La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CSI -AFRIQUE ET LA PROTECTION SOCIALE SAIZONOU –BROOHM GHISLAINE ITUC-AFRICA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CSI -AFRIQUE ET LA PROTECTION SOCIALE SAIZONOU –BROOHM GHISLAINE ITUC-AFRICA."— Transcription de la présentation:

1 LA CSI -AFRIQUE ET LA PROTECTION SOCIALE SAIZONOU –BROOHM GHISLAINE ITUC-AFRICA

2 QUI SOMMES NOUS DANS LE MONDE – International Plus de 176 millions 153 pays 303 organisations syndicales au plan national

3 En Afrique Environ 17 millions de travailleurs 88 Oganisations Nationales Affiliées en Afrique dans 46 pays Siège à Lomé au Togo West Africa

4 ITUC- AFRICA NATIONAL CENTRE TRADE UNIONS grassroot NATIONAL CENTRE TRADE UNIONS grassroot NATIONAL CNETRE TRADE UNIONS

5 Nos cibles Gouvernements Employeurs Travailleurs du formel et de linformel

6 Collaborations et alliances NGOs du Nord comme du SUD Service de coopération au développement Instituions régionales et internationales BIT-UE-UA …..

7 Que faisons et comment nous travaillons Vision et une mission Vision Former une organisation syndicale régionale, démocratique, indépendante et unie qui œuvre pour le bien-être de tous les travailleurs /travailleuses africain(e)s africains dans un monde où chacun peut développer pleinement ses potentialités dans des conditions de liberté, dégalité et de justice sociale. Pour réaliser cette vision, la CSI-Afrique sest fixée une mission : Une mission Renforcer les syndicats en Afrique et permettre à tous les travailleurs /travailleuses africain(e)s de parler dune seule et même voix pour assurer un environnement de travail sain et sécurisant et une vie décente pour tous, en luttant contre toutes formes dexploitation et de discrimination, en défendant les droits humains et syndicaux, en faisant la promotion de la justice sociale, de la paix et de la démocratie, et en continuant à préserver lenvironnement.

8 cadre de politique de travail Planification stratégique au niveau régional/national Formation Campagne/sensibilisation Lobby plaidoyer Recherches Collaboration

9 Planification stratégique au niveau régional/national Objectif de développement Contribuer à légalité entre hommes et femmes dans les sociétés africaines, à un monde du travail plus sécurisant, à de meilleures prestations de soins de santé et à une meilleure protection sociale pour un travail décent

10 Objectif spécifique du projet A la fin du projet, la situation des travailleurs et travailleuses syndiqués en Afrique se sera améliorée sur leurs lieux de travail et dans leur milieu de vie grâce à de meilleures pratiques dintégration de la dimension genre sur le lieu de travail, à de meilleures prestations et pratiques dans le domaine de la protection sociale et du VIH /SIDA.

11 Résultats prévus QUATRE AU TOTAL

12 RESULTAT 1.EGALITE TROIS RESULTATS ATTENDUS EGALEMENT Soutien et engagement politiques garantis pour placer des femmes à des postes syndicaux et pour les inclure dans des activités syndicales. Légalité des genres intégrée dans les structures, les politiques et les activités de la CSI-Afrique. Une comunication renforcée par la mise place dun réseau genre opérationnel au sein de la CSI –Afrique

13 RESULTAT 2 Sur la protection sociale TROIS RESULTATS ATTENDUS EGALEMENT - Capacité renforcée des centrales nationales sur les questions de sécurité sociale. - Des systèmes de sécurité sociale étendus et des mutuelles fonctionnelles créées ou renforcees dans léconomie formelle et informelle de quinze pays en Afrique. - Paiement des pensions amélioré

14 VIH/SIDA La capacité de la CSI-Afrique, des responsables nationaux et des points focaux à réagir au défi du VIH/SIDA est renforcée. Les dispositions relatives au VIH/SIDA incluses dans les conventions collectives Accès accru à la prévention et au traitement du VIH/SIDA Vunérabilité des femmes aux infections du VIH réduite

15 SSET Capacité de la CSI-Afrique et des centrales nationales renforcée dans le domaine de la SSET 4.2 De nouvelles politiques, des législations mises à jour et des manuels élaborés en ce qui concerne la SSET 4.3 Convention sur linspection du travail (C. 81 de 1947) et Convention sur linspection du travail (dans lagriculture, C. 144 de 1969) ratifiées et/ou appliquées 4.4 De nouvelles législations traduites dans les conventions collectives dans 10 pays.

