La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Portfolio de développement de la compréhension à laudition. Cyberlangues Reims 2009 Compte rendu dexpérience M. Marneffe Lessius Anvers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Portfolio de développement de la compréhension à laudition. Cyberlangues Reims 2009 Compte rendu dexpérience M. Marneffe Lessius Anvers."— Transcription de la présentation:

1 Portfolio de développement de la compréhension à laudition. Cyberlangues Reims 2009 Compte rendu dexpérience M. Marneffe Lessius Anvers

2 Le français en Flandre Statut de L2 « Suprématie » de langlais (voir situation professionnelle à Bruxelles) Choix passion / raison 2

3 Points abordés 1. Hétérogénéité des étudiants en première année académique 2. Curriculum à la Lessius 3. Liens enseignement / recherche 4.Pourquoi un portfolio de dév.comp. réceptive? 5. Pourquoi TV5 Monde 7 Jours sur la planète? 6. Le prototype portfolio - analyse factuelle - analyse des représentations … Perspectives… 3

4 Hétérogénéité 1. nombre dheures de français fin du secondaire en fonction des options 2. « camemberts » très divers en fonction des options et des choix stratégiques des enseignants 3. approche de doc didactiques <> authentiques 4. aptitude individuelle par rapport à la compétence visée 4

5 Curriculum Baccalauréat académique en linguistique appliquée (La Lessius fait partie de lUniversité (néerlandophone)de Louvain: KUL) 3 langues: la langue « maternelle », le néerlandais deux langues « étrangères » (combinaison linguistique variée) F/An; F/E; F/Al; F/I; F/R;F/Ar;F/H (?); F/langue des gestes en néerl 5

6 Ex combinaison F/A Grammaire néerlandais: 4 crédits Grammaire anglaise: 4 crédits Grammaire fr: 6 crédits Hist. cult. angl: 4 crédits Hist. cult. fr: 5 crédits Hist. Cult. néerl: 4 crédits Ex. écrits angl: 6 crédits Ex. écrits fr:4 crédits Ex oraux angl : 3 crédits Ex oraux fr : 3 crédits 6

7 Dynamique circulaire et contexte denseignement/apprentissage Enseignement >recherche > enseignement A quo début 1 er Bac : A2/B1 (?) >>> Ad quem 3 e Bac: C1 A quo 1 er Bac : test de niveau A d quem 1 er Bac: B1+ >>>B2 Nombre dheures de cours: 1h semaine dexercices oraux (expression et compréhension) 7

8 Pour rappel A2 : Je peux comprendre des expressions et un vocabulaire très fréquent relatifs à ce qui me concerne de très près (par ex. moi- même, ma famille, les achats, lenvironnement proche), le travail). Je peux saisir lessentiel dannonces et de messages simples et clairs. 8

9 Pour rappel (2) B1: Je peux comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et sil sagit de sujets familiers concernant le travail, lécole, les loisirs, etc. Je peux comprendre lessentiel de nombreuses émissions de radio ou de télévision sur lactualité ou sur des sujets qui mintéressent à titre personnel ou professionnel si lon parle dune façon relativement lente et distincte. 9

10 Pour rappel(3) B2: Je peux comprendre des conférences et des discours assez longs et même suivre une argumentation complexe si le sujet men est relativement familier. Je peux comprendre la plupart des émissions de télévision sur lactualité et les informations. Je peux comprendre la plupart des films en langue standard. 10

11 Exercices oraux: renforcer l efficacité (du parent pauvre: 3 crédits!) Une heure de contact par semaine (2X13) 2 volets: expression orale / compréhension orale Expression orale: 40 min Compréhension orale: 20 min 11

12 Volet expression orale Choix dun thème (groupe de 2 étudiants) en vue dun débat(ex: la chirurgie esthétique). Communication Intranet des sites exploités pour l organisation du débat Présentation du thème (10 min); proposition de questions à débattre en petits groupes; communication des points de vue et débat animé par les responsables du thème 12

