La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De Lisbonne à Sakhaline : dynamique de lépidémie de VIH Françoise Hamers EuroHIV I NSTITUT DE V EILLE S ANITAIRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De Lisbonne à Sakhaline : dynamique de lépidémie de VIH Françoise Hamers EuroHIV I NSTITUT DE V EILLE S ANITAIRE."— Transcription de la présentation:

1 De Lisbonne à Sakhaline : dynamique de lépidémie de VIH Françoise Hamers EuroHIV I NSTITUT DE V EILLE S ANITAIRE

2 Plan Hétérogénéité de lépidémie de VIH/sida en Europe Outils de surveillance du VIH/sida Enjeux pour la prévention et le contrôle

3 Hétérogénéité de lépidémie de VIH en Europe West East Centre

4 Pic dincidence du VIH chez les HBM et UDI au milieu des années 80 Personnes infectées par voie hétérosexuelle représentent une part croissante des nouvelles infections MAIS HBM et UDI restent les plus à risque * Prévalence du VIH dépasse régulièrement 5% dans au moins une sous population définie ; prévalence <1% chez les femmes enceintes milieu urbain Ouest : endémie concentrée*

5 Diminution de lincidence du sida et des décès depuis 1996 (introduction HAART) Données comportementales et autres MST indiquent une reprise des comportements à risque chez les HBM Incidence récente du VIH : ??? Prévalence du VIH augmente * Prévalence du VIH dépasse régulièrement 5% dans au moins une sous population définie ; prévalence <1% chez les femmes enceintes milieu urbain

6 Centre : épidémie peu active* Globalement, épidémie peu active Sauf exceptions : 4Roumanie : épidémie nosocomiale chez des jeunes enfants vers Pologne : épidémie de VIH chez les UDI vers 1990 * Prévalence du VIH nexcède régulièrement 5% dans aucune sous population définie

7 Est : épidémie concentrée* 3 épidémies depuis les années 90 4syphilis 4toxicomanie 4VIH Ampleur de la diffusion du VIH par voie sexuelle incertaine * Prévalence du VIH dépasse régulièrement 5% dans au moins une sous population et définie ; prévalence <1% chez les femmes enceintes en milieu urbain

8 Outils de surveillance Déclaration des cas de sida Déclaration des nouveaux diagnostics VIH Données de prévalence du VIH dans des populations sentinelles Surveillance des comportements Surveillance des autres MST Nouvelles méthodes : incidence du VIH

9 East Centre West Incidence du sida (par million dhab.) par zone géographique, Région Europe OMS, Données déclarées au 30 juin 2001, redressées pour les délais de déclaration

10 Cas de sida diagnostiqués en 2000 par million dhabitants Région Europe OMS Données déclarées au 30 juin 2001, redressées pour les délais de déclaration Cas de sida par million < 5 Non disponible

11 Italie France Portugal Incidence du sida (par million dhab.) dans plusieurs pays dEurope de lOuest, Données déclarées au 30 juin 2001, redressées pour les délais de déclaration Royaume-Uni Espagne Allemagne

12 Italie France Cas de sida chez les enfants < 5 ans infectés par voie verticale, par million, Europe de lOuest, Données déclarées au 30 juin 2001, redressées pour les délais de déclaration Royaume-Uni Espagne Allemagne

13 Tendances du VIH (modélisation) et du sida (données de déclaration) dans lUnion Européenne, * estimé par rétrocalcul UDI Hétérosexuels VIH* Sida Homosexuels

14 Déclaration des cas de sida Image retardée de la transmission du VIH Modélisation Influencée par HAART

15 Nouveaux diagnostics dinfection VIH : cas déclarés en 2000 par million dhabitants, Région Europe OMS Diagnostic VIH par million <10 Non disponible Portugal : nouveaux système incluant tous les diagnostics prévalents ; données difficiles à interpréter

16 Est Centre Ouest Nouveaux diagnostics VIH par million dhabitants, par année ( ) et par zone géographique, Région Europe OMS * Autriche, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Portugal : données nationales non disponible ; exclus des dénominateurs pour le calcul des taux

17 Lettonie Rép. Moldova Féd. Russie Ukraine Bélarus Estonie Nouveaux diagnostics VIH par million dhabitants, par année ( ) et par pays, Europe de lEst

18 % de cas originaires dun pays où lépidémie est généralisée* parmi les nouveaux diagnostics chez des hétérosexuels, Europe de lOuest, * Prévalence du VIH dépasse régulièrement 5% chez les femmes enceintes ; principalement Afrique sub-saharienne

19 Déclaration des cas de VIH Ne représente ni lincidence ni la prévalence du VIH ! Influencée par le dépistage Confidentialité

20 Prévalence du VIH dans des populations sentinelles Populations et méthodologies (exemples) Femmes enceintes 4 Programme de dépistage (à vue diagnostic) 4 Enquête de prévalence (anonyme non-corrélé) Consommateurs de drogues 4 Programme de dépistage (diagnostic) 4 Enquête de prévalence Donneurs de sang 4Dépistage systématique

21 Prévalence du VIH dans les dons de sang, 1999, Région Europe OMS

22 Prévalence du VIH chez les femmes enceintes enquêtes de prévalence et dépistage systématique, 2000*, Région Europe OMS < < < 20 > 20 Prévalence pour Dépistage-diagnotic Source de données Anonyme non-corrélé * Angleterre, Espagne : données pour 1999 ; Italie : données pour 1998

23 Italie Paris* Londres Berlin Finlande Catalogne Lombardie (Milan) * Femmes ayant accouché Prévalence du VIH chez les femmes enceintes (/10 000), : enquêtes anonymes non corrélées

24 Prévalence du VIH (%) chez les consommateurs de drogues, , Europe de lOuest Irlande France 1 Finlande Italie Barcelone Espagne Angleterre Stockholm Amsterdam Suisse France 2

25 Prévalence du VIH (%) chez les consommateurs de drogues, , Europe centrale Croatie Slovénié (Ljubjiana) Tchéquie (Prague) Pologne Slovaquie (Bratislava)

26 Prévalence du VIH (%) chez les consommateurs de drogues, , Europe de lEst Féd. Russie Bélarus national (DD) Ukraine Rép. Moldova Lettonie Bélarus (6 villes, UAT) Nikolayev Odessa Bélarus (Gomel, DD) UAT : dépistage anonyme non corrélé ; DD : dépistage diagnostic

27 Source: UNDCP

28 « Detuned assay » Autres termes utilisés STARHS = Serologic Testing Algorithm for Recent HIV Seroconversion SALSA = Sensitive and Less Sensitive Assay Abbott 3A - 11 peu disponible Organon/Techinika - Vironosticka

29 Marqueurs infection VIH

30 Detuned assay 170 days Ab Conc Time Detuned assay Sensitive assay Recent infection Long standing infection

31 Enjeux pour la prévention et le contrôle du VIH : Ouest Reprise des comportements à risque Accès au dépistage et aux traitements VIH

32 Enjeux pour la prévention et le contrôle du VIH : Centre Maintien épidémie peu active

33 Enjeux pour la prévention et le contrôle du VIH : Est Contrôle 3 épidémies (VIH, MST, drogues) Eviter transmission sexuelle du VIH de large ampleur Accès aux soins pour les séropositifs

34 Merci pour votre attention !


Télécharger ppt "De Lisbonne à Sakhaline : dynamique de lépidémie de VIH Françoise Hamers EuroHIV I NSTITUT DE V EILLE S ANITAIRE."

Présentations similaires


Annonces Google