La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et méthodes pour emporter la conviction? Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et méthodes pour emporter la conviction? Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et."— Transcription de la présentation:

1 Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et méthodes pour emporter la conviction? Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et méthodes pour emporter la conviction? Avignon, le 27 septembre 2007 Hotman HOZMAN

2 Programme Travailler en réseau, réseaux dacteurs : définitions, enjeux, concepts Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Travailler en réseau : quels outils, pour quels usages?

3 Travailler en réseau, réseaux dacteurs: définitions, enjeux et concepts Un réseau dacteur, un réseau coopératif : éléments de définition ??? « le réseau est la répartition des éléments dune organisation en différents points» (Petit Robert) « Liens entre individus créant une situation collective faîte de connexions entre acteurs » (Ecole et Nature) Dans un réseau, les interrelations entre les personnes jouent un rôle prépondérant sur les individus, car ce sont elles qui révèlent et valorisent la richesse des acteurs. Un réseau dacteur, réseau coopératif: ce que cest, ce que ce nest pas (ou moins)…(JM Cornu – Téla-botanica) Un ensemble dacteurs indépendants les uns des autres # Des acteurs appartenant à une seule organisation Une appartenance fondée sur des compétences, valeurs ou objectifs communs # Une appartenance fondée sur des liens juridiques Des relations de coopération libres et volontaires. # Des relations de travail contraintes ou de collaborations prescrites Des contributions réciproques, une valeur ajoutée collective # Lexercice dune fonction selon une fiche de poste Des relations alternant distanciel et présenciel # Une communauté de lieu et de temps Travailler en réseau, un enjeu pour le développement durable des territoires : la mobilisation des connaissances et des compétences de tous dans une logique de partage et de capitalisation la coopération en réseau entre les acteurs pour organiser et faire vivre la circulation et le partage des savoirs.

4 Travailler en réseau, réseaux dacteurs: définitions, enjeux et concepts Un réseau dacteur, un réseau coopératif : en synthèse (Bruno Vincenti) Des personnes physiques, des organismes, des projets,... partageant un même domaine dintérêt, de compétences, de valeurs, sur un même territoire... et développant, ou susceptibles de développer entre eux, des relations de coopération de nature diverse. Ils constituent une réponse particulière à une problématique économique, sociale ou territoriale pré-existante Ils némergent, ne se constituent et ne perdurent que sur un terrain favorable Ce terrain peut-être fertilisé par un ensemble doutils méthodologiques, technologiques et danimation adaptés.

5 Travailler en réseau, réseaux dacteurs: définitions, enjeux et concepts Réseau et « intelligence collective » Intelligence collective : capacité dun groupe à atteindre dans laction une performance de niveau supérieure (JM Penalva) Permet de valoriser les potentialités de chacun au bénéfice de tous Rôle fondamentale de la libre communication entre les acteurs Nous sommes plus « intelligents » à travailler ensemble quindividuellement Notion de communauté : pas de réseau sans communauté Pour quune communauté existe, il faut que ses membres puissent partager des valeurs, des projets, des plaisirs, des objets, des intérêts communs… Construire un réseau dacteurs, cest transformer une communauté implicite en communauté de pratique Le rôle des outils coopératifs est de faciliter les pratiques qui permettront lémergence de la communauté Réseau = communauté + outils + pratique

6 Travailler en réseau, réseaux dacteurs: définitions, enjeux et concepts Créer une communauté;, cest faire converger intérêt individuel et intérêt collectif Comment? Créer des biens partageables et favoriser leur abondance Donner une vision à long terme de l'intérêt collectif pour favoriser limplication Essayer dagir sur lenvironnement plutôt que sur les personnes pour favoriser le partage Favoriser lestime et ne pas demander de contrepartie … Quels « communs » pour la communauté? Des connaissances et des savoirs Des pratiques et des expériences Des données et des informations Du plaisir et des passions … Créer des « communs », un objectif pour les réseaux dacteurs

