La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sylvère FONTENEAU & Didier REBAUDO DESS IMM Synthèse dImages 2002 - 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sylvère FONTENEAU & Didier REBAUDO DESS IMM Synthèse dImages 2002 - 2003."— Transcription de la présentation:

1 Sylvère FONTENEAU & Didier REBAUDO DESS IMM Synthèse dImages

2 Sommaire I.Quest – ce que le Bump-Mapping ? II.Les méthodes de perturbations des normales III.Illumination de la surface perturbée IV.Techniques matérielles de Bump Mapping Conclusion

3 I. Quest – ce que le Bump-Mapping ? Mise en relief des textures Accélérer certains types de rendu (Rendu de surface granuleuse, ciment, etc.) Utilisation de perturbations de normales « Classic height field bump mapping » « Offset vector Map » « Rotation vector Map »

4 I. Quest ce que le Bump Mapping ?

5 II. Les méthodes de perturbations II.1 Classic Height Field Bump Mapping –Perturbation avec un champ de hauteur sur une surface.

6 II.1 Classic Height Field Bump-Mapping –La fonction P est ainsi définie : –F est négligeable pour le calcul de la normale à P mais pas la dérivée. On obtient donc : II. Les Méthodes de perturbations

7 II.2 Une représentation à laide des « offset vector » Daprès léquation précédente, la normale perturbée peut- être assimilées à un décalage de la normale par rapport à D. On a donc N = N + D Où II. Les Méthodes de perturbations

8 II.2 Une représentation à laide des « offset vector » Stockage du vecteur D, mais il faut normalisé la normale calculée pour faire lillumination II. Les Méthodes de perturbations

9 II.3. Une représentation à laide des « rotation vector » Normale perturbée : faire tourner la normale le long dun axe tangent au plan de la surface. Cet axe est le résultat : N*N = N * (N + D) = N * D II. Les Méthodes de perturbations

10 II.3 Une représentation à laide des « rotation vector » N tourne autour de A, N tourne dans le sens de la pente du champs des hauteurs (F) Détermination de langle de rotation : II. Les Méthodes de perturbations

11 II.3 Une représentation à laide des «rotation vector » Stockage de langle de rotation et laxe A. Aucun problème pour lillumination II. Les Méthodes de perturbations

12 III. Illumination III.1 Diffuse ( + Ambiante) III.2 Spéculaire

13 III.1 Diffuse Loi de Lambert III. Illumination

14 III.1 Diffuse Auto Ombrage III. Illumination

15 III.1 Diffuse Pré Filtrage III. Illumination

16 III.2 Speculaire Blinn Phong III. Illumination

17 IV. Techniques adoptées par les constructeurs IV.1 Emboss Bump Mapping

18 IV.2 Dot Product Bump Mapping IV. Techniques adoptées par les constructeurs

19

20 IV.3 Environment Mapped Bump Mapping IV. Techniques adoptées par les constructeurs

21 IV.3 Environment Mapped Bump Mapping IV. Techniques adoptées par les constructeurs

22 Comparaison de ces techniques IV. Techniques adoptées par les constructeurs

23 Conclusion Schéma général du Bump Mapping Solution intéressante Les contraintes Solutions adoptées par les constructeurs

24 Références Le Bump Mapping de Blinn Les 3 techniques adoptées par les constructeurs Une démo et son code source


Télécharger ppt "Sylvère FONTENEAU & Didier REBAUDO DESS IMM Synthèse dImages 2002 - 2003."

Présentations similaires


Annonces Google