La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les usages des NTICs au service des personnes dépendantes Céline Penaud 14/01/04.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les usages des NTICs au service des personnes dépendantes Céline Penaud 14/01/04."— Transcription de la présentation:

1 Les usages des NTICs au service des personnes dépendantes Céline Penaud 14/01/04

2 1. La notion dusage

3 Définition du mot usage Larousse: – Action de se servir de quelque chose (usage de la parole) – Fonction dun service (quel est lusage de cet appareil?) – Coutume/habitude commune à un groupe (aller contre lusage) Dans le contexte des NTICs: – Usage de linternet – Usage de la téléphonie mobile

4 Exemple: usages de linternet 1. Chercheurs 2. professionnels 3. publicité Yahoo! Rencontres 6. autres? 4. réservations/achat 5. rencontres Usage = Utilisation faites dun outil pour répondre à des besoins Définis plutôt a posteriori

5 Usages et dépendance Technologies Espoir de nouvelles solutions Téléphonie mobile Internet Robotique Reconnaissance vocale Personnes dépendantes De nombreux besoins insatisfaits Mobilité réduite Intégration sociale Autonomie

6 Définition de services : Push/Pull Technologies Espoir de nouvelles solutions Personnes dépendantes De nombreux besoins insatisfaits Push Pull Lémergence du mot USAGE dans le monde des NTICs est surtout liée à lapproche Push.

7 Usages et dépendance Technologies Espoir de nouvelles solutions Personnes dépendantes De nombreux besoins insatisfaits USAGES Usages: définition des utilisations des technologies au service des personnes dépendantes

8 2. La définition de nouveaux usages de A à Z Rôle du marketing

9 Le rôle du marketing dans la définition des services (1) Analyse des besoins Définition des services Conception logique des applications Conception technique des applications Evaluations itératives

10 Le rôle du marketing dans la définition des services (2) Développem ent des modules Intégration des prototypes Mise en place dun démonstrateur Validation/ Utilisabilité Analyse des besoins Evaluations itératives

11 3. Première étape: analyse de la situation

12 Analyse de lexistant (1) Quelques résultats de lenquête Maison Intelligente Les aides techniques les plus utilisées sont celles utilisées par le grand public: – Effecteurs domotiques: 93% équipés de TV, 78% équipés de magnétoscope, mais 4% ouverture automatisée des fenêtres; – Eléments de communication: ordinateurs (89%), téléphone fixe (93%), accès internet (75%), mais moins de 22% disposent dun téléphone avec appel durgence. Les difficultés rencontrées: – Gestes quotidiens (faire la toilette, ramasser un objet) – Déplacements (transfert du lit au fauteuil, du fauteuil à la voiture) – Lourdeur du sentiment de dépendance et disolement.

13 Analyse de lexistant - constats Un problème -> une solution technique Faible adoption car: – Trop marqué handicap – Trop cher/ marché pas solvable

14 Lacceptabilité: utilité du service (est-ce quil répond aux fonctions demandées), utilisabilité (notion dergonomie, est-ce que lutilisateur peut sen servir), agréabilité (est-ce que lutilisateur a le sentiment que le service lui convient). coût du service 1ères conclusions: les facteurs à prendre en compte pour définir de nouveaux usages

15 4. Analyse des besoins

16 Les besoins Utiliser un ordinateur Préparer la cuisine Shabiller Marcher Se lever de sa chaise, de son lit Utiliser le téléphone Aller aux toilettes Ecrire Se laver Tenir des ustensiles pour se nourrir Faire des courses Se pencher Se gratter Conduire Communication dans les magasins, guichets Aller au cinéma Voyager Traverser la rue, trouver la gare Peu dinformations Monter et descendre des véhicules Se tenir debout dans un autobus en mouvement Se rendre à larrêt de bus et attendre Entendre les annonces et prendre place a bord Eviter les chutes Entrer et sortir de la demeure Utiliser les escaliers Circuler dans la maison Utiliser la cuisine Utiliser la salle de bains Utiliser les placards et armoires Faire la lessive Répondre à la porte Ajuster léclairage et la ventilation Eviter le sentiment de solitude