13 évaluation Compétence communicative Compétence discursive Compétence linguistique (accent sur GF / « grammaire contrastive ») 13

14 Volet compréhension orale Sélection (par les étudiants animateurs) dun doc vidéo (documentaire / actu / reportages) de 5 à 7 min proche du thème du débat 2 à 3 écoutes Proposition de questions (type B1/B2) Correction (présentation PP) 14

15 évaluation Prise en compte - de la qualité linguistique du doc. - de la pertinence des questions - de la « justesse » des réponses Parallèlement > évaluation du portfolio dans le cadre de lévaluation permanente (2/20 par rapport au total des points) 15

16 Comment accroître lefficacité de lenseignement? Expression orale: rentabiliser au maximum lheure de contact et garder la proportion 2/3 expression orale <> 1/3 compréhension (Cette proportion est largement souhaitée par les étudiants de 1 er Bac.) favoriser les contacts avec locuteurs natifs (Erasmus / séjours linguistiques / Contacts avec les universités francophones de Belgique…) 16

17 Comment accroître lefficacité de lenseignement? (2) Compréhension à laudition Mise au point dun prototype portfolio de développement de la compétence réceptive Travail en auto-apprentissage encadré Valorisation des heures de crédits (1 heure de contact = 3 heures de travail) 17

18 Présentation du portfolio aux étudiants Rappel (ou information) : les niveaux du CECR Les niveaux B1/B2/C1 et le curriculum Présentation du concept portfolio et des stratégies cognitives et métacognitives à développer Présentation des obstacles à franchir Proposition dune grille de conseils individuelle (feed back) 18

19 Notions théoriques Cornaire, Cl § Germain, Cl La compréhension orale. Paris: Cle international 19

20 7 jours sur la planète Sommaire 20 Apprendre et enseigner avec TV5MONDE 7 jours sur la planète : le fruit dun partenariat institutionnel et pédagogique réussi 7 jours sur la planète : un dispositif pédagogique multimédia novateur 7 jours sur la planète : un outil pour lautoformation

21 7 jours sur la planète Un dispositif en ligne Promotion et enseignement du français > apprendre le français ou > enseigner le françaiswww.tv5.org Le magazine dans son intégralité Exercices pour lapprenant Documents pour lenseignant Le dossier de la semaine précédente Annonce des 3 reportages de la semaine 21

22 7 jours sur la planète Des exercices pour les niveaux A2, B1, B2 Promotion et enseignement du français Chaque semaine, 3 nouveaux reportages au choix. 22

23 7 jours sur la planète Des exercices en ligne pour lapprentissage auto-dirigé Promotion et enseignement du français Une navigation simple, intuitive 23

24 7 jours sur la planète Des exercices en ligne pour lapprentissage auto-dirigé Promotion et enseignement du français 24

25 7 jours sur la planète Des exercices en ligne pour lapprentissage auto-dirigé Promotion et enseignement du français 25

26 7 jours sur la planète Des outils pour faciliter lapprentissage en autonomie Promotion et enseignement du français 26

27 7 jours sur la planète Une typologie dexercices variées Promotion et enseignement du français 27

28 7 jours sur la planète Des fiches pour la classe Promotion et enseignement du français Par reportage, 1 fiche pour chacun des niveaux suivants : A2, B1 et B2. Une fiche contient toujours des activités de compréhension orale des activités de production écrite ou orale Et selon les reportages ou… les concepteurs des activités grammaticales ou lexicales des activités à visée interculturelle des activités pour une éducation aux médias 28

29 Le prototype du portfolio PORTFOLIO DAPPRENTISSAGE (BA 1 ) Objectifs: - Constituer un tableau des progrès, passer de B1 à B2 (cadre européen de référence) et progresser vers C1. - Stimuler lautoapprentissage. 29

30 Le prototype du portfolio (2) Document destiné à stimuler les exercices découte en auto- apprentissage et à mesurer les progrès en compréhension à laudition Conseil : sélectionner pour lexercice 1 un reportage pour lequel vous avez une activité en ligne de type vrai/ faux ou de type restructuration du contenu (ordre des infos) 30

