La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mission Mathématiques Inspection Académique des Alpes Maritimes F.HAZIZA / IEN chargée de la mission Mathématiques / IA06.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mission Mathématiques Inspection Académique des Alpes Maritimes F.HAZIZA / IEN chargée de la mission Mathématiques / IA06."— Transcription de la présentation:

1 Mission Mathématiques Inspection Académique des Alpes Maritimes F.HAZIZA / IEN chargée de la mission Mathématiques / IA06

2 LE CADRE Les grandes orientations du ministre pour les enseignements de culture scientifique et mathématiques dans le cadre du socle. La place de lécole primaire dans cette perspective (maîtrise des fondamentaux et goût de la recherche). Yves CRISTOFARI, DGESCO, sous direction du socle commun. La situation de lenseignement des mathématiques : état des lieux, constats. / M.MEGARD, IGEN Les enjeux de lenseignement des mathématiques dès lécole élémentaire. / JL DURPAIRE, IGEN Les enjeux de lenseignement des mathématiques dès lécole élémentaire

3 PISA 2009 Sur les 65 pays de létude, le taux des Elèves en Très Grande Difficulté en Calcul, est très faible dans 11 pays (en dessous de 4 %) et faible pour 14 pays supplémentaires (entre 4 et 7 %). Plus de la moitié des 65 pays étudiés ont un taux de jeunes de 15 ans supérieur à 7%, dont la France, avec 9,5% : Ce taux de 9,5% est en progression constante depuis Il progresse encore de 13,1 % entre 2006 et 2009.

4 Evaluations nationales En mathématiques, les évaluations nationales situent plus de 22 % des élèves de CE1 et près de 34 % des élèves de CM2 comme détenant "des acquis insuffisants ou encore fragiles". Le nombre délèves qui ne maîtrisent pas les compétences attendues des programmes est plus important quen français. Croisement Maths – Français CE Un nombre délèves dernier quartile plus important en mathématiques quen français. Les plus faibles en français se retrouvent dans les plus faibles en mathématiques mais linverse ne se vérifie pas. En CM2 Deux fois plus délèves se retrouvent dans le dernier quartile avec une proportion délève qui font partie du dernier quartile encore plus faible quils ne létaient en français

5 Français 12 items réussis à plus de 80% - Mathématiques : 1 Les 10 items les mieux réussis Placer des nombres sur une droite graduée 81% En 18 combien de fois 6 Tables de multiplications Reconnaître un programme de construction Tracé un carré Problème de division Reproduire une figure ressemblante au modèle Addition avec décimaux Les 10 items les moins réussis Calcul daire Problème à plusieurs opérations Passer dune écriture fractionnaire à une écriture décimale Calcul daire (raisonnement) Problème de division (résultat) Problème de proportionnalité (raisonnement) Problèmes à plusieurs étapes Reproduire une figure ressemblante au modèle Addition avec décimaux Dictée de nombres entiers Reconnaître une perpendiculaire

6 Items évalués Comparaison DEPP 1987 / 2007 pour 33 items testés à lidentique : 2 résultats en progrès (?) : +1,7 % et + 0,4 % 23 en baisse de plus de 10 points dont 8 de plus de 15 points La vraie difficulté liées aux évaluations... est celle qui consiste à apprécier le réinvestissement dhabiletés élémentaires dans des situations complexes. « La résolution de problèmes est le principal écueil des élèves du primaire » Barouillet, Camos, La cognition mathématique chez lenfant

7 Circulaire n° IV 70-2 du 2 janvier 1970 « L'enseignement mathématique à l'école élémentaire veut répondre désormais aux impératifs qui découlent d'une scolarité obligatoire prolongée et de l'évolution contemporaine de la pensée mathématique. Il s'agit dès lors de faire en sorte que cet enseignement contribue efficacement au meilleur développement intellectuel de tous les enfants de six à onze ans afin qu'ils entrent dans le second degré avec les meilleures chances de succès. L'ambition d'un tel enseignement n'est donc plus essentiellement de préparer les élèves à la vie active et professionnelle en leur faisant acquérir des techniques de résolution de problèmes catalogués et suggérés par la vie courante, mais bien de leur assurer une approche correcte et une compréhension réelle des notions mathématiques liées à ces techniques. »

8 « Il semble que cela soit possible si, dès le début de la scolarité, le souci majeur du maître est de donner à ses élèves une formation mathématique véritable qui leur permette, d'une manière adaptée à leur âge, à partir de l'observation et de l'analyse de situations qui leur sont familières, de dégager des concepts mathématiques, de les reconnaître et de les utiliser dans des situations variées, de s'assurer ainsi la maîtrise d'une pensée mathématique disponible et féconde. »

9 Le socle commun de connaissances, de compétences et dattitude L outil Un référentiel de compétences en adéquation parfaite avec le programmeréférentiel de compétences Des grilles explicitant les items et donnant des indications pour l évaluationgrilles

10 PROGRAMMES 2008 Quatre axes de réflexion ont conduit aux programmes 2008 Les problèmes : il faut apprendre à les résoudre. Catégories, classes, structures... Le calcul : réhabiliter les diverses formes de calcul : mental, posé, instrumenté. Il y a une intelligence dans le calcul La mémoire : outil indispensable pour « faire des mathématiques » ; mémoire des faits mathématiques, mémoire des méthodes. La notion de « vie courante »

11 PISTES DE REFLEXION EVALUATION PROGRAMMES PROGRESSION Création dexercices par mutualisation. Précision des difficultés Graduation Notion de seui l

