La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le contexte 1O ans d'observation de la pauvreté 6ème rapport Crise économique / indicateurs traditionnels et indicateurs dalerte Rapport du Centre déconomie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le contexte 1O ans d'observation de la pauvreté 6ème rapport Crise économique / indicateurs traditionnels et indicateurs dalerte Rapport du Centre déconomie."— Transcription de la présentation:

1 Le contexte 1O ans d'observation de la pauvreté 6ème rapport Crise économique / indicateurs traditionnels et indicateurs dalerte Rapport du Centre déconomie de la Sorbonne Souhait d'associer les personnes en situation de pauvreté à l'élaboration de la connaissance

2 Plan du rapport Chapitre 1 : Impact de la crise sur la pauvreté Chapitre 2 : Bilan de dix ans d'observation de la pauvreté Chapitre 3 : La participation des personnes en situation de pauvreté à la construction de la connaissance

3 Chapitre 1 La plus forte dégradation du marché du travail depuis 1970 Les principaux canaux de diffusion de la crise : le marché du travail : emplois supprimés en 1 an - 1 million de fin de droits prévu en 2010 la baisse des revenus d'activité le surendettement : 15 % Les stabilisateurs économiques ont joué leur rôle et ont compensé, au moins en partie, les effets de la crise. Si les statistiques ne peuvent rendre compte de l'impact de la crise, les associations se font l'écho d'une augmentation des demandes d'aide.

4 Chapitre 1 La reprise de la croissance s'annonce fragile et pauvre en emplois Faible dynamisme de la demande intérieure et des exportations Comportement des entreprises qui devraient privilégier une restauration de la productivité avant de procéder à de nouvelles embauches Emplois précaires Le chômage devrait augmenter en 2010 et 2011 et avec lui la pauvreté (en emploi et hors emploi) Risque d'irréversibilité du chômage et de la pauvreté

5 Chapitre 1 Principaux publics touchés par le risque de pauvreté Les salariés peu qualifiés Les jeunes Les femmes chefs de famille un risque de paupérisation à terme pour les plus âgés Trois types d'effets importants: Extension de la pauvreté aux salariés des secteurs industriels et aux salariés en CDD et en intérim Intensification de la pauvreté pour des publics déjà exclus Irréversibilité pour certains ( jeunes en particulier ) et inégalités accrues

6 Pauvreté selon la configuration familiale

7 La pauvreté en région

8 Chapitre 1 : Les projections de l'OFCE : Sur l'emploi : La progression estimée du PIB (entre 1 et 1.5 %) en 2010 et 2011 ne suffira pas à compenser les pertes d'emplois subies en 2008 ( ), 2009 ( ) et 2010 ( estimation-) et à faire baisser le chômage La croissance faible de la pop. active devrait être le principal amortisseur du chômage Hausse du chômage estimée d'environ en 2009 et 201O (10 % de la pop active) Sur la pauvreté : Hausse des DE pauvres : 33,9 % en 2007 ; 35 % en 2010 : effets de la convention Unedic qui associe durée dindemnisation et durée de chômage + 0,3 point de pauvreté entre 2007 et 2010 hausse de 10 % des dépenses du RSA socle sous leffet de la conjoncture 100 chômeurs supplémentaires = 45 pauvres supplémentaires Soit : entre et pauvres supplémentaires entre 2007 et 2010 (selon les hypothèses retenues)

9 Chapitre 2 : Mesures et évolution de la pauvreté entre 1996 et 2007 Stabilité de la pauvreté monétaire Augmentation de l'intensité Augmentation de la pauvreté en emploi Ralentissement de la baisse de la pauvreté en conditions de vie Évolution contrastée de la persistance dans le RMI Évolution contrastée du taux de renoncement aux soins Amélioration de l'accès à la formation Fluctuation du taux de demandeurs d'emploi indemnisés Part importante des demandes de logement insatisfaites Stabilité globale des revenus sauf pour les hauts revenus

10 Évolution du pouvoir d'achat des minima sociaux Évolution du pouvoir dachat des principaux minima sociaux de 1990 à 2008 Base 100 en 1998 RMIAPIAAHASS ,3100,596,698, ,0100,0100,0100, ,599,4 101,6103, ,399,0100,9102, ,799,3101,3102, ,597,599,6101,4 Sources : DREES. Évolution des principaux minima sociaux par rapport au SMIC (*), en % RMIAPIASSAAH ,764,948,667, ,660,045,665, ,359,646,465, ,258,646,364, ,557,545,663, ,656,944,762, ,356,444,362, ,755,343,861,3 (*) Smic mensuel 39 heures jusquen 2001 et smic mensuel 35 heures à partir de 2006, nets de prélèvements et en moyenne annuelle. Sources : INSEE, DREES.

11 Chapitre 2 : Indicateurs d'alerte Trois enquêtes : 1/ nouveaux indicateurs possibles 2/ auprès des personnes 3/ Enquête auprès des acteurs Pas d'extension de la pauvreté à de nouveaux publics Phénomènes émergents / phénomènes nouveaux Désespérance et inquiétudes accrues Agressivité et exigences accrues Moins un effet direct de la crise que l'expression d'un processus long de fragmentation de la société Augmentation du non recours et perte de confiance dans les institutions Panelisation DREES

12 Chapitre 2 :Pauvreté et exclusion en Europe En dépit des engagements : stagnation de la pauvreté en Europe ; La France en position moyenne Fort impact du système français de protection sociale (baisse de 30 % de la pauvreté monétaire) : importance de maintenir un haut niveau de financement de la protection sociale Décomposition du revenu disponible par décile de niveau de vie en 2007 Pauvreté des chômeurs : 5 fois plus importante que la pauvreté en emploi (43 % contre 8 %) Interrogation sur l'efficacité, dans le contexte actuel, des incitations financières au retour à l'emploi et sur la validité des exigences accrues en matière de retour à l'emploi Vers un objectif européen de lutte contre la pauvreté

13 Chapitre 3 : L'association des personnes Deux méthodes pour un seul objectif Plus de 150 personnes mobilisées via des groupes de parole existants ou nouveaux Confirmation d'un sentiment d'angoisse et d'enfermement Des phénomènes émergents en lien avec le fonctionnement des institutions ou des politiques publiques : déremboursement des soins, changement d'interlocuteur, nouvelles technologies Pour un revenu minimum adéquat L'exemple de la Joseph Rowntree Foundation Le projet de lONPES


Télécharger ppt "Le contexte 1O ans d'observation de la pauvreté 6ème rapport Crise économique / indicateurs traditionnels et indicateurs dalerte Rapport du Centre déconomie."

Présentations similaires


Annonces Google