La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Étude de cas 3e partie : L’agriculture égyptienne et les marchés mondiaux. Texte. Source: D'après J. Gertel « La mondialisation du pain au Caire », R.G.L,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Étude de cas 3e partie : L’agriculture égyptienne et les marchés mondiaux. Texte. Source: D'après J. Gertel « La mondialisation du pain au Caire », R.G.L,"— Transcription de la présentation:

1 Étude de cas 3e partie : L’agriculture égyptienne et les marchés mondiaux.
Texte. Source: D'après J. Gertel « La mondialisation du pain au Caire », R.G.L, 1998/3, pp , et « Le Blé , L’Or perdu du pays », Ahram Hebdo, 2003 Questions : 1. Comment a évolué le taux d’autosuffisance en blé de l’Égypte depuis 1980 ? Comment expliquez-vous cette évolution ? 2. Où est fixé le prix du blé ? Pourquoi ? (aide : carte 4 page 71) 3. L’agriculture du blé en Égypte est-elle une culture vivrière ou commerciale ? (définitions pages 68-70) et la culture du coton ? 4. D’après le tableau ci-contre, quels produits de l’agriculture égyptienne sont destinés à l’exportation ? Comment évoluent ces exportations? 5. Pourquoi l’Egypte risque-t-elle d’être, malgré tout, de plus en plus dépendante de l’étranger? (Utilisez les connaissances acquises depuis le début de l’étude de cas) Productions (milliers de tonnes) 2002 Toutes céréales 8134 17299 Blé 1844 6183 Canne à sucre 8730 15000 Coton 228 (9e rang mondial 6e RM en 1998) Photographie: Terminal céréalier du port de Rouen (plus grand port mondial pour l’exportation de céréales).

2 « Le taux d'autosuffisance serait donc de l'ordre de 57%, une valeur en nette augmentation par rapport aux années 80 où ce taux était tombé à un minimum de 20 %. » : Le taux d’autosuffisance a très nettement progressé: + 37%. Comme on l’a vu précédemment, cette évolution s’explique par les efforts fournis par l’Égypte pour accroître sa superficie cultivée. Ces efforts n’ont pas conduit l’Égypte à l’autosuffisance, en raison de la poursuite d’une croissance démographique élevée.

3 2. Le marché mondial du blé est dominé par l’Amérique du Nord.

4 Le prix du blé est fixé à la bourse de Chicago (Chicago Board of Trade). C’est un héritage historique, mais cela s’explique aussi par le fait que les Etats-Unis sont le premier producteur et premier exportateur mondiaux de céréales. Les principales multinationales présentes sur ce marché sont également américaines comme Cargill.


Télécharger ppt "Étude de cas 3e partie : L’agriculture égyptienne et les marchés mondiaux. Texte. Source: D'après J. Gertel « La mondialisation du pain au Caire », R.G.L,"

Présentations similaires


Annonces Google