La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La modélisation des utilisateurs : techniques La récupération des représentations mentales : le TRI Les attentes et les souhaits : le Focus Group Connaissance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La modélisation des utilisateurs : techniques La récupération des représentations mentales : le TRI Les attentes et les souhaits : le Focus Group Connaissance."— Transcription de la présentation:

1 La modélisation des utilisateurs : techniques La récupération des représentations mentales : le TRI Les attentes et les souhaits : le Focus Group Connaissance approfondie de lutilisateur : les Entretiens Le recueil de données sur large échelle : les Questionnaires

2 La récupération des représentations : TRI PHASE : CONCEPTION COÛTS : - EXPERIMENTATEURS : 1 - SUJETS : ~ 5 - APPAREILLAGE : fiches DONNÉES : qualitatives Le TRI permet de recueillir des infos sur lorganisation mentale des contenus, selon les futurs utilisateurs + : cela permet un codage ergonomique des informations. Bas coût de réalisation du pdv du nombre de sujets et de lappareillage - : nécessaire une description de la tâche détaillée avant le test

3 Un exemple de TRI

4 IBM EZ Calc : - Réalisation tests - Cluster Analysis (3 algorithmes différents)

5 Attentes, souhaits, visions : le Focus Group PHASE : CONCEPTION et RÉALISATION COÛTS : - EXPERIMENTATEURS : 1 ou 2 - SUJETS : ~ 24 - APPAREILLAGE : caméscope, magnétophone (vitre sans tain) DONNÉES : qualitatives Technique qui met en lumière lapport des utilisateurs. Discussions ludiques pour faire sortir le coté imaginatif. + : recueil dinformations pertinentes et difficiles à obtenir autrement - : budget élevé et pour lappareillage et pour le nombre de sujets

6 FOCUS GROUP : déroulement Activité « brise glace » Activités dimagination Activités de dessin Résumé final

7 Connaître les utilisateurs : les entretiens PHASE : CONCEPTION COÛTS : - EXPERIMENTATEURS : 1 - SUJETS : ~ 5 - APPAREILLAGE : magnétophone DONNÉES : qualitatives Lentretien sert à recueillir des données relatives aux besoins et aux attentes, à comprendre le point de vue des utilisateurs, à créer le/les premier/s profil/s de lusager cible + : lentretien est un outil souple, qui, si bien maîtrisé par lexpérimentateur, peut donner des informations précises et très utiles - : il faut un expérimentateur qui sache bien gérer la souplesse de cette technique…

8 Les ENTRETIENS Entretien NON DIRECTIF Entretien DIRECTIF Obtenir une GRILLE QUESTIONNAIRES Mettre le sujet à laise Recadrer le discours si nécessaire Ne pas tourner au dialogue Débriefing à la fin

9 3 types particuliers dentretien La technique des incidents critiques Lenquête contextuelle Linstruction au sosie

10 Les incidents critiques Avantage: mise dans le contexte de souvenirs concrets Citer des événements positifs ou négatifs

11 Lenquête contextuelle lenquête contextuelle permet de définir les actions et activités à étudier par la suite (plus en amont) dans lenquête contextuelle lexpérimentateur joue le rôle de lapprenti

12 Linstruction au sosie LIaS met daccent sue lexécution (simulation de laction) côté non rationnel Résultat avec IaS : « et bien, tout dabord il faut aller voir le rayon avec les promos. En suite, vous passez vite celui des surgelés et vous vous arrêtez au traiteur. A la caisse, il jette toujours un coup dœil aux bonbons… » Ex : « expliquez moi comment devrai-je faire les courses pour que quelquun qui mobserve pense quil sagit de vous » Ex : « comment faites vous vos courses ? » Résultat avec TPV : « et bien, je rentre dans le supermarché, je fais mes achats et je me rend à la caisse »

13 Recueil de données sur large échelle : Questionnaires PHASE : CONCEPTION et TEST COÛTS : - EXPERIMENTATEURS : 0 in conception, 1 in validation 0 in conception, 1 in validation - SUJETS : selon la phase - APPAREILLAGE : / DONNÉES : qualitatives et quantitatives En conception : vérification sur large échelle des hypothèses conçues pendant les entretiens/focus groups… En phase de test dutilisabilité : recueil de données sur la satisfaction, les impressions sur le produit, les critiques... + : il permet de recueillir beaucoup de données et quantifier la fréquence des profils utilisateurs - : cest un outil « rigide »

