La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation continue et innovation Emilie-Pauline Gallié, IMRI Paris Dauphine Diego Legros, Université de Bourgogne 15 octobre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation continue et innovation Emilie-Pauline Gallié, IMRI Paris Dauphine Diego Legros, Université de Bourgogne 15 octobre 2007."— Transcription de la présentation:

1 Formation continue et innovation Emilie-Pauline Gallié, IMRI Paris Dauphine Diego Legros, Université de Bourgogne 15 octobre 2007

2 Un modèle empirique Objectif : Etendre les sources de connaissances de lentreprise et mesurer leur impact sur la probabilité dinnover. Inspiration : fonction de production de la connaissance : Griliches (1969)

3 Plan de la présentation Cadre juridique de la formation professionnelle Quelques chiffres récents La formation professionnelle dans la littérature La fonction de production de la connaissance Modèle Données Résultats Prolongements

4 Cadre juridique Les entreprises ont depuis juillet 1971 (loi Delors) une obligation légale de formation professionnelle. Depuis 1971, les entreprises de plus de 10 salariés sont tenues de participer financièrement à la formation continue. Les entreprises nayant pas les moyens dorganiser ou de sous- traiter des stages de formation peuvent sacquitter de lobligation par un versement à un organisme collecteur de branches chargé de promouvoir et de financer la formation continue (Les Fonds dAssurance et de Formation (FAF)) Ainsi les entreprises peuvent sacquitter entièrement de leur obligation par des versements à des fonds dassurance formation sans envoyer effectivement des salariés en formation.

5 Quelques chiffres Le seuil de lobligation légale sélève à 1,5 % des salaires versés depuis 1993 pour les entreprises de 10 salariés et plus. Le taux de participation des entreprises de 10 salariés et plus à la formation professionnelle sélève `a 2,97 % en 2004.

6 La formation professionnelle dans la littérature Financement de la formation professionnelle. Distinction entre formation générale et formation spécifique. Impact de la formation professionnelle sur les salaires. Impact de la formation professionnelle sur la performance des entreprises (productivité, profitabilité) Très peu de recherches sur la relation innovation-formation professionnelle. Etude la plus proche Ballot et al. (2001). Mais la formation explique à côté de la R&D, la productivité des entreprises et non linnovation. Les auteurs cherchent à mettre en évidence une complémentarité entre les deux mesures.

7 Traditionnellement en Economie de la R&D, La relation entre innovation et R&D est interprétée comme une fonction de production de la connaissance (Griliches). La probabilité dinnover dépend dun stock de connaissances. La plupart du temps, la connaissance est mesurée par un stock de R&D déprécié. Qit = g (Rit,Rit1,...,, i ) (1) Les études empiriques saccordent à conclure quil existe des rendements décroissants de la R&D.

8 Mais la connaissance ne se limite pas à la R&D. La connaissance provient de plusieurs sources dont les plus connues sont lapprentissage par la pratique, les externalités, les coopérations etc... Auparavant le choix de la R&D comme indicateur du stock de connaissance était justifié par le manque de données. Nous postulons que la formation professionnelle participe à la connaissance des entreprises.

9 Notre travail sinspire des travaux de… Blundell, Griffith et Van Reenen (1995) et Blundell, Griffith et Windmeijer (2002) supposent que les investissements en R&D se combinent par lintermédiaire dune fonction de production de type Cobb-Douglas pour produire de la connaissance. Formellement, Cependant si lhistorique des dépenses de R&D est limité, ils proposent le modèle : Linear feedback model

10 Nous étendons ce modèle par…

11 Méthode destimation Méthode des moments généralisés Blundell, Griffith and Windmeijer, 2002

12 Données Déclarations fiscales Les déclarations fiscales sont, depuis la loi fondatrice de 1971, lélément le plus ancien et le plus régulier dans la production statistique sur la formation professionnelle continue. Cette source permet de fournir des indicateurs sur : –Les dépenses de formation des entreprises. –Le volume physique des formations et leurs principales caractéristiques : plan de formation, congé individuel de formation (CIF), formations en alternance ; durée des formations; coût unitaire moyen.

13 Données Les indicateurs de formation professionnelle Taux de participation financière : dépenses de formation /nombre de salariés Taux daccès à la formation : nombre de stagiaires/nombre de salariés. Durée moyenne des stages : nombre dheures de stage/nombre de stagiaires Le fichier transmis par le CEREQ contenait également des variables issues de lEAE et de lESE.

14 Données : Dépenses de R&D et brevets Enquêtes R&D du Ministère de la Recherche. –Informations utilisées : dépenses internes de R&D. Le nombre de brevets obtenus par une entreprise provient du fichier de lINPI. Cette base a été réalisée par J. D. Roebbens (ERMES). –Fichier exhaustif. Après fusion des différents enquêtes : Echantillon de 454 entreprises industrielles. Période

15 Variables explicatives de la probabilité dinnover mesurée par le nombre de brevets Formation professionnelle : –taux daccès à la formation, –nombre dheures de formation par stagiaire –dépenses de formation effectives par employé. Dépenses de R&D par employé. Part de marché : ventes de lentreprise i sur la somme des ventes du secteur NAF 700. Taille de lentreprise mesurée par le chiffre daffaire de lentreprise. Cinq catégories socioprofessionnelles

16 Statistiques descriptives

17

18

19

20

21 Résultats Le test de Sargan confirme la qualité du modèle quelque soit la mesure de la formation professionnelle retenue. Effets traditionnels observés : La R&D accroît la probabilité dinnover. Lélasticité de la R&D est faible [0,051;0,067] –Elasticités moins élevées que les études précédentes. La taille de lentreprise accroît la probabilité dinnover –Duguet et Greenan (1997) Plus la part de marché des entreprises est élevée, plus elles innovent. –Confirmation de lhypothèse de Schumpeter

22 Résultats Linnovation en t-1 réduit la probabilité de breveter en t Les différentes estimations confirment limpact de la formation professionnelles sur la probabilité dinnover. Leurs impacts se situent dans lintervalle [ ] –Notre hypothèse est vérifiée

23 En guise de conclusion : quelques pistes de recherche Introduction des mesures de formation par CSP dans la régression afin didentifier les CSP à former en priorité. Etude du lien innovation-formation.


Télécharger ppt "Formation continue et innovation Emilie-Pauline Gallié, IMRI Paris Dauphine Diego Legros, Université de Bourgogne 15 octobre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google