La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL A COMPOSITION DU GROUPE Presidente : Amel BIDA, Tunisie Rapporteurs : Ibila DJIBRIL, Benin; Oudoum Abdallah ABDOULKADER, Djibouti.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL A COMPOSITION DU GROUPE Presidente : Amel BIDA, Tunisie Rapporteurs : Ibila DJIBRIL, Benin; Oudoum Abdallah ABDOULKADER, Djibouti."— Transcription de la présentation:

1 RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL A COMPOSITION DU GROUPE Presidente : Amel BIDA, Tunisie Rapporteurs : Ibila DJIBRIL, Benin; Oudoum Abdallah ABDOULKADER, Djibouti Membres Gbemiga Christophe DJOSSOU, Benin Maurice SHIRAMANGA, Burundi Lambert GNAPELET, Centrafrique Alexandre CABRAL, Malam da SILVA, Guniee Bissau Norbert RAKOTONDRASOA, Madagascar Moustapha BENDEHBI, Maroc Hassane SALEY,CNEDD, Etienne SARR, CILSS, Niger Sebastien DUFABEYBZU, Rwanda Madelaine DIOUF, Senegal Awadi Abi EGBARE, Togo

2 METHODOLOGIE DE TRAVAIL Les debats se sont deroules avec transparence et les reponses aux questions posees ont ete adoptees sur une base consensuelle. Les points traites sont les suivants : -Les strategies en matiere deducation; -La contribution des differents acteurs a la mise en oeuvre des strategies en matiere deducation; -Identification des besoins en formation; -Identification des prestataires de services et des solutions existantes; -Identification des priorites regionales.

3 1) Les Strategies en matiere dEducation Il a ete retenu ce qui suit en matiere de strategie : 1)Impliquer le gouvernement (Ministeres respectifs de lEducation et celui de lEnvironnement) dans la problematique des Changements Climatiques 2)Initier des programmes pilotes de formation en matiere des changements climatiques 3)Integrer dans les programmes deducation nationale la problematique des changements climatiques 4)Elaboration et validation des programmes en matieres des changements climatiques 5)Former les formateurs nationaux impliques dans les questions des changements climatiques 6)Mise en place dun Comite Scientifique National pour promouvoir la Recherche en matiere des changements climatiques

4 2) Contribution des differents acteurs a la mise en oeuvre des strategies en matiere deducation Il a ete retenu ce qui suit : 1- Gouvernement : Il doit sinvestir davantage dans la recherche et lallocation financiere pour favoriser la mise en oeuvre de la strategie; 2- ONG : Ils doivent privilegier le partenariat avec les institutions gouvernementales et adopter lapproche participative; 3- Etablissements au niveau national : Assister techniquement, scientifiquement et pedagogiquement les institutions chargees de leducation; 4- Etablissements au niveau international : Ils sont appeles a accorde une assistance financiere et materielle aux differents intervenants nationaux et regionaux.

5 3) Identification des besoins en formation 1.Conception des modeles climatiques regionaux, 2.Renforcement des systemes dobservation climatique au niveau national et regional, 3.Consolidation des acquis en matiere dInventaire des Gaz a effet de Serre, de definition des mesures dadaptation et dattenuation, 4.Sapproprier des technologies adequats pour mieux sadapter aux changements climatiques et minimiser les impacts.

6 4) Identification des prestataires de services et des solutions existantes 1.Assurer le financement des bailleurs de fond avec la contribution du budget national; 2.Lintervention tres active des Agences des Nations Unies (PNUE, GEF, UNESCO, UNICEF, UNITAR etc…) et les agences de cooperation internationale; 3.Les etablissements nationaux et regionaux de formation doivent un part preponderante dans la mise en oeuvre de la strategie; 4.ONG son appelees a participer dans la realisation des objectifs de la strategie; 5.Il a ete note quil ny a pas daccord et de partenariat entre les prestataires des services; 6.Il a ete egalement note des exemples de bonne pratique : citons Agryhmet, Centre International de Technologie de Tunisie (CITT), Institut des Sciences et de lEnvironnement (Senegal), Universite Senghor (Egypte).

7 5) Identification des priorites regionales 1.Il a ete souligne a lunanimite quune strategie regionale est fondamentale; 2.Le partenariat des institutions de formation au niveau regional savere indispensable; 3.Il a ete recommande de promouvoir et renforcer la cooperation Sud-Sud.


Télécharger ppt "RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL A COMPOSITION DU GROUPE Presidente : Amel BIDA, Tunisie Rapporteurs : Ibila DJIBRIL, Benin; Oudoum Abdallah ABDOULKADER, Djibouti."

Présentations similaires


Annonces Google