31 Le prototype du portfolio (3) Jai écouté le document vidéo TV5 MONDE 7/7 du ………….. 1. Pour pouvoir répondre aux questions niveau B1 de manière satisfaisante (réussite à 80 %) Jai écouté fois (entourez ce qui convient) 31

32 Le prototype du portfolio(4) 2. Les principales difficultés que jai rencontrées sont : 1. Vocabulaire inconnu 2. Débit trop rapide 3. Difficulté due à laccent ou à la prononciation 4. Manque de connaissances par rapport au sujet traité 5. Autre : précisez… 32

33 Le prototype du portfolio(5) Exercice 2 : Choisis un exercice (activités pour la classe > activités apprenants B1) où tu travailleras sur le vocabulaire (exercices à trous, par ex) Je sélectionne 5 items de vocabulaire que je juge intéressants (mot, expression idiomatique, variation de registres, emploi métaphorique), jindique le contexte et je recherche la traduction en néerlandais / je me sers du dictionnaire en ligne de manière critique ! POUR LE CONTEXTE, IL EST PLUS SIMPLE DE FAIRE UN copié/collé DU REPORTAGE ET DE SOULIGNER LITEM RETENU. 1. … 33

34 Le prototype du portfolio(6) Exercice 3 : Je sélectionne quelques mots clés et à partir de ces mots clés, je mefforce de résumer oralement le propos du reportage. Jécris mon résumé : 34

35 Le prototype du portfolio(7) Le résumé proposé pour le reportage de TV5 Monde Copié/collé :………………………………………………………… Je compare mon résumé avec celui proposé dans le reportage de TV5 Monde Jai restitué 50 % du contenu 75 % du contenu 100% du contenu 35

36 Le prototype du portfolio(7) Mon vocabulaire pour pouvoir exprimer lessentiel est … suffisant / insuffisant Cet exercice me paraît plutôt facile / plutôt difficile 36

37 Le prototype du portfolio(8) Facultatif : Remarques personnelles par rapport au reportage: à mon apprentissage 37

38 Remarques générales Les exercices proposés dépassent le cadre strict de la compétence réceptive Stimulation des stratégies dapprentissage cognitives et métacognitives (et dans une moindre mesure, socio-affectives) 38

39 définitions (…) les stratégies dapprentissage sont des démarches conscientes mises en œuvre par lapprenant pour faciliter lacquisition, lentreposage et la récupération ou la construction de linformation Cornaire, Cl., Germain, CL 1998.La compréhension orale. Paris:ClE international (p.54) 39

40 Stratégies cognitives les stratégies cognitives (…) sous- entendent une interaction entre le sujet et le matériel dapprentissage. Ainsi, faire des inférences, utiliser ses connaissances textuelles sont des stratégies liées à lactivité de compréhension orale ou écrite ibid (p.56) 40

41 Les stratégies métacognitives Les stratégies métacognitives impliquent une réflexion sur lapprentissage en général et permettent de le mieux planifier et de le diriger en évaluant ses progrès. Lapprenant qui fait le point sur ce quil vient dapprendre par rapport à son projet met en œuvre une stratégie métacognitive. (ibid p. 55) 41

42 Les stratégies socio-affectives Les stratégies socio-affectives sont mises en œuvre durant les interactions avec une autre personne pour aider lapprentissage. Ainsi, létudiant peut poser au professeur des questions de clarification ou essayer de collaborer avec ses pairs dans le but déchanger des idées, de sencourager mutuellement pour mener à bien une activité pédagogique. (ibid p 56) 42

43 Application: portfolio Les stratégies cognitives recherche de vocabulaire en contexte reformulation à partir de mots-clés et exercice décriture (résumé) 43

44 Les stratégies métacognitives Prise de conscience des « bonnes » et des « mauvaises » façons de procéder. Prise de conscience des « freins » à la compréhension Mise en place dun réflexe de réflexion (auto-analyse procédurale) par rapport à lapprentissage/ acquisition 44

