La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Statistiques et évaluation: pour quoi faire ? comment faire ? Dominique AROT IGB

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Statistiques et évaluation: pour quoi faire ? comment faire ? Dominique AROT IGB"— Transcription de la présentation:

1 Statistiques et évaluation: pour quoi faire ? comment faire ? Dominique AROT IGB

2 Mon expérience personnelle La refonte des enquêtes de la DLL avec Bertrand Calenge La refonte des enquêtes de la DLL avec Bertrand Calenge Les Rapports du Conseil supérieur des bibliothèques et les essais de comparaisons internationales Les Rapports du Conseil supérieur des bibliothèques et les essais de comparaisons internationales LInspection générale des bibliothèques LInspection générale des bibliothèques

3 En France, la question des statistiques nest pas réglée Incertitude du corpus : Incertitude du corpus : ou BM ? ou BM ? Non-réponses des établissements Non-réponses des établissements Manque de fiabilité des réponses Manque de fiabilité des réponses Finalité de la collecte trop floue Finalité de la collecte trop floue Confusion entre moyennes nationales et normes Confusion entre moyennes nationales et normes Séries non homogènes Séries non homogènes Publications insatisfaisantes Publications insatisfaisantes

4 Les bibliothèques ne sont pas seules au monde Les seuls chiffres concernant les bibliothèques revêtent un intérêt limité Les seuls chiffres concernant les bibliothèques revêtent un intérêt limité Ils ne prennent du sens que par les croisements de données, par exemple : Ils ne prennent du sens que par les croisements de données, par exemple : - pratiques culturelles des Français - pratiques culturelles des Français - articulation achat/emprunt - articulation achat/emprunt - réussite au baccalauréat - réussite au baccalauréat - taux déchec universitaire en L 1/L 2 - taux déchec universitaire en L 1/L 2

5 Quels objectifs ? Descriptifs et comparatifs : données quantitatives et « benchmarking » Descriptifs et comparatifs : données quantitatives et « benchmarking » Classificateurs : cf Classement des BM dans « Livres Hebdo » sur le modèle du classement des librairies Classificateurs : cf Classement des BM dans « Livres Hebdo » sur le modèle du classement des librairies Apologétiques Apologétiques Economiques et politiques : efficacité/efficience Economiques et politiques : efficacité/efficience Mesurer de nouvelles pratiques Mesurer de nouvelles pratiques

6 Quelques écueils ? - multiplication des enquêtes et des contrôles - multiplication des enquêtes et des contrôles - nécessité dune organisation interne pour améliorer la fiabilité des réponses : mise en cause du professionnalisme des bibliothécaires - nécessité dune organisation interne pour améliorer la fiabilité des réponses : mise en cause du professionnalisme des bibliothécaires - résultats utilisables - résultats utilisables

7 Quelques exemples étrangers Les « Public library service standards » en Angleterre Les « Public library service standards » en Angleterre Le programme BIX (Bibliothek Index) en Allemagne Le programme BIX (Bibliothek Index) en Allemagne Les travaux de lIFLA Les travaux de lIFLA

8 Lexemple anglais Souci de passer dun état des lieux statique à une dynamique stimulante Souci de passer dun état des lieux statique à une dynamique stimulante A partir de 2001, définition de «standards» minimum, révisés en 2003, en 2006 et désormais régulièrement actualisés A partir de 2001, définition de «standards» minimum, révisés en 2003, en 2006 et désormais régulièrement actualisés Effet décisif sur laugmentation des horaires douverture, des collections, des accès internet, de la fréquentation et du taux de satisfaction des usagers Effet décisif sur laugmentation des horaires douverture, des collections, des accès internet, de la fréquentation et du taux de satisfaction des usagers Indicateurs toujours contextualisés Indicateurs toujours contextualisés

