La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VISITES ET SOINS A DOMICILE Dr Emery BARUTWANAYO Nouvelle Espérance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VISITES ET SOINS A DOMICILE Dr Emery BARUTWANAYO Nouvelle Espérance."— Transcription de la présentation:

1 VISITES ET SOINS A DOMICILE Dr Emery BARUTWANAYO Nouvelle Espérance

2 PLAN INTRODUCTION INTRODUCTION DEFINITION DES SOINS A DOMICILE DEFINITION DES SOINS A DOMICILE OBJECTIFS DES VSD OBJECTIFS DES VSD DIFFERENTS INTERVENANTS A DOMICI DIFFERENTS INTERVENANTS A DOMICI TYPES DE SOINS A FOURNIR A DOMICILE TYPES DE SOINS A FOURNIR A DOMICILE OUTILS DES VISITES A DOMICILE OUTILS DES VISITES A DOMICILE CONCLUSION CONCLUSION

3 INTRODUCTON Le SIDA = une maladie chronique qui dure des années, voire des décennies entraînant des impacts nombreux et variés que ce soit sur le plan individuel, familial et communautaire. Le SIDA = une maladie chronique qui dure des années, voire des décennies entraînant des impacts nombreux et variés que ce soit sur le plan individuel, familial et communautaire. La dimension et la nature des problèmes liés au SIDA, ainsi que la volonté daméliorer la qualité des services offerts aux malades sont des éléments qui plaident en faveur du suivi des malades du SIDA à domicile. La dimension et la nature des problèmes liés au SIDA, ainsi que la volonté daméliorer la qualité des services offerts aux malades sont des éléments qui plaident en faveur du suivi des malades du SIDA à domicile. Les principales pathologies dont souffrent les malades du SIDA sont diverses et certaines peuvent être traitées et suivies à domicile Les principales pathologies dont souffrent les malades du SIDA sont diverses et certaines peuvent être traitées et suivies à domicile

4 INTRODUCTION ( suite) La prise en charge à domicile, non seulement améliore laccès aux médicaments de base en faveur des personnes vivant avec le VIH mais aussi diminue le poids de limpact économique et socio- sanitaire engendré par linfection à VIH/SIDA. Les PVVI H sont confrontées aux besoins multiples ( Médicaux, nutritionnels,psychologiques,et socio-économiques) sans cesse croissants qui ont des répercussions énormes sur les structures sanitaires et sur les familles. Les paramètres ci-après démontrent cette réalité: *Des pressions sexerçant sur les lits des hôpitaux ( 70% des lits des hôpitaux sont occupés par les PVVIH) *Des hospitalisations longues et répétitives affaiblissent léconomie des familles déjà précaire

5 *Le coût élevé des services de soins médicaux et des médicaments fait quà la longue les gens deviennent démunis ( ex. le coût de traitement dun malade décédé du SIDA après avoir été hospitalisé est de 240 $ US ( en 1996) sans considérer les frais de transport, les frais de nourriture, les frais de garde-malade et les autres dépenses notamment les frais funéraires *Labandon de certains malades par les membres de leurs familles Sur ce, il a été décidé de renforcer, élargir et professionnaliser des activités des prises en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA de lhôpital au domicile Sur ce, il a été décidé de renforcer, élargir et professionnaliser des activités des prises en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA de lhôpital au domicile

6 DEFINITION DES SOINS A DOMICILE = Tout type de soins dispensés aux malades chez eux pouvant englober aussi bien les soins préventifs que les soins curatifs. Ainsi, les soins à domicile comprennent: Les soins infirmiers préventifs et curatifs Les soins infirmiers préventifs et curatifs Les conseils au malade et à sa famille, en vue de renforcer la prévention et lobservance des actes de prise en charge Les conseils au malade et à sa famille, en vue de renforcer la prévention et lobservance des actes de prise en charge La formation du malade, de sa famille ou de son entourage concernant les mesures dhygiène: propreté corporelle, hygiène alimentaire et hygiène des locaux La formation du malade, de sa famille ou de son entourage concernant les mesures dhygiène: propreté corporelle, hygiène alimentaire et hygiène des locaux Lassistance psychosociale des malades Lassistance psychosociale des malades

