La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Unité VIH-IST-Hépatites B-C, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Unité VIH-IST-Hépatites B-C, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot,"— Transcription de la présentation:

1 Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Unité VIH-IST-Hépatites B-C, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot, Josiane Pillonel, Yann Le Strat, Roselyne Pinget, Danielle David, Marlène Leclerc, Sophie Couturier, Lotfi Benyelles, Caroline S le 17 novembre 2008

2 Activité de dépistage

3 Stabilisation de lactivité de dépistage du VIH mais diminution du nombre de sérologies positives laboratoires 5 millions [ ] de tests réalisés dont 8% en CDAG sérologies confirmées positives [ ] dont 12% en CDAG 2,1 sérologies positives pour mille tests 3,5 en CDAG LaboVIH, 2007, InVS

4 Taux de sérologies pour 1000 hab.Taux de positifs par million dhab. Dépistage du VIH selon la région LaboVIH, 2007, InVS

5 Tendances des découvertes de séropositivité VIH

6 Diminution des découvertes de séropositivité VIH, estimations France entière IC 95% InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Amélioration de lexhaustivité : de 63% en 2004 à 70% en 2007 Nb de découvertes

7 Pas de diminution des découvertes de séropositivité chez les hommes homosexuels Homosexuels Femmes hétérosexuelles étrangères Hommes hétérosexuels étrangers Hommes et femmes hétérosexuels français UDI InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Nb de découvertes

8 Augmentation du nombre de découvertes de séropositivité VIH au stade de primoinfection chez les hommes homosexuels InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Stade clinique au moment de la découverte de la séropositivité

9 Quelques caractéristiques des hommes homosexuels ayant découvert leur séropositivité VIH en découvertes de séropositivité estimées en % de nationalité française Stabilité de lâge moyen au diagnostic dinfection VIH : 37 ans 1 er motif de dépistage : prise de risque (38% versus 19% pour les autres groupes de transmission)

10 Diminution des découvertes de séropositivité chez les hétérosexuels étrangers Homosexuels Femmes hétérosexuelles étrangères Hommes hétérosexuels étrangers Hommes et femmes hétérosexuels français UDI InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Nb de découvertes

11 De quelle nationalité sont ces femmes et hommes hétérosexuels de nationalité étrangère, en 2007 ? Hommes Nb estimé = 800 Femmes Nb estimé = Afrique du Nord Afrique subsaharienne Asie Europe Ouest Europe Est Amérique/Haïti InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Découvertes de séropositivité VIH en 2007 chez les hétérosexuels étrangers

12 Comment interpréter la diminution du nombre de découvertes de séropositivité chez les personnes dAfrique subsaharienne Diminution des flux migratoires ? Diminution de la prévalence du VIH en Afrique subsaharienne ? Diminution de lincidence du VIH dans la population africaine vivant en France ? Diminution du recours au dépistage ?

13 Diminution des flux migratoires ? Source Ined Maghreb Afrique subsaharienne (anciennement française) Afrique subsaharienne (autres pays) Stabilité des flux migratoires en provenance dAfrique subsaharienne (anciennement française) depuis 2003

14 Diminution de la prévalence du VIH en Afrique subsaharienne ? Median HIV prevalence (%) 1997– – Burkina Faso Côte d'Ivoire Ghana Senegal Cameroun : pas de données récentes Côte Ivoire : de la prévalence Congo : aucune donnée Mali : de la prévalence Stabilité au Sénégal Source UNAIDS, 2007

15 Diminution de lincidence du VIH dans la population africaine vivant en France ? Stabilité des diagnostics VIH par le sous-type B chez les personnes dAfrique subsaharienne InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Sous-types non B Sous-type B Nb de découvertes chez les personnes dAfrique subsaharienne

16 Diminution du recours au dépistage ? Pas de données de tendances spécifiques à la population africaine (enquête Inpes, IDF, 2005) Contexte politique défavorable (lutte contre limmigration)

17 Stabilité des découvertes de séropositivité chez les hétérosexuels français Homosexuels Femmes hétérosexuelles étrangères Hommes hétérosexuels étrangers Hommes et femmes hétérosexuels français UDI InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Nb de découvertes

