La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les autres syndromes canalaires Yann P É R É ON Laboratoire d Explorations Fonctionnelles Hôtel-Dieu – CHU Nantes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les autres syndromes canalaires Yann P É R É ON Laboratoire d Explorations Fonctionnelles Hôtel-Dieu – CHU Nantes."— Transcription de la présentation:

1 Les autres syndromes canalaires Yann P É R É ON Laboratoire d Explorations Fonctionnelles Hôtel-Dieu – CHU Nantes

2 Cubital au coude

3 - Fléchisseur ulnaire du carpe (C8, T1) - Fléchisseur profond IV/V (C8, T1) - Court palmaire (C8, T1) - Abducteur du V (C8, T1) - Court fléchisseur du V (C8, T1) - Opposant du V (C8, T1) - Interosseux dorsaux et palmaires (C8, T1) - Lombricaux (en partie) (C8, T1) - Adducteur du I (C8, T1) - Court fléchisseur du I (C8, T1) Territoire moteur Nerf ulnaire

4 Compression au coude : - Gouttière épitrochléenne - Tunnel cubital Compression à la main : - L oge de Guyon - Branche palmaire profonde - Atteintes plus sélectives Nerf ulnaire

5 Signes fonctionnels Douleurs au coude, plus souvent à l'avant bras ou à la main Engourdissement dans le territoire cubital à la main (IV, V) Signes cliniques Hypoesthésie dans le territoire ulnaire à la main Déficit moteur dans les muscles intrinsèques de la main dans le territoire ulnaire ± fléchisseur ulnaire du carpe Amyotrophie éventuelle Tableau clinique Nerf ulnaire

6 Vitesse de conduction nerveuse motrice standard latence distale 3,6 ms amplitude 4 mV Nerf ulnaire

7 Vitesse de conduction nerveuse motrice : branche palmaire latence distale 4 - 4,2 ms Recueil : 1 er interosseux dorsal Nerf ulnaire

8 Les sites de stimulation Les sites Classiques : poignet, au dessus du coude A faire en complément : en dessous du coude, au point dErb A discuter : en cas de bloc : recherche du site précis; «inching » Ce qui est critique : la rigueur technique Position du coude : typiquement fléchi à 70-90° Traversée du coude : garder une distance correcte : 8-10 cm Ne pas stimuler trop haut au dessus du coude > 3 cm : ulnaire plus profond Nerf ulnaire

9 Vitesse de conduction nerveuse motrice Nerf ulnaire

10 A faire… pour différencier atteinte dans la gouttière épitrochléenne vs tunnel cubital pour différencier atteinte dans la gouttière épitrochléenne vs tunnel cubital Latence sur le fléchisseur ulnaire du carpe Nerf ulnaire

11 Vitesse de conduction nerveuse sensitive standard VCNS 42 m/s amplitude 50% médian sensitif Nerf ulnaire

12 Vitesse de conduction nerveuse sensitive : branche dorsale Comparaison côté sain / côté pathologique Nerf ulnaire

13 10 cm Vitesse de conduction nerveuse sensitive : branche dorsale Nerf ulnaire

14 10 cm Vitesses de conduction nerveuse sensitive (antidromique) Nerf ulnaire

15 Potentiels évoqués somesthésiques du nerf ulnaire Stimulation Recueil - Différence D/G de latence et de morphologie - Intérêt dans les formes purement sensitives Nerf ulnaire

16 Potentiel global daction nerveux : ulnaire vs médian Stimulation Recueil 10 cm Différence de latence < 1.4 ms Nerf ulnaire

17 Abducteur V : ulnaire / C8-T1 1 er interosseux dorsal : ulnaire / C8-T1 Fléchisseur ulnaire du carpe : ulnaire / C8-T1 Electromyographie Nerf ulnaire

18 Conduction motrice VCM coude poignet VCM sus-sous coude 10 m/s vs vitesse avant bras amplitude sus-sous coude > 20%, bloc de conduction, dispersion temporelle ? amplitude CPAM distal si atteinte axonale LD sur le fléchisseur ulnaire du carpe ? Tunnel cubital ? Gouttière épitrochléo-olécrânienne ? Conduction sensitive amplitude branche dorsale & branche palmaire PGAN : différence ulnaire vs médian > 1.4 ms EMG Dénervation (fibrillations, PLD), réinnervation dans les muscles concernés Tableau électrophysiologique Nerf ulnaire

