La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Présentation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Présentation."— Transcription de la présentation:

1 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Présentation de létude « Filières vertes »: Les filières industrielles stratégiques de la croissance verte

2 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Sommaire Genèse de létude Synthèse globale des résultats Axes stratégiques de développement

3 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Ces chiffres représentent les investissements et emplois supplémentaires générés par le Grenelle : ils ne prennent pas en compte la poursuite des travaux classiques dans les domaines considérés. Bâtiment : 225 Mds Energies renouvelables : 115 Mds transports : 97 Mds eau/biodiversité/prévention des risques : 23 Mds Bâtiment : Energies renouvelables : transports : Les investissements du Grenelle de lEnvironnement Genèse de létude « Filières vertes » Du Grenelle à la croissance verte: Le Grenelle de lEnvironnement a posé les bases dune politique dinvestissement public et privé de très grande envergure mobilisant 440 Md à lhorizon 2020 et représentant selon létude dimpact ex-ante de la loi Grenelle I plus de emplois: InvestissementEmplois

4 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Rénovation parc Collectivités locales Rénovation parc privé : tertiaire Bâtiments neufs Rénovation parc privé : résidentiel Rénovation parc social Rénovation parc Etat Transports : 97 Md Bâtiments : 200 Md Énergies renouvelables : 85 Md Autres : 23 Md Genèse de létude « Filières vertes » Du Grenelle à la croissance verte: Impact économique total des programmes : 440 milliards d (dont bâtiment : 200 Mds et emplois)

5 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Genèse de létude « Filières vertes » Publiée en juin 2009, létude indépendante du Boston Consulting Group a mesuré les impacts économiques attendus du Grenelle de lEnvironnement. Selon cette étude, les investissements du Grenelle vont générer une activité économique de plus de 450 Md et représenter emplois.

6 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Genèse de létude « Filières vertes »

7 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Létude du Boston Consulting Group met cependant en avant des conditions de succès à la création de ces emplois. Relever les paris industriels et technologiques de la croissance verte en menant une véritable politique industrielle sur des filières identifiées. Identifier les filières stratégiques de la croissance verte en termes de croissance et demploi Identifier les moyens et les outils dont dispose lÉtat pour accélérer et amplifier les effets économiques du Grenelle Identifier les filières dans lesquelles la France peut devenir leader Mettre en œuvre une feuille de route pour soutenir le développement de ces filières industrielles Objet de létude « filières vertes » réalisée par le CGDD pendant lété Genèse de létude « Filières vertes »

8 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Sommaire Genèse de létude Synthèse globale des résultats Axes stratégiques de développement

9 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Le concept de croissance verte: Synonyme déconomie décarbonée ? Synonyme de « coup marketing » pour vendre de nouvelles technologies ? Panacée universelle pour le rééquilibrage de léconomie mondiale ? Il ne sagit pas tant de travailler à réaliser une croissance « verte » mais plutôt de développer une croissance « sobre » (ou « éco efficiente » dans le langage communautaire) fondée sur de nouveaux modes de consommation et de production qui permettront à 9 milliards dhommes de « bien vivre » sur la planète en Cela suppose une grande sobriété dans nos consommations de ressources naturelles, en commençant par lénergie, mais aussi de réduire nos consommations de matières premières dans leur ensemble. Un nouveau concept flou a envahi les discours politiques, les journaux télévisés, les colloques et les débats divers: la croissance verte. Synthèse globale des résultats de létude

10 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Identifier les filières stratégiques de la croissance verte en termes de croissance et demploi: Les filières dont le développement est nécessaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le domaine de lénergie: les nouvelles technologies de lénergie Les réseaux énergétiques intelligents (smart grids) Le captage et stockage du CO2 les énergies renouvelables: Énergies marines Eolien Biomasse énergie Géothermie Photovoltaïque Biocarburants Hydrogène (pile à) Les filières qui ont un impact sur la lutte contre le changement climatique parce quelles réduisent les besoins dénergie Efficacité énergétique dans le bâtiment Véhicule décarboné Logistique et gestion de flux Stockage de lénergie / Batterie Des filières, sans lien direct avec lénergie, mais qui sont des composantes efficaces de laction pour réduire nos consommations de ressources naturelles et de matières premières Recyclage des déchets à haute valeur ajoutée Chimie verte Métrologie – Instrumentation Optimisation des procédés industriels Eau Travaux publics Synthèse globale des résultats de létude