7 Travailler en réseau, réseaux dacteurs: définitions, enjeux et concepts Les réseaux nécessitent : Des moyens de communication efficaces, des outils adaptés Une organisation souple et adaptée Une prépondérance de la communication, du partage sur le secret Labandon de la recherche du pouvoir au profit de la coopération … Les réseaux et leurs limites : Laltruisme nest pas universel, il faut le cultiver Labsence de hiérarchie nest pas naturelle, il faut apprendre à être autonome Apprendre à piloter son action sur la base dune éthique plutôt quen obéissant à des règles trop rigides Coopérer, partager nest pas inné : de la nécessité dapprendre Des outils de communications encore trop centralisés Une culture et des outils encore à inventer / consolider …

8 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création, animation dun réseau : quelles étapes, quelles pratiques? Étape 1 : La formation du réseau : rendre visible les acteurs du réseau Assurer une visibilité nominative : le « qui sommes nous? » à travers la mise en place dannuaires nominatifs Assurer une visibilité « cognitive » : une sorte de « qui sommes nous? » qualifié ou « qui est compétent sur quoi ?» Assurer une visibilité géographique : le « où sommes nous? » à travers de la cartographie (annuaire cartographique) Quelques exemples : le réseau des ERIC (annuaire nominatif et cartographique des ERIC : ), le réseau Téla-botanica : Étape 2 : Linformation du réseau : au-delà de lappartenance au réseau, permettre léchange, la discussion Rendre le réseau « vivant » / Échanger de linformation à travers lusage doutils simples Parmi les outils : Listes de discussion, forums, actualités, CMS…Opter pour des outils simples à linstallation et lusage Quelques exemples doutils : mail, listes de discussion (Yahoo/google, epn, Eric, agorapays…), forum(phpBB), Blogs (Wordpress, Dotclear), CMS (SPIP)

9 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création et animation dun réseau : quelles étapes, quelles pratiques? Étape 3 : La transformation du réseau : animer des projets Un processus permanent qui vise à organiser le réseau et à le rendre opérationnel au travers notamment de projets Un processus qui sappuie sur des outils collaboratifs : partage de documents, co-écriture de texte… Écriture collaborative : le wiki au service de lintelligence collective (wikipédia) Partage de documents : Porte documents (Google, Yahoo, …), gestionnaire de projet (phpcollab, egroupware, basecamp…) Calendrier : partagé ou du réseau/projet (Webcalendar, phpicalendar, googlecalendar, sunbird…) Publication : plusieurs solutions de CMS libres (SPIP, Joomla, Typo 3, Ezpublish, Alfresco…) – exemple de la plateforme ERIC sous SPIP Veille/Alerte : syndication / flux RSS (exemple : flux RSS de la plateforme ERIC PACA Étape 4 : Rayonnement du réseau : émergence de nouvelles interactions Un réseau bien perçu : les acteurs, les projets / des interactions avec dautres univers, réseaux Interactions avec les partenaires institutionnels qui soutiennent le/les projets Interactions avec les autres réseaux pour échanger/transférer des compétences / ressources Une approche plus 2.0 en terme doutils : bookmarking social, réseaux sociaux, folksonomie (Tags), crowdsourcing

10 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création, animation réseau : freins et facteurs de succès Parmi les freins Au niveau des acteurs Manque de temps pour s'approprier les outils mis en place Peur du regard des autres, du jugement (des pairs) : frein à la participation Problème d'écrit, de langue Déconnection au réel (trop virtuel, quelles personnes et quel(s) projet(s) sont derrière l'outil ?) Difficulté à changer ses pratiques pour s'adapter à celles du groupes (résistance au changement) Au niveau des outils Peur des Outils, interface De la difficulté : l'ordinateur pose problème Accès limité à Internet (bas-debit) Multiplication et perte d'identifiants Dérive technique des outils...

