La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentée par : Dr Elisabeth FOURN Maître-Assistant Enseignant-chercheur à lUAC RÉPUBLIQUE DU BURKINA-FASO COMMUNICATION Thème: Ouagadougou, les 3, 4 &

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentée par : Dr Elisabeth FOURN Maître-Assistant Enseignant-chercheur à lUAC RÉPUBLIQUE DU BURKINA-FASO COMMUNICATION Thème: Ouagadougou, les 3, 4 &"— Transcription de la présentation:

1 Présentée par : Dr Elisabeth FOURN Maître-Assistant Enseignant-chercheur à lUAC RÉPUBLIQUE DU BURKINA-FASO COMMUNICATION Thème: Ouagadougou, les 3, 4 & 5, Octobre 2010 STATUT SOCIOECONOMIQUE de la FEMME : FREIN AU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET PERSPECTIVES POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DU GENRE DANS LES POLITIQUES DE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE DE LOUEST

2 PLAN INTRODUCTION I-Evolution du concept « femme » dans les débats sur le développement II-Problématique de la femme africaine III- Implications de la situation de la femme africaine IV-Intégration du genre dans les politiques de développement en Afrique V-Genre et décentralisation comme perspectives dune meilleure situation de la femme africaine pour un développement humain et durable. CONCLUSION

3 INTRODUCTION ge N°1 Dans la plupart des sociétés humaines, la femme a une image dépréciative aux yeux des acteurs sociaux ; La situation sociale et économique de la femme en Afrique a été longtemps marginalisée non seulement dans les théories de développement mais aussi dans les pratiques sociales à cause des pesanteurs sociologiques qui ne militent pas en faveur d'une meilleure habilitation de la femme; Les trois temps forts de l'histoire de l'Afrique à savoir : la période pré-coloniale, la période coloniale et la période post-coloniale ont permis de mettre en relief la situation de la femme africaine dans la présente étude a marqué un tournant important dans les préoccupations sur les questions de femmes et de genre, faisant lobjet de plusieurs conférences aussi bien sur les plans nationaux quinternationaux ; Le Gouvernement Béninois a pris part à cette conférence et a adopté les recommandations qui en sont issues.

4 INTRODUCTION ge N°1 On peut alors se poser la question de savoir : si le statut de la femme a connu un changement ou une amélioration suivant les trois temps ? Et quelles sont les implications de sa situation pour un développement humain et durable ? Plus précisément, en quoi la situation socioéconomique de la femme constitue-telle un frein au développement ? Lobjectif de cette communication est danalyser lévolution de la situation socioéconomique de la femme dhier et daujourdhui en vue de répondre aux questions posées.

5 La femme est au cœur des problématiques en matière de développement mais on peut noter un paradoxe ; Lévolution historique du concept de développement depuis les années 60 jusquà nos jours; Les féministes ont donc élaboré des approches; EVOLUTION DU CONCEPT « FEMME » DANS LES DÉBATS SUR LE DÉVELOPPEMENT

6 Le concept genre, élaboré par lUniversité de Harvard, la Banque Mondiale et lUSAID, est né aux USA dans les années et a pu intégrer le concert des Nations Unies vers les années 1990 ; Lévolution du concept genre sest élargie de nos jours à la prise en compte de toutes les couches sociales, socioprofessionnelles et les groupes vulnérables tels que les pauvres, les handicapés, etc. CLARIFICATION DU CONCEPT GENRE

7 Cadre conceptuel danalyse de lapproche GENRE dans les projets de développement

8 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période pré-coloniale; En Afrique, les sociétés traditionnelles sont basées sur des rapports hiérarchiques, gérontocratiques et patriarcaux - entre les classes dâge, les hommes et les femmes, les notables et les artisans, les chefs traditionnels, religieux et les villageois, les différents groupes ethniques, entre les autochtones et « les étrangers ». Cest une question de mentalité : la femme est comme une propriété de lhomme et est donc reléguée au second plan.

