La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les animaux dans les de La Fontaine Les animaux dans les Fables de La Fontaine Dmitrachenko Lesya Shamrikova Yelizaveta.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les animaux dans les de La Fontaine Les animaux dans les Fables de La Fontaine Dmitrachenko Lesya Shamrikova Yelizaveta."— Transcription de la présentation:

1 Les animaux dans les de La Fontaine Les animaux dans les Fables de La Fontaine Dmitrachenko Lesya Shamrikova Yelizaveta

2 Les animaux dans les Fables Les animaux seuls Les animaux et les hommes Les prédateurs Les victimes Les défauts humains

3 Typologie traditionnelle Le fabuliste reprend des histoires toutes faites, consacrées par la tradition. Les animaux représentent des types humains et sociaux, soit par leur place occupée dans la hiérarchie animale, soit par leur comportement, soit encore dans leur rapport avec l'homme.

4 Les animaux dans les Fables Les animaux seuls Les animaux et les hommes Les prédateurs Les victimes Les défauts humains

5 Prédateurs et puissants Lion et Lionne roi et reine (Les animaux malades de la peste, La cour du Lion, Les obsèques de la Lionne, Le Lion, Le Lion, le singe et les deux ânes, La Lionne et l'ourse) Renard Courtisan, beau parleur (Les Animaux malades de la peste); Courtisan rusé(La Cour du Lion, Le Lion, le loup et le renard); hypocrite mais naїf(Le Chat et le renard); prédateur(Les deux rats, le renard et loeuf, Le Fermier, le chien et le renard); prédateur rusé (Le Loup et le renard) Tigre puissant, courtisant (Les animaux malades de la peste) Ours puissant, courtisant(Les animaux malades de la peste); courtisant, tros franc(La Cour du Loin); rustre, ami sincère mais maladroit(LOurs et lamateur de jardin); sincérité(La Lionne et lours)

6 Prédateurs et puissants(suite) Loup courtisant, beau parleur(Les animaux malades de la peste); courtisant malhonnête et maladroit(Le Lion, le loup et le renard); avare(Le Loup et le chasseur); prédateur naїf et sot(Le Loup et le chien maigre, Le Loup et le renard); prédateur, mais humain(Le Loup et les bergers) Chat ennemi du peuple rat(Le Rat qui sest retiré du monde): tartuffe et juge malhonnête et cruel(Le Chat, la Balette et le petit lapin); prédateur rusé et hypocrite, mais parfois trompé par plus malin(Le Chat et le rat, Le Signe et le chat); hypocrisie et rusé - échappe au prédateur(Le chat et le renard) Héron sot orgueil (Le Héron, la Fille)

7 Prédateurs et puissants(suite) Singe courtisant flatteur(La Cour du Lion, Le Lion, le singe et les deux ânes); lesprit(Le Singe et le Léopard); animal malfaisant et rusé(Le Singe et le chat) Coq Personne belliqueuse, guerrier(Les deux coqs, La perdrix et les coqs) Léléphant force(Le Rat et léléphant) Milan prédateur brutal et rustre(Le Milan et le rossignol) Cormoran prédateur rusé(Les Poissons et le Cormoran) Hirondelle prédateur: les forts(L'Araignée et l'hirondelle) Chat-huant intelligence(Les Souris et le chat-huant) Belette accapareur sans scrupule mais naїf(Le Chat, la Belette et le petit lapin)

8 Les animaux dans les Fables Les animaux seuls Les animaux et les hommes Les prédateurs Les victimes Les défauts humains

9 Proies et victimes Âne homme du peuple, naїf et victime(Les animaux malades de la peste); refus de lentraide entre faibles(LÂne et le chien); sot orgueil(Le Lion, le singe et les deux ânes) Rat moine égoїste(Le Rat qui sest retiré du monde); ignorant et présomptueux(Le Rat et lhuître); sot orgueil(Le Rat et léléphant); proie mais lucide et rusé(Le Chat et le rat); adresse et intelligence(Les deux rat, le renard et loeuf) Chapon victime mais lucide et rusé(Le Faucon et le chapon) Cerf homme du peuple ou petit courtisan, adroit(Les Obsèques de la Lionne) Lapin homme du peuple, naїf et victime(Le Chat, la balette et le petit lapin)

10 Proies et victimes (suite) Rossignol chanteur mais victime impuissante(Le Milan et le rossignol) Couleuvre animal pervers(Lhomme et la couleuvre) Boeuf exploitation par lhomme(Lhomme et la couleuvre) Poissons victimes naїves(Les Poissons et le Cormoran) Araignée prédateur et proie, car petite(LAraignée ey lhirondelle Perdix pacifique(La perdix et les coqs) Perroquet animal familier, famille, lucidité(Les deux perroquets, le Roi et son fils)

11 Proies et victimes (suite) Chien serviteur habil, mais peu honnête(Le chien qui porte à son cou le dîné de son maître); serviteur, petit, quise venge de navoir pas été aidé(LÂne et le chien); sot et gourmand(Les deux chiens et lâne mort); proie habil à trompé son prédateur(Le loup et le chien maigre); animal belliqueux(Le Chien a qui on a coupé les oreilles); victime de son maître(Le Fermier, le chien et le renard) Souris jeune fille inconséquente(La Souris métamorphasée en fille); bétail pour le chat- huant (Les Souris et le chat-huant) Mouton victime resignée(Le Cochon, le chèvre et le mouton); manque de courage(Le Berger et son troupeau) Chèvre victime resignée(Le Cochon, le chèvre et le mouton) Léopard belle apparence mais peu desprit(Le Singe et le Léopard)

12 Le raport prédateur/proie L'essentiel des Fables le rapport prédateur / proie, dans une terrible et impitoyable lutte pour la vie. Manger, éviter d'être mangé, sauver sa vie par la force ou par la ruse : telle semble être l'unique préoccupation des animaux des Fables.