12 INNUMERISME « Linnumérisme est à la maîtrise des nombres, du raisonnement et du calcul ce quest lillettrisme à la maîtrise de la langue » : Incapacité à mobiliser les notions élémentaires de mathématiques, du calcul et des modes de raisonnement ». Prévenir linumérisme : Ancrer les fondamentaux Faire acquérir les automatismes de base en mathématiques à tous les élèves Entraîner les élèves à résoudre des problèmes complexes et à pratiquer lexpérimentation Développer le goût du calcul et des sciences

13 IEN chargé de mission Mathématiques Afin de soutenir les efforts des maîtres par une impulsion nationale, un réseau de 100 inspecteurs de léducation nationale (IEN), correspondants départementaux pour lenseignement des mathématiques, vient dêtre créé à linstar du réseau des IEN correspondants des dossiers sciences dans les départements. Ce réseau dIEN est chargé de coordonner les actions de prévention de linnumérisme et daccompagner les enseignants dans lenseignement des mathématiques. Ces inspecteurs sont réunis pour des sessions de travail et de formation mises en place par la direction générale de lenseignement scolaire avec la participation de linspection générale.

14 ENJEUX Renforcer lensemble des connaissances liées à la place des mathématiques à lécole (SCCC, programmes, …). des connaissances Analyser et comprendre les pratiques pédagogiques actuelles et leur nécessaire évolution au cours du cursus de lélève. les pratiques pédagogiques Réfléchir aux différents dispositifs dévaluation de lenseignement des mathématiques en référence aux programmes et à la validation du socle commundispositifs dévaluation Préciser les rôles des inspecteurs CCPD dansles rôles des inspecteurs CCPD le pilotage de cet enseignement ( département, circonscription ) lévaluation en continue des compétences du pilier 3 la continuité des apprentissages (école, collège )

15 Dispositifs dévaluation Peut-on observer l'activité mathématique des élèves dans une classe et évaluer son efficacité potentielle ? Que nous apprennent les évaluations nationales en termes de difficultés des élèves ? Quelles relations entre progressions et évaluations ? Evaluations des compétences des élèves, LPC. Commentaires et appropriation des grilles de compétence associées au LPC : quel levier pour la formation des enseignants à lévaluation par compétences ? quel levier pour faire progresser lenseignement ?

16 Rôles des IEN CCPD Linspecteur : ressource pour un département, pour conforter le pilotage pédagogique / P.CLAUS Linspecteur Quelques leviers pour une approche territoriale des réponses à apporter. / R.MACRON, DGESCO Quelques leviers De lacadémie à la circonscription : quels leviers pour impulser et pour améliorer lenseignement des mathématiques ? (ou comment mobiliser les énergies pour améliorer les résultats des élèves ?) Les missions des IEN CCPD responsable de la mission dans le cadre de laccompagnement de la politique mathématiques sur le département (école/collège) Les attentes institutionnelles concernant les IEN responsables de la mission départementale mathématiques.

17

18 LETTRE DE MISSION Conseiller lInspecteur dAcadémie en tant que chargée de mission de lenseignement des Mathématiques : Créer un pôle mathématique Constituer un groupe de travail Créer un espace ressource : documents de cadrage et circulaires; mutualisation de pratiques, … Réaliser des enquêtes diverses, états des lieux, analyses de rapports dinspection… Analyse des besoins, proposition de formation et recherche de personnes ressources.

19 UNE NECESSAIRE COLLABORATION IEN chargé de la mission TICE IEN chargé de la mission Maternelle IEN chargé de la mission Sciences IA IPR chargé de la mission MATHEMATIQUES

20 CONSTITUER UN GROUPE DE TRAVAIL GROUPE DE RECHERCHE PRODUCTION CPC IMF ENSEIGNANTS CYCLES 1/2/3 ENSEIGNANT OPTION E ENSEIGNANT OPTION F PLC MATH IREM GROUPE ECHANTILLON UN ENSEIGNANT PAR CYCLE PAR CIRCONSCRIPTION (environ 50 enseignants) -Répondre aux enquêtes -Tester des démarches, des outils, … -Filmer des séances -…

21 CRÉER UN ESPACE RESSOURCE Ce diaporama avec des liens vers les différents diaporamas présentés lors des séminaires Des documents (rapports, articles, diaporamas, …) concernant les différentes compétences mathématiques. Bibliographie, sitographie Les travaux en cours ( recherche, enquête, formation, outils, …) Site de la circonscription de St André Identifiant : mathematiques Code : pythagore

22 Etat des lieux, analyse des besoins Réunion des CPC : Point sur les formations qui ont eu lieu en mathématiques dans les circonscriptions ou dans le cadre du PAF Analyse des difficultés rencontrées par les néo titulaires ou les professeurs stagiaires Les projets particuliers Enquête auprès des IEN Les constats effectués lors des inspections individuelles ou évaluations décole (Les axes de progrès, Les réussites, les résultats aux évaluations, les dispositifs dévaluations, les projets particuliers, …) Les demandes Enquête auprès des MAI : TICE et MATH

23 Formation Les plans de formation départementaux auront en commun trois directions de travail garantir à chaque enseignant du cycle 3 une bonne connaissance du programme tant au niveau des démarches à construire que des connaissances à transmettre engager les maîtres dans une pratique de la démarche dinvestigation dans les classes avec lappui des conseillers pédagogiques et un accompagnement des scientifiques, des étudiants qui pourront apporter aux maîtres le regard du spécialiste former les maîtres à lutilisation efficace des jeux à dimension scientifique dans la classe comme dans laccompagnement éducatif.


Télécharger ppt "Mission Mathématiques Inspection Académique des Alpes Maritimes F.HAZIZA / IEN chargée de la mission Mathématiques / IA06."

Présentations similaires


Annonces Google