La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Des étoiles aux planètes : le challenge COROT le challenge COROT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Des étoiles aux planètes : le challenge COROT le challenge COROT."— Transcription de la présentation:

1 Des étoiles aux planètes : le challenge COROT le challenge COROT

2 Des étoiles aux planètes : le challenge COROT le challenge COROT Gabrielle Berthomieu (CoI) Tristan Guillot (CoI, représentant CS) Philippe Mathias (CoI) Janine Provost (CoI) Thierry Toutain (CoI) Lionel Bigot Thierry Corbard Merième Chadid Eric Chapellier François Fressin Slobodan Jankov Aurélien Garnier Pierre Morel Jean-Pierre Sareyan Fréderic Thévenin Jean-Claude Valtier

3 Vue générale Expérience de photométrie stellaire de très grande précision, basée sur des sessions dobservation de longue durée Deux programmes scientifiques, menés simultanément sur des régions adjacentes du ciel Sismologie stellaire Recherche dexoplanètes La mission scientifique

4 Principe Détecter des variations relatives au cours du temps du flux lumineux stellaire (sur le disque de l'étoile) Les données COROT sont des courbes de lumière Modes doscillation (une centaine) Activité magnétique (irrégulière) Transits planétaires La mission scientifique

5 Sismologie stellaire Etude des processus hydrodynamiques internes analyse en fréquence des modes doscillation (pression, gravité) entre 0.1 et 10 mHz (entre 1 min et 3 heures) demande une précision photométrique relative de en lumière blanche Coeur nucléaire Zone radiative Zone convective Tachocline

6 Sismologie stellaire Etude des processus hydrodynamiques internes analyse en fréquence des modes doscillation (pression, gravité) entre 0.1 et 10 mHz (entre 1 min et 3 heures) demande une précision photométrique relative de en lumière blanche

7 Sismologie stellaire Etude des processus hydrodynamiques internes analyse en fréquence des modes doscillation (pression, gravité) entre 0.1 et 10 mHz (entre 1 min et 3 heures) demande une précision photométrique relative de en lumière blanche (Observations du Soleil par MDI)

8 Paramètres accessibles Contenu en Hélium et rayon du coeur, limites des zones convectives, profil de rotation interne… Sismologie stellaire Etude des processus hydrodynamiques internes analyse en fréquence des modes doscillation (pression, gravité) entre 0.1 et 10 mHz (entre 1 min et 3 heures) demande une précision photométrique relative de en lumière blanche

9 détection par la méthode des transits précision photométrique relative de quelques jusquà mv=15.5 analyse chromatique du signal à laide dun prisme (3 couleurs) F/F t(hrs) 100 ppm 10 hrs DF/F= (R pl /R star ) 2 Terre : 10 -4, Jupiter : Probabilité = R pl /a ~ 1% en moyenne Durée du transit = P 2R star /2 a a 1/2 R star Exemple Terre à 1 u.a Recherche d'exoplanètes

10 Sismologie Sessions longues (150 jours) analyse spectrale fine séquence principale A, F, G cibles: analogues solaires, Scuti, Dor, Cep… Les étoiles cibles

11 Sismologie Sessions longues (150 jours) analyse spectrale fine séquence principale A, F, G cibles: analogues solaires, Scuti, Dor, Cep… Sessions courtes (20 jours) statistiques sur lexcitation des modes dans le diagramme HR nombreuses familles d'étoiles : A peculiar, sous-naines B, Be… Les étoiles cibles

12 Sismologie Sessions longues (150 jours) analyse spectrale fine séquence principale A, F, G cibles: analogues solaires, Scuti, Dor, Cep… Sessions courtes (20 jours) statistiques sur lexcitation des modes dans le diagramme HR nombreuses familles d'étoiles : A peculiar, sous-naines B, Be… Recherche d'exoplanètes naines rouges types spectraux F à M Les étoiles cibles

