La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quelques réflexions après le non du 29 Mai 2005. 55 % de non.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quelques réflexions après le non du 29 Mai 2005. 55 % de non."— Transcription de la présentation:

1 Quelques réflexions après le non du 29 Mai 2005

2 55 % de non

3 1 Une victoire du non incontestable mais des constatations encourageantes pour lEurope et la démocratie

4 La sociologie des électorats OuiNon ENSEMBLE Hommes Femmes 4753

5 Age ans ans ans ans ans ans et plus ouinon

6 Profession de l'interviewé Agriculteurs Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Professions libérales, cadres supérieurs Professions intermédiaires Employés Ouvriers oui non

7 Statut de l'interviewé Salariés du privé 4456 Salariés du public 3664 Travailleurs indépendants 4258 Chômeurs 2971 Étudiants 5446 Retraités oui non

8 Catégorie d'agglomération Rural 4357 Moins de habitants 4060 De à habitants 4357 Plus de habitants LYON/PARIS : OUI = 61 % 4555 Agglomération parisienne 5545 oui non

9 Dernier diplôme obtenu Sans diplôme 2872 BEP/CAP/Certificat d'études primaires 3565 Baccalauréat 4753 Bac Au moins Bac oui non

10 Vote sanction contre le gouvernement français Un texte à la fois traité et constitution difficile à comprendre non Une décision qui relevait de la démocratie représentative

11 quatre constatations La majorité des Français favorable à la construction européennes Une participation électorale importante Un renouveau du débat démocratique Sanction des promesses non tenues et de votes ignorés

12 2 Nous avons besoin de poursuivre la construction européenne

13 Aller plus loin Dans la construction européenne Besoin dun véritable pouvoir politique européen Besoin de plus de démocratie Besoin de plus intégration économique

14 Besoin dun véritable pouvoir politique européen Pour intégrer la politique monétaire dans une politique économique Pour faire entendre et respecter la voix de lEurope Pour mieux intégrer les nouveaux membres Pour mettre en place lEurope des juges et des polices

15 Besoin dune Europe plus démocratique Pour éviter les dérives technocratiques et redonner confiance aux citoyens Pour sortir de la confusion entre lÉtat et la Nation Pour maîtriser lintégration de nouveaux membres

16 Continuer à construire lespace économique européen Développer lEurope de lEst Développer la périphérie de LUnion Le meilleur client dun pays industrialisée est un pays en voie dindustrialisation Renforcer lunicité du marché Conforter léconomie sociale de marché

17 Léconomie sociale de marché Le marché nest pas un mécanisme mais une institution La logique de lUE est lintégration volontaire La cohésion sociale est un élément de compétitivité Un libre échange régulé

18 3 Et maintenant comment aller de lavant dans la construction européenne?

19 Des réalités à prendre en compte Il ny avait pas de plan B Une renégociation est possible mais pas immédiatement En France pas de front uni ni des non ni des oui Le traité de Nice sapplique

20 Des conditions à un renouveau de la construction européenne Lutter contre la remontée des nationalisme Mieux expliquer la construction européenne Proposer des perspectives crédibles à lévolution du modèle social français

21 Pour faire face aux échéances tant européennes que françaises, des explications pédagogiques tant politiques quéconomiques sont plus nécessaires que jamais. Elles sont à notre portée Elles peuvent contribuer à refaire de lEurope, un grand projet pour construire un monde meilleur à condition que parallèlement un vrai projet politique soit élaboré et présenté aux citoyens Français

22 Annexes : Analyses sociologiques complémentaires

23 Revenu net mensuel du foyer ouinon Moins de 1000 euros De 1000 euros à 2000 euros 3565 De 2000 euros à 3000 euros 4258 Plus de 3000 euros 6337

24 Proximité syndicale : CGT 2278 FO 2575 CFDT 5743 CGC-CFE 8515 CFTC 6535 UNSA 4951 SUD 2179 Aucun syndicat 4654 oui non

25 Vote au 1 er tour présidentielle 2002 Olivier Besancenot 1684 Arlette Laguiller 2971 Robert Hue 694 Lionel Jospin / Noël Mamère 4654 Jean Saint-Josse 2179 François Bayrou Jacques Chirac / Alain Madelin 7723 Jean-Marie Le Pen 1189 ouinon

26 Vote au 1 er tour régionales 2004 Extrême gauche 892 Gauche parlementaire 3961 Droite parlementaire 7921 Extrême droite 496 ouinon


Télécharger ppt "Quelques réflexions après le non du 29 Mai 2005. 55 % de non."

Présentations similaires


Annonces Google