La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PENSER LALERTE PAR LES DISTANCES Entre planification et émancipation, lexemple du processus dalerte aux crues rapides sur le bassin versant du Vidourle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PENSER LALERTE PAR LES DISTANCES Entre planification et émancipation, lexemple du processus dalerte aux crues rapides sur le bassin versant du Vidourle."— Transcription de la présentation:

1 PENSER LALERTE PAR LES DISTANCES Entre planification et émancipation, lexemple du processus dalerte aux crues rapides sur le bassin versant du Vidourle (Gard) Directeur : Mr Olivier Soubeyran Co-directrice : Mme Céline Lutoff Laurence Créton-Cazanave 18 Juin 2010, Institut de Géographie Alpine

2 Plan de lexposé 1_Les sources de lapproche par les distances Un problème, un terrain, une intuition 2_Lalerte et ses distances Mise en œuvre et diagnostic 3_Les pratiques de la distance des acteurs Technologies et Stratégies de la distance 4_Penser lalerte par les distances : quel(s) effet(s)?

3 De la nécessité de repenser lalerte Lalerte aux crues rapides : un cas limite Contrainte temporelle + limites modèles prévision Limites du « paradigme prévisionniste » (Chateauraynaud et Torny 1999) Comment fait-on « quand même » lalerte ? Lapproche classique de lalerte paradigme prévisionniste + Gain efficacité limité (Sorensen 2000) Inadapté pour saisir pratiques concrètes des acteurs Repenser lalerte, pour saisir conditions de réalisation et defficacité de lalerte aux limites 1/1 1

4 Le Vidourle : - Fleuve 80 km - configurations - territoires - Tous acteurs dalerte - Plutôt « bons » Le PA : des acteurs et des échelles, dispersés Matériau recueilli : - app. pragmatique entretiens - Observations in situ Un cas détude : bassin versant du Vidourle 2/1 1

5 De lintuition à lhypothèse de la distance Lintuition : Contrainte du projet Ressenti de terrain Lhomme spatial (Lussault, 2007) Lhypothèse : alerte comme problème de distances Réduire distance aux phénomènes pour qualifier la situation Réduire distances aux autres acteurs pour partager / construire le sens de la situation Maintenir la distance entre leau et nous 3/1 1

6 Plan de lexposé 1_Les sources de lapproche par les distances Un problème, un terrain, une intuition 2_Lalerte et ses distances Mise en œuvre et diagnostic 3_Les pratiques de la distance des acteurs Technologies et Stratégies de la distance 4_Penser lalerte par les distances : quel(s) effet(s)?

7 Analyse : « Quelles distances en jeu pour chaque acteur ? » 879 distances relevées pour 36 entretiens Différents types de distances : Grammaire des distances Mise en oeuvre Entités en distance Humain/Non Hum.Humain / Humain Non Hum. /Non Hum DEDIDO Registre de distance Physique DP DPEDPI Cognitive DC …… Spéculaire DS ……… 4/1 1

8 Les distances des acteurs de lalerte 1/ Répartition quantité distances / types de distance DEDIDO Total % sur N DP X ,8 DC X ,43 DS ,77 Total N = % sur N 57,3438,793, Distances spéculaires = 1/5 total 5/1 1

9 Lalerte sous langle des distances Nouvelle problématisation de lalerte : Processus interprétatif de la situation pour fonder laction Approche classiqueApproche par les distances AlerteDiffusion information pour déclencher comportements Processus construction sens de la situation pour action CritèreTemps de diffusion : « gagner du temps » Préserver capacité action : « ralentir le temps ? » Conséquences attendues Comportements prescrits réalisés Action adaptée à la situation Efficacité : pas forcément là où on la cherchait ! 6/1 1

10 Plan de lexposé 1_Les sources de lapproche par les distances Un problème, un terrain, une intuition 2_Lalerte et ses distances Mise en œuvre et diagnostic 3_Les pratiques de la distance des acteurs Technologies et Stratégies de la distance 4_Penser lalerte par les distances : quel(s) effet(s)?

11 Des technologies de la distance Coprésence, télécommunication, déplacement + Expertise, acculturation, acte de communication Efficacité double inscription temporelle Qui se « potentialisent » : Vecteur de Permet de Possible Télé- communication Actes de communicatio n CoprésenceAcculturationExpertiseDéplacement Télécommunication Usage ++ effets D dispenser Cibler Usage Dispenser Cibler Coprésence Dispenser Usage ++ effets Concurrence Actualisation Usage Actualisation Usage Dispenser Acculturation Cibler ++ effets Cibler ++ effets Cibler ++ effets Cibler Utilité (favorise autres technologies) Economie (réduit coût des autres technologies) Coût dusage (limite autres technologies) /1 1

12 Des stratégies de la distance Sous typeQualificationRegistre distance traitée PseudopodeIntermédiaire qui «prolonge» lacteur Distance physique (DP) DécodeurIntermédiaire qui traduit vers lacteur Distance Cognitive (DC) Transistor Intermédiaire qui « module » la distance D. physique (DP), cognitive (DC) et spéculaire (DS) Le détour : introduire un intermédiaire dans la distance Emancipation Dimension collective essentielle Double inscription temporelle + prescriptibilité ? 8/1 1

13 Plan de lexposé 1_Les sources de lapproche par les distances Un problème, un terrain, une intuition 2_Lalerte et ses distances Mise en œuvre et diagnostic 3_Les pratiques de la distance des acteurs Technologies et Stratégies de la distance 4_Penser lalerte par les distances : quel(s) effet(s)?

14 Planification et efficacité Certaines sources de lefficacité de la planification résident hors delle Source defficacité Sélection des entités à prendre en compte Procédures gestion des distances Partage « charge » de la distance Mais Pb prescrire certaines technologies et stratégies Déni nécessité émancipation Déni dimension interprétative 9/1 1

15 Un cadre heuristique Produire une intelligence complémentaire de lalerte Rendre compte des pratiques de lalerte Telles que réalisées De façon symétrique et compréhensive Identification sources defficacité « invisibles » avant Grille de lecture comparative Outil de diagnostic opérationnel Testé pour Opération « Sites pilotes de gestion intégrée des risques naturels dans les Alpes. », PGRN 10/11

16 Nouvelles questions Planifier sans « stériliser » les sources defficacité Importance de linscription territoriale / professionnelle potentialisation des technologies, stratégies et émancipation Penser lalerte dans le temps long Construction/définition des distances Construction des technologies et stratégies de la distance Penser lalerte dans la « vraie vie » Seulement un des problèmes des acteurs : concurrence « Mise en risque » croissante Nécessité de dispositifs activation / émancipation 11/11

17 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "PENSER LALERTE PAR LES DISTANCES Entre planification et émancipation, lexemple du processus dalerte aux crues rapides sur le bassin versant du Vidourle."

Présentations similaires


Annonces Google