La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DEPOUILLEMENT DES DONNEES DPSM DE THEMIS ET DU PIC DU MIDI Thierry ROUDIER OMP/UMR5572 Atelier DPSM 12 Décembre 2003, Tarbes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DEPOUILLEMENT DES DONNEES DPSM DE THEMIS ET DU PIC DU MIDI Thierry ROUDIER OMP/UMR5572 Atelier DPSM 12 Décembre 2003, Tarbes."— Transcription de la présentation:

1

2 DEPOUILLEMENT DES DONNEES DPSM DE THEMIS ET DU PIC DU MIDI Thierry ROUDIER OMP/UMR5572 Atelier DPSM 12 Décembre 2003, Tarbes

3

4 DOUBLE PASSAGE SUR LE RESEAU Multi-Fentes (Boite à Prismes) 2eme passage 1er passage

5 SPECTRE DPSM Chaque canal correspond à un filtre étroit avec une variation de longueur donde à lintérieur dans le sens inverse de la dispersion (boites 9 et 11 canaux, invern=0). Dans le cas de THEMIS (2 boites 8 canaux, invern=1), nous avons une variation de longueur donde à lintérieur des canaux dans le sens de la dispersion. Dispersion CANALCANAL aile coeur

6 OBSERVATION DPSM SPECTRE DPSM OBSERVE FIELD STOP ( F.S.) FLAT FIELD ( F.F.) DARK CURRENT ( D.C.) i j STEP_X STEP_Y x y

7 RESULTAT: 1 PROFIL EN CHAQUE POINT DU CHAMP exemple sur une très petite portion du champ profil en un pixel du champ

8 DETERMINATION DES FLUCTUATIONS DINTENSITE ET DE VITESSE Profil moyen I Vr= c / Corde

9 RESULTAT: CHAMP DINTENSITE ET DE VITESSES INTENSITE CONTINUUM INTENSITE 288 mA INTENSITE 144 mA VITESSES DOPPLER 288 mA VITESSES DOPPLER 144 mA A DIFFERENTES CORDES

10 RESULTAT: CHAMP DINTENSITE, DE VITESSES ET DE CHAMP MAGNETIQUE INTENSITE CONTINUUM INTENSITE 144 mA B LONGITUDINAL VITESSES DOPPLER 144 mA

11 TRAITEMENT DES DONNEES DPSM Logiciels de Pierre MEIN TRAITEMENT DUNE SEQUENCE TRAITEMENT DE PLUSIEURS SEQUENCES WIDGET IDL Interface IDL Jean BONMARTIN MSDPAUTO utilise: - séquence.par - t2003.par ou - p2003.par fabrique : - le directory des résultats - ms.par - les fichiers P et Q de sortie - les graphiques idl>msdpauto,/util/data/ idl>ima=readmsdp(p*) idl>msdp (nécessite idl astro)

12 LOGICIELS et DOCUMENTATION LOGICIELS: se trouvent dans par exemple: soft0312 DOCUMENTATION: GENERALE: - readme.txt guide général de lutilisateur - auto.txt guide dutilisation de msdpauto - séquence.txt exemple de données pour msdpauto - param.txt liste des paramètres de ms.par DIVERSE : - correction.txt liste des paramètres à modifier suivant les cas - captions.txt contrôle des tracés. -filenames.txt description des noms de fichiers aux diverses étapes - remarks.txt quelques exemples et difficultés - journal.txt liste des améliorations des versions successives - signs.txt donne le signe des résultats - widget.txt pour les widgets (non actualisé) - vtt.txt pour les données du VTT

13 t*ftssequence.par /data//data/auto/ msdpauto tyyyy.par N, L, S /data/auto/dirN_L key1 key.par b*.fts ms.par Parameters Conversion ms1 Computation Option /no_fort MSDP DATA PROCESSING N=sb=seq. L=cm=line S=qv=Stokes

14 ms1 x*L* z*L* y*L*S c*L*S d*L*S q*L*S r*L*S p*L*S geo.ps g*L flat.ps f*L*S grid.ps cmd*.ps quick.ps j*L*S cmr*.ps prof.ps sq*L*S.ps sp*L*S.ps ms.lis scan.lis readmsdp IDL files Quick-look Spectroheliog Averages Channels Bisect. Profiles Calib.

15 tl sb sx sy sz cm bs yy mm dd lbd go stx dt sty ny ng nq qv nb bt qp sd end SEQUENCE.PAR Télescope numéro de séquence obs. d.c. f.f. f.s. caméra Nomb. canaux date ordre du réseau Pas en X t entre scans en 1/10 de s. polarisation burst jusquà étape « q » ou « p » 0 = sun 1 = dec 2=linux

16 ETAPES DU PROGRAMME MS1 Fichiers Plots Ss/prog "MSDP" ASCII xy moyennes des x,y,z x,y,s geo géometrie des canaux bmg1.f g geo.ps flat corrections photom. bmc1.f (f) flat.ps,grid.ps (détermination de ideb) cmf1.f Calcul de la géométrie des canaux ETAPES DUPROGRAMME MS1 Calcul du Flat field