17 Lanalyse des besoins La pyramide de Maslow

18 Besoins en Sécurité 1. Element essentiel assuré par Maison Intelligente : permettre de contrôler lenvironnement, en toute sécurité Pour les personnes âgées – Besoin de pouvoir utiliser les équipements de la maison sans se blesser – Besoin dinformation sur la santé, sur les aides financières pour séquiper Pour les personnes ayant une déficience visuelle – Besoin de pouvoir cuisiner, faire le ménage, sans se blesser – Besoin de se déplacer sans se heurter à des objets, sans chuter, sans risquer un accident Pour les personnes ayant une déficience auditive/de la parole – Besoin de se déplacer en toute sécurité (pas dentente des alertes/klaxons, bruits de chute) Pour les personnes ayant une déficience motrice – Besoin de pouvoir contrôler les équipements de la maison sans se blesser – Besoin de pouvoir se déplacer sans risquer un accident Pour les personnes ayant une déficience cognitive – Les personnes ayant une déficience mentale nont parfois pas conscience des dangers. Il convient donc de leur offrir un environnement sécurisé. Besoins similaires mais réponse spécifique à chaque situation.

19 Besoin en socialisation/appartenance Besoin: Pouvoir prendre part intégrante à la société: Pour les personnes âgées : – Besoin de se déplacer facilement à lextérieur de la maison pour rencontrer dautres personnes, faire des courses – Besoin daccès facile à linformation sur la vie de la société, la vie de la famille, etc. Pour les personnes ayant une déficience visuelle – accès aux livres, pour information, pour le plaisir, pour inspiration, pour la formation/éducation – besoin daccès à linformation (journaux sonores, sites webs accessibles en braille) Pour les personnes ayant une déficience auditive/de la parole – Note : lisolement, la perte des amis est un des facteurs les plus négatifs de la perte daudition – Besoin de pouvoir dialoguer, de pouvoir communiquer avec tous – Besoin de pouvoir accéder à certains loisirs (difficulté : cinéma, théatre) Pour les personnes ayant une déficience motrice – Besoin de pouvoir se déplacer à lextérieur pour rejoindre un groupe, faire des courses, – Besoin de pouvoir prendre part à des à des activités : loisirs, professionnel Pour les personnes ayant une déficience cognitive – Besoin de pouvoir prendre part à des à des activités : loisirs, professionnel. Accès aux loisirs, participation à des activités, accès facilité à linformation

20 Besoin en estime Besoin dautonomie et de reconnaissance Pour les personnes âgées : – Besoin dêtre reconnus par les générations plus jeunes (utilisation de leur expérience) – Besoin de participer à des activités sociales (ex : aides lors de rassemblements locaux, bénévoles) Pour les personnes ayant des déficiences visuelle, auditives/de la parole, motrice, cognitive – Accès plus facile à lemploi – Capacité à vivre en autonomie et contrôler son environnement domestique – Besoin dêtre compris. Même besoins: accès à linformatique pour laccès plus facile à lemploi, Réponse à apporter différente pour un handicapé moteur ou un aveugle.

21 Autre classification des besoins Chantal Ammi, Domotique et Dépendance, Analyse des besoins et des sources de financement, veille – Besoin de contrôler des systèmes devenant plus techniques pour un meilleur confort et une sécurité accrue – Besoin de gérer des équipements, des produits daujourdhui comme de demain – Besoins de communiquer avec le foyer, le voisinage, le lieu de travail et davoir accès à des services extérieurs. Equipe Maison Intelligente, Handicom, INT – mobilité ; – communication, – domotique, – télé-manipulation (robotique).

22 5. Identification dusages à mettre en place

23 Des pistes dusages au service des personnes dépendantes (1) Utilisation dinterfaces génériques pour pouvoir accéder à des logiciels éducatifs (e.g. cours de math) ou de loisirs Alertes : à lheure actuelle, alertes si la personne tombe se font à partir du téléphone fixe, transposer sur le téléphone mobile Surveillance/alertes : les personnes âgées ont un rythme de vie très régulier, ex : si les volets ne sont pas ouverts à 10h, alerte pour que quelquun aille vérifier si tout va bien. Redirection des appels de la maison vers le mobile Notification par un message vocal à la personne âgée que leau coule depuis longtemps Télésurveillance de la maison à distance pour lenvoi dun message si quelquun essaie de sintroduire dans la maison. Envoi dun message à une personne proche si on détecte la chute dune personne âgée. Utilisation de la visio-conférence du téléphone pour surveillance de la personne âgée (détection de chutes)+ pour avoir des images filmées des petits-enfants Système de téléassistance pour utilisation en cas de malaise de la personne âgée + système de socialisation. Diffusion dinformations par TV/SMS/Câble/wifi: informations courantes au quotidien et système a utiliser en cas durgence (e.g. shydrater pendant la canicule) Système de lumière pour le téléphone pour les malentendants qui nentendent pas la sonnerie Système de lumière pour la porte pour les malentendants qui nentendent pas la sonnette. Système infrarouge pour la TV: écouteurs sans fils + décodeur pour lire le décryptage sur lécran