13 Les animaux dans les Fables Les animaux seuls Les animaux et les hommes Les prédateurs Les victimes Les défauts humains

14 Défauts humains Mouche importun(La Mouche du coche) Serpent stupidité(La tête et la queu du serpent) Faucon serviteur zélé et sot(Le Faucon et le chapon) Pigeon amant sage ou aventureux(Les deux pigeons) Tortue sot orgueil(La Tortueet les deux canards)

15 Le procès de la société humaine Mais au travers de l'animal, c'est l'homme qui transparaît ; soit de manière explicite, comme dans "l'homme et la couleuvre", soit implicitement, dans les rapports des animaux entre eux. Une société toute entière: son roi (le Lion), sa reine (la Lionne), ses courtisans (le loup, l'ours, le renard, le singe), et ses petits les conflits se règlent par des procès, qui nous montre une justice au moins aussi injuste et inefficace. La Fontaine présente donc une image plutôt négative de la société humaine.

16 Humour pessimiste chez la Fontaine Les Fables s'achèvent bien souvent par la mort des protagonistes, et la mort la plus cruelle qui soit : ils sont déchiquetés, mangés tout crus, dévorés vivants. Ce tableau ne nous épargne pas l'accumulation des victimes et les cris de douleur. La mort nous est présentée comme un destin inévitable Elle est souvent édulcorée par une périphrase, par la rapidité de la chose Enfin, elle est souvent présentée comme une conséquence de la naïveté, de la bêtise, de l'orgueil ou de la maladresse

17 Les animaux dans les Fables Les animaux seuls Les animaux et les hommes Les prédateurs Les victimes Les défauts humains

18 Les animaux et les hommes On constate que seules 14 fables mettent en scène les relations entre l'homme et l'animal, ce qui est relativement peu. La Fontaine adopte une position intermédiaire, selon laquelle l'animal aurait une certaine âme, d'origine matérielle et d'ailleurs mortelle, tandis que l'homme en aurait deux

19 Les animaux et les hommes L'ours et l'amateur de jardins" :Une amitié qui tourne mal, du fait de la maladresse d'un Ours plein de bonne volonté. "Le loup et le chasseur:L'homme comme chasseur frénétique, qui finit tué par sa propre proie;Le loup comme symbole de l'avarice "La souris métamorphosée en fille:respect des "brahmines" pour les animaux, théorie de la métempsychose;la souris devenue jeune fille reste souris, et préfère un rat à tout autre époux "Le Berger et son troupeau: Les moutons sont de mauvais soldats, que leur berger harangue en vain contre le Loup "L'Homme et la couleuvre: "procès" des animaux contre l'ingratitude de l'homme

20 Les animaux et les hommes(suite) "Le Loup et les bergers:Un loup humain qui songe à devenir végétarien... mais que le spectacle de l'homme détourne de ce dessein. L'homme est pire que le loup. "Le chien à qui on a coupé les oreilles"Une certaine cruauté du maître qui mutile son chien... pour son bien "Les poissons et le berger qui joue de la flûte:La force est plus efficace que la raison;rapport prédateur / proie "Les deux perroquets, le roi et son fils:Une amitié qui tourne mal entre deux perroquets et les hommes ; méfiance justifiée du perroquet survivant. "Le fermier, la chien et le renard:Le renard s'empare des poules du fermier ; celui-ci, responsable par son étourderie, s'emporte contre son chien.

21 La pitié par rapport aux animaux Reconnaître une « âme » à l'animal suppose qu'on éprouve aussi pour lui quelque compassionL'aptitude à la pitié reste, après tout, l'un des critères essentiels de ce que l'on nomme l'humanité La sensibilité du XVII ème siècle n'est pas la nôtre et, en ce temps où l'on tenait les exécutions capitales pour un plaisant spectacle et où la torture n'était pas réprouvée, on n'avait pas devant les souffrances des bêtes les mêmes réactions qu'aujourd'hui. On pourra noter au contraire chez La Fontaine quelques élans de pitié, notamment pour le cerf au moment de la curée. l est frappant aussi que plusieurs fables mettent l'homme en procès en raison de sa conduite envers les animaux.

22 Conclusion Les animaux représentent des types humains et sociaux, ce qui permet de critiquer la société ou la politique de manière implicite, comme les animaux eux-même représentent une société tout entière. On peut remarquer chez La Fontaine lhumour pessimiste, car en général chaque fable avec un animal se finit mal.

23 Merci pour votre attention!!!


Télécharger ppt "Les animaux dans les de La Fontaine Les animaux dans les Fables de La Fontaine Dmitrachenko Lesya Shamrikova Yelizaveta."

Présentations similaires


Annonces Google