18 Pas daugmentation des découvertes de séropositivité chez les hétérosexuels français dans les départements français dAmérique Métropole hors IDF Ile-de-France (IDF) Départements français dAmérique InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Nb de découvertes chez les hétérosexuels français

19 Diminution des découvertes de séropositivité à un stade très tardif chez les hétérosexuels français InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Stade clinique au moment de la découverte de la séropositivité

20 Quelques caractéristiques des hétérosexuels français ayant découvert leur séropositivité VIH en découvertes de séropositivité estimées en 2007 Age moyen des hommes (44 ans en 2007 vs 42 ans en 2003) des femmes (40 ans en 2007 vs 37 ans en 2003) Motifs de dépistage : –signes cliniques (41% vs 34% chez les hétérosexuels étrangers) –prise de risque (24% vs 17%) –bilan systématique (13% vs 14%)

21 Year of first HIV diagnosis Numbers of new HIV diag MSM Heterosexuals Other Année de diagnostic Des tendances comparables à celles observées au Royaume-Uni ( ) UDI Royaume-UniFrance Homosexuels Hétérosexuels

22 Les hommes homosexuels restent la population la plus touchée par le VIH en InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration Taux de découvertes de séropositivité /

23 La population dAfrique subsaharienne reste plus touchée par le VIH en 2007 que les autres nationalités Taux de découvertes de séropositivité / InVS, données VIH au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration et la sous-déclaration

24 Tendances du sida

25 Diminution des cas de sida depuis 2002 quel que soit le mode de contamination InVS, données au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration mais pas pour la sous-déclaration Nombre de cas de sida

26 Diminution en 2007, à confirmer en 2008, du nombre de personnes dépistées mais non traitées avant le sida InVS, données au 31/12/2007 corrigées pour les délais de déclaration mais pas pour la sous-déclaration Nombre de cas de sida

27 Synthèse (1) Dépistage du VIH en 2007 : - activité au même niveau quen 2006 (5 millions de tests) - activité reste + importante dans les régions fortement touchées - encore trop de personnes dépistées à un stade très tardif (sida : 17%) - diminution du nombre de sérologies positives : diminution de la population des séropositifs non dépistés ? moindre recours au dépistage de cette population ? découvertes de séropositivité estimées en % dhommes homosexuels, 35% dhétérosexuels étrangers, 25% dhétérosexuels français et 2% dusagers de drogues nouveaux cas de sida estimés en personnes ayant développé un sida vivantes

28 Synthèse (2) Diminution du nombre de découvertes de séropositivité VIH depuis liée à la diminution observée chez les personnes de nationalité étrangère (Afrique subsaharienne) - stabilité chez les hétérosexuels français - augmentation chez les hommes homosexuels (stabilisation en 2007 à confirmer) Ne permet pas de dire quil y a une baisse de lincidence Peut aussi refléter les variations dautres facteurs : recours au dépistage, flux migratoires

29 Messages Hommes homosexuels –Dépistage : améliorer la connaissance du statut sérologique (mise à disposition doutils diagnostiques adaptés) –Prévention : poursuivre et diversifier les actions ciblées ; identifier les raisons de lefficacité limitée de ces actions –Prise en charge « globale » des hommes séropositifs Personnes dAfrique subsaharienne –Dépistage : renforcer la généralisation du dépistage (bilans systématiques) et inciter au dépistage après une exposition à risque –Prévention : poursuivre les campagnes de prévention auprès de la population africaine vivant en France (au moins un quart de contaminations sur le territoire français) –Prise en charge : des personnes infectées, récemment arrivées en France UDI –Poursuivre les politiques de réduction des risques face à une résurgence possible du VIH et les élargir face au risque VHC

30 Remerciements Lensemble des biologistes et médecins qui participent à la surveillance du VIH/sida (environ médecins et biologistes) LORS Bretagne Les médecins inspecteurs des Ddass et leurs collaborateurs Le Centre national de référence du VIH : Sylvie Brunet, Damien Thierry, Denys Brand et Francis Barin


Télécharger ppt "Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Unité VIH-IST-Hépatites B-C, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot,"

Présentations similaires


Annonces Google