7 Objectifs des VSD Les visites et soins à domicile visent les objectifs suivants : Fournir un ensemble de prestations à domicile, complémentaires aux services offerts au siège de linstitution et/ou éventuellement dans les différentes antennes Fournir un ensemble de prestations à domicile, complémentaires aux services offerts au siège de linstitution et/ou éventuellement dans les différentes antennes Renforcer laccès aux traitements prophylactiques des infections opportunistes pour réduire le taux de morbidité Renforcer laccès aux traitements prophylactiques des infections opportunistes pour réduire le taux de morbidité Offrir un soutien à lobservance des traitements ARV pour réduire le risque dabandon, les échecs thérapeutiques et les risques de résistance; Offrir un soutien à lobservance des traitements ARV pour réduire le risque dabandon, les échecs thérapeutiques et les risques de résistance; Offrir le support psychosocial qui permet aux usagers en particulier, les personnes vivant avec le VIH/SIDA, de conserver leur autonomie dans leur environnement familial et social Offrir le support psychosocial qui permet aux usagers en particulier, les personnes vivant avec le VIH/SIDA, de conserver leur autonomie dans leur environnement familial et social Réduire les risques de stigmatisation par des actions prospectives de médiation intrafamiliale et intracommunautaire. Réduire les risques de stigmatisation par des actions prospectives de médiation intrafamiliale et intracommunautaire.

8 Composition du kit pour les soins à domicile Paracétamol Paracétamol Muconazol muco-adhésive cé Muconazol muco-adhésive cé Motilium cé Motilium cé Motilium susp Motilium susp Savons antiseptiques Savons antiseptiques SRO SRO Cotrimoxazol cé Cotrimoxazol cé

9 Qui sont les intervenants à domicile? Les ressources humaines sont constituées par: Les ressources humaines sont constituées par: *Le malade lui-même *La famille *Les amis *Les bénévoles locaux *Les membres des ONG *Le personnel de santé *les groupes confessionnels *les groupes communautaires *les PVVIH *les autorités administratives Ces ressources visent le rétablissement physique,social et psychologique du malade et sa famille

10 TYPES DE SOINS A FOURNIR A DOMICILE Les différents intervenants à domicile doivent avoir des notions dans la gestion des symptômes courants comme la fièvre,la diarrhée,la toux et les difficultés respiratoires, les difficultés à déglutir avec ou sans candidose buccale,les nausées et les vomissements,la douleur, les lésions cutanées, la fatigue et la faiblesse. Les différents intervenants à domicile doivent avoir des notions dans la gestion des symptômes courants comme la fièvre,la diarrhée,la toux et les difficultés respiratoires, les difficultés à déglutir avec ou sans candidose buccale,les nausées et les vomissements,la douleur, les lésions cutanées, la fatigue et la faiblesse. Les différents symptômes peuvent être liés aux IO ou à plusieurs autres causes ( maladies parasitaires,le palu, les maladies infectieuses,les effets secondaires aux médicaments surtout les ARV Les différents symptômes peuvent être liés aux IO ou à plusieurs autres causes ( maladies parasitaires,le palu, les maladies infectieuses,les effets secondaires aux médicaments surtout les ARV

11 a) LA FIEVRE a) LA FIEVRE = T° qui est égale ou supérieure à 38°c en axillaire = T° qui est égale ou supérieure à 38°c en axillaire Les actes à poser à domicile: -Donner des antipyrétiques( AAS ou PCT) -Faire boire beaucoup deau, du thé ou du jus -Déshabiller le patient -Rafraîchir la peau par un linge mouillé au niveau du front, du cou et de la poitrine du malade -Si échec = Centre de santé