13 Baffle externe Objectif Camera radiateur Mirroir M1 Mirror M2 Viseur détoile Linstrument COROT

14 Les cibles dans le plan focal * * * * * * * * * * champ sismologique champ exoplanétaire très défocalisé focalisé + bi-prisme étoiles faibles (11-16) cible principale (m=6) cible secondaire (m=9) (total max cibles) échantillonage 1 s échantillonage 15 min 1.3 ° champ de vue du télescope

15 Les cibles dans le plan focal * * * * * * * * * * champ sismologique champ exoplanétaire très défocalisé focalisé + bi-prisme étoiles faibles (11-16) cible principale (m=6) cible secondaire (m=9) (total max cibles) échantillonage 1 s échantillonage 15 min 1.3 ° champ de vue du télescope

16 Hiver : ligne de visée à 6 h 50 Soleil à 90° de l'axe de visée : basculement du satellite Eté : ligne de visée à 18 h 50 Paramètres orbitaux de référence a= 7274 km (altitude =896 km) e= i= 90 degrés = 12.5 degrés (J2000) Propriétés T orb = 6174 sec (1 h 43 min) Heure locale : - 4 min / jour Orbite et domaine de vol Orbite basse polaire inertielle Pour conserver une direction d'observation fixe pendant 6 mois sans être ébloui par le Soleil ni masqué par la Terre

17

18 Le banc optique

19 Le telescope

20 Préparation de la mission: caractérisation sismique des cibles potentielles, analogues solaires, roAp Contributions à COROT-sismo

21 Préparation de la mission: caractérisation sismique des cibles potentielles, analogues solaires, roAp Préparation de lexploitation: interprétation des fréquences en termes de structure de létoile, signature de différents processus physiques Contributions à COROT-sismo

22 Préparation de la mission: caractérisation sismique des cibles potentielles, analogues solaires, roAp Préparation de lexploitation: interprétation des fréquences en termes de structure de létoile, signature de différents processus physiques Méthode: organisation dexercices Hare&Hounds Contributions à COROT-sismo

23 Campagne systématique des champs COROT par spectroscopie & photométrie Focalisation sur les étoiles de type Doradus delta scuti gamma dor

24 Contributions à COROT-sismo Campagne systématique des champs COROT par spectroscopie & photométrie Focalisation sur les étoiles de type Doradus Détermination des paramètres fondamentaux; fréquence, modes de pulsation

25 Contributions à COROT-sismo Campagne systématique des champs COROT par spectroscopie & photométrie Focalisation sur les étoiles de type Doradus Détermination des paramètres fondamentaux; fréquence, modes de pulsation Interactions pulsation/ convection: proposition dun programme additionnel position (théorique) de la zone convective pour apparition du phénomène gamma doradus

26 Contributions à COROT-exo Prédiction théoriques: rayons des exoplanètes

27 Contributions à COROT-exo Prédiction théoriques: rayons des exoplanètes Préparation du suivi: combinaison transits/vitesses-radiales

28 Contributions à COROT-exo Prédiction théoriques: rayons des exoplanètes Préparation du suivi: combinaison transits/vitesses-radiales Mesure des albédos: estimations voie exoplanète et proposition dun programme additionnel

29 Contributions à COROT-exo Prédiction théoriques: rayons des exoplanètes Préparation du suivi: combinaison transits/vitesses-radiales Mesure des albédos: estimations voie exoplanète et proposition dun programme additionnel COROTlux: un simulateur des courbes de lumière COROT

30 Quelques étapes à retenir Eté 2005: appel à propositions pour le programme additionnelEté 2005: appel à propositions pour le programme additionnel –Sélection de « Guest Investigators » Juin 2006: COROTWeek 10 à Nice?Juin 2006: COROTWeek 10 à Nice? Juillet 2006: Lancement de COROTJuillet 2006: Lancement de COROT –Fusée Soyouz/Baïkonour

31 …Rendez-vous en 2006!


Télécharger ppt "Des étoiles aux planètes : le challenge COROT le challenge COROT."

Présentations similaires


Annonces Google