La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La politique des pôles de compétitivité Simon ULMER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La politique des pôles de compétitivité Simon ULMER."— Transcription de la présentation:

1 La politique des pôles de compétitivité Simon ULMER

2 71 Pôles au niveau national 13 pôles actifs sur le territoire rhônalpin Env. 22% des projets FUI en Rhône-Alpes

3 Pôles en Rhône-Alpes

4 Les objectifs Créer de nouvelles relations industrielles par une coopération soutenue entre les membres des pôles Coopération effective de trois types d'acteurs : – entreprises, – laboratoires de recherche, – organismes de formation. Projets collaboratifs à fort contenu en innovation et valeur ajoutée Concentration géographique et de spécialité « Effet machine à café » Vise tout particulièrement les petites et moyennes entreprises (PME) afin de favoriser leur développement et leur pérennité.

5 Fond unique interministériel Recherche appliquée portant sur le développement de produits ou services susceptibles dêtre mis sur le marché à court ou moyen terme (3-4 ans) 2 appels à projet par an. Emergence et labellisation par les Pôles de compétitivité Principe de cofinancement des collectivités territoriales et fonds communautaires (FEDER) FUI 12 – 25 projets de la région Rhône-Alpes financés – aide financière de lÉtat de plus de 24 M

6 Evaluation de 2008 : Maintenir les grands principes Un mécanisme de financement des projets collaboratifs de R&D, suivant les principes du FUI actuel, et avec un dimensionnement financier suffisant; Un appui public à des structures locales d'animation des pôles, réunissant grands groupes, PME, organismes de recherche et organismes de formation; Une action coordonnée des collectivités territoriales et de l'Etat dans la politique des pôles de compétitivité.

7 La phase 2.0 le renforcement de lanimation et du pilotage stratégique des pôles de compétitivité ; la poursuite du soutien aux projets de R&D collaboratifs des pôles, renforcé par la possibilité de déployer des projets structurants ; le développement dun écosystème dinnovation et de croissance, notamment le recours plus important aux financements privés et la recherche de meilleures synergies territoriales.

8 Plateformes dinnovation permettre aux PME daccéder à des infrastructures habituellement réservées aux grandes entreprises en raison du coût important quelles supposent et de la difficulté pour ces entreprises de rentabiliser de tels équipements ; renforcer lidentité du pôle en formalisant des coopérations de long terme entre ses membres ; favoriser les projets collaboratifs par la mise à disposition de locaux et déquipements de recherche ouverts aux équipes mixtes de R&D ; accroître lattractivité du territoire, ces locaux pouvant être ouverts à titre provisoire aux sociétés étrangères souhaitant simplanter sur place et accélérer ainsi leur implantation.

9 Plateformes Provademse : mutualisation des outils et des compétences en matière de technologies propres et de gestion optimisée des ressources. AxelOne : plateforme dinnovation collaborative chimie-environnement aCcinov : des prestations de service mutualisées dans le domaine des nouvelles thérapies pour encourager l'innovation PISE : Plate-forme d'Innovation au service de l'éclairage Transpolis : centre dessais et de valorisation dédié à létude des transports collectifs de biens et de personnes en milieu urbain

10 Programme dinvestissement davenir IRT & IEED (2 G & 1 G) – Lyonbiotech – IRT Nanoéléctronique – INDEED : Institut National de Développement des Eco-technologies et des Énergies Décarbonnées Plates-formes mutualisées dinnovation (200 M) Projets de R&D structurants des pôles de compétitivité » (300 M)

11 Evaluation fin 2011 Les trois premières semaines (décembre) seront consacrées à une phase de cadrage et de test de la méthodologie. Lévaluation individuelle ainsi que lévaluation de la politique nationale se dérouleront en parallèle entre janvier et début mars – Analyse de documents – Entretiens avec les acteurs

12 Retombées économiques Recueil sera réalisé pour les retombées économiques du FUI Exemple: « Printronics » (Minalogic) – Brevets : 22 brevets déposés – Publications : plus de 30 publications – Création d'emplois : un dizaine d'emplois déjà créés – Création d'entreprise : contribution à la création de la startup Isorg


Télécharger ppt "La politique des pôles de compétitivité Simon ULMER."

Présentations similaires


Annonces Google