse des structures qui naîtront de cet accord et de cette dynamique sera étroitement liée au respect des engagements mutuels.

18 Adaptation Objectif Valeurs La performance de lorganisation Intégration

19 La question des mécanismes de coordination en milieu professionnel au cœur de la question des réseaux Ajustement mutuel Supervision directe Standardisation des tâches Standardisation des produits Standardisation des compétences


Télécharger ppt "Filières et réseaux: Quelques repères pour comprendre Dr Marc Bremond Mont de Marsan Septembre 2003."

Présentations similaires


Annonces Google