La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Importance de la diversité fonctionnelle des bactéries sur les mécanismes d'altération des phyllosilicates dans les sols Lorrains Importance de la diversité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Importance de la diversité fonctionnelle des bactéries sur les mécanismes d'altération des phyllosilicates dans les sols Lorrains Importance de la diversité"— Transcription de la présentation:

1 Importance de la diversité fonctionnelle des bactéries sur les mécanismes d'altération des phyllosilicates dans les sols Lorrains Importance de la diversité fonctionnelle des bactéries sur les mécanismes d'altération des phyllosilicates dans les sols Lorrains Séminaire de lécole doctorale RP2E 15 janvier 2009 Clarisse Balland Directeurs de thèse: Anne Poszwa, Christian Mustin Laboratoire des interactions microorganismes-minéraux-matière organique dans les sols

2 Contexte: Un objet : le sol Un objet : le sol Couche superficielle mélange de matière minérale et organique résultant de la transformation de la roche mère sous-jacente ( R) sous l'influence de divers processus au contact de latmosphère et de lhydrosphère Différencié en strates superposées (Horizons A, B, C) R R C R C A R C A B Évolution dans le temps

3 Contexte: Altération minérale Biodisponibilité ContraintesEcologiques Libération déléments minéraux essentiels Rôle dans le cycle biogéochimique des éléments Types daltération physique physique chimique chimique biochimique biochimique Un processus: Altération minérale Un processus: Altération minérale

4 Site détude: 4 sols étudiés situés en Lorraine 4 sols étudiés situés en Lorraine Rendzine Cryptopodzol Sol Brun Acide Podzol

5 Site détude: 4 sols étudiés situés en Lorraine 4 sols étudiés situés en Lorraine Cryptopodzol Sol Brun Acide Rendzine Roche mère ( R) Horizon C (Roche mère en cours de désagrégation) Horizon B Litière Horizon A (contient de la matière organique) Podzol 1 m

6 Objectifs: Quantifier les variations des processus daltération de minéraux silicatés par les bactéries hétérotrophes Quantifier les variations des processus daltération de minéraux silicatés par les bactéries hétérotrophes Rechercher les communautés bactériennes fonctionnelles qui interviennent lors de laltération de minéraux dans ces sols : (1) type de sol ? (facteurs environnementaux, nature de la roche mère…) (2) constituants de chaque horizon?

7 Démarche Extraction des bactéries du sol Dénombrement de la microflore Test du potentiel daltération des communautés bactériennes 1 ière étape 2 ième étape 3 ième étape - Dispersion physique du sol dans de leau osmosée (1:10) - Séparation des particules de sol et des bactéries par centrifugation en gradient de densité (Nycodenz d= 1.3) microflore totale : - microflore totale : fixation de la suspension bactérienne par du glutaraldéhyde, coloration à lacridine orange et comptage sous microscope à fluorescence microflore cultivable : - microflore cultivable : réalisation de suspension-dilution et étalement sur boite de Pétri contenant le milieu LB (Luna et Bertani)

8 pH Fer glucose 3 µL Milieu minéral nutritif Bactéries (10 6 /mL) Glucose 10 mg phlogopite Détermination directe par spectrophotométrieDémarche Profil daltération des communautés bactériennes Biotest CLWP 3 ième étape 200 µL Métabolites produits (CI)

9 Dénombrement de la microflore cultivable Résultats: Dénombrement de la microflore cultivable + de bactéries cultivables dans la rendzine (sol riche) Sous forêt (sols pauvres), + de bactéries dans les horizons riches en MO Analyse de Fisher (LSD)-Intervalle de confiance 95 %

10 Résultats: Mise en place dun modèle daltération chimique Basé sur un modèle « surface contrôlée » empirique de dissolution de silicates Basé sur un modèle « surface contrôlée » empirique de dissolution de silicates (Malmström et al. 1997) RFe = k H (a H+ ) m + k L (a L ) l, k H et K L : taux de dissolution n et m ordre de la réaction Complexolyse Acidolyse citrate M gluconate M HNO 3

11 pH RFe = k H (a H+ ) m + k L (a L ) l + Le facteur --> effet vital Le facteur intervient dans les processus de mobilisation/immobilisation, acidification/complexation --> effet vital Résultats: mise en évidence dun effet vital , , , ,5 0,001,002,003,004,005,006,007,008,00 RFe Cryptopodzol Sol Brun acide Podzol Rendzine Complexolyse Acidolyse

12 Résultats: évaluation du potentiel daltération de communautés bactériennes Bonne corrélation entre le % de C produit par les bactéries et le fer en solution 2 stratégies différentes r et k daltération des minéraux par des bactéries --> fonction de la teneur en MO y = 3,6731x + 32,086 R 2 = 0,6227 y = 10,152x + 92,286 R 2 = 0,8059 0,00 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 7,00 8,00 9,00 10,00 -9,25-9-8,75-8,5-8,25-8-7,75-7,5 R Fe % (C produit/ C utilisé) Horiz riche en MO Horiz minéral PBh PBs PC PE PA1 STC STBs STE STA1 SBA A1 SBA B SBA C Rz A1 Rz B/C

13 Conclusion: EFFET SOL sur le mécanisme daltération par les communautés bactériennes: podzol et sol brun acide : acidolyse complexolyse rendzine et cryptopodzol : complexolyse EFFET des constituants des horizons horizon riche en MO : stratégie k horizon pauvre en MO : stratégie r Identifier les acides organiques libérés par les bactéries lors de la dissolution des minéraux Caractériser ces communautés en étudiant plus spécifiquement les souches bactériennes impliquées dans ces mécanismes Étendre cette étude à dautres types de sols Étendre cette étude à dautres types de sols Perspectives:

14 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "Importance de la diversité fonctionnelle des bactéries sur les mécanismes d'altération des phyllosilicates dans les sols Lorrains Importance de la diversité"

Présentations similaires


Annonces Google