17 Ss/prog « MSDP » ASCII plots bmc calcul des fichiers "c" bmc1.f c (canaux alignés) cmd calcul des fichiers "d" cmd1.f d cmd*.ps quick cartes approchées dme1.f q j (quick.ps) I,vit (fich.q) centrage en lbda (fich.j) corrélations (fich.j) cmr calcul des "r": cmd1.f r cmr*.ps options profils sommes-diff I,vit Traitement observations Profils recentrés

18 Ss/prog « MSDP » ASCII plots prof cartes "p" dme1.f p (prof.ps) profils I,Q,U,V sommes-diff I,v,B// grayq plots.ps des "q" gray1.f sq*.ps grayp plots.ps des "p" gray1.f sp*.ps Bissecteurs, profils de raie, Vitesses Tracés

19 Listes: scan.lis fichier texte avec sorties ms.lis long fichier texte (déroulement pas a pas) Fichiers "MSDP": transformes en fichiers IDL par fichierIDL=readmsdp(' ') Dans ms.par, l'exécution des différentes étapes est commandée par 0 ou 1 sous les étiquettes suivantes: ixy igeo iflat ibmc icmd iquick icmr iprof igrayq igrayp Fichiers ASCII Exécution des diverses étapes

20 tel dob nseq nline MSDPBMS WAVELNTH GRORDER FSLTH FSWTH STEP_X NBSTEP_X STEPGRID NBSTGRID GRID_MAX GRID_PER GRID_WID SEQ_STOK BURST Télescope Date obs Numéro séquence Numéro caméra Paramètres non utilisés dans ms.par ms.par

21 FILE obs.par nm lbda dlbd mupris mustep minpro Nombre de canaux / fenêtre (window) Distance entre 2 canaux (mAngs.). Lambda (Angs.) Pas multifente boite (micron) Translation de entre canaux (prismes boite) (micron) Normalisation du profil valeur ajustée au centre de la raie

22 nwinp mgrim nquv ipos burst ntmax priscan jypas interc Nombre de fenêtres (window) / image Nombre détat de polarisation Nombre de positions Y-scan (en polarisation) Nombre dimages par burst Nombre maximun, pas de grille (en polarisation) Nombre dimages par scan Ordre des prismes pour le champ Pas en X du balayage (ici 5.0) (arcsec/1000) Distance approximative entre fin et début de canaux Unité=pixel CCD

23 win kdecal nbcln nblgn li lj invern Nombre de fenêtres Entrelacement des canaux Nombre de pixels de la fenêtre en i Nombre de pixels De la fenêtre en j Dimension du champ en arcsec en i (*1000) Dimension du champ en arcsec en j (*1000) Pour changer lordre des canaux

24 cqp inveri inverj inverl norma scatter etal ix1 ix2 jy1 jy2 jyq1 jyq Symétrise les cartes / i Symétrise les cartes / j Inversion en orientation (lambda) Normalise intensité (exemple: nuages) Taux de diffusion (scatter/1000) non utilisé Enlève les bords en x, en arcsec Enlève les bords en y, en arcsec Idem pour les fichiers de sortie « p » et « q »

25 invi invj istep invers Inversion des cartes de sortie Inverse les signes des paramètres de Stokes Pas en Y (STEP_Y) (arcsec/1000) en polarisation

26 FILE exe.par dir /home/lafon/dpsm/data/dir3_2/ filter b000000_000_000_000000_m0000_ fts ixy igeo iflat ibmc icmd iquick icmr iprof igrayq igrayp Directory des fichiers b Filtre des fichiers b Différentes étapes: 1 pour utiliser 0 sinon

27 tob1 tob tdc1 tdc tfs1 tfs tff1 tff2 nff Déb ut et fin de lobservation à traiter Heures min et max du dark current Heures min et max du field stop Heures min et max du flat fieldNombre de flat fields utilisés divisé par nqff

28 tcl1 tcl sundec iswap intert ipermu nqseul milsec bmg si sj sgi sgj milang milgeo nleft nright Heures pour les calibrations géométriques Type dordinateur Non utilisé Swap ou non Durée minimale entre 2 scans (1/100) seconde Echange X et Y Nombre de couples (si polarisation) Taille du pixel de sortie ici 0.25 arcsec Seuils en intensité en i et j pour détecter les canaux Seuil de géométrie écart en régression en 1/1000 de pixel Angle des canauxSeuils des gradients dintensité en i et j pour détecter les canaux Détermination du bord gauche (droit) dun canal à partir dun canal voisin

29 cmf inclin milrec calfs caldeb cqp ideb igri itgri itana jtana calana milalp milzero ijlis cmd cented sumd nlisd curvd crecd w1d w2d w3d Type de détection la forme de la raie Type de calcul de la transmission relative des canaux Seuil pour le recadrage entre le FF et le FS Translations du séparateur de faisceau de polarisation i et j Calcul par le programme de la position de la grille (polarisation) Taille utile en arcsec/1000 des plages de la grille (polarisation) Période de la grille arcsec/1000 1er point de la première plage utile de la grille arcsec/1000 (position) Ajustement xy du décalage de lanalyseur (polar. circ.) Changement dintensité du signal avant interpol. (I **a ) Lissage spatial,bruit Calcul intensité centre raie Sortie directe à partir des canaux Lissage du profil Correction de courbure par des points voisins. Correction des cannelures par filtrage Fourier

