La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le VIH et les IST en France Anne Gallay, Alice Bouyssou, Betty Basselier, Véronique Goulet Département des maladies infectieuses Unité VIH – IST – Hépatites.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le VIH et les IST en France Anne Gallay, Alice Bouyssou, Betty Basselier, Véronique Goulet Département des maladies infectieuses Unité VIH – IST – Hépatites."— Transcription de la présentation:

1 Le VIH et les IST en France Anne Gallay, Alice Bouyssou, Betty Basselier, Véronique Goulet Département des maladies infectieuses Unité VIH – IST – Hépatites (B,C)

2 Organisation de la surveillance des IST Patient (symptomatique ou non) Consultation : Diagnostic IST Informations cliniques, microbiologiques & comportementales Syphilis, Gonococcie & LGV rectale InVS Ddass CIREs Conseils généraux Laboratoires Rénago & Rénachla CNR Gonocoque Chlamydia Syphilis Réseau cliniciens = RésIST Réseaux laboratoires

3 Infections à Gonocoque Réseau de laboratoires Rénago

4 Nombre moyen de gonocoques isolés par an par laboratoire, Rénago, France, 1990 - 2007

5 Résistance des Neisseria gonorrhoeae à la ciprofloxacine – Rénago, France, 1989 - 2007 3.9 2.9 5.1 4.0 43.2 38.7 31.0 9.7 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 1989-19921993-19971998-20002001-20032004-200520062007 n=406n=484n=558n=473n=825n=516n=728 Souches résistantes Sensibilité réduite Résistance %

6 Recommandations pour le traitement des urétrites et cervicites non compliquées Traitement antigonoccique –Ceftriaxone en une seule injection –Céfixime PO (refus ou dimpossibilité dadministrer un traitement par voie parentérale) associé au traitement anti-Chlamydia –Azithromycine ( monodose) –Doxycycline (2 prises PO pendant 7 jours)

7 Infections Chlamydia urogénitales Réseau de laboratoires Rénachla

8 Taux de dépistages positifs à Chlamydia trachomatis selon le sexe, Rénachla, France 1990 - 2007 1 2 3 4 5 6 7 8 9 19901991199219931994199519961997199819992000200120022003200420052006 2007 Hommes : % didentifications positives Femmes : % didentifications positives %

9 SYPHILIS

10 Nombre annuel de cas de syphilis et de sites participants, RésIST France, 2000-2007

11 Nombre de cas de syphilis par région, RésIST, France, 2000-2007 0 100 200 300 400 20002001200220032004200520062007 cas Ile-de-France Autres régions

12 Syphilis selon lorientation sexuelle, RésIST, France, 2000-2007 0 100 200 300 400 500 20002001200220032004200520062007 cas Hétérosexuels Homo-bisexuels

13 Syphilis parmi les hétérosexuels selon le sexe, RésIST, France, 2000-2007 0 20 40 60 80 20002001200220032004200520062007 cas Hommes hétérosexuels Femmes hétérosexuelles

14 Lymphogranulomatose vénérienne rectale (LGV)

15 Nombre de cas de LGV rectale, France 2002 - 2007 Données CNR chlamydia pour confirmation du sérovar Réseau clinique : CIDDIST – consultations hospitalières - MG 0 50 100 150 200 250 300 200220032004200520062007 Nombre de cas LGVCt non-LGV 104 25 118 51 139 67 171 75

16 VIH & IST

17 Prévalence des patients VIH+ parmi les patients avec une IST, RésIST, France, 2000 - 2007 Syphilis N = 2 716 Gonococcies* N = 558 LGV N = 249 Prévalence VIH globale45%16%90% Nouveau diagnostic VIH5%3%_ Par région Ile-de-France48%17%89% Autres régions41%14%85% Par orientation sexuelle Homosexuels masculins54%26%86% ** Bisexuels masculins33%13%- Hommes hétérosexuels16%3%- Femmes hétérosexuelles6%3%- * 2004 – 2007; ** N = 110

18 Caractéristiques des patients VIH+ parmi les patients avec une IST, RésIST, France 2000 - 2007 Syphilis n = 1 224 Gonococcies* n = 91 Âge médian 38 ans (17 –80 ans) 38 ans (21– 56 ans) Orientation sexuelle Hommes homobisexuels 95%93% Hommes + femmes hétérosexuels 5%7% Motif de consultation Signes cliniques 65%93% Dépistage de lIST 29%1% Partenaires avec une IST 6% *2004 - 2007

19 Données comportementales φ 12 derniers mois Syphilis n = 610 Gonococcies* n = 83 Nb médian de partenaires φ 9 (1 – 600)10 (1 – 200) Au moins une PA non protégée φ 54%61% Au moins une PV non protégée φ 58%50% Au moins une fellation non protégée φ 97%95% Caractéristiques des patients VIH+ parmi les patients avec une IST, RésIST, France 2000 - 2007 * 2004 - 2007

20 Persistance dune transmission des IST Prévalence élevée du VIH parmi les patients avec une IST Découverte de la séropositivité au VIH lors du diagnostic dIST Dépister le VIH lors dun diagnostic dIST (gonococcie) et réciproquement Prévention primaire et secondaire Conclusion

21 Remerciements Cliniciens –Ciddist –Consultations hospitalières –Médecins libéraux Laboratoires


Télécharger ppt "Le VIH et les IST en France Anne Gallay, Alice Bouyssou, Betty Basselier, Véronique Goulet Département des maladies infectieuses Unité VIH – IST – Hépatites."

Présentations similaires


Annonces Google