9 Les 10 standards 1. Proportion dhabitants vivant à moins d1 ou 2 miles dune bibliothèque 1. Proportion dhabitants vivant à moins d1 ou 2 miles dune bibliothèque 2. Horaires douverture 2. Horaires douverture 3. Pourcentage de bibliothèques fournissant des accès internet (objectif 100 %) 3. Pourcentage de bibliothèques fournissant des accès internet (objectif 100 %) 4. Nombre daccès internet et catalogues pour habitants (au moins 6 par bibliothèque) 4. Nombre daccès internet et catalogues pour habitants (au moins 6 par bibliothèque) 5. Nombre de réservations de livres (7, 15 et 30 jours) 5. Nombre de réservations de livres (7, 15 et 30 jours)

10 Les 10 standards (suite) 6. Fréquentation des bibliothèques pour 1000 habitants (prise en compte progressive des visites virtuelles) 6. Fréquentation des bibliothèques pour 1000 habitants (prise en compte progressive des visites virtuelles) 7. Pourcentage dusagers de plus de 16 ans qui voient le service comme : très bon, bon, correct, pauvre, très pauvre (objectif 94 % bon ou très bon) 7. Pourcentage dusagers de plus de 16 ans qui voient le service comme : très bon, bon, correct, pauvre, très pauvre (objectif 94 % bon ou très bon) 8. Pourcentage dusagers de moins de 16 ans qui voient le service comme : bon, correct, mauvais. (objectif 90 % comme bon) 8. Pourcentage dusagers de moins de 16 ans qui voient le service comme : bon, correct, mauvais. (objectif 90 % comme bon)

11 Les 10 standards (suite) 9. Nombre dachats dans lannée pour 1000 habitants (standard 216 pour 1000) 9. Nombre dachats dans lannée pour 1000 habitants (standard 216 pour 1000) 10. Temps pris pour reconstituer le fonds de prêt (standard 6, 7 années) 10. Temps pris pour reconstituer le fonds de prêt (standard 6, 7 années) Souci de collecter des éléments utilisables par chaque établissement pour sa propre gestion Souci de collecter des éléments utilisables par chaque établissement pour sa propre gestion

12 LAllemagne : BIX Perspective nationale et internationale Perspective nationale et internationale Système mis en place en 1999 pour les BM et en 2003 pour les BU Système mis en place en 1999 pour les BM et en 2003 pour les BU Fonctionne sur le mode du volontariat : en 2008, 170 BM et 83 BU Fonctionne sur le mode du volontariat : en 2008, 170 BM et 83 BU Quelques items novateurs : mesure des services en ligne, taux de formation continue et de renouvellement du personnel, dépenses dinvestissement, renouvellement des fonds Quelques items novateurs : mesure des services en ligne, taux de formation continue et de renouvellement du personnel, dépenses dinvestissement, renouvellement des fonds Etablissement dun « TOP 5 » pour chaque item Etablissement dun « TOP 5 » pour chaque item

13 « Global Library Statistics » : IFLA/UNESCO Statistiques « globales » classiques, distinctes entre BM et BU Statistiques « globales » classiques, distinctes entre BM et BU 23 indicateurs (dont 15 pour les BM) contextualisés par rapport au nombre dhabitants ou faisant ressortir des chiffres en moyenne. 23 indicateurs (dont 15 pour les BM) contextualisés par rapport au nombre dhabitants ou faisant ressortir des chiffres en moyenne. 5 grandes rubriques : accès internet et horaires, collections, usagers, personnel, dépensesdacquisitions. 5 grandes rubriques : accès internet et horaires, collections, usagers, personnel, dépensesdacquisitions.

14 En forme de conclusion Redonner du sens à une obligation Redonner du sens à une obligation Proposer aux établissements qui le souhaitent un contrat plus dynamique Proposer aux établissements qui le souhaitent un contrat plus dynamique Faire apparaître les nouvelles tendances et les nouveaux services Faire apparaître les nouvelles tendances et les nouveaux services Publier résultats et commentaires : en ligne et régulièrement sur papier. Publier résultats et commentaires : en ligne et régulièrement sur papier.


Télécharger ppt "Statistiques et évaluation: pour quoi faire ? comment faire ? Dominique AROT IGB"

Présentations similaires


Annonces Google