30 lmpd lbd1d lbpasd quick crecq milsigq lcrecq cmr center sumr nlisr curvr crecr w1r w2r w3r lmpr lbd1r lbpasr Réjection pour le calcul des moyennes des valeurs ayant un écart plus grand que sigma *milsigq/1000. Correction par écarts moyens Lissage en y Définitions des paramètres identiques à celles de « cmd » Spectrohéliogrammes (non utilisé à létape cmd car non calibrés). bissecteurs Somme et différence (ailes bleue et rouge) 1ère corde : 1.5 * dlbd=1.5 * 80= 120 mA 2ème corde : 3.0 * dlbd=3.0 * 80= 240 mA

31 prof crecp milsigp lcrecp FILE fix.par reg lin linref iplotg iplotf nqff npol 1 bmg (win) i1 i2m j1 j2m lip jeps intvi intvj Définitions des paramètres identiques à celles de « cmd » Tracé de géo.ps Tracé de flat.ps PARAMETRES FIXES Définit la succession des paramètres de Stokes pour le flat field Non utilisé Non utilisés Numéro de fenêtre 1er pixel utile et écart au dernier pixel en i et j Intervalle en i utilisé pour mesurer la courbure des canaux, ici 40% Intervalle de recherche en j des bords en i (plus grande longueur ) à + ou - jeps pixels Intervalles en i et j sur lesquels sont calculées les moyennes pour détecter les bords en j et i

32 (win) leps n1 distor bmc idc dxr100 dyr cmf smoothi smoothj il1p il2p isym l 1er canal utile Prise en compte de la courbure des canaux Pour le dark current Numéro de fenêtre Les corrections dans chaque canal du flat field sont remplacées ou non par des moyennes Restreint le calcul du profil moyen de la raie spectrale Le profil est symétrisé Intervalle de recherche des points de gradients maximun à +/- leps Petits décalages entre flat field et images du scan

33 (win) curv iliss jparli lispro (win) jt100 ja100 jb100 jz cmd/cmr longw lat absord absorr mps Lissage en i avant la détection du centre raie Lissage parabolique en j avant la détection du centre raie Lissage du profil moyen utilisé pour calculer les corrections Numéro de fenêtre Non utilisésProfil en absorption ou émission pour les fichiers d Prise en compte de la courbure de la raie Numéro de fenêtre Translation en j, en pixel/100, correspondant à la différence de entre 2 canaux Définit linclinaison et la courbure de la raie dans chaque canal Idem pour fichiers r Spécifie lunité de vitesse en m/s Si 0 paramètres calculés par le programme

34 quick lcorq jlap2q icormq copasq milcoq decmq prof lcorp jlap2p icormp copasp milcop decmp gray igrq jgrq igrp jgrp imax Indice du tableau utilisé pour la corrélation spatiale 2D ½ intervalle de superposition entre 2 expositions du scan taille pour le calcul de la corrélationPas pour le calcul des différences premières le long de x Le résultat nest pas pris en compte si le maximum de la corrélation 2D est inférieure milcoq /1000 Non utilisé Paramètres identiques à quick Nombre de tracés en horizontal et vertical fichiers q Idem fichiers p Nombre maximum de pixels dans la direction y pour lensemble des balayages. Permet ainsi dajuster léchelle des graphiques p et q

35 Contrôle les graphiques blackq whiteq blackp whitep end 0 et 1 permet une visualisation identique à celle de TVSCL dIDL Si lon précise les valeurs, on obtient une visualisation avec la dynamique souhaitée. 0 et 0 pas de visualisation du tableau correspondant

36 GEO.PS Gradients dintensité AD B E Les extrêmes définissent les bords du canal en i Le programme calcule les droites de régression pour les vecteurs (AD,BE,…) projetés sur i et j Détermination des positions des canaux Intensités

37 FLAT.PS Minimum du signal (centre raie ) + ajustement parabolique Décalage à même entre 2 canaux successifs (ltrj) Profil moyen des canaux successifs Profil moyen après correction de la transmission pour la 1ère fenêtre Contrôle lentrelacement des canaux pairs et impairs (boites à 16 canaux) Profil moyen adopté Début du 1er canal Idem 2ème fenêtre Coupe des canaux le long de i début du dernier canal Coupe des canaux le long de j Moyenne des coupes le long de j pour tous les canaux Idem 2ème boite

38 RESULTAT: CHAMP DINTENSITE, DE VITESSES ET DE CHAMP MAGNETIQUE INTENSITE CONTINUUM INTENSITE 144 mA B LONGITUDINAL VITESSES DOPPLER 144 mA

39 BON DEPOUILLEMENT


Télécharger ppt "DEPOUILLEMENT DES DONNEES DPSM DE THEMIS ET DU PIC DU MIDI Thierry ROUDIER OMP/UMR5572 Atelier DPSM 12 Décembre 2003, Tarbes."

Présentations similaires


Annonces Google