La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Évolution récente des diagnostics positifs CDAG de Paris INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE Dr. Pascal Gouëzel et les médecins responsables.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Évolution récente des diagnostics positifs CDAG de Paris INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE Dr. Pascal Gouëzel et les médecins responsables."— Transcription de la présentation:

1 Évolution récente des diagnostics positifs CDAG de Paris INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE Dr. Pascal Gouëzel et les médecins responsables des CDAG de Paris : Dr. Crémieux (Bichat), Dr. Derouineau (Figuier), Dr. Gergely (Fournier), Mme Imaz (Valois CRF), Dr. Jannier (St-Louis), Dr. Muller (Belleville), Dr. Rouvier (Ridder), Dr. Simon (Pitié).

2 CDAG de Paris, évolution récente 1 - Introduction Une diminution régulière de la proportion de diagnostics positifs Une remontée de la proportion en 1999 en Ile de France L analyse anticipée des données 2000 de Paris ,4 / 10007,4/ ,4 / 10007,4/ ,5/000 7,4/1000 4,1/ ,5/000 7,4/1000 4,1/1000 InVS - novembre 2001

3 CDAG de Paris, évolution récente 2 - méthode L analyse des bilans trimestriels d activité L analyse des fiches médicales anonymes des CDAG Les enquêtes épidémiologiques nationales 1999 et 2000 Activité / Proportion âge / sexe Activité / Proportion âge / sexe Description des clientèles Description des diagnostics positifs origine géographique / transmission / couv.sociale Description des diagnostics positifs origine géographique / transmission / couv.sociale InVS - novembre 2001

4 CDAG de Paris, évolution récente 3 - Résultats /1 Bilans trimestriels d activité Paris environ chaque année Bilans trimestriels d activité Paris environ chaque année 1998 InVS - novembre 2001

5 CDAG de Paris, évolution récente 3 - Résultats /1 Bilans trimestriels d activité CDAG /11 proportion diagnostics positifs pour mille Bilans trimestriels d activité CDAG /11 proportion diagnostics positifs pour mille Hommes à 29 ans 5,9 7,4 6,4 30 à 39 ans15,913,517,8 40 à 49 ans14,713,015,8 total H 9,7 9,710,7 Femmes 20 à 29 ans3,95,26,1 30 à 39 ans10,113,213,7 40 à 49 ans6,08,712,7 total F4,26,57,2 Total7,48,59,3 Hommes à 29 ans 5,9 7,4 6,4 30 à 39 ans15,913,517,8 40 à 49 ans14,713,015,8 total H 9,7 9,710,7 Femmes 20 à 29 ans3,95,26,1 30 à 39 ans10,113,213,7 40 à 49 ans6,08,712,7 total F4,26,57,2 Total7,48,59,3 InVS - novembre 2001

6 CDAG de Paris, évolution récente 3 - Résultats /2 Fiches médicales anonymes des diagnostics positifs Fiches médicales anonymes des diagnostics positifs fiches médicales anonymes 8 CDAG /11 Paris 7 CDAG / 8 (analyse de tendance) 1 non participation 955diagnostics 81 % du total des diagnostics fiches médicales anonymes 8 CDAG /11 Paris 7 CDAG / 8 (analyse de tendance) 1 non participation 955diagnostics 81 % du total des diagnostics InVS - novembre 2001

7 CDAG de Paris, évolution récente 3 - Résultats /2 Fiches médicales anonymes / 8 CDAG groupe de transmission Fiches médicales anonymes / 8 CDAG groupe de transmission n % n % n % Homosexuels 16251%14849%11937% Hétérosexuels15047%14749 %20261% Toxicomanes IV72%83%52% Total319100%303100%333100% n % n % n % Homosexuels 16251%14849%11937% Hétérosexuels15047%14749 %20261% Toxicomanes IV72%83%52% Total319100%303100%333100% InVS - novembre 2001

8 CDAG de Paris, évolution récente 3 - Résultats /2 Fiches médicales anonymes / 8 CDAG groupe de transmission Fiches médicales anonymes / 8 CDAG groupe de transmission n n n Homosexuels Hétérosexuels dont Femmes Afrique Sub-sahara Hommes Afrique Sub-sahara Toxicomanes IV785 Total n n n Homosexuels Hétérosexuels dont Femmes Afrique Sub-sahara Hommes Afrique Sub-sahara Toxicomanes IV785 Total % d origines étrangère (+ 40 %) InVS - novembre 2001

9 CDAG de Paris, évolution récente 3 - Résultats /3 Enquête épidémiologique nationale 1999 et 2000 : consultants négatifs et positifs Enquête épidémiologique nationale 1999 et 2000 : consultants négatifs et positifs n = 803n = 847 origine étrangère10 %10 % homosexuels19 %18 % n = 803n = 847 origine étrangère10 %10 % homosexuels19 %18 % Augmentation des diagnostics positifs en nombre et en proportion dans un contexte de stabilité du nombre et des caractéristiques des consultants Augmentation des diagnostics positifs en nombre et en proportion dans un contexte de stabilité du nombre et des caractéristiques des consultants InVS - novembre 2001

10 CDAG de Paris, évolution récente 4 - Conclusion Particularité des CDAG, population à risque (8% des tests, 16 % des positifs) Particularité des CDAG, population à risque (8% des tests, 16 % des positifs) Lecture mal commode (manque données sur VIH négatifs) Lecture mal commode (manque données sur VIH négatifs) Réseau CDAG sentinelles, réactif, données épidémiologiques simples Réseau CDAG sentinelles, réactif, données épidémiologiques simples Diminution des diagnostics positifs chez les homosexuels Augmentation chez les originaires d Afrique sub-sahara InVS - novembre 2001


Télécharger ppt "Évolution récente des diagnostics positifs CDAG de Paris INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE INSTITUT DE VEILLE SANITAIRE Dr. Pascal Gouëzel et les médecins responsables."

Présentations similaires


Annonces Google