45 Appui sur la métacognition La métacognition a été décrite comme une composante essentielle permettant de différencier les apprenants qui réussissent de ceux qui rencontrent des difficultés dapprentissage; elle conduit à mettre laccent sur le rôle de la conscience, sur lévaluation et la gestion de soi en reliant nécessairement les connaissances et les facteurs cognitifs et affectifs. En somme, il y a deux niveaux importants dans la métacognition, celui de la connaissance et celui du contrôle. Tardif, Pour un enseignement stratégique. Lapport de la psychologie cognitive. Montréal, Les Editions Logiques. 45

46 Les stratégies socio-cognitives Analyse du portfolio par lenseignant tous les deux mois. Annotations et encouragements par rapport à la démarche procédurale (exemple: 1 er semestre: 4 à 5 écoutes nécessaires; 2 e semestre: 3 à 4 écoutes) 46

47 Analyse statistique des réponses (document 7/03/2009: Les moustiques: une histoire de dengues ) Echantillon: 30 étudiants Nombre découtes 1 : 3% 2: 39 % 3: 55% 5: 1% 47

48 Nombre découtes 48

49 Principales difficultés: Vocabulaire: 60 % Rapidité débit: 20 % Manque de connaisance par rapport au sujet traité: 20 % 49

50 Difficultés 50

51 Restitution du contenu: comparaison résumé personnel et résumé TV5 Monde 50 % contenu: 3% 75 % contenu : 70 % 100% contenu: 27 % 51

52 Restitution contenu 52

53 Perception difficulté de restitution du contenu Cet exercice paraît facile: 73 % Cet exercice paraît difficile: 27 % 53

54 Mon vocabulaire pour exprimer lessentiel Est suffisant: 90 % Insuffisant: 10 % 54

55 Étude longitudinale Non réalisée « statistiquement » mais perceptible lors des corrections individuelles Diminution du nombre découtes 55

56 Résultats de lexamen de fin dannée Nette progression par rapport au test de niveau effectué en début dannée. 56

57 Enquête 1 (le factuel) analyse qualitative (90.) (Questionnaire complété à la fin des cours) 1. Les exercices découte répétés fréquemment et de manière régulière vous ont permis daméliorer votre compétence de compréhension à laudition. OUI: 80 % NON: 20 % 57

58 Réponses ouvertes Si oui, de quelle manière? Rubriques diverses: vocabulaire, dév de stratégies cognitives, entraînement, familiarisation avec la musique de la langue, modèle de correction 58

59 Vocabulaire Rubrique VOC - Il existe de nombreuses expressions en français qui pour un néerlandophone comme moi sont difficiles à retenir et à comprendre par ex: avoir le cafard… Au niveau du vocabulaire (14%) 59

60 Dév. De stratégies cognitives(1) - Maintenant je suis plus attentive quand jécoute quelque chose et je comprends plus de contenus. Jai appris à vraiment faire attention à ce que jentends. (4,5%) Je nétais pas fort en exercices découte. Maintenant, ça va mieux parce que jai appris à mieux écouter. Grâce aux exercices, jarrive à faire plus attention aux détails. (2%) A force de faire les exercices les plus difficiles, jai appris à écouter mieux les audios en général. Je fais plus attention et il me faut moins découtes avec le temps. 60

61 Dév. De stratégies cognitives(2) En faisant les exercices, jai appris comment entendre les choses importantes. Je peux comprendre plus vite de quoi il sagit ; je peux comprendre plus. Je peux mieux me concentrer. Avant, je nécoutais jamais le français. Avec ces exercices, ça maide à comprendre. On doit écouter chaque exercice plusieurs fois et on apprend à écouter plus approfondi (I) - Je comprends plus vite. 61