16 Quavons nous fait avec léconomie informelle et la protection sociale Réunions régionales depuis 2000 et dernière en 2008 pour un programme sur les travailleur(euses)s de léconomie informelle et la protection sociale Programme de formation de protection sociale régional et aussi par pays Formation des leaders syndicaux sur des thématiques avec projets de démultiplication nationale/feuille de route Développement doutils de campagnes Collaboration avec des partenaires pour mobiliser les financements pour la recherche pays sur létat de la protection sociale des travailleurs de léconomie informelle.DFID,LO/FTF STREET NET/ FNV /SASK ect

17 Lobby et accompagner des leaders pour changer les codes de sécurité sociale dans les pays et les ouvrir aux travailleurs indépendants et de léconomie informelle La mise en place des mutuelle de santé : cas de la collaboration avec WSM ici présent Micro finance solidaire pour les travailleurs de léconomie informelle Léconomie sociale et solidaire la nouvelle voie pour la mise en œuvre de lagenda du travail décent pour les travailleurs de léconomie informelle Suivi evaluation

18 Quelques résultats Recherche disponible niveau pays Programme national sur léconomie informelle ZCTU Santé sécurité au travail (comité de travail et de lobby surtout avec les collectivité locale) Mutuelle de santé et de protection sociale syndicale fonctionnelles /cas MUPROSI prgr intégré Code nationales de protection sociale révisée incluant les travailleurs de léconomie informelle Des programme de recyclage pour professionnalisé le secteur et garantir les revenus

19 Respect des droits fondamentaux et syndicaux des travailleurs de léconomie informelles Prise en compte de la dimension genre et de mesures positive en faveur des femmes Entrepreneuriat féminin et la protection sociale Outils de campagne et de lobby

20 Etude de csa voir document suivant sur LA MUTUELLE DE PROTECTION SOCIALE

21 OU SOUHATONS NOUS ALLER AVEC VOUS ? Respect des droits des travailleurset travailleuses de économie informelle Meilleure organisation et structuration de économie informelle vers une économie sociale et solidaire en lien avec lagenda du travail décent Synergie daction Mobilisations de fonds pour la création demploi durable et sécurisé par le monde du travail Développement de systèmes décentralisée daccès au soins de santé et de pension

22 LECONS TIREES Une bonne articulation entre les politiques régionales claires et le niveau national et local sont des garanties de succès Le renforcement de capacités éveille les consciences,responsabilise les leaders et atténue la dépendance de lextérieur

23 Utilisations de ressources humaines internes comme force de production,de transformation et de changement Collaboration avec toutes les bonnes volontés et plus particulièrement les services publics est un gage pour avancer au niveau national

24 Un nouveau visage et nouveau type de services au membres par les syndicat Un syndicat de services,de production création demploi et partenaire au développement Économie informelle vers économie sociale solidaire peut mieux renforcer laccès équitable à la protection sociale et un canal de redistribution sûre, facile à suivre et contrôler

25 Pouvons nous le faire ? Travailler aussi avec nos réseaux syndicaux sous- regionaux OATUC, SATUC,EATUC, CEATUC Invitation au prochain Congrés de la CSI-afrique espace pour faire le lobby pour ce programme UA –UE /10/ Abuja

26 Collaborer plus étroitement avec les structures régionales et les centrales nationales pour la formation, le suivi des résolutions et programmes au niveau pays

27 Pouvons nous le faire ? Ensemble nous sommes des organisations qui peuvent influencer les politiques au niveau pays à travers nos organisations nationales et beaucoup les ministres du travail et de la protection sociale.


Télécharger ppt "LA CSI -AFRIQUE ET LA PROTECTION SOCIALE SAIZONOU –BROOHM GHISLAINE ITUC-AFRICA."

Présentations similaires


Annonces Google