La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vers une classification génétique des mélanomes (1)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vers une classification génétique des mélanomes (1)"— Transcription de la présentation:

1 Vers une classification génétique des mélanomes (1)
SSM NMM Dubreuilh Mélanome muqueux Mélanome acro-lentigineux Histologie Peau non photo-exposée Peau photo-exposée Muqueuses Région palmo-plantaire Photoexposition chronique/ localisation BRAF 60 % 10 % 10 % 20 % Gènes mutés KIT 0 % 28 % 39 % 36 % Images en Dermatologie WCD D’après A. H Enk, abstract IS00189, actualisé

2 Vers une classification génétique des mélanomes (2)
Pour un choix thérapeutique personnalisé : Mélanome muté BRAF : Inhibiteur de BRAF : PLX4032 Traitement oral actif en 8 semaines sur mélanome métastatique Effet secondaire : éruption de kérato-acanthomes/carcinomes épidermoïdes Recul actuel : 9 mois ; développement de résistances Mélanome muté KIT : Inhibiteur de c-KIT Imatinib en 1re ligne Vers une nouvelle classification moléculaire “des mélanomes” ? Images en Dermatologie WCD D’après A. H Enk, abstract IS00189, actualisé

3 Transition épithélio-mésenchymateuse (TEM)
Phénotype épithéiial Phénotype intermédiaire Phénotype mésenchymateux Cellules épithéliales Cellules mésenchymateuses E-cadherine Cytokératine ZO-1 Laminine-1 Entactine Syndecan MUC1 Desmoplakine Collagène α1 (IV) Famille miR200 FTS protéine liaison FAP FSP-1 N-cadherine Vimentine Fibronectine ß-cadherine OB-cadherine α5ß1 integrine Syndecan-1 miR10b Snail Slug ETS SIP1 α-SMA Twist Goosecoid LEF-1 FOXC2 miR21 Perte progressive des marqueurs épithéliaux et gain en marqueurs mésenchymateux Le phénomène de transition épithélio-mésenchymateuse consiste en des changements rapides du phénotype cellulaire et est mis en jeu dans la sclérodermie. Le processus inverse (transition mésenchymato-épithéliale-TME) est quant à lui impliqué dans la pathogénie du psoriasis Images en Dermatologie WCD D’après X. Man et al., abstract FC07-02, actualisé

4 Traitements systémiques administrés chez les patients psoriasiques avec comorbidités (CM)
• Obésité grade 2 + 3 • Gros fumeurs • Diabète non équilibré (HbA1c > 10 %) Images en Dermatologie WCD D’après U. Amon et al., abstract FC23-10, actualisé

5 Voie de l’apoptose intrinsèque
Via liaison aux protéines BH3 protéinesBH3 Bcl-2 Bcl-xL Mcl-1 A1 Oligomérisation Bax/Bak Bax/Bak SMAC/Diablo AIF Endo G Cyt C Om/HtcA2 Pro-caspase 9 Apo 1-1 Dégradation de la chromaline Images en Dermatologie WCD D’après G. Kokolakis et al., abstract FC07-05, actualisé

6 Base de données de Médecine Générale (GPDB) au Royaume Uni (1)
Créée en 1987 5,1 million de patients (66 M. patients-année en suivi) 625 médecins adhérents Validation de son utilisation pour un certain nombre de morbidités (Psoriasis, IdM, tabac, etc.) Pas de donnée ethnique, sociale, d’observance Consultée pour plus de 750 publications Exemples d’utilisation en Dermatologie Images en Dermatologie WCD D’après S. M Langan et al., abstract IS00072, actualisé

7 Cohérence des résultats
Base de données de Médecine Générale (GPDB) au Royaume Uni (2) : Incidence des Pemphigoides bulleuses et Pemphigus vulgaire Études antérieures Études GPDB Pemphigoide bulleuse Âge 77-81 77 Incidence 0,61-3,44 4,3 Mortalité 11(USA)-41(EU) 19 Pemphigus vulgaire 38-58 65 0,08-1,6 0,7 5-54 12 Cohérence des résultats Intérêt évident en recherche clinique après identification des biais techniques pour constituer cette base Images en Dermatologie WCD D’après S. M Langan et al., abstract IS00072, actualisé

8 Hematologic Myelofibrosis Hallux valgus/fixed flexion
Le syndrome H (1) Hearing Loss Hematologic Myelofibrosis Hyperpigmentation Hypogonadism Hallux valgus/fixed flexion Hypertrichosis Low Height Hyperglycemy Hepatosplenomegaly Heart anomaly Hydrocephalus Images en Dermatologie WCD D’après V. Molho-Pessach et al., abstract IS01123, actualisé

9 Nouvelle génodermatose autosomale récessive
Le syndrome H (2) Série princeps de 10 patients issus de 6 familles d’origine arabe avec consanguinité Nouvelle génodermatose autosomale récessive Avec une symptomatologie en H et sans H (masses génitales, adenopathies, exophtalmie avec dilatation des vaisceaux scléraux, etc.) Identification d’une mutation principale G437R associée à 11 autres non constantes Lien avec histiocytose familiale, POEMS syndrome… ? Identification des tableaux voisins en cours Images en Dermatologie WCD D’après V. Molho-Pessach et al., abstract IS01123, actualisé

10 Inhibition de l’histamino-libération par l’omalizumab
(2 500 %) (720 %) > 700 200 Libération de l’histamine stimulée par NC16A 200 100 Patients PB non-traités Patients PB traités Groupe contrôle * PB : pemphigoïde bulleuse Images en Dermatologie WCD D’après J.A. Fairley et al., abstract IS01157, actualisé

11 Utilisation de cellules souches pluripotentes induites (iPS cells) à partir de cellules cutanées humaines Reprogrammation Cellules humaines cutanées issues de patients Cellules iPS avec anomalie génétique Réparation génétique Thérapie cellulaire Modélisation de maladie Screening in-vitro de médicaments Cellules iPS réparées Images en Dermatologie WCD D’après I.H. Park et al., abstract IS01540, actualisé


Télécharger ppt "Vers une classification génétique des mélanomes (1)"

Présentations similaires


Annonces Google