La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRESENTATION DU CONGO Atelier sous-régional sur la préparation et la participation au processus détablissement des normes phytosanitaires et sur léchange.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRESENTATION DU CONGO Atelier sous-régional sur la préparation et la participation au processus détablissement des normes phytosanitaires et sur léchange."— Transcription de la présentation:

1 PRESENTATION DU CONGO Atelier sous-régional sur la préparation et la participation au processus détablissement des normes phytosanitaires et sur léchange dinformations phytosanitaires 29 octobre – 03 novembre 2012 A. Louhouari

2 Plan de lExpose 1- Introduction 2- Structure/Organisation de lONPV 3- Législation et Reglémentation 4-Liste des principaux nuisibles 5-Liste des points dentrée reglémentés 6-Récents signalements de nuisibles

3 Plan de lexposé (suite) 7- Récents signalements des nuisibles 8- Actions durgence 9- La non conformité

4 Introduction Situé en Afrique, le Congo sétend sur une superficie de km2. Il se limite au nord par le Cameroun et la R.C.A, au sud par lAngola, à lest par le le Congo démocratique et à louest par le Gabon et locéan Atlantique. Ayant un climat chaud et humide, le Congo figure parmi les pays les plus arrosés du continent grâce à son réseau hydrographique riche et une importante pluviométrie variant entre 1200 et 2000mm deau/an. Sa population est de 3,5 millions dhabitants, dont48% dhommes et 52% de femmes; cette population est inégalement répartie entre la ville(57%) et la campagne(43%). Sa densité est de 10 hab /Km2.

5 Introduction (suite) Le Congo dispose de 10 millons dha de terre cultivable mais à peine 2% est mise en valeur; les cultures vivrières(manioc, banane, arachide,etc) occupent 75% des terres, tandis que les cultures de rente couvrent les 25% restants. Son économie est basée essentiellement sur lexploitation du bois et du pétrole.

6 Organisation du service de la protection des végétaux Direction de la production agricole et de la Protection des végétaux : 4 services – Service de la Protection des Végétaux – Service des Cultures industrielles et fruitières – Service des cultures vivrières et maraîchères – Service de contrôle de la qualité des produits agricoles

7 Organisation Nationale de la protection des végétaux Le Service de la Protection des Végétaux, est structuré en trois bureaux: _Bureau de lInspection phytosanitaire et de quarantaine – Bureau de Défense des cultures – Bureau des Enquêtes phytosanitaires et de la signalisation.

8 Missions de lONPV - Assurer la surveillance phytosanitaire, la diffusion des informations sur les ennemis des cultures et des produits stockés – Suivre toutes les activités de défense des cultures – Evaluer les pertes dues aux nuisibles et proposer des mesures de prévention et de lutte – Assurer le contrôle phytosanitaire aux frontières (Loi du 26 novembre 1952 et Décrets dapplication)

9 Gestion de linformation En cas dattaques ou dinvasion des organismes nuisibles, linformation suit le schéma suivant: Producteurs secteurs agricoles_ directions départementales directions générales- direction de la production agricole- service de la protection des végétaux En cas dinterception aux postes frontières Postes de contrôle Contrôle phytosanitaires Directions Départementales de lAgriculture Direction Générale de lAgriculture Direction de la Production Agricole et de la Protection des Végétaux Service de la protection des végétaux

10 Dispositions nationales en vigueur sur la question Loi du 26 novembre 1952 relative à lorganisation de la protection des végétaux dans les territoires relevant du ministère de la France dOutre Mer Décret n° 55/1219 du 13 septembre 1955 portant règlement dadministration publique fixant les conditions dapplication de la loi du 26 novembre 1952 relative à lorganisation de la protection des végétaux dans les territoires relevant du ministère de la France dOutre Mer Législation et réglementation

11 Décret n° du 4 novembre 2010 portant création, attributions, organisation et fonctionnement du comité national de gestion des pesticides Arrêté n° 3401 du 23 avril 1976 portant création des postes de police phytosanitaire Arrêté n° 2866/MAE/MEFB du 3 juillet 2008 fixant des frais des inspections, des prestations zoo sanitaires, phytosanitaires et des documents sanitaires réglementairs. Législation et réglementation

12 Le s pourridiés et la mosaïque du manioc La bactériose de la tomate Le Bunchy top du bananier Les pucerons des arbres fruitiers Le gui africain (phytoparasite) des arbres fruitiers Les mouches des fruits Les cochenilles des arbres fruitiers Les insectes des denrées stockés (les bruches de larachide et du haricot; les charançons des céréales) Liste des principaux nuisibles des cultures

13 Le port maritime de Pointe- Noire Laéroport Agostino Neto de Pointe-Noire Laéroport Maya- Maya de Brazzaville Le port fluvial (beach) de Brazzaville Le port traditionnel de Yoro Autres points dentrées : frontières terrestres Pokola, Bétou, Bouémba, Mbinda, Kimongo etc. Les points dentrée officiels

14 Récents signalements des nuisibles La mosaïque du manioc Le bunchy top

15 Les actions durgence Cas de la mosaïque du manioc: multiplication, production et distribution de boutures saines. Ouverture des parc à bois par lePRODER, distribution auprès des producteurs membres des GIEC et non membres. NB: cette action est conjointe entre le PRODER, les Directions départementales et les GIEC.

16 Les actions durgence Cas du bananier: production et distribution des plants sains à partir de la technique des PIF par les directions départementales. Formation des techniciens, des producteurs à ladite technique.

17 Analyse du risque phytosanitaire LARP nest pas exécutée

18 La non conformité Le Congo nexporte plus que du bois. Cette exportation se fait en conformité avec la réglementation.

19 Perspectives Nécessité de la création dune organisation autonome ou dune direction de la protection des végétaux. Formation des inspecteurs phyto pouvant agir efficacement. Aménagement des locaux au niveau des postes de contrôles phyto. Reglémentation des points dentrée qui fonctionnent sans texte.

20 Perspectives(suite) Actualisation de la loi sur la protection des végétaux.

21 Merci de votre aimable attention


Télécharger ppt "PRESENTATION DU CONGO Atelier sous-régional sur la préparation et la participation au processus détablissement des normes phytosanitaires et sur léchange."

Présentations similaires


Annonces Google