24 Des pistes dusages au service des personnes dépendantes (2) Signalisation bien positionnée, facile à lire, avec des éléments tactiles ou en Braille Pavés tactiles pour prévenir les gens des dangers Annonces claires et fiables concernant les arrêts dans les transports publics Livres audio Textes en gros caractères (livres et sur ordinateurs) Conversion du texte ordinateur en Braille sur clavier spécial Indice passe-partout : module linformation sur laccessibilité aux handicapes, par type de handicap (chaisard seul, chaisard accompagne, personnes appareillées (béquilles ?), aveugles et malvoyants, sourds et malentendants, personnes avec des difficultés de compréhension) avec notes de 1 a 10. Balisage des passages piétons avec sigle handicapé Cartographie Mobile en ville (mettant en évidence laccessibilité). Synthèse vocale pour portables permettant aux non-voyants de transformer en mode vocal les fonctions essentielles du téléphone (logiciel Mobile Accessibility distribué par SFR/téléphone mobile pour les aveugles commercialisé par Owasys sans display mais avec téléthèse vocale)

25 Quelques usages de la Maison Intelligente sélectionnés Pour répondre au besoin de sécurité: 1. Personnes âgées Système dalertes pour assurer la sécurité des personnes âgées. Surveiller volets personnes âgées et envoyer alertes sils ne sont pas ouverts. 2. Malades/ex: diabétiques Télédiagnostic pour les diabétiques avec réponse approprié (alertes diffusés si situation grave, bip si besoin dinsuline par la personnes) Pour répondre au besoin de socialisation 1. Pour handicapés moteurs Création dun central rassemblant les informations de diverses sources pour communiquer aux personnes dépendantes, par TV, internet, téléphone : Informations sur les loisirs de la région (mis en place avec les associations locales) => cours de chant, jeux, rassemblements, diffusés par TV, SMS, etc informations sur la santé, les aides financières disponibles information sur laccessibilité des bâtiments pool daides à domicile/ infirmières quand la personne habituelle nest pas disponible + alertes incendies, santé, et Pour répondre au besoin destime de soi/autonomie 1. Handicapés visuels: Logiciel éducatifs et adaptation de loutil informatique pour tous pour permettre laccès à des logiciels éducatifs et laccès à lemploi.

26 5. Prochaine étape: Conception de services

27 User Profile Les autres facteurs à prendre en compte: – Capacités physiques des personnes (visuelles, motrices, auditives, etc) – Environnement (intérieur, extérieur, interfaces couramment utilisées, personnes valides, soignants) – Solvabilité des personnes – Mode – Limage dégagée par lobjet/ son utilisation USAGE TechnologieEnvironnementBesoins Capacité des personnes Coût Ergonomie Agréabilité Mode/Image Context awareness Prochaine étape: conception de nouveaux usages

28 Larchitecture de service La Maison Intelligente donne accès à de nombreuses interfaces et de nombreux effecteurs Possibilité pour une foule de service Idée de créer une couche appli avec une API standard pour que les fournisseurs de services puissent facilement créer de nouveaux services: e.g. télédiagnostic => capteurs et télécom intégrés à la MI. Fournisseur de service développe programme qui obtient la mesure du capteur et déclenche une alerte au médecin ou un bip sonore pour le malade en fonction du résultat. HM I cor e DECS Input devices joystick keypad Terminaux Serveur daffichage AP UPnP COM Protocoles propriétaires OSGi Périphériques Fournisseurs de services Services Reco clavier souris


Télécharger ppt "Les usages des NTICs au service des personnes dépendantes Céline Penaud 14/01/04."

Présentations similaires


Annonces Google