9 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période pré-coloniale; Ces systèmes dautorité plus au moins patriarcaux structurent dune manière profonde les relations entre lhomme et la femme. Ils sont inscrits dans le droit et les institutions juridiques traditionnelles et ils organisent la répartition des domaines de responsabilité économique/politique au niveau macro aussi bien quau niveau micro. Ils règlent laccès aux ressources naturelles et la prise de décision.

10 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période pré-coloniale; Ainsi, la méconnaissance, la non valorisation à travers la non prise en compte du travail des femmes à lépoque, ne permettait pas non seulement destimer la pénibilité de leur condition de travail mais aussi et surtout destimer leur apport au développement. Cette acception de la femme annihile une véritable analyse de la spécificité de leur situation, donc tout souci daméliorer leurs conditions de vie et de travail en vue de provoquer le développement. Or, démographiquement parlant, les femmes dans tous les pays représentent plus de la moitié du ciel. La question se pose alors de savoir comment une nation peut bien se développer sans lapport de cette moitié du ciel ?

11 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période coloniale La colonisation est une donnée constante de lhistoire des sociétés africaines. De la rencontre des civilisations, on peut parler du choc des cultures et des mutations sociologiques. Limpact de ce fait sur la situation de la femme est apprécié ici au plan économique, politique et social.

12 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période coloniale Au plan économique, lintroduction du capitalisme dans les sociétés béninoises a fait coexister deux systèmes économiques à savoir : léconomie de subsistance et léconomie monétaire avec une prédominance de celle-ci sur la première. Limposition de ce système économique (économie monétaire) na fait que réduire le pouvoir dachat et le pouvoir économique des femmes qui étaient pratiquement durant la période pré-coloniale dans léconomie domestique ; la précarité de la situation économique de la femme semble être renforcée car le pays colonisateur, la France ne vise que ses intérêts au détriment des réalités quotidiennes des couches sociales dont celle féminine.

13 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période coloniale Au plan politique, ladministration coloniale dans la plupart des colonies africaines était dirigée par les colons en collaboration avec les chefs locaux communément appelés « les chefs cantons ». Les femmes étaient encore absentes de larène politique même sil ny a pas de données statistiques pour justifier les propos. Les fonctions occupées par les femmes sont entre autres : les fonctions dinfirmières, de monitrices, de secrétaires, denseignantes. Il sagit en fait du prolongement des activités de la sphère domestique réservée à la femme.

14 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période coloniale Au plan juridique, les us et coutumes accordaient très peu de droits à la femme qui est sous lautorité dun père, dun mari ou encore dun frère. La femme na aucun pouvoir juridique. Les us et coutumes reconnaissent également les pratiques telles que la polygamie, le veuvage, le lévirat, le mariage par échange… En un mot elles ne militent pas en faveur dun épanouissement de la couche féminine. Néanmoins la colonisation avec lavènement de lécole, de la mission civilisatrice na pu rien changé à lexistant ; elle la plutôt renchéri.

15 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période coloniale Au plan social, le statut de la femme demeure toujours inférieur à celui de lhomme. Malgré lintroduction de la culture occidentale dans les pratiques sociales africaines, les femmes continuaient de jouer leur rôle de censeur dans linitiation religieuse. La forte fécondité demeure ce qui définit le mieux son statut.

16 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine dans la période coloniale Cest dire que le statut et rôle traditionnellement dévolu à la femme na pas tellement changé, ce qui amène à supposer que sa situation sociale était toujours moins valorisante non seulement pour elle, mais aussi pour ses enfants, ce qui a des répercussions négatives sur le développement des nations.

17 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine de nos jours et les inégalités du Genre La situation de la femme na pas connu un grand changement après les indépendances. Il a fallu du temps et une volonté manifeste des femmes et des chefs dEtats pour quon assiste de nos jours à une légère modification de son statut social. On peut faire une lecture de quelques inégalités.