12 b) LA DIARRHEE = Émission de 3 selles liquides ou plus par 24 heures = Émission de 3 selles liquides ou plus par 24 heures IL existe deux sortes de diarrhée: IL existe deux sortes de diarrhée: Diarrhée aigue qui dure deux semaines Diarrhée chronique qui dure plus de 2 semaines Dans tous les cas, les dangers de la diarrhée sont la déshydratation et la dénutrition

13 Les actes à poser à domicile en cas de diarrhée aigue: Les actes à poser à domicile en cas de diarrhée aigue: -Préparer et faire boire la SRO après chaque selle ( au moins 2 l/24h -Laver les aliments qui se mangent crus -Se laver les mains avant de faire la cuisine, de manger ou de boire et après la sortie du lieu daisance -Déconseiller lusage des médicaments contre la diarrhée aigue à domicile -Éviter les boissons alcoolisées -Continuer à alimenter par de petites quantités et à volonté

14 Les actes à poser à domicile en cas de diarrhée C.: - Manger des aliments riches en protéine et en énergie -Manger des jus de légume et/ou de fruits -Manger les petites bananes mûres pour remplacer les pertes en potassium Chez lenfant: En plus de mesures sus mentionnées, donner à de la SRO par petites quantités: 10,20,50 et 100 ml pour éviter les vomissements à chaque tentative dalimentation

15 c) Toux et/ou difficultés respiratoires c) Toux et/ou difficultés respiratoires Les actes à poser à domicile: Les actes à poser à domicile: _ Donner à boire surtout beaucoup de thé et du miel -Calmer une toux irritante avec un traitement symptomatique ( bronchalène, mucomyst -Mettre le patient dans une chambre aérée -Mettre à la disposition du malade un crachoir qui ferme

16 d) Difficultés davaler avec ou sans candidose d) Difficultés davaler avec ou sans candidose Candidose= mycose caractérisée par la présence dun induit blanchâtre ( comme du lait caillé) sur la langue ou le palais pouvant sétendre sur la et lœsophage provoquant des douleurs lors de la déglutition Les Actes à poser à domicile: -Donner un antimycosique -Frotter doucement la langue, les gencives et le palais avec une brosse à dent souple, ou un petit tissu propre enroulé sur un morceau de bois avec une solution de bleu de méthylène

17 e) Nausées et vomissements e) Nausées et vomissements Les actes à poser à domicile: -Éviter si possible les odeurs de la cuisine -Surveiller les signes de la déshydratation -Administrer dun antivomitif type motilium suspension ou comprimé -Introduire progressivement lalimentation légère( potage, bouillie)

18 f) Les lésions cutanées Les lésions ouvertes: Désinfecter avec un antiseptique non piquant comme la bétadine ou la chlorhéxidine. Consulter dès que possible les services de santé Les lésions fermées prurigineuses: Appliquer de la pommade crème à base dEurax

19 g) La douleur g) La douleur Les causes sont plus multiples, mais les plus fréquentes sont les suivantes: -Infection comme le zona -Céphalées liées ou non à une méningite -Douleurs nerveuses liées au VIH lui-même ou aux ARV ou anti tuberculeux -Immobilité -Les extrémités enflées en raison dune mauvaise circulation IL faut des antalgiques comme lAAS ou PCT

20 QUAND RECOURIR AUX SSTRUCTURES DE SOINS? I FIEVRE -Fièvre >ou = à 39°c -Fièvre dépassant une semaine malgré le traitement -Fièvre + Toux + Perte de poids -Fièvre + Raideur de nuque + confusion mentale+Céphalées atroces+ crise convulsive+diarrhée importante+Ictère -Fièvre chez une femme enceinte ou qui vient daccoucher

21 II Diarrhée -Plus de 5 selles liquides par jour -Présence de signes de déshydration -Présence dans le sang dans les selles -Diarrhée + vomissement -Diarrhée + fièvre -Impossibilité de salimenter