62 Entraînement On sentraîne régulièrement. De plus en plus, je pouvais un peu « prévoir » les questions et donc savoir à quoi faire attention. Jentends parler le fr seulement à lécole alors il est bien quà la maison je puisse entendre du français de mon niveau Je pratiquais le français Tu peux écouter plusieurs fois quand tu ne comprends pas tout ; ça ne va pas quand tu écoutes la radio. Jai pu mhabituer à la façon de travailler. 62

63 « Musique de la langue » Jai pu mhabituer à la vitesse délocution. (12 %) Jai moins de difficultés à comprendre des francophones (4%) Jai appris à faire attention à la prononciation, à la vitesse du locuteur Jai appris à entendre plus clair Je peux entendre des gens qui parlent plus vite. Jai appris à mieux comprendre les accents 63

64 Rubrique correction Je veille un peu plus sur des fautes fréquentes 64

65 Si non…Pourquoi? Les exercices découte répétés fréquemment et de manière régulière ne vous ont pas permis daméliorer votre compétence de compréhension à laudition. Critique des contenus des exercices ou des extraits, critique de la méthode, absence de motivation ou non-respect de la consigne. 65

66 Critique des contenus des exercices Je trouve que les questions sont trop détaillées. Pour quon puisse répondre aux questions, on doit avoir une mémoire magnifique. Parce que les exercices étaient trop détaillés. On ne pouvait pas retenir toutes les dates, les chiffres… 66

67 Critique des extraits!!! Le contenu était trop court. Des fragments trop difficiles.<> Ce nétait pas trop difficile.<> 67

68 Critique de la méthode Je crois quon a plus davantage de parler et découter en classe que de faire ces exercices de TV5. Jai seulement fait les exercices quand on devait rendre le portfolio. Cest une perte de temps. On ferait mieux de faire des tâches sur vocabulaire. Parce que personne ne fait les exercices. On peut trouver le résumé des exercices sur le site On a autre chose à faire, pensons-nous. 68

69 Absence de motivation: justification « affective » Je naimais pas écouter les portfolios et ma concentration était toujours très loin. Ca ne ma pas aidé. 69

70 Aveu du non-respect de la consigne. Je ne les ai pas faits régulièrement. (2%) 70

71 Suite enquête 2. Faisiez-vous les exercices en ligne? Oui: 82% Non: 18% Si non pourquoi? Par manque de temps: 50% Par manque dintérêt: 50 % 71

72 3. Lanalyse de votre portfolio atteste que le premier facteur qui « bloque » la compréhension est le vocabulaire. Quelle est votre stratégie de compréhension lorsque le vocabulaire nest pas connu? Vous essayez de comprendre… Suite enquête factuelle 72

73 Suite enquête factuelle À partir du reportage tel quil se présente: 17 % A partir du reportage + laffichage du texte: 60% A partir dune recherche axée sur le texte: 9% A partir des exercices en ligne: 14 % 73

74 Suite enquête 1 (90 sondés) 6. Que proposez-vous pour optimiser le portfolio? Des changements dans la présentation? Dans la fréquence des écoutes?(autre…) 44% de réactions 74

75 Les satisfaits et le dégoûté 40% des étudiants qui ont réagi estiment quil ne faut rien changer 3% (soit un seul étudiant) « Laissez-le tomber » 75

76 Dautres réactions…les « plus de… » Plus de travail en classe Faire plus daudios ensemble en classe ! > besoin dun encadrement Plus découtes Lécoute et la recherche de voc sont utiles, pas le résumé. Plus découtes TV5 Je crois que cest mieux découter une séquence / semaine > besoin dêtre stimulé Plus de feed back Rendre le portfolio plus souvent. Des écoutes et des corrections plus fréquentes. (7%) Corriger les textes chaque semaine > besoin dêtre évalué Plus dinformations Parler en classe des portfolios. Il est important quon en parle plus ! Plus dexplication au début de lannée (I) > besoin dêtre informé 76

