La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etablir une veille efficace en langues avec les outils du web 2.0 Twitter, Google, Diigo : des outils au service du veilleur Rémi Thibert Chargé détudes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etablir une veille efficace en langues avec les outils du web 2.0 Twitter, Google, Diigo : des outils au service du veilleur Rémi Thibert Chargé détudes."— Transcription de la présentation:

1 Etablir une veille efficace en langues avec les outils du web 2.0 Twitter, Google, Diigo : des outils au service du veilleur Rémi Thibert Chargé détudes

2 Le Web 2.0 Internaute actif Co-création de contenu Réseau Intuitif les internautes contribuent à l'échange d'informations et peuvent interagir (partager, échanger, etc.) de façon simple, à la fois avec le contenu et la structure des pages, mais aussi entre eux, créant ainsi notamment le Web social. L'internaute devient, grâce aux outils mis à sa disposition, une personne active sur la toile.pagesWeb social

3 Veille et curation de contenu Veille : surveillance Curation de contenu (terme récent : 2010/2011): La curation de contenu (de l'anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. La curation est utilisée et revendiquée par des sites qui souhaitent donner une plus grande visibilité et une meilleure lisibilité à des contenus (textes, documents, images, vidéos, sons...) qu'ils jugent utiles aux internautes et dont le partage peut les aider ou les intéresser.

4 De la veille sur la veille … Actualités –APLV –CIEP –Café pédagogique –MEN –ESEN –Educpros –ToutEduc –AEF Veille documentaire –Bulletin Veille & Analyses –IRDP (Suisse)

5 … à une veille par type de publication Revues –Lidil –Alsic –Les langues modernes (APLV – sommaire en ligne) Ouvrages Rapports (OCDE, UNESCO, gouvernementaux, etc.) Thèses Colloques

6 Circuit de linformation Je recueille de linformation Jarchive Je diffuse Sources sélectionnées Sur les réseaux

7 Triangle de veille Tice 2010 – Paillas & Nodenot

8 Flux RSS A quoi ça sert ? –Abonnement –L'information vient à nous –Efficacité, rapidité

9 Flux RSS Comment lire les flux RSS –Outils liés à un poste de travail : Des extensions pour Firefox (sage, etc.) Intégration dans le logiciel de courrier électronique Des logiciels dédiés (cf Framasoft : ) –Outils en ligne (web 2.0, cloud computing) Google Reader : Netvibes : etc.

10 Un outil de cloud-computing : Google reader

11 Créer des flux RSS spécifiques Google scholar :

12 Microblogging 140 caractères Partage dinformation Instantanéité Suivre des personnes Hashtags

13 Autour de Twitter Trouver des personnes intéressantes à suivre Qui twitte ? Dautres outils liés à Twitter Recherche sur Twitter :

14 Twitter : listes et abonnés

15 Twitter : des outils daide à la gestion Hootsuite : service en ligne (web 2 / synchronisable entre plusieurs postes) Tweetdeck (sur poste, mais synchronisable) Extensions pour Firefox

16 Et les autres réseaux ? Facebook : pages dédiées (cyber- langues, cyberteacher, etc.) Google + Linkedin Réseaux thématiques (ie Ning) Listes de diffusion par mail

17 Social bookmarking Synchronisation entre plusieurs postes Cloud computing Indexation souple (vs. répertoires) Partage, mutualisation Intelligence collective / sérendipité

18 Diigo : Interface web Gestion du réseau Gestion des références Moteur de recherche

19 Extension pour Firefox / Chrome Installer lextension : Il faut se connecter avec son identifiant et mot de passe Une fois connecté, le menu change et offre plus de possibilités Pour enregistrer dun clic lurl sur laquelle on se trouve Pour surligner le texte voulu Pour laisser un commentaire sur la page ou un post- it à un endroit précis Pour accéder au compte en ligne Pour afficher les marque-pages dans une colonne à gauche

20 Extension : ajouter une référence Remplissage automatique Zone de commentaires Ecrire ou choisir les mots clés Partager Enregistrer

21 Extension : annoter une page Clic droit de la souris Notes

22 Interface web : rebonds sur mots clés Permet de trouver des personnes veillant sur un même thème Permet de rebondir sur des mots clés

23 Interface web : les réseaux My Library : mes marque-pages My network : les personnes avec qui je suis en contact sur Diigo My groups : les groupes thématiques auxquels jappartiens Community : lensemble des utilisateurs de Diigo => Favorise la serendipité

24 Sérendipité Le mot sérendipité est en français un néologisme dérivé de l'anglais « serendipity », un terme introduit en 1754 par Horace Walpole pour désigner des « découvertes inattendues ». Walpole s'était inspiré du titre d'un conte persan intitulé Les Trois Princes de Serendip, où les héros, tels des chasseurs, utilisaient des indices pour décrire un animal qu'ils n'avaient pas vu. Le mot Serendipity ne fait toutefois pas allusion à ce passage, mais à la fin du conte, où les héros deviennent riches, célèbres et adulés, alors qu'ils étaient simplement partis chercher l'aventure.

25 Merci de votre attention IFÉ – ENS Lyon site internet : Blog perso :


Télécharger ppt "Etablir une veille efficace en langues avec les outils du web 2.0 Twitter, Google, Diigo : des outils au service du veilleur Rémi Thibert Chargé détudes."

Présentations similaires


Annonces Google