11 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Biomasse ÉnergieChaleur domestique / Chaleur collective et industrielle / Électricité 2. Biomasse MatériauxBiomatériaux à maturité technologique / Biomatériaux émergents de niche 3. Biocarburants1 ère génération / 2 ème génération / 3 ème génération 4. Chimie verteChimie fine et de spécialité / Chimie de base et intermédiaires chimiques 5. Recyclage des déchetsDéchets des entreprises / Déchets ménagers et assimilés (DMA) / Déchets du BTP 6. EolienEolien terrestre / Eolien maritime / Eolien domestique (micro-éolien) 7. Énergies marinesHydrolienne / Marémotrice / Houlomotrice / Gradient de salinité / Thermique 8. GéothermieProfonde / Superficielle Filière industrielleSegmentation retenue 10. Véhicule décarbonéVéhicule thermique avancé / VHR / Véhicule électrique 11. Stockage de lénergieApplication stationnaire / portable / embarquée 12. Optimisation procédésA visée curative / préventive 9. PhotovoltaïqueGrosse couche / Couche mince / 3 ème génération 14. Métrologie / Instrumentation « Terrestre » / satellitaire 15. Logistique et gestion de flux Amont / Aval / Interne / Retour 16. Réseau énergétique intelligent (smart grid) Smart Home / Smart Metering / Infrastructures de réseau intelligentes 17. Efficacité énergétique des bâtiments Rénovation thermique / Appareils de chauffage / Gestion active de la performance énergétique 13. Captage et stockage du CO2 Captage / Transport / Stockage Identifier les filières stratégiques de la croissance verte en termes de croissance et demploi: Synthèse globale des résultats de létude

12 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Se repositionner sur ces secteurs qui seront créateurs de revenus et demplois dans les prochaines années. Encourager les innovations de rupture et à terme lindustrialisation dun tissu dacteurs qui auront vocation à devenir des leaders mondiaux Donner aux industriels le cadre économique le plus propice pour devenir des acteurs incontournables au cours des prochaines décennies EMERGENCEDECOLLAGEMATURITE Identifier les moyens et les outils dont dispose lÉtat pour soutenir ces filières Caractéristiques des filières Stratégie dinnovation Conséquences en termes de politique industrielle Technologie émergente en cours dapparition Difficultés de financement Besoin de recherche partenariale Difficultés daccès aux financements Création dun tissu industriel Filière en cours de structuration Filière structurée Renouvellement des équipements Relais de croissance à lexport Développer et maîtriser une technologie de rupture Réussir le passage du savoir technique au savoir-faire industriel afin de créer une offre Soutien à la recherche amont et partenariale Financement de démonstrateurs et mutualisation des risques Recours au capital-risque Rendre captif le consommateur Adapter linnovation initiale aux différentes cibles Devenir compétitif sur les prix pour augmenter les parts de marchés Restaurer les marges en optimisant les coûts Préparer lavenir en inventant les nouveaux relais de croissance Impact des réglementations restrictives et de la normalisation Partenariat public-privé Soutien aux financements et à la trésorerie Aides à lexport Rôle de la commande publique Investissement dans les infrastructures Évolution de la réglementation Synthèse globale des résultats de létude