18 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE La situation de la femme africaine de nos jours et les inégalités du Genre La situation de la femme na pas connu un grand changement après les indépendances. Il a fallu du temps et une volonté manifeste des femmes et des chefs dEtats pour quon assiste de nos jours à une légère modification de son statut social. On peut faire une lecture de quelques inégalités.

19 CONTEXTE DES INEGALITES DU GENRE La source des inégalités réside dans ces propos « Cest une question de mentalité : la femme est comme une propriété de lhomme et est donc reléguée au second plan »; En Afrique, les pratiques et le droit coutumier reposent sur des déterminations culturelles qui accordent des statuts et rôles différenciés selon le sexe; Cette ségrégation traditionnelle des rôles sociaux et économiques selon le sexe compromet de nos jours latteinte des objectifs de développement et constitue une des principales questions de genre et développement dans le pays;

20 CONTEXTE DES INEGALITES DU GENRE La source des inégalités réside dans ces propos « Cest une question de mentalité : la femme est comme une propriété de lhomme et est donc reléguée au second plan »; En Afrique, les pratiques et le droit coutumier reposent sur des déterminations culturelles qui accordent des statuts et rôles différenciés selon le sexe; Cette ségrégation traditionnelle des rôles sociaux et économiques selon le sexe compromet de nos jours latteinte des objectifs de développement et constitue une des principales questions de genre et développement dans le pays;

21 CONTEXTE DES INEGALITES DU GENRE Les inégalités identifiées concernent: la participation au processus décisionnel ; le mariage ; laccès à léducation ; laccès à lemploi et au revenu ; laccès aux soins de santé, y compris la santé de la reproduction ; laccès à la terre et à leau; laccès aux crédits et microcrédits, etc.

22 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE

23 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE

24 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE Graphique : Afrique : scolarisation au primaire (1999 à 2005)

25 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE Le cursus scolaire des filles est marqué par des abandons scolaires suite à de nombreuses absences au cours ou aux examens de contrôle continu des connaissances, des retraits de lécole pour laide domestique, pour des mariages forcés, précoces, des grossesses inattendues, ou pour être placées auprès dune autre famille lointaine.

26 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE Dans le domaine de lenvironnement, linsuffisance de lintégration des femmes dans la problématique environnementale, lappauvrissement continu des terres qui induit une baisse de ses revenus en même temps que de sa productivité, laccentuation de la paupérisation de la femme double dun surcroît de travail dans lappauvrissement en eau, en bois de feu et dans les travaux champêtres, la pollution des eaux et la mauvaise gestion des ordures ménagères sont des facteurs expliquant linégal accès et répartition des femmes aux ressources naturelles.

27 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE Au plan politico-juridique, malgré les prises des nombreuses lois, ladhésion à la plupart des conventions internationales de promotion des femmes qui ont permis aux pays africains de réécrire certains articles en faveur des femmes dans leur constitution, le statut de la femme a très peu évolué et ses droits individuels limités. Il existe une dualité entre les us et coutumes et le droit. Les us et coutumes mieux connus ne militent pas en faveur dune équité/égalité à cause des normes coutumières expliquant les disparités de genres tandis que le droit civil moderne qui vise beaucoup plus la justice sociale nest pas tellement adapté aux réalités béninoises.

28 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE En matière des droits humains, un effort théorique est fait pour prendre en compte les grandes préoccupations de protection de la femme sur les plans moral, psychologique et physique. On peut citer les récentes lois de Mars 2003, relatives à la santé sexuelle et reproductive, et celles portant répression de la pratique des mutilations génitales féminines en République du Bénin et le code des personnes et de la famille dAoût 2004.

