La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Discussion en classe sur lEnergie Nucléaire Classe IB Biennio IIS Leonardo da Vinci À plus de vingt ans du Référendum populaire en 1987 qui a sanctionné

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Discussion en classe sur lEnergie Nucléaire Classe IB Biennio IIS Leonardo da Vinci À plus de vingt ans du Référendum populaire en 1987 qui a sanctionné"— Transcription de la présentation:

1 Discussion en classe sur lEnergie Nucléaire Classe IB Biennio IIS Leonardo da Vinci À plus de vingt ans du Référendum populaire en 1987 qui a sanctionné le renoncement complet de notre Pays à la production dénergie nucléaire périodiquement les polémiques sur l'opportunité dadopter le nucléaire se réveillent.

2 La question est très complexe parce qu'il y a des différents facteurs en jeu : scientifiques (la disponibilité du matériau brut, la sûreté des installations, l'écoulement des scories) économiques (coûts de production, la gestion des centrales) sociales (disponibilité de la population à accueillir une centrale sur son territoire). Centrale nucléaire de Trino

3 Tout cela dans un contexte qui est caractérisé d'un côté du spectre du chauffage global et de l'autre de la diminution progressive de la disponibilité du pétrole. En tenant compte de tous ces facteurs nous voulons discuter et indiquer les raisons spécifiques de qui est favorable et qui est contraire au retour du nucléaire.

4 La discussion sest focalisée sur les avantages et les désavantages d'un choix nucléaire en Italie, les positions peuvent être référés à 4 typologies d'élève : A. Élève catastrophique B. Élève extrêmement confiant dans la science, C. Élève prudent, D. Élève cynique

5 Élève B : Une moindre quantité d'uranium permet de produire une grande quantité dénergie, et contrairement au charbon et au pétrole, sans des émissions d'anhydride carbonique (principale cause de leffet de serre). En effet une centrale nucléaire exploite la force nucléaire qui tient uni le noyau d'isotopes radioactifs de l'Uranium. 1 Kg d'Uranium complètement fissionné produirait MWh thermiques de 1 Kg de pétrole on obtiennent 0,012 MWh Thermiques. Les centrales nucléaires peuvent être de diverses typologie, à aujourd'hui ces plus répandues sont refroidies à eau comme le type PWR (réacteur à eau en pression). Ce type est simple, et possède des garanties de sûreté. Dans le noyau elles se produisent les réactions nucléaires se produisent températures considérables. L'eau refroidit le circuit primaire en se réchauffant de cette façon. En rejoignant la température d'environ °C, il n'évapore pas parce qu'elle est tenue à une pression environ de 155 bars (155 fois la pression atmosphérique).

6 À travers un second circuit l'eau échange la chaleur avec dautre eau qui par contre évapore, la vapeur arrive à une pression environ de 55 bars et à une température d'environ 280°C en investissant une turbine, reliée à un alternateur qui donne de l'énergie au réseau électrique. La vapeur à basse pression est refroidie de l'eau qui glisse dans un troisième circuit en sortant de la turbine et à son tour est refroidie dans les tours de refroidissement. Si la centrale se trouve proche d'un fleuve l'eau du circuit de condensation, qui n'a pas eu de contacte avec des zones contaminées, est déchargé dans le fleuve, évidemment avec des portées et des températures telles à ne pas influer sur lécosystème.

7 Élève A : De toute façon l'écosystème souffre par cela et les cours d'eau proches à la centrale sont contaminés. Élève B, : Le fait le plus important est quil n'y a pas des émissions de CO2 et donc cest un système efficace pour contrôler le chauffage global Élève C, : Si on fait référence à lanalyse du cycle de vie pour tout ce qui sert pour extraire, transporter et raffiner le combustible, construire, faire fonctionner et démanteler une centrale nucléaire et stocker les scories les avantages deviennent négligeables Élève D : En Europe le Nucléaire est diffus et donc nous devons nous aligner. D'autre part il suffit peu d'Uranium 235 pour produire tant d'énergie !

8 Élève C, : L'Uranium doit être enrichi puisque l'uranium 235 est très rare et il est de lunique forme qui peut être utilisé dans les réacteurs nucléaires à fission. Le procès d'enrichissement de l'uranium permet d'obtenir une majeure quantité de matériel utilisable pour les centrales à partir d'un mélange d'uranium 235 et 238. Le procédé denrichissement de l'uranium est effectué par un équipement plutôt complexe et coûteuse. Élève B, : L'uranium enrichi est dans un pourcentage de 4-5% et une explosion en centrale est impossible. Élève A: Nous devons nous rappeler de l'incident de Chernobyl. Ses conséquences ont été globales et, encore aujourd'hui, on ne connaît pas le réel impact sur la santé des individus. Si d'un côté les nouvelles centrales de dernière génération garantissent un niveau de sûreté élevé, de lautre on ne peut pas ignorer que même la centrale de Chernobyl avait été considérée sûre en son temps. La chaleur produite dans la centrale doit être écoulée autrement on peut avoir des conséquences comme la fusion du combustible, l'endommagement du containeur et la fuite du matériel radioactif.