11 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création, animation réseau : freins et facteurs de succès Parmi les freins Au niveau de lanimateur Trop de sollicitation (urgent ! à valider, question mal dirigées) Omniprésence de l'animateur Messages trop long, trop d'information Au niveau des projets Dérives éthiques, risque de rupture Représentation institutionnelle (perte de pouvoir réelle ou ressentie liée au partage de l'information) Démobilisation : mauvaise appréhension de l'implication Difficulté à percevoir concrètement le projet, ses résultats Pertinence du projet Propriété Intellectuelle, crainte d'être dépossédé

12 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création, animation réseau : freins et facteurs de succès Parmi les facteurs de succès Les 9 lois de la coopération (J.M Cornu) : o Réduire les risques à participer (exemple : une inscription libre, gratuite et simple) o Abaisser le seuil de passage à l'acte (exemple : Faire une erreur dorthographe volontaire sur le nom dun membre pour inciter à la participation) o Bien non consommables et environnement d'abondance o Les communautés qui durent convergent vers la coopération o L'évaluation par l'estime (exemple : valoriser les contributions et contributeurs) o Minimiser les besoins de départ (exemple : mettre en ligne des documents inachevés pour laisser la place à une dynamique de réseau) o Minimiser les risques d'échec par la maîtrise des tâches critiques (loi de Brooks) o Le temps des opportunités

13 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création, animation réseau : freins et facteurs de succès Parmi les autres facteurs de succès Synthétiser, reformuler, jardiner : le rôle central de l'animateur oLa dynamique dun réseau dépend beaucoup de ses animateurs oAnimer un réseau cest tisser des liens entre des individus, rendre visible ce qui se passe dans le réseau …mais un rôle qui nécessite beaucoup de qualités oSavoir déléguer : faire faire, plutôt que faire soi-même oÊtre opportuniste : profiter de toutes les occasions oCurieux : être à l'affût de tout ce qui peut servir le réseau oEt discret : toujours mettre en avant les contributeurs du réseau oAccepter les disfonctionnements Modes d'emploi, rubriques d'aides (exemple de la plateforme des ERIC) Nétiquettes, règles de conduite (exemple : Charte du réseau) Les rencontres : les sessions de formation/ateliers, les repas (exemple des ateliers / formations organisées dans le cadre de la plateforme des ERIC)

14 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création, animation réseau : synthèse (les 4 processus)

15 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Création, animation réseau : synthèse (processus, outils) Des outils pour chaque étape de la vie du réseau ProcessusFonction« Petites flèches » (cf. graphe précédent)Outils privilégiés FormationCréation de lidentité du réseauRegroupement des flèches de même couleur Liste de discussion générale et cartographie dynamique des membres du réseau Information Échanges dinformations entre les membres du réseau Regroupement des flèches ayant la même direction Listes de discussion thématiques, forums, news TransformationMontage de projets collectifsÉmergence des « grosses flèches » des projets Ateliers et outils de support des projets Rayonnement Interaction avec le monde environnant Action des flèches projets sur les autres flèches de lentour Diffusion des données sur un site Internet (avec les CMS : intégration dynamique de contenu)

16 Création et animation dun réseau : étapes, règles et pratiques Réseaux et travail collaboratif : quels avantages? Complémentarité des membres permettant de conduire des réalisations de haut niveau Intelligence collective par la mise en relation de toutes les intelligences individuelles Communication via Internet peu coûteuse, rapide et très efficace … Réseaux et travail collaboratif : quelques conseils Faciliter ladhésion par une procédure dentrée la plus simple possible (faible « ticket » dentrée) Informer de façon régulière lensemble du réseau par des messages peu nombreux, mais concis et utiles Être réactif à tout ce qui se passe Piloter en attention plutôt quen intention, exercer une « quête furtive » des sujets dintérêt …

17 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Les outils qui vont être utilisés par le réseau répondent nécessairement aux trois fonctions suivantes : Animation du réseau avec tous les outils pour gérer les inscriptions, créer des « espaces projets » avec leurs outils spécifiques. Communication pour gérer les flux dynamiques d'informations qui seront échangées dans le cadre ou en dehors des projets. Affichage des informations pour rendre accessible l'ensemble des ressources qui seront produites, utilisées, transformées et diffusées dans le réseau. Une pléthore doutils dits « collaboratifs » mais qui ne linduisent pas forcément, de la nécessité de bien définir les objectifs attendus au préalable, de faire le bon choix doutils

