La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CELLULE DE VEILLE ACTIVITE DES URGENCES P. Vidal chef de service A. Bohelay CSS PUMA Octobre 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CELLULE DE VEILLE ACTIVITE DES URGENCES P. Vidal chef de service A. Bohelay CSS PUMA Octobre 2009."— Transcription de la présentation:

1 CELLULE DE VEILLE ACTIVITE DES URGENCES P. Vidal chef de service A. Bohelay CSS PUMA Octobre 2009

2 BUT Permettre à lhôpital danticiper et de faire face à un afflux imprévu et anormal de patients au sein de ses services daccueil et durgences Permettre à lhôpital danticiper et de faire face à un afflux imprévu et anormal de patients au sein de ses services daccueil et durgences

3 CONTEXTE 22 décembre 2008 et 16 janvier 2009, situation dextrême tension au SAU liée : 22 décembre 2008 et 16 janvier 2009, situation dextrême tension au SAU liée : Un afflux important de patients aux urgences Un afflux important de patients aux urgences Indisponibilité suffisante des lits daval pour absorber les besoins du SAU Indisponibilité suffisante des lits daval pour absorber les besoins du SAU Information tardive de la situation au SAU auprès de la Direction et des services daval Information tardive de la situation au SAU auprès de la Direction et des services daval Organisation dune réunion de crise en soirée pour rechercher des solutions dans la précipitation Organisation dune réunion de crise en soirée pour rechercher des solutions dans la précipitation

4 METHODE Mise en place dune étude de flux de passages aux urgences et des hospitalisations à partir des urgences notamment sur le site dEaubonne, de façon journalière par les cadres du service. Mise en place dune étude de flux de passages aux urgences et des hospitalisations à partir des urgences notamment sur le site dEaubonne, de façon journalière par les cadres du service. Indicateurs surveillés : Indicateurs surveillés : Nombre de passages /24h au SAU Nombre de passages /24h au SAU Nombre de passage /24h sur le site dEaubonne Nombre de passage /24h sur le site dEaubonne Nombre dhospitalisation / 24h en médecine Nombre dhospitalisation / 24h en médecine Nombre dhospitalisation + de 75 ans Nombre dhospitalisation + de 75 ans Taux dhospitalisation Taux dhospitalisation Nombre de transferts faute de place en médecine Nombre de transferts faute de place en médecine

5 METHODE (2) Constitution d1 groupe de travail ( Dr Vidal, Dr Belotte, A. Bohelay, I. Pividori, A. Bellenger et M. Obadia). Constitution d1 groupe de travail ( Dr Vidal, Dr Belotte, A. Bohelay, I. Pividori, A. Bellenger et M. Obadia). Létude menée au préalable a démontré : Létude menée au préalable a démontré : Pour le mois de décembre 2008 et le mois de janvier 2009, un afflux de passages certains jours et une activité soutenue pour les autres. Pour le mois de décembre 2008 et le mois de janvier 2009, un afflux de passages certains jours et une activité soutenue pour les autres. Le déclenchement de la cellule de crise a eu lieu au cours de périodes ou le flux des passages dépassait la moyenne fixée pendant une durée de 3 jours avec un nombre de passages important des + de 75 ans. Le déclenchement de la cellule de crise a eu lieu au cours de périodes ou le flux des passages dépassait la moyenne fixée pendant une durée de 3 jours avec un nombre de passages important des + de 75 ans.

6 METHODE (3) En plus des données du SAU, le groupe a souhaité définir des indicateurs en amont du service des urgences permettant la mise en place En plus des données du SAU, le groupe a souhaité définir des indicateurs en amont du service des urgences permettant la mise en place dune cellule de veille dune cellule de veille dun « Observatoire » dun « Observatoire » Cellule de pré crise Cellule de pré crise

7 METHODE (4) dune cellule de veille afin dassurer la surveillance de lévolution quotidienne du taux doccupation des lits et des tendances en terme de flux au SAU sur les 3 derniers jours dune cellule de veille afin dassurer la surveillance de lévolution quotidienne du taux doccupation des lits et des tendances en terme de flux au SAU sur les 3 derniers jours dun « Observatoire » permettant de surveiller lévolution de facteurs macro pouvant impacter les besoins de la population à recourir au SAU (climat, épidémie, évènements locaux) dun « Observatoire » permettant de surveiller lévolution de facteurs macro pouvant impacter les besoins de la population à recourir au SAU (climat, épidémie, évènements locaux) Cellule de pré crise mise en place lorsquune situation de tension est confirmée à partir des indicateurs de la cellule de veille et de lobservatoire. Cellule de pré crise mise en place lorsquune situation de tension est confirmée à partir des indicateurs de la cellule de veille et de lobservatoire.