22 III Toux et/ou difficultés -Toux traînante de durée >ou = à 1 mois -Toux +AEG -Dyspnée -Présence de sang dans les crachats -Changement de la couleur des crachats -Toux + douleurs thoraciques

23 IV. Difficultés davaler avec ou sans candidoses IV. Difficultés davaler avec ou sans candidoses -Vomissements à répétition -Présence de signe de déshydratation -Douleur très prononcées lors de la déglutition V. Nausées et vomissements -Vomissements à répétition -Vomissements + Dlrs abdom -Vomissements avec fièvre, sang, DSH, -Impossibilité de salimenter

24 ELEMENTS A ABORDER AU COURS DES VISITES.OBSERVANCE.OBSERVANCE PROBLEMES MEDICAUX PROBLEMES MEDICAUX.EFFETS SECONDAIRES DES MEDICAMENTS.EFFETS SECONDAIRES DES MEDICAMENTS PROBLEME PSYCHO-SOCIO- ECONOMIQE PROBLEME PSYCHO-SOCIO- ECONOMIQE

25 Les limites des soins à domiciles Les ressources humaines Les ressources humaines Les ressources matérielles Les ressources matérielles Les ressources financières Les ressources financières

26 Les précautions à prendre lors de ladministration des soins à domicile Les liquides suivants sont susceptibles de transmettre le VIH: -Sang -Sperme -Sécrétions vaginales et les lochies -Sécrétions provenant dune plaie -Lait maternel -Liquide amniotique -LCR -Liquide pleural,synovial,péritonéal,péricardique Les 6 1ers de la liste peuvent éventuellement être rencontrés lors de ladministration des soins à domicile ( lors de la toilette du ( de la ) malade)

27 Pratiques normalisées de précautions universelles La manipulation et lélimination sans risque des objets piquants ou tranchants La manipulation et lélimination sans risque des objets piquants ou tranchants Après les soins Après les soins La décontamination sans risque des instruments et autres matériels contaminés La décontamination sans risque des instruments et autres matériels contaminés Lutilisation de barrière de protection contre le contact direct avec les liquides organiques contaminés Lutilisation de barrière de protection contre le contact direct avec les liquides organiques contaminés Lélimination sans risque des déchets contaminés par les liquides organiques Lélimination sans risque des déchets contaminés par les liquides organiques

28 OUTILS DES VISITES A DOMICILE FICHE - SYNTHESE DES OBSERVATIONS FICHE - SYNTHESE DES OBSERVATIONS KITS POUR LES SOINS A DOMICILE KITS POUR LES SOINS A DOMICILE RAPPORT SYNTHESE HEBDOMADAIRE DES OBSERVATIONS FAITES PAR UN MEDECIN RESPONSABLE DE LA CELLULE DOBSERVANCE RAPPORT SYNTHESE HEBDOMADAIRE DES OBSERVATIONS FAITES PAR UN MEDECIN RESPONSABLE DE LA CELLULE DOBSERVANCE

29 CONCLUSION Étant donné que le VIH/SIDA est une maladie chronique qui dure des années, les impacts sont nombreux et variés Étant donné que le VIH/SIDA est une maladie chronique qui dure des années, les impacts sont nombreux et variés La PVVIH peut être hospitalisée ++ fois au cours de sa maladie doù il faut le continuum des soins de lhôpital au domicile La PVVIH peut être hospitalisée ++ fois au cours de sa maladie doù il faut le continuum des soins de lhôpital au domicile La PEC à domicile contribue à diminuer le poids de limpact engendré par linfection à VIH/SIDA La PEC à domicile contribue à diminuer le poids de limpact engendré par linfection à VIH/SIDA


Télécharger ppt "VISITES ET SOINS A DOMICILE Dr Emery BARUTWANAYO Nouvelle Espérance."

Présentations similaires


Annonces Google