13 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Identifier les moyens et les outils dont dispose lÉtat pour soutenir ces filières Maturité des marchés EMERGENCEDECOLLAGEMATURITE Lénergie 2030 Biocarburant 3G, Énergies marines, photovoltaïque 3G Captage & stockage du CO2 Lélectricité décentralisée Stockage de lénergie stationnaire, Infrastructures de smart grid La bioraffinerie intégrée Biomatériaux à usage technique, Biocarburant 2G, Chimie verte Géothermie profonde Métrologie « terrestre » Smart metering Optimisation des procédés à visée préventive Eolien terrestre Photovoltaïque couche mince Le véhicule du futur Véhicule décarboné, Batteries Eolien offshore Photovoltaïque grosse couche Le bâtiment basse consommation Efficacité énergétique des bâtiments, Géothermie superficielle, biomasse énergie (chaleur individuelle et collective, cogénération), biomatériaux construction Biocarburant 1G Métrologie « satellitaire » Recyclage Optimisation des procédés à visée curative Logistique Synthèse globale des résultats de létude Temps Maturité

14 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre MineurMajeur Grand Moyen Limité Intermédiaire Potentiel naturel et industriel de la France Stockage de lénergie (stationnaire) Géothermie (profonde) Biocarburants 2G & 3G Chimie verte Eolien offshore Véhicules décarbonés (VE + VHR) Eolien onshore Métrologie (satellite) Biomasse énergie Efficacité énergétique des bâtiments Biomasse matériaux Biocarburants 1G Recyclage Optimisation procédés industriels Logistique Métrologie (terrestre) Batteries Géothermie (superficielle) Micro éolien Smart Grids (smart metering) Smart Grids (infrastructures) CCS Énergies marines Photovoltaïque A G D H E I B C F Synthèse globale des résultats de létude Identifier les filières stratégiques de la croissance verte dans lesquelles la France peut jouer un rôle: Potentiel de développe ment du marché

15 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre État davancement de la France vis-à-vis des leaders européens ou mondiaux sur les marchés en phase de maturité Stade davancement en termes de structuration de la filière EmergentIntermédiaireAvancé Éolien onshore Fra All Biomasse énergie (chaleur) Fra All Recyclage/ déchet USA Métrologie – Instrumentation (satellite) USA Japon Fra Europe Efficacité énergétique des bâtiments USA Fra Royaume-Uni Allemagne Légende :FranceAsieEspagneEtats-Unis Photovoltaïque 1G Fra All Chine USA Reste de lEurope (Autriche, Scandinavie) Chine Esp Reste de lEurope (All, Autriche, Scandinavie) Optimisation procédés industriels (visée curative) Fra Japon USAAll Fra

16 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre USA Biocarburants 2G État davancement de la France vis-à-vis des leaders européens ou mondiaux sur les marchés en phase de décollage Véhicules électriques Fra Japon Reste de lEurope Éolien offshore Fra UK + Danemark Royaume-Uni Allemagne Légende :FranceAsieEspagneEtats-Unis Stade davancement en termes de structuration de la filière EmergentIntermédiaireAvancé Chimie verte Fra USA Biomatériaux (emballage/ construction) Fra USA All Batterie Fra Japon Biomasse énergie (électricité) Fra All Reste de lEurope (Autriche, Scandinavie) All Fra USA

17 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Photovoltaïque 3G Stade davancement en termes de structuration de la filière EmergentIntermédiaireAvancé Stockage de lénergie (stationnaire) Smart Grids Fra USA All Fra Asie USA État davancement de la France vis-à-vis des leaders européens ou mondiaux dans les filières émergentes Fra Énergies marines Fra Captage et Stockage du CO2 Fra USA Reste de lEurope USA Biocarburants 3G Fra Royaume-Uni Allemagne Légende :FranceAsieEspagneEtats-Unis UK + Irlande

18 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Mettre en œuvre une feuille de route pour soutenir le développement de ces filières industrielles: Synthèse globale des résultats de létude Les filières stratégiques prioritaires: marché à forte croissance et fort potentiel de lindustrie française Éolien offshore Véhicules décarbonés Efficacité énergétique du bâtiment Biocarburants 2G et 3G Énergies marines Captage et stockage du CO2 Parce que la France possède un potentiel naturel et industriel élevé dans ces filières dont le potentiel de développement est important, nous recommandons dagir dès aujourdhui sur 6 filières stratégiques : Dans ces filières, lobjectif pourrait être de faire apparaître des champions nationaux leaders sur leur marché au niveau mondial. Des priorités daction pour chaque filière ont été identifiées avec pour chacune lobjectif de positionner au mieux nos industriels nationaux dans la course technologique selon le degré de maturité de la filière et du potentiel naturel et industriel de la France. Nous dégageons de lanalyse des forces et des faiblesses françaises dans chaque filière des priorités daction et trois groupes à soutenir.

