La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La transmission dentreprises Henri Dou Directeur Atelis (ESCEM), Professeur des Universités Comment reprendre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La transmission dentreprises Henri Dou Directeur Atelis (ESCEM), Professeur des Universités Comment reprendre."— Transcription de la présentation:

1 La transmission dentreprises Henri Dou Directeur Atelis (ESCEM), Professeur des Universités Comment reprendre autrement, dans une approche consensuelle de préservation des ressources humaines, des compétences MUTECOS PARIS 15 Décembre 2011

2 Les trois tiers peuvent nous guider Salaires Promesses Considération Salaires crédibilité faible, Promesses encore moins reste alors la considération

3 La transmission dentreprises un moment privilégié! La morosité, la crise, la balance des paiements ….. envoloppent dune grisaille le monde de lentreprise et entre autre celui des PME. Mais, la transmission dentreprises peut être considérée comme un instant privilégie qui va permettre dintroduire une nouvelle dynamique. Un instant privilégié qui doit être un nouveau départ et qui doit redonner lespoir.

4 Toute la chaîne de valeur est concernée En terme d'innovation, de veille, de production.. tous les maillons de la chaîne de valeur de l'entreprise sont concernés. Cest aussi le moment dintroduire de nouvelles relations entre employés et dirigeants. La mise en place dun outil de RSE, dans les mains des repreneurs devient donc un impératif, mais il faudra préparer cet instant.

5 Louverture La démarche implique toutes les strates de l'organisation, elle permet de conduire avec un concept valorisant pour l'entreprise (communication externe) et les salariés (communication interne) à des résultats tangibles: dans l'organisation globale de l'entreprise, dans les relations entre les salariés et les dirigeants dans les relations entre les salariés, dans les relations entre les salariés et les clients, dans les relations entre les salariés et les fournisseurs. Cest aussi le moment de pousser lentreprise vers linnovation ouverte et le « crowd sourcing ».

6 La considération des personnels éviter lopposition public-privé, attenuer les différences éviter la surenchère (repreneurs) donner une information claire TTP, syndicats, medias conforter savoir faire bilan permanent et formation acquérir des savoirs nouveaux piste formation, GPRE par lenvironnement agir sur les trois leviers confort de vie région, climat, expatriation contexte famillial logement, prêts, endettement lavenir des enfants éducation, bourses, orientation etc…. Sappuyer sur la culture et la conscience collective de la Région pour redonner lespoir

7 Mais la transmission doit être organisée en amont En amont non seulement dans un plan de reprise volontariste venant des dirigeants de lentreprise, mais aussi par une analyse régionale et un tableau de bord des entreprises (ou des secteurs) en difficultés. En développant la formation des personnels pour quen cas de reprise, que ce soit externe ou interne les personnels puissent participer activment à cette reprise et cette ré-orientation.

8 Mais la transmission doit être organisée en aval Par lutilisation des possibilités de reclassement et de formation. Pour éviter le clivage entre ceux qui restent et ceux qui partent En mettant à profit ce moment privilégié pour changer la donne générale et pour créer de nouvelles relations internes et externes. Question: les responsables, les dirigeants, des DRH sont ils suffisamment formés à la gestion de crise, à la transmission, à la prospectve pour impulser une démarche pro-active.

9 Recommandations …….. Les Régions doivent mettre en place les indicateurs qui devraient permettre de signaler les secteurs en difficultés, les entreprises qui pourraient faire lobjet de cession (crise ou transmission naturelle) Les Conseils Généraux et Régionaux devraient impulser par lenseignement lesprit entreprenarial nécessaire (collèges, Lycées) Mais quadvient il de laction des IUT, BTS et Universités ? Le rôle des Business School. France Business School une initiative stratégique et une nouvelle vision du rôle des Ecoles de commerce en France au service du développement National.

10 On ne peut pas tout régler au plan local Mesures nationales pour maintenir la compétitivité des entreprises Mesures pour aider à la re-industrialisation Mesures nationales de formation continue (AFPA Lorraine, IUT (license) Nimes …) Développer un tableau de bord concernant les entreprises en difficulté, stratégie daction amont Eviter la surenchère (repreneurs) Ne pas donner despoirs sans suite Sappuyer sur la culture et la conscience collective de la Région pour redonner lespoir

11 Bibliothèque Municipale de Nanjing (China) Merci de votre attention


Télécharger ppt "La transmission dentreprises Henri Dou Directeur Atelis (ESCEM), Professeur des Universités Comment reprendre."

Présentations similaires


Annonces Google