77 Une autre façon de faire… Lécoute et la recherche de voc sont utiles, pas le résumé. > besoin defficacité Je propose de choisir des écoutes sans transcriptions parce que je crois que les élèves vont plus facilement choisir des mots de la transcription quils ne comprennent pas. > besoin de dépassement et defficacité Choisir un exercice audio qui vous intéresse améliore votre attention et votre compréhension > besoin dintérêt Les reportages, exercices et le vocabulaire étaient souvent un peu faciles.> besoin de dépassement Faire des exercices écrits au lieu don line pour vérifier si tout le monde les fait> besoin de contrôle Il faut varier les genres dexercices > besoin de variation Faire plutôt les exercices en classe > besoin dencadrement 77

78 Enquête 2: faits et réprésentations (116 étudiants sondés) 1. Ecoutiez-vous chaque semaine TV5 Monde ? OUI: 16% NON: 84% 78

79 Enquête 2: faits et réprésentations (2) 79

80 Enquête 2: faits et réprésentations(3) 2. Combien de temps estimez-vous devoir consacrer à cette activité pour que lapprentissage soit efficace? Réponses très variables: de 5 min à 2h! 80

81 En détails: 5 à 10: 9% 15 à 20: 41% 25 à 30: 28% 40 à 45: 5 % 60: 9 % 90: 1 % 120: 2% 81

82 2. Ecoutiez-vous autre chose? Abstention: 30% Non: 27% La chanson française: 11% Les films: 11% Le journal: 6% (sont également cités de manière imprécise: la radio, la télévision, les chaînes francophones, le sport, les émissions sur les stars (avec chaque fois une fréquence faible de 1 à 5 % 82

83 Question portant plus spécifiquement sur les stratégies. Propositions de stratégies (puisées dans Cornaire et Germain / auteurs cités précédemment) 83

84 Le portfolio ma appris à renforcer ma confiance en moi pour effectuer des activités de compréhension orale. Oui: 20% Parfois: 46% Non: 34% 84

85 Le portfolio ma appris à me familiariser avec la « musique » de la langue française (débit, intonation, accents des francophones) Oui: 52 % Non: 19 % Parfois: 29 % 85

86 Le portfolio ma appris à mappuyer sur les images vidéo pour comprendre laudio: Oui: 40 % Parfois: 34 % Non: 26 % 86

87 Le portfolio ma appris à me concentrer sur le message Oui: 64 % Parfois: 28 % Non: 8 % 87

88 Le portfolio ma appris à réagir activement à linformation en essayant de prédire, danticiper la suite Oui: 26 % Parfois: 48 % Non: 26 % 88

89 Le portfolio ma appris à développer une compréhension globale et à ne pas décrocher quand je ne comprenais pas un mot Oui: 63 % Parfois: 23 % Non: 14 % 89

90 Le portfolio ma appris à prendre des notes sélectives pour pouvoir construire mon résumé Oui: 28 % Parfois: 34 % Non: 38 % 90

91 Le portfolio ma appris à mappuyer sur mes connaissances du monde pour comprendre le reportage Oui: 50 % Parfois: 40 % Non: 10 % 91

92 Concentration sur le message 92

93 Appui sur les connaissances du monde 93

94 Dév. Compréhension 94

95 Familiarisation avec la musique de la langue 95

96 Appui images et Anticipation(mêmes %) 96

97 Renforcement de la confiance en moi 97

98 Prise de notes sélectives 98

99 Bilan et perspectives Bilan globalement positif Quelques pistes que nous suggèrent les enquêtes: - Le vocabulaire : lier lapprentissage du voc avec le portfolio (test) (besoin dencadrement, de rentabilité, de dépassement) 99

100 Bilan et perspectives(2) - la variation: -suggérer dautres types démissions pour lesquels il y a du feed back en ligne - lefficacité: -expliquer davantage les objectifs du portfolio -supprimer lactivité résumé (compétence scripturale) -donner davantage de feed back 100

101 Bilan et perspectives(2) Des questions? Des commentaires? … Merci pour votre attention 101


Télécharger ppt "Portfolio de développement de la compréhension à laudition. Cyberlangues Reims 2009 Compte rendu dexpérience M. Marneffe Lessius Anvers."

Présentations similaires


Annonces Google