19 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Mettre en œuvre une feuille de route pour soutenir le développement de ces filières industrielles: Synthèse globale des résultats de létude Les filières stratégiques au niveau mondial pour lesquelles le potentiel industriel français pourrait être renforcé Parce que ces filières possèdent un potentiel de développement important, nous recommandons dagir dès aujourdhui sur 5 filières stratégiques : Dans ces filières, lobjectif est de faire apparaître un tissu industriel de PMEs exportatrices et de développer des partenariats desquels émergeront quelques grands acteurs. Biomasse matériaux Smart Grids Chimie verte Batteries : applications embarquées Photovoltaïque Géothermie profonde Recyclage des déchets Biomasse Énergie Métrologie : application satellitaire Parce que la France possède un potentiel naturel et industriel élevé dans ces filières, nous recommandons dagir dès aujourdhui sur 4 filières stratégiques dont le potentiel de développement est sous- exploité : Dans ces filières, lobjectif en terme de tissu industriel est hétérogène selon la filière. Les filières stratégiques en croissance moins forte mais dans lesquelles la France a des atouts majeurs

20 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Sommaire Genèse de létude Synthèse globale des résultats Axes stratégiques de développement

21 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Véhicule électrique Les axes stratégiques de développement Les filières stratégiques prioritaires : Lindustrie automobile, en France et dans le monde, est arrivée à la fin dun cycle : celui du moteur thermique et du pétrole à bas prix. Lenjeu du secteur tout entier est de se re- positionner en pensant une nouvelle stratégie à long terme centrée sur le « véhicule électrique ». Pour permettre à nos deux constructeurs (PSA et Renault), ainsi quà leurs sous-traitants, de simposer comme les leaders du VE dans le monde, lÉtat doit faire sauter les verrous liés aux technologies de batterie et au déploiement des systèmes de charge (infrastructures) dont le coût ne peut être supporté par des opérateurs privés. Prise en charge publique dune part de linvestissement dans les infrastructures partagées Mesure Phare: Énergies marines Mesure Phare: Les énergies marines présentent un potentiel de développement exceptionnel. Aucun pays ne sest à ce jour engagé suffisamment pour disposer dune avance irrattrapable. La France, qui dispose datouts géographiques exceptionnels (zone maritime de 11 millions de km² ), doit soutenir massivement les projets dinnovation et de recherche de cette filière émergente pour simposer comme le leader mondial à horizon Mise en place dune plate-forme technologique centrée sur lensemble des énergies marines

22 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Biocarburants (2G & 3G) Les axes stratégiques de développement Mesure Phare: Éolien offshore Mesure Phare: Les biocarburants de 2ème et 3ème génération présentent lavantage essentiel, à la différence de la génération précédente, déviter les conflits dusage avec les autres débouchés de la ressource agricole (alimentation, biomatériaux, bois dœuvre, chimie verte). Ils permettront également la production de quantité industrielle de carburant répondant aux demandes du marché. Leader sur la première génération, la France dispose des atouts lui permettant de conserver son leadership dans la 2G et de simposer dans la 3G. Il est donc nécessaire de mettre en place un plate- forme technologique qui capitalisera les compétences de lINRA, lIFP, du CEA, de lIFREMER et des partenaires privés dans ce domaine. Ne représentant aujourdhui que 1,6% du marché de léolien, l offshore devrait représenter 40% du secteur à lhorizon Disposant datouts décisifs ( façade maritime importante, acteurs nationaux présents sur lensemble de la chaîne de valeur), la France peut devenir un des leaders mondiaux du marché. Aujourdhui prohibitifs pour les acteurs privés, les coûts liés à linstallation en mer, à la construction daérogénérateurs plus solides et au raccordement au réseau électrique, doivent en partie être pris en charge par lÉtat pour faire émerger la filière. Mise en place d'une plate-forme technologique spécialisée dans léolien maritime avec création dun démonstrateur à échelle 1 Les filières stratégiques prioritaires : Créer une plate-forme technologique pour développer les applications industrielles de la 3 ème génération (algues et microalgues) de biocarburants