9 Élève B, : L'accident de Chernobyl s'est produit dans une installation pas contrôlée avec les rigoureux critères occidentaux. Élève A : L'accident de Chernobyl a comporté la contamination de 150 mil kilomètres cadrés autour de la centrale. Les interventions matérialisées pour contenir le désastre causé de l'incident et pour l'évacuation de la population à haut risque ont impliqué environ personnes parmi lesquelles le personnel de la centrale et les nombreuses équipes de sauveteurs. De ces sauveteurs ils en seraient décédés 43 et 134 résulteraient frappés de pathologies de rayonnement. Autres, au moins troisième, d'autres pathologies liées au système immunitaire. La contamination de Chernobyl correspond environ à 100 fois l' effet contaminant combiné des bombes de Hiroshima et de Nagasaki. Seulement en Belarus, Russie et Ukraine ; l'accident a provoqué un nombre estimé de morts additionnels vous entre 1990 et 2004.

10 Élève D : La fumée de cigarettes tue plus de personnes, cependant la vente est permise par lEtat! Élève B, : Les coûts soutenus de la communauté et de l'écosystème pour la pollution grave due aux navires-citernes qui coulent et aux réservoirs lavés en mer, sont énormes et continus. Ceux-ci doivent être additionnés aux coûts globaux pour la production d'Énergie électrique.

11 Élève C, : Voilà justement il faut que nous évaluons dautres facteurs : le coût réel du nucléaire. Depuis 15 ans environ aucun pays occidental, sauf la Finlande, a mis en chantier nouveaux centraux nucléaires. Le nucléaire comporte des coûts élevés lors de la réalisation des installations. Ils vont ensuite s'ajouter les coûts militaires pour garantir la sûreté des attentats terroristes et des coûts pour démanteler la centrale nucléaire à la fin de son activité. Tous ces coûts ne sont pas soutenables par une industrie privée. L'État doit nécessairement intervenir à couvrir des frais en augmentant des taxes et des impôts aux contribuables. Dans bref, le bas coût de l'énergie pourrait être plus que compensé du charge fiscale en termes d'impôts. Le coût moyen actuel d'une centrale nucléaire est de euro/kWe installé, ou bien le coût en compte capital d'une central de 1000 MWe est de 2 milliards d'euro. Le coût de EPR de 1600 MWe (le réacteur européen III de Génération fourni de la société franco-allemande Areva) est de 3 milliards d'euro.

12 Élève B, : Dans les installations de 3 ème génération ou supérieurs on a une garantie des temps rapides de réalisation, une longue vie de linstallation et des systèmes de sûreté majeurs. On peut utiliser uranium, plutonium et Thorium avec une durée majeure du combustible et donc coûts mineurs et de une production de scories avec hémivie mineure. Centrale nucléaire de Caorso

13 Élève C, : De toute façon les scories sont nombreux et il faut les stocker en lieux spécifiques. Quelques données disent que tous les ans environ m3 de déchets radioactifs sont produits (90 cm3 par personne) dans l'Union Européenne. Il y m3 par an ont des déchets à plaine et de la moyenne activité, la radioactivité de laquelle déchoit à des valeurs négligeables en quelque siècle, pendant environ m3 par an ont des déchets qui ont une haute activité et une longue vie, qui emploient milliers ou même centaines de milliers d'ans pour déchoir à des valeurs négligeables. Ces déchets doivent être isolés par des barrières naturelles, profondes au-delà de mètres avec des caractéristiques de stabilité et d'imperméabilité, comme les gisements salins et argileux pour assurer une isolation de la biosphère de millions d'ans.

14 Élève A : Les scories radioactives doivent être stockés pour milliers d'ans. L'Italie est un pays avec des considérables degrés de séismes. Une centrale mal disloquée porterait à un désastre écologique immense. En Italie il n'y a pas des compétences technologiques pour contrôler une centrale nucléaire. Élève C, : Un autre problème est la localisation des installations ; en effet les communautés locales ne veulent pas accepter dépôts de scories ou une central nucléaire près de leur maison. Élève D : Cest lEtat qui décidera… quelqu'un doit faire ça !

15 Élève C, : Le choix du nucléaire est un choix qui n'oriente pas une société à se concentrer sur des critères d'Épargne énergétique ! Le développement de la technologie devrait être principalement en cette direction !

16 Nous vous proposons de recueillir les opinions des élèves dans un tableau pour confronter ensuite les diverses idées. Fiche de bilan sur l'emploie de l'Énergie Nucléaire VantagesParce queDesavantagesParce que …….…….. …………..……


Télécharger ppt "Discussion en classe sur lEnergie Nucléaire Classe IB Biennio IIS Leonardo da Vinci À plus de vingt ans du Référendum populaire en 1987 qui a sanctionné"

Présentations similaires


Annonces Google