La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ulcère de l'estomac et ulcère duodénal. Ulcère gastrique ou duodénal Definition: -des plaies ouvertes dans la muqueuse du tube digestif, plus ou moins.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ulcère de l'estomac et ulcère duodénal. Ulcère gastrique ou duodénal Definition: -des plaies ouvertes dans la muqueuse du tube digestif, plus ou moins."— Transcription de la présentation:

1 Ulcère de l'estomac et ulcère duodénal

2 Ulcère gastrique ou duodénal Definition: -des plaies ouvertes dans la muqueuse du tube digestif, plus ou moins profondes

3 Ulcère gastrique ou duodénal Physiopathologie: – Déséquilibre entre des facteurs dagression (sécrétions acide et peptique) et des facteurs de défense de la muqueuse (mucus épithélium de surface…) Ulcère duodénal: facteur dominant: agression chlorhydropeptique Ulcère gastrique: facteur dominant: altération de la muqueuse

4 Ulcère gastrique ou duodénal On estime quenviron 10 % de la population des pays industrialisés est susceptible de souffrir un jour ou lautre dun ulcère. Les personnes âgées sont les plus touchées. Les ulcères du duodénum sont 10 fois plus fréquents que les ulcères de lestomac

5 Ulcère gastrique ou duodénal La (H. Pylori), une bactérie qui survit à lacidité, est la principale cause dulcères : elle causerait approximativement de 60 % à 80 % des et de 80 % à 85 % des. Ces bactéries envahissent la couche de mucus qui protège normalement lestomac et lintestin grêle de lacidité, et perturberaient ce mécanisme protecteur chez certaines personnes.

6 Ulcère gastrique ou duodénal Dans les pays industrialisés, 20 % des personnes de 40 ans et moins possèdent cette bactérie dans leur tube digestif Environ 20 % des porteurs de la bactérie souffriront dun ulcère au cours de leur vie. La prise d non stéroïdiens ou AINS (par exemple, laspirine, lAdvil® et le Motrin®), est la seconde cause la plus fréquente dulcère au tube digestif

7 Ulcère gastrique ou duodénal Épidémiologie: – Ulcère duodénal 4 fois plus fréquent que lulcère gastrique – Sex-ratio: 3 – Ulcère duodénal: sujets plus jeunes que lulcère gastrique

8 Ulcère gastrique ou duodénal Facteurs favorisants: Infection à Helicobacter pylori: – 30 % de la population générale – 85 % des ulcères gastriques – 95 % des ulcères duodénaux Prise dAINS et daspirine Tabac

9 Ulcère gastrique ou duodénal Une par lestomac (hyperacidité gastrique), attribuable au tabagisme, à une consommation excessive dalcool, à un stress important, à une prédisposition héréditaire, etc. Il pourrait toutefois sagir de facteurs aggravants plutôt que de véritables causes dulcères.tabagismealcoolstress

10 Ulcère gastrique ou duodénal Dans la paroi de l, des glandes sécrètent des sucs gastriques ;de l (HCL), un acide fort qui permet aux enzymes digestifs dêtre actifs et détruit la plupart des microbes (parasites, virus, bactéries, champignons) qui se seraient introduits dans lestomac.

11 Ulcère gastrique ou duodénal Le contenu de lestomac est toujours. Son pH varie de 1,5 à 5, selon la nourriture ingérée et aussi selon les individus.pH

12 Ulcère gastrique ou duodénal Dautres glandes sécrètent un mucus destiné à les parois internes de lestomac :ce empêche les enzymes digestifs et lacide chlorhydrique de détruire la paroi de lestomac en formant un film protecteur. La paroi de l est également recouverte dune qui la protège de lacidité du chyme, nom donné à la « bouillie alimentaire » qui provient de lestomac.

13 Ulcère gastrique ou duodénal Diagnostic clinique – Syndrome ulcéreux – Brûlure épigastrique – Syndrome dyspeptique – Vomissements – Hémorragie digestive – Perforation – Latence clinique

14 Ulcère gastrique ou duodénal Lexamen consiste en un (une ingestion de baryum, un liquide crayeux), suivi dune radiographie de labdomen pour visualiser lulcère, ou en une. La gastroscopie consiste à insérer, par la bouche, un long tube flexible muni dune minicaméra, afin dobserver les parois de l'estomac

15 Traitement Seulement en cas déchec du traitement médicamenteux ou en cas de, telles une perforation complète de la paroi digestive par lulcère ou une obstruction gastro-intestinale réfractaire aux médicaments. À la fin du traitement, on peut sassurer de la cicatrisation de lulcère par une endoscopie (visualisation en direct du tube digestif faite au moyen dun fibroscope).endoscopie Un traitement dentretien dune durée de 4 à 6 mois peut être prescrit pour prévenir lapparition dun nouvel ulcère.

