La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mesure des externalités environnementales principes de base en univers stabilisé Cours ENPC Séance n°7 Jean-Charles HOURCADE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mesure des externalités environnementales principes de base en univers stabilisé Cours ENPC Séance n°7 Jean-Charles HOURCADE."— Transcription de la présentation:

1 Mesure des externalités environnementales principes de base en univers stabilisé Cours ENPC Séance n°7 Jean-Charles HOURCADE

2 Le concept dexternalité Un concept général qui remonte à Marshall (1920) –tout impact de laction dun agent A sur un agent B qui nest pas prise en compte par le marché –une des sources décart entre coût social et coût privé Vise aussi bien des externalités positives (effets dagglomération, externalités technologiques, savoir faire) que négatives (congestion) Lenvironnement comme un cas particulier dexternalité; Pigou et le fog londonien

3 Questions autour de la parabole des abeilles (Meade) Soit un pomiculteur, un apiculteur, un salaire horaire pour payer lentretien et la cueillette en cas darbres supplémentaires et des abeilles qui aiment butiner Optimum du pomiculteur Optimum social Modalités dinternalisation: une redevance payée par lapiculteur? Une transaction entre les deux voisins? Une fusion des sociétés?

4 Economie et environnement : des signaux à rétablir Environnement Economie - Evaluation des dommages - Révélation des préférences - Information scientifique - Enquêtes, sondages - Marchés fictifs - Internalisation - Taxes - Normes - Permis d'émission : Tutelle Autorité légitime

5 Mesure et internalisation des coûts denvironnement: deux approches polaires Deux même principes : –égalisation des coûts marginaux des dommages environnementaux et des coûts de labattement des émissions –Apparition dun signal - prix Pigou : une question de décentralisation de loptimum –révélation des préférences -> évaluation du coût marginal -> taxe = signal prix -> réponse des acteurs Coase: une question de droits de propriété –correction de lallocation des droits de propriété sur lenvironnement - > transactions entre « gêneurs » et « gênés » - > émergence dun signal prix

6 Les outils économiques pour lenvironnnement victimes de limplementation gap? Tradition Pigouviennes et Coasiennes –Une même conviction: instruments de marché > normes et règlement « command and control » –Deux différences majeures: modalités de révélation de linformation (mesure explicite ex ante vs ex post) et sincérité des préférences exprimées visions de la construction des marchés Un implementation gap pour des raisons: –Techniques: le choix prix – quantité en univers incertain –Idéologiques: refus de la marchandisation de lenvironnement et lillusion de la gratuité –Intellectuelles: le dialogue difficile entre ingénieurs, juristes, fonctionnaires dadministration publique et économistes

7 Coût de l'erreur Cas taxe Coût de l'erreur Cas normes Coûts RéductionsQuantité Taxe Q taxe Coût marginal estimé ex ante Coût marginal avéré ex post Dommage marginal Coordination par les prix ou les normes (1)?

8 Coût de l'erreur Cas taxe Coût de l'erreur Cas normes Coûts RéductionsQantité Taxe Q taxe Coût marginal estimé ex ante Coût marginal avéré ex post Dommage marginal Coordination par les prix ou les normes (2)?

9 La valorisation de lenvironnement comme bien public : questions dagrégation Soit un planificateur bienveillant: Soutenabilité faible, soutenabilité forte: vrais et faux enjeux Valeur de lenvironnement en termes de « privation » dautres consommateurs Equit é interg é n é rationnelle On peut avoir Equité intragénérationnelle

10 Enjeux déquité intra et intergénérationnelle une introduction pour patienter Environnement et équité intra-générationnelle –soit un pb denvironnement comme bien public pur –alors, protéger lenvironnement implique des cotisations individuelles « à la Lindhall » à proportion des revenus –sinon, une cotisation unique implique des transferts compensatoires, pour restaurer léquité –Séparabilité équité – efficacité (Hicks-Kaldor) Le taux dactualisation sacrifice du long terme ou justice vis – à – vis des générations présentes? –les générations futures seront plus riches … sauf si... –lactualisation impose au planificateur de ne pas sacrifier les générations présentes –lexpérience historique du coût de la non actualisation au nom des « lendemains qui chantent » montre que …..

11 Notions de base: surplus du consommateur et disponibilité à payer pour lenvironnement C M (E) D(E) E Niveau de dépollution Disponibilité à payer

12 Valeur économique et valeur de lenvironnement: une taxonomie utile service marchand valeur d'optionvaleur de leg potentielréel "aménités" (non marchand) valeur d'usagevaleur intrinsèque Valeur économique totale

13 Méthodes de révélation des préférences Marchés de substitution –prix hédonistes –dépenses de protection –coût des déplacements Evaluation contingente: – Marchés hypothétiques reposant sur des enquêtes sur le consentement à payer ou à recevoir Méthodes indirectes –Les dédommagements prononcés par les tribunaux –Lévaluation de la « valeur de la vie humaine »

14 Prix hédonistes: principes et problèmes Soit une maison avec n attributs avec prix hédoniste de lattribut Valeur dun dommage environnemental sur i avec élasticité de la valeur de lattribut à une dégradation de lenvironnement Pbs de coeteris paribus clausa –Impacts non séparables et évolution du marché immobilier –Ecarts élasticité marginale/élasticité moyenne et valeur du stock –Données de marché, marchés fictifs et dires dexperts –Dépendance au contexte et difficulté du benchmarkingCorrectif

15 Evaluation contingente: principes et problèmes Biais stratégique dans les réponses Bais dinformation, effet « grenouille dAl Gore » Effet de Framing (Tversky et Kahnemann) Compensation demandée >disponibilité à payer –Effet revenu –Effet daversion à la perte (K & T) –Effet de droit acquis, paradoxe de Scitovsky et non réversibilité des courbes dindifférence

16 Problèmes récurrents de lévaluation de la valeur de lenvironnement Problèmes « techniques » –Détection et attribution effets <- causes –Dilution, « petites doses » et effets de seuil –Irréversibilités et effets stocks Métaux lourds Effet de serre Problèmes épistémologiques? –abandon de lhypothèse de rationalité invariante? –construction des préférences et dépendance au contexte –substitution monnaie aménité ex-post vs ex ante

17 Calcul économique et environnement: ne pas se tromper de statut Le calcul économique « faute de mieux » car les normes ….. Retour à une vision « procédurale » du calcul De la protection contre les choix arbitraires à la « sincérité » des informations dans un débat public Abandonner lidée que le passage références individuelles -> préférences collectives est une simple question dagrégation? Tirer les conséquences des « crises » passées … à suivre

18 Matériaux dappui J. P. Barde Cummings et al; Report of the US EPA 1984 Tverski et Kahneman (1986) Arrow (1983) Knetsch & Sinden (1984)


Télécharger ppt "Mesure des externalités environnementales principes de base en univers stabilisé Cours ENPC Séance n°7 Jean-Charles HOURCADE."

Présentations similaires


Annonces Google