29 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE En matière de droits fondamentaux, les pesanteurs socioculturelles font pérenniser certaines pratiques néfastes à lépanouissement de la femme qui est souvent sujette des violences de toutes sortes. Il sagit de : les violences liées à la santé de la reproduction les violences liées à la tradition et maintien des pratiques discriminatoires à légard des femmes

30 PROBLÉMATIQUE DE LA FEMME AFRICAINE ET LES INEGALITES Au plan économique, les femmes actives exercent dans le secteur primaire (agriculture de subsistance, élevage, pêche, la transformation etc.) dans le secteur secondaire, dans lindustrie manufacturée, dans le tertiaire, dans le commerce, dans la branche des services et dans les autres branches. Bref, le secteur informel reste leur apanage; faible accès au secteur formel (Cf. tableau en annexe.)

31 LES IMPLICATIONS DE LA SITUATION DE LA FEMME AFRICAINE Lanalyse des données de la recherche et de lhistoire quotidienne de la vie des femmes révèlent à travers la prise en compte des différents indicateurs de développement humain durable relatifs à lemploi, à léducation, à la santé, à lenvironnement que les femmes africaines sont pauvres; Selon le rapport général de Béijing+15, les OMD La problématique de la pauvreté a donc un lien fort et soutenu avec les inégalités de genre puisque les statuts des acteurs sociaux sont différents.

32 LES IMPLICATIONS DE LA SITUATION DE LA FEMME AFRICAINE Compte tenu de tout ce qui précède, on peut retenir que le faible taux dalphabétisation, déducation, demploi, de revenu, la vulnérabilité sanitaire de la femme en matière de santé de la reproduction dans un contexte dinégalité sans précédent, constituent de gros obstacles à la participation de la femme au développement, un frein pour le développement.

33 INTEGRATION DU GENRE DANS LES POLITIQUES DE DEVELOPPEMENT Le « genre » d'une personne est défini par les règles, normes, coutumes et pratiques qui expriment les différences biologiques entre les deux sexes sous la forme de différences socialement construites entre hommes et femmes (et entre garçons et filles). Les deux genres ainsi définis ne sont pas valorisés de la même façon et ne bénéficient pas de possibilités égales d'évolution et d'action. Selon le rapport général de BEIJING + 5, 10, 15, le Programme daction de Beijing appelle à intégrer la dimension genre aux politiques et aux programmes économiques et sociaux, et à se préoccuper plus précisément de la manière dont ils retentissent sur les femmes. Le document issu de lévaluation décennale (Beijing +10), Résultats et perspectives, souligne encore plus fermement la nécessité de stratégies de réduction de la pauvreté soucieuses du genre, participatives et sans exclusive

34 Malgré lévolution de la société et les opportunités offertes aux femmes pour leur épanouissement, la situation de celles-ci nest pas encore des meilleures. Il convient donc délaborer des stratégies de développement et ce, suivant deux approches à savoir : lapproche genre qui met laccent sur laspect humain et social du développement et lapproche décentralisation comme cadre géopolitique au sein duquel on peut mieux développer les potentialités des femmes, renforcer leurs capacités et leur accorder un pouvoir décisionnel. GENRE ET DECENTRALISATION COMME PERSPECTIVES DUNE MEILLEURE SITUATION DE LA FEMME POUR UN DEVELOPPEMEN T HUMAIN ET DURABLE

35 CONCLUSION Le concept femme a été pendant longtemps oublié dans les débats sur le développement. La situation de la femme africaine était dans la période pré- coloniale peu reluisante du fait des pesanteurs sociologiques. Ainsi pour la consolidation de cette culture de femme, il semble que lapproche genre est celle mieux adaptée, de nos jours, pour permettre la réalisation dune synergie de développement. Soyons donc optimiste, patient, combatif, créatif, déterminé et plein de volonté pour quon espère sur la terre africaine non pas des femmes soumises mais plutôt des femmes leaders. Une éducation au développement est à ce prix car qui a léducation, a le pouvoir, dit-on.

36 MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION


Télécharger ppt "Présentée par : Dr Elisabeth FOURN Maître-Assistant Enseignant-chercheur à lUAC RÉPUBLIQUE DU BURKINA-FASO COMMUNICATION Thème: Ouagadougou, les 3, 4 &"

Présentations similaires


Annonces Google