23 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Efficacité énergétique des bâtiments Les axes stratégiques de développement Mesure Phare: Captage et Stockage du CO2 Mesure Phare: En France, le marché de la rénovation énergétique des logements s'élève à 7 Md par an en 2007; il devrait représenter 24Md à lhorizon Pour atteindre les objectifs du Grenelle, la profession doit évoluer et acquérir de nouvelles compétences. Afin de créer une structure industrielle et artisanale complète et efficiente, la France doit engager un grand programme de formation et de diffusion des bonnes pratiques auprès des acteurs. Créer une certification « efficacité énergétique » en architecture et maîtrise dœuvre dans le cadre dune plate forme déchange et de valorisation des bonnes pratiques La filière du captage et du stockage de CO2 est aujourdhui émergente, mais dispose dun fort potentiel de croissance car tous les scénarii de lutte contre le changement climatique sy réfèrent. La France dispose datouts forts: nombre dacteurs de poids nationaux sont positionnés tout au long de la chaîne de valeur. En poursuivant les efforts déjà menés en R&D et au niveau industriel, la France peut à terme acquérir une place de leader mondial sur le marché. Participation aux démonstrateurs européens à léchelle 1 Les filières stratégiques prioritaires :

24 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Batteries : applications embarquées Les axes stratégiques de développement Mesure Phare: Chimie verte Mesure Phare: Afin datteindre les objectifs quelle sest fixés en matière de développement du véhicule décarboné, la France doit maîtriser les technologies de stockage de lénergie. Lobjectif est de pouvoir fournir les deux tiers du marché français des batteries dici 2015, en particulier sur le marché des applications embarquées. La France doit ainsi favoriser le développement dune capacité industrielle de production de batteries en soutenant un ou plusieurs projets industriels. Soutien au développement industriel dun ou de plusieurs projets de fabrication de batteries Les produits issus de la chimie du végétal ou/et des biotechnologies sont au cœur de la construction dune économie verte. La France est leader dans la chimie fine et de spécialité ; aujourdhui en retard, elle devrait pouvoir simposer sur les marchés de masse en devenir de la chimie verte. Pour répondre à cette demande croissante, lÉtat doit structurer une chaîne dacteurs par des investissements en particulier via un grand programme public sur les ACV et des actions générales dintensification de la R&D. Démonstrateurs de bioraffineries intégrées sur le modèle des États-unis Les filières stratégiques au niveau mondial pour lesquelles le potentiel industriel français pourrait être renforcé:

25 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Biomasse matériaux Les axes stratégiques de développement Mesure Phare: Les biomatériaux constituent une alternative davenir aux matériaux traditionnels issus de la pétrochimie: emballage, construction, automobile, aéronautique, produits ménagers,… Très en retard sur la technologie du PLA, du fait de la politique de brevet mise en place lAméricain Natureworks… …la France doit redoubler defforts et diversifier son portefeuille de brevets en misant sur des biopolymères dans lequel aucun autre pays na encore acquis une avance irréversible tout en favorisant ces matériaux par une réglementation adéquate. Création dune plate-forme technologique spécifiquement focalisée sur les biomatériaux en associant les laboratoires de recherche spécialisés Smart Grids Mesure Phare: Dans une perspective de développement des EnR, il est important que la France se dote dès maintenant des moyens nécessaires à la mise en place en amont des infrastructures de smart grid sur son réseau électrique. Pour cela, la France doit soutenir la R&D et surtout préparer avec lERDF une feuille de route pour le renouvellement des infrastructures à lhorizon Dotation complémentaire sur 12 ans du budget de lERDF Les filières stratégiques au niveau mondial pour lesquelles le potentiel industriel français pourrait être renforcé:

26 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Les axes stratégiques de développement Photovoltaïque Dans les années 1990, la France a tenu un rang honorable dans la fabrication de cellules photovoltaïques, se plaçant parmi les cinq premiers mondiaux. Le développement de lindustrie japonaise et allemande, basées sur un marché intérieur à la croissance exponentielle, a relégué notre pays à la quinzième place. La France dispose pourtant de tous les atouts pour devenir un acteur important du photovoltaïque spécialisé dans le bâti. La France doit avoir pour objectif dédifier une filière industrielle innovatrice, susceptible dexporter ses savoir-faire. Pour cela, la France doit agir sur toute la chaîne de valeur afin de faire émerger des champions nationaux. Mesure Phare: Les filières stratégiques au niveau mondial pour lesquelles le potentiel industriel français pourrait être renforcé: Mettre en œuvre des plans territoriaux de déploiement dinfrastructures tout en constituant un pôle de recherche dexcellence

27 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Recyclage des déchets à haute valeur ajoutée Les axes stratégiques de développement Mesure Phare: Biomasse énergie Mesure Phare: En France, 40% de la production globale des métaux, des papiers et cartons, du verre et des plastiques repose sur lutilisation de matière première secondaire (recyclée). La raréfaction des ressources naturelles et la hausse des prix des matières premières font de la revalorisation des produits en fin de vie procédé stratégique majeur pour les industries manufacturières. La France doit à la fois renforcer le leadership des sociétés françaises de gestion des déchets et optimiser lavantage compétitif en terme de prix dont bénéficiera le secteur industriel avec la systématisation du recyclage. Pour cela, la France doit mettre en place un large éventail de filières de recyclage en développant des filières émergentes et à fort potentiel en particulier pour les plastiques et les métaux rares, en développant des centres de tri du futur (gestion automatisée du tri des déchets) et une filière de revalorisation énergétique (méthanisation et biogaz) des déchets. programme de recherche « centres de tri du futur » avec démonstrateur Le renouvellement du parc dappareil de chauffage domestique vers des systèmes à haut rendement est un enjeu économique majeur pour le tissu industriel de PME françaises, et sa survie. La France doit sassurer que ses efforts (en termes de réglementation ou dincitations fiscales auprès des ménages et des porteurs de projets) profitent au tissu industriel et artisanal français. Il est nécessaire quune politique de structuration et de professionnalisation de loffre soit mise en œuvre (formation, labellisation, sensibilisation des équipementiers,…). Organiser un fond daide des entreprises innovantes pour la normalisation et la validation de nouvelles chaudières à haut rendement Les filières stratégiques en croissance moins forte mais dans lesquelles la France a des atouts majeurs:

28 Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Étude « Filières vertes » – Octobre Métrologie : application satellitaire Les axes stratégiques de développement Mesure Phare: Géothermie profonde Mesure Phare: Avec la prise de conscience mondiale sur le réchauffement climatique et la globalisation des mesures danalyses, la métrologie satellitaire est devenue un enjeu majeur du développement durable. La France doit pousser à la structuration du secteur et à son positionnement en tant que véritable alternative technico-économique face aux mesures terrestres. En matière de production délectricité, la géothermie profonde peut être un élément clé de lautonomie énergétique des territoires. La France – grâce aux DOM et aux TOM, qui disposent datouts géographiques et géologiques exceptionnels – doit se positionner comme leader dans ce domaine. La France doit ainsi valoriser ses installations (Bouillante) afin den faire un centre dingénierie dexcellence à vocation internationale. Développer un centre dexcellence sur la géothermie aux Antilles, autour dune plate-forme expérimentale comprenant des forages dédiés aux activités de recherche et dinnovation Soutien au programme satellitaire Microcarb Les filières stratégiques en croissance moins forte mais dans lesquelles la France a des atouts majeurs:


Télécharger ppt "Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat Présentation."

Présentations similaires


Annonces Google