14 Questionnaires : caractéristiques La validité externe : définir dans quelle mesure les résultats dune expérience peuvent être généralisés à dautres situations et dautres personnes La validité interne : sassurer que rien dautre que la VI naffecte la VD choisie (unidimensionnalité de la batterie la position de lindividu sur le continuum détermine toutes ses réponses) La fiabilité de loutil : alpha de Cronbach, indice de la cohérence du questionnaire (entre 0 et 1). Alpha= nQ r 1+(nQ-1)r

15 Questionnaires : données Données nominales : il sagit de catégories (âge, sexe, cat. professionn.) Données ordinales : il sagit de rangs (niveau de performances) Echelle dintervalles : données permettant de comparer lampleur des différences (temps, erreurs) Impact sur les analyses statistiques

16 Questionnaires : format des questions Réponses binaires : oui/non, vrai/faux Cases à cocher : avec 1 ou plusieurs réponses possibles Réponses ouvertes et phrases à compléter : laissent la place à lexpression du sujet Léchelle de Likert : expression accord/désaccord Le différentiel sémantique : jai trouvé lutilisation du site : facile difficile

17 Questionnaires : format des questions Les cases à cocher Combien de fois pas mois faites-vous vos courses ? 1-2 fois 1-2 fois 2-4 fois 2-4 fois 4-6 fois 4-6 fois plus de 6 fois plus de 6 fois 3 problèmes : - empan temporel trop large - recouvrement entre les réponses - manque doptions

18 Questionnaires : format des questions Léchelle de Likert jai trouvé lutilisation du site facile tout à fait en désaccordtout à fait en daccord pas davis Données de type échelle dintervalles Attention au point NEUTRE Le problème de Marradi : sous-utilisation des points extrêmes et décalage du point déquilibre

19 Quelles données recueillit-t-on? 3 sections fondamentales: données socio-démographiques données permettant lidentification du « profil » données utiles pour lenquête (attitudes, opinions, comportements…)

20 Questionnaires : formuler correctement les questions questions courtes formes verbales actives éviter les doubles négations éviter les questions doubles vérifier que les termes employés sont connus par le public visé attention à la valeur affective des mots

21 Les QUESTIONNAIRES Les questionnaires peuvent être employés aussi bien en phase de CONCEPTION (modélisation des utilisateurs) quen accompagnement dun test utilisateurs (EVALUATION de proto/produit fini)

22 Les QUESTIONNAIRES Le WAMMI coûte environ 2000 dollars. Il est composé de 60 questions. Le SUMI : Software Usability Measurement Inventory coûte environ 1000 dollars. Il est cité dans les normes ISO questions du type «accord, désaccord, pas de réponse». Le SUS : system usability scale. 10 questions. Gratuit. Echelle de Likert.

23 Les QUESTIONNAIRES 1. I think that I would like to use this system frequently 2. I found the system unnecessarily complex 3. I thought the system was easy to use 4. I think that I would need the support of a technical person to be able to use this system 5. I found the various functions in this system were well integrated 6. I thought there was too much inconsistency in this system 7. I would imagine that most people would learn to use this system very quickly 8. I found the system very cumbersome to use 9. I felt very confident using the system 10. I needed to learn a lot of things before I could get going with this system Le SUS

24 Les QUESTIONNAIRES Chaque question est accompagnée dune échelle à 5 points daccord/désaccord Résultat: score Calcul du score: -Pour les questions 1, 3, 5, 7, 9 ôter 1 au résultat de lutilisateur -Pour les questions2, 4, 6, 8, 10 faire 5 moins le résultat de lutilisateur -Pour les questions 2, 4, 6, 8, 10 faire 5 moins le résultat de lutilisateur -Additionner le tout et le multiplier par 2,5 Le SUS – établir le score

25 Et maintenant... à vous de jouer : T.D. : créer un questionnaire pour létude la la population cible dans le cadre du projet IHM


Télécharger ppt "La modélisation des utilisateurs : techniques La récupération des représentations mentales : le TRI Les attentes et les souhaits : le Focus Group Connaissance."

Présentations similaires


Annonces Google