8 OBSERVATOIRE Approche prédictive des tendances « macros » environnementales Approche prédictive des tendances « macros » environnementales Centralisation des informations relatives aux événements et à leur cinétique Centralisation des informations relatives aux événements et à leur cinétique Climatologie (source : Météo-france) : Climatologie (source : Météo-france) : Températures extrêmes (canicule, grand froid) Températures extrêmes (canicule, grand froid) Fortes variations de températures dans un délai court Fortes variations de températures dans un délai court Chutes de neige abondantes, verglas,… Chutes de neige abondantes, verglas,… Avis de tempêtes Avis de tempêtes Épidémiologie (source : serveur CIRE) Épidémiologie (source : serveur CIRE) Gastroentérite, Gastroentérite, pathologies hivernales (bronchiolite, grippe,..) pathologies hivernales (bronchiolite, grippe,..) Événements programmés (source : Actualités régionales et locales) Événements programmés (source : Actualités régionales et locales) Retours de vacances, Festivals, événements sportifs, Retours de vacances, Festivals, événements sportifs, INDICATEUR A (activation DQCL) INDICATEUR A (activation DQCL)

9 CELLULE DE VEILLE Pré – Alerte j-1 Situation locale (source : Tableau de bord du CHSV) Situation locale (source : Tableau de bord du CHSV) Ouverture et fermeture des lits Ouverture et fermeture des lits Taux doccupation des lits à linstant T Taux doccupation des lits à linstant T Évolution prévisible du taux doccupation Évolution prévisible du taux doccupation INDICATEUR B (Activation DSO) INDICATEUR B (Activation DSO)

10 CELLULE DE VEILLE Pré Alerte J-1 Tendances identifiées au SAU dEaubonne sur les 3 derniers jours Tendances identifiées au SAU dEaubonne sur les 3 derniers jours (J-3, J-2, J-1. Source : Urqual) (J-3, J-2, J-1. Source : Urqual) Nombre de passage patients Eaubonne > 95 / jour Nombre de passage patients Eaubonne > 95 / jour Nombre de patients hospitalisés E + adulte M > 25 / jour Nombre de patients hospitalisés E + adulte M > 25 / jour Nombre de patients de plus de 75 ans hospitalisés > 10 / jour Nombre de patients de plus de 75 ans hospitalisés > 10 / jour Nombre de transferts par manque de place réalisés > 5 / j Nombre de transferts par manque de place réalisés > 5 / j INDICATEUR C (Activation Urqual) INDICATEUR C (Activation Urqual)

11 SITUATION DE PRE CRISE Confirmation des tendances observées au cours des 3 derniers jours (J-3, J-2, J-1) Confirmation des tendances observées au cours des 3 derniers jours (J-3, J-2, J-1) Situation de tension observée au jour J au niveau local Situation de tension observée au jour J au niveau local (lits dhospitalisation et capacité du SAU) : (lits dhospitalisation et capacité du SAU) : Situation du SAU dEaubonne à 9h30 Situation du SAU dEaubonne à 9h30 Places (box, UHCD, Transit, déchoc, salle dattente,..) occupées au sein du SAU > 25 Places (box, UHCD, Transit, déchoc, salle dattente,..) occupées au sein du SAU > 25 Patients nécessitant une hospitalisation en Médecine > 20 Patients nécessitant une hospitalisation en Médecine > 20 Patients en attente de PECMED en Médecine > 5 Patients en attente de PECMED en Médecine > 5 INDICATEUR D INDICATEUR D Si confirmation de cette situation à 12h00 : Si confirmation de cette situation à 12h00 : mise en place immédiate de la « cellule de crise » mise en place immédiate de la « cellule de crise » Sinon, retour aux procédures de la « cellule de veille » ou de la « cellule de pré crise » Sinon, retour aux procédures de la « cellule de veille » ou de la « cellule de pré crise »

12

13 PRESENTATION La communication se fera grâce à lutilisation dindicateurs visuels RAS RAS Pré Alerte : Indicateurs A ou B et C sont activés Pré Alerte : Indicateurs A ou B et C sont activés Ex : Actions des chefs de service : anticipation des sorties Situation de crise potentielle : Indicateur A ou B et C Situation de crise potentielle : Indicateur A ou B et C Ex : Actions des chefs de service : sorties anticipées et report des admissions programmées à J

14

15

16 CONCLUSION Nouveau dispositif danticipation et de gestion de lhôpital « en tension ». Nouveau dispositif danticipation et de gestion de lhôpital « en tension ». Partenariat renforcé entre le SAU et les services daval Partenariat renforcé entre le SAU et les services daval Collaboration étroite entre les directions et les services de soins Collaboration étroite entre les directions et les services de soins


Télécharger ppt "CELLULE DE VEILLE ACTIVITE DES URGENCES P. Vidal chef de service A. Bohelay CSS PUMA Octobre 2009."

Présentations similaires


Annonces Google