18 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages PANORAMA DES OUTILS Outils coopératifs Outils de capitalisation Outils de collaboration Outils de coordination Le mail Le chat Le tableau Blanc La visio conférence La messagerie instantanée Les forums + outils apparentés Lédition partagée Le partage d application Les bibliothèques Les outils peer to peer Les portails La cartographie des compétences Les annuaires électroniques La liste de diffusion Les FAQ Les moteurs de recherche Les worflow Les outils de gestion des tâches Les agendas partagés

19 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages CARACTERISITIQUES DES OUTILS Outils coopératifs Outils de capitalisation Outils de collaboration Outils de coordination Faire circuler linformation Échanger Permettre à plusieurs personnes de travailler sur un même document ou une même application Faire bénéficier auprès du plus grand nombre d un document déjà crée ou d une expertise Permettre de piloter & de suivre un projet de contrôler & daccélérer les interactions entre les différents membres dun projet

20 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages CARTOGRAPHIE DES OUTILS Rapport à l actionDe l information…au... Communauté de contributeurs Relation émetteur - récepteur …à la... -Moteurs de recherche - Portails -Forum -Partage dapplications -Work flow -Outils de gestion des tâches -Agenda partagé -Chat -Visio conférence - Mail - Messagerie instantanée -Cartographie des compétences -FAQ Outils de collaboration Outils de coordination Outils de capitalisation Outils coopératifs

21 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Décalé a-synchrone En temps réel synchrone Centralisé Délocalisé / déconcentré Vertical & découpage de tâches Horizontal & complémentarité, partage, consensus Pluralité de lieux Séquentiel Simultané Hiérarchique Réticulaire LES IMPACTS organisationnels Unicité de lieux Processus de collaboration : des changements de logiques

22 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Parmi les outils, concepts vus ensemble Ceux que nous avons testés Le blog Le wiki La syndication, les fils RSS … Ceux que nous avons évoqués Lannuaire La liste de diffusion Lagenda partagé Le CMS : plate forme de gestion de contenu Le bookmarking social (collaboratif).. Ceux que nous navons pas eu le temps de voir Les réseaux sociaux Les outils de gestion de projet …

23 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Le Blog Éléments de définition Respect des standards du web Édition et MAJ simples et rapides En réseau et communautaire Communication personnalisée Journal (chronologie)

24 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Le Blog Fonctionnement Billets (création, modification, suppression, intégration multimédia) Catégories Blog-roll commentaires Trackback personnalisation Ping, Stats Structure éditoriale commune Permaliens RSS

25 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Le Blog Quels bénéfices / Avantages? Démarrage et prise en main rapides interactivité Bon référencement Ressources disponibles pour animation / formation Personnalisation de la relation Dimension Communautaire forte

26 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Blogs Parmi les usages (typologies) : blogs citoyens (le romanais), blogs journalistes (Passouline/ le Monde), blogs politiques (Juppé, DSK), blogs dentreprise/de marque (Célio / « vous les hommes »), blogs thématiques (Sciences et blogging), blogs de projet (villes 2.0)…le romanaisPassouline/ le MondeJuppéDSKCélio / « vous les hommes »Sciences et bloggingvilles 2.0 Les solutions de blogs : deux approches possibles Outils de blog en mode hébergé (hébergement fournie) : parmi les solutions Blogger, Over- blog…Une comparatif et une présentation synthétique des solutions : comparatif-plateformes-blogs.htmlBloggerOver- bloghttp://www.clubic.com/article comparatif-plateformes-blogs.html Les solutions libres à installer soit même : parmi les solutions libres les plus utilisées Dotclear et WordpressDotclear Wordpress Exercices pratiques Création de son blog sur Blogger Les fonctions de publication : Création darticles, mise en page, insertion de liens/images/vidéos, commentaires… Les fonctions de gestions du blog : personnalisation, gestion utilisateurs, options.. Les fonctionnalités avancées : insertion dun script (les photos de Flickr, les vidéos de Youtube…)..