16 Ulcère gastrique ou duodénal Evolution: – Cicatrisation – Récidive Complications: Hémorragie Perforation Sténose – Ulcère duodénal: pas de transformation en cancer – Ulcère gastrique: transformation en cancer possible

17 Traitement Ces médicaments réduisent la quantité dacide que fabrique lestomac. Cela permet de protéger la partie atteinte pour lui donner le temps de cicatriser. Le terme H2 désigne les récepteurs à histamine. histamine

18 Traitement Le médicament se lie aux récepteurs à histamine de façon à empêcher leur activation. La cimétidine (Tagamet®), la famotidine (Pepcid®), la nizatidine (Axid®) et la ranitidine (Zantac®) font partie de cette catégorie de médicaments. Il est possible de se les procurer en vente libre dans une pharmacie.

19 Traitement Ces médicaments (loméprazole (Losec®), le lansoprazole (Prevacid®), le pantoprazole (Pantoloc®), le rabéprazole (Pariet®) et lésoméprazole (Nexium®) réduisent lacidité de lestomac encore plus efficacement que les antihistaminiques H2. Ils sobtiennent sur ordonnance.

20 Traitement Ils agissent en inactivant les « pompes » qui produisent lacide chlorhydrique. Ils inhiberaient aussi la multiplication des bactéries H. pylori. Les antiacides (Maalox®, Mylanta®, Gaviscon®, etc.) ne diminuent pas la sécrétion dacide, mais neutralisent lacide présent dans lestomac, ce qui soulage la douleur. Ils prennent plus de temps pour agir que les bloqueurs H2 et les inhibiteurs de la pompe à protons

21 Traitement Des tests sanguins et dhaleine et, parfois, une biopsie de la paroi de lestomac permettront au médecin de savoir sil y a ou non une infection à la bactérie H. pylori. Si lulcère est causé par une infection à H. pylori, le médecin prescrit en général des antibiotiques. Les antibiotiques les plus utilisés sont lamoxicilline (Amoxil®), la clarithromycine (Biaxin®) et le métronidazole (Flagyl®).

22 Traitement On combine souvent les 2 antibiotiques à un autre médicament contre lacidité (voir ci-dessus) ou même à du bismuth (Pepto- Bismol®), cet antiacide pouvant aussi aider à combattre linfection. Ce traitement permet déradiquer la bactérie et de guérir lulcère dans environ 80 % des cas.

23 Traitement Si les symptômes reviennent, un second traitement est habituellement recommandé. Malheureusement, même lorsque lulcère gastroduodénal est bien guéri, il peut réapparaître quelques mois plus tard (cest le cas environ 1 fois sur 5)5.

24 Traitement Prenez plusieurs à intervalles réguliers, mangez lentement et mastiquez bien chaque bouchée. Ne pas laisser lestomac vide pour une longue période aide à réduire les symptômes. Évitez de boire en mangeant. Évitez de manger avant daller au lit.

25 Traitement Il est important de ne pas, car lusage du tabac retarde et peut même empêcher la guérison des lésions de la muqueuse gastrique. Bien que le stress ne cause pas dulcère, on croit quil sagirait dun facteur aggravant important.

26 Traitement Lalcool, le café (même décaféiné), le thé, le lait et les produits laitiers, le chocolat, les boissons à base de cola, certaines (poivre noir, graines de moutarde, muscade), de même que les aliments riches en causent des douleurs chez plusieurs personnes.alcoolcaféthélait chocolat

27 Traitement Évitez-les ou consommez-en une petite quantité avec dautres aliments.

28 Causes de Helicobacter pylori négatifs duodénaux- Les faux négatifs de H. pylori méthodes de diagnostic L'utilisation des AINS (reconnu ou non) Autres médicaments ulcérogène (différent de AINS) Complicated ulcère duodénal (hémorragie, obstruction, la perforation) Fumeurs

29 Causes de Helicobacter pylori négatifs duodénaux- Isolé H. pylori colonisation duodénale L'âge avancé hypersécrétion gastrique (syndrome de Zollinger-Ellison) Maladies de la muqueuse duodénale (maladie de Crohn, tumeur / lymphome, infections) H. heilmannii infectionmaladies concomitantes (tumeur maligne, insuffisance rénale chronique, la cirrhose du foie)


Télécharger ppt "Ulcère de l'estomac et ulcère duodénal. Ulcère gastrique ou duodénal Definition: -des plaies ouvertes dans la muqueuse du tube digestif, plus ou moins."

Présentations similaires


Annonces Google