19 VCM sus-jacentes normales Absence datteinte du médian Absence datteinte du brachial cutané interne Signes négatifs Nerf ulnaire

20 Exploration D1 et en partie C8 Si potentiel aboli => tronc IIre antéro-interne ? C8-T1 ? Comparaison côté sain / côté pathologique Nerf brachial cutané interne Nerf ulnaire

21 Les indications thérapeutiques ? Nerf ulnaire Surgery or no surgery ? Orthèse de nuit 4 à 6 semaines, av-bras fléchi à 60° Hygiène du coude Tableau du jeune qui a un cubital au coude aigu après une pratique sportive importante quelques jours avant : surveiller Bloc moteur, dénervation, histoire évoluant depuis 2-3 ans : chirurgien Troubles sensitifs isolés : primum non nocere

22 Nerf Radial

23 Triceps (C7, C8) Triceps (C7, C8) Anconé (C7, C8) Anconé (C7, C8) Brachioradial (C6) Brachioradial (C6) Long extenseur radial du carpe (C6, C7) Long extenseur radial du carpe (C6, C7) Court extenseur radial du carpe (C6, C7) Court extenseur radial du carpe (C6, C7) Supinateur (C6) Supinateur (C6) Extenseur commun des doigts (C7, C8) Extenseur commun des doigts (C7, C8) Extenseur du V (C7, C8) Extenseur du V (C7, C8) Extenseur ulnaire du carpe (C7, C8) Extenseur ulnaire du carpe (C7, C8) Long abducteur du I (C7, C8) Long abducteur du I (C7, C8) Long extenseur du I (C7, C8) Long extenseur du I (C7, C8) Court extenseur du I (C7, C8) Court extenseur du I (C7, C8) Extenseur propre du II (C7, C8) Extenseur propre du II (C7, C8) Nerf radial

24 Etiologies Facteur positionnelFacteur positionnel –Sommeil pathologique –Coma –Amoureux –Neuropathie par hypersensibilité à la pression… Traumatisme directTraumatisme direct –Contusion –Fracture Tableau clinique Atteinte motrice :Atteinte motrice : –respect du triceps (et du réflexe tricipital) –déficit releveurs poignet et doigts –perte corde brachioradial –respect extension dernière phalange –Amyotrophie éventuelle Atteinte sensitive:Atteinte sensitive: –Au 2ème plan Compression au bras

25 Corde du brachioradial C6 Nerf radial

26 Vitesse de conduction nerveuse motrice : Ext Pr II (C8)

27 VCNM 45 m/s Amplitude 2 mV (2 - 4) Nerf radial Vitesse de conduction nerveuse motrice : Ext Pr II (C8)

28 Nerf radial Vitesse de conduction nerveuse motrice : Ext Pr II (C8)

29 10-12 cm Vitesses de conduction nerveuse sensitive (antidromique) Nerf radial

30 Vitesses de conduction nerveuse sensitive (antidromique)

31 Vitesses de conduction nerveuse sensitive (orthodromique) Nerf radial

32 Palmaire médian / C7 Chef externe triceps radial / C7 Fléchisseur ulnaire du carpe ulnaire / C7 Brachioradial radial / C6 Radiaux radial / C7 Ext commun dgt radial / C7 Ext propre II radial / C8 Electromyographie Nerf radial

33 Compression au bras: tableau électrophysiologique Nerf radial Stimulodétection : –motrice : peu rentable sauf ondes F –recueils sur Ext Pro II et Anconé pour différencier C7/C8 et radial –sensitive : (peu) altérée EMG –Brachioradial, Ext propre du II, ext commun doigts : neurogène –Respect du triceps (C7)

34 Nerf radial Compression du nerf interosseux postérieur au niveau de larcade de Fröhse : –épaississement fibreux de la partie proximale du chef superficiel du court supinateur Activités responsables de la répétition de flexion extension et pronosupination du coude Lipomes… Compression de la branche motrice dans le tunnel radial

35 Nerf radial Douleur au coude +++ –sous épicondyle, face latérale de lavant bras –dans la masse des extenseurs –descendant vers le dos du poignet –au point radial à la pression : 3 travers de doigts en aval de lépicondyle Déficit moteur rare (respect du brachioradial) Troubles sensitifs absents Compression de la branche motrice dans le tunnel radial : syndrome du nerf interosseux postérieur

36 Nerf radial Stimulodétection: –peu rentable EMG –Ext propre du II, ext commun doigts : neurogène –Triceps, brachioradial : normaux Compression de la branche motrice dans le tunnel radial : tableau électrophysiologique