27 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Le Wiki : vient du hawaiien wiki-wiki qui veut dire « vite, rapide ». Un wiki est un système de gestion de contenu de site Web qui rend les pages Web librement et également modifiables par tous les visiteurs autorisés. On utilise les wikis pour faciliter l'écriture collaborative de documents avec un minimum de contraintes. (wikipedia) système de gestion de contenusite Webpages Web Collaboratif Simple (Création simple et immédiate de liens-pages avec des MotsWiki composés dau moins deux mots capitalisés. ) Instantané / Spontané (modifications par exemple) Ouvert (tout le monde peut écrire/modifier) Autodiscipliné Absence de hiérarchie Quelques caractéristiques Participatif Suivi des modification / versionning Structure libre

28 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Le Wiki Typologies dusages Travail coopératif et collaboratif Echange dinformations Intranets organisation /entreprise Enseignement et apprentissage Vie associative Co-construction, co-élaboration, co- gestion et co- capitalisation de connaissances Encyclopédies

29 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Le Wiki Quelques exemples de wiki Lencyclopédie collaborative : wikipédia Le wiki des manifestions dAutrans Le wiki de la cartographie collaborative : wikimapia Le wiki thématique, des ressources partagé sur le droit et politique : Jurispedia Le wiki dentreprise (intranet, gestion de projet, travail collaboratif) : BlueKiwi …. Les solutions de wiki : deux approches possiWikibles Outils de wiki en mode hébergé (hébergement fournie) : parmi les solutions PbWiki, Cafewiki et Wikia…PbWikiCafewiki Wikia Les solutions libres à installer soit même, parmi les solutions libres les plus utilisées : Wikini, PmWiki, MediaWiki….Wikini PmWikiMediaWiki Un comparatif et une présentation synthétique des solutions : Exercices pratiques Installation dun wiki sur un serveur (solution wikini) : tutoriel installationtutoriel installation Présentation du wiki – mode demploi Fonctions dédition, règles de formatage/mise en page Historique des pages et moteur de recherche Fonctionnalités avancées : cartographie, retro-liens …

30 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Syndication / RSS La syndication Web consiste en la mise à disposition de tout ou partie du contenu d'un site à d'autres sites. Le plus souvent, les contenus sont distribués par le biais de fils d'information. RSS, Atom : les formats Ce procédé a été démocratisé grâce aux blogs dont le succès repose en partie sur l'usage de fils RSS (Really Simple Syndication) ou Atom, deux formats populaires de flux d'information Fonctionnement - Les sites abonnés à un fil donné peuvent enrichir leurs propres contenus en contrepartie de quoi ils renvoient les internautes vers le site émetteur du flux. - La souscription à un fil nécessite l'utilisation d'un client dédié à la lecture de flux XML aussi appelé agrégateur de fils RSS ou Atom. - Une fois abonné, le souscripteur est averti en temps réel et automatiquement de la publication de nouveaux contenus Pour aller plus loin - -

31 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Parmi les autres outils : Google et le travail collaboratif Suite Google : un ensemble doutils dédiés à léchange et partage de connaissance/ressources Suite Google Google Apps : Un véritable outil collaboratif destiné aussi bien aux groupes, aux acteurs publics, aux entreprises, aux établissements scolaires… Google Apps Google Apps, cest quoi ? Une page daccueil centralisée, Une boite mail commune, Un client de messagerie instantanée commun, Un agenda de groupe, Des documents partagés Un système de notes, Un traitement de texte et un tableur.

32 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Parmi les autres outils : Outils de publication et de partage (photos, vidéos, musique)

33 Travailler en réseau : quels outils pour quels usages Parmi les autres outils : Travail collaboratif, suite bureautique, agenda, rendez-vous

34 Contact Merci A votre disposition pour tout complément dinformation Contact : Hotman Hozman Consultant senior / Cabinet Proposition


Télécharger ppt "Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et méthodes pour emporter la conviction? Animer un réseau dacteurs avec les TIC : quels outils et."

Présentations similaires


Annonces Google