37 Nerf Tibial : tunnel tarsien

38 Face interne cheville Nerf tibial

39 Face plantaire pied Nerf tibial

40 - dans le tunnel tarsien Anomalies de labd. du gros orteil Schwannome Polyarthrite rhumatoïde Hypothyroïdie Acromégalie Ténosynovite Dilatation veineuse (?) Idiopathique Lésion du nerf tibial et de ses branches terminales Nerf tibial Compression externe Traumatismes (fracture/fracture- luxation/entorse) Fibrose post-traumatique Fibrose idiopathique Épaississement retinaculum fléchisseurs Kyste de gaine tendineuse Kyste intraneural Kyste articulaire

41 - en aval du tunnel tarsien Nerf plantaire interne Traumatismes (fracture du pied) Kyste de gaine tendineuse Hypertrophie ou fibrose de l abd. du gros orteil Schwannome Nerf plantaire externe Traumatismes (fracture et entorse du pied) Compression par les muscles du pied (?) Lésion du nerf tibial et de ses branches terminales Nerf tibial

42 Syndrome du tunnel tarsien Symptômes Douleurs cheville et/ou pied Br û lures/paresth é sies orteils/plante du pied Augmentation de la douleur avec l activit é Diminution des douleurs au repos Recrudescence nocturne Nerf tibial Signes cliniques Tinel cheville D é ficit sensitif territoire nerfs plantaires D é ficit moteur flexion des orteils Atrophie plantaire

43 Vitesse de conduction nerveuse motrice latence distale 6 ms amplitude 4 mV Nerf tibial / Court Fléchisseur du Gros Orteil Nerf tibial

44 Vitesse de conduction nerveuse motrice Nerf tibial

45 Nerf plantaire interne Nerf plantaire externe Comparaison côté sain / côté pathologique Vitesse de conduction sensitive Nerf tibial

46

47 Court fléchisseur du gros orteil (nerf tibial / S1) Electromyographie Nerf tibial

48 Nerf Péronier

49 Nerf péronier Facteur positionnel Accroupissements répétés Coma Per-opératoire Botte plâtrée … Traumatisme direct, fracture Amaigrissement Neuropathie par hypersensibilité à la pression Étiologies

50 Déficit moteur : - jambier antérieur (branche profonde) - péroniers (branche superficielle) Clinique Déficit sensitif au 2 ème plan Nerf péronier

51 Stim cheville Stim sous-col Stim sus-col Vitesse, recherche de bloc Court Extenseur des Orteils Vitesse de conduction nerveuse motrice Nerf péronier

52 Vitesse de conduction nerveuse motrice

53 Vitesse, recherche de bloc Muscle Tibial Antérieur Nerf péronier Vitesse de conduction nerveuse motrice

54 Nerf péronier Vitesse de conduction nerveuse motrice

55 13 cm Amplitude 10 V Vitesse 40 m.s -1 Nerf péronier superficiel Nerf péronier Vitesse de conduction nerveuse sensitive

56 Comparaison côté sain / côté pathologique 12 cm Nerf péronier profond Nerf péronier Vitesse de conduction nerveuse sensitive

57 12 cm branche profonde Nerf péronier Vitesse de conduction nerveuse sensitive

58 Electromyographie Muscles de la loge antéro externe Crète tibiale Jambier antérieur (péronier / L4-L5) Péroniers latéraux (péronier / L5) Extenseur commun des orteils (péronier / L5) Pédieux (péronier / L5) Nerf péronier

59 Diagnostic différentiel : atteinte radiculaire L5 - Jambier postérieur L5 / nerf tibial - Moyen Fessier L5 Tibia 10 cm Electromyographie Nerf péronier

60 Nerf fémorocutané

61 Compression Vêtements / Britney Spears Ceinture Per-opératoire Prise de poids … Diabète Hypothyroïdie Toxique Méralgie paresthésique Nerf fémorocutané

62 Épine iliaque antéro-supérieure Comparaison Côté sain / Côté pathologique La poésie (Musée du Louvre) 12 cm Vitesse de conduction sensitive Nerf fémorocutané

63 Vitesse de conduction sensitive


Télécharger ppt "Les autres syndromes canalaires Yann P É R É ON Laboratoire d Explorations Fonctionnelles Hôtel-Dieu – CHU Nantes."

Présentations similaires


Annonces Google