La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Inspection Régionale pédagogique Établissement et Vie Scolaire Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers de chaque élève: une ambition collective.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Inspection Régionale pédagogique Établissement et Vie Scolaire Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers de chaque élève: une ambition collective."— Transcription de la présentation:

1 Inspection Régionale pédagogique Établissement et Vie Scolaire Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers de chaque élève: une ambition collective

2 Une commande nationale Préparation de la rentrée 2010 « L'école met en œuvre les principes de la devise républicaine : liberté, égalité, fraternité. A cette fin, les politiques éducatives menées en France visent à donner à chaque élève les moyens de la réussite au service d'une société juste. » (cf Encart n° 2 du 18 mars 2010, BOEN n° 11)

3 « La scolarisation des enfants et des jeunes handicapés, l'enseignement aux enfants des familles non sédentaires, l'enseignement linguistique offert aux enfants qui arrivent en France sans maîtriser notre langue, les aménagements apportés à la scolarité des enfants intellectuellement précoces sont autant de RÉPONSES ADAPTÉES à des BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS. » 1 Principe directeur : PERSONNALISER les PARCOURS SCOLAIRES 1 Objectif : Répondre aux BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS (BEP) des élèves.

4 Une déclinaison académique PROJET ACADÉMIQUE Axe 2 : donner une chance de réussite à TOUS Objectif 2.3 : prendre en compte les besoins éducatifs particuliers de chaque élève. « Il s'agit bien ici de l'expression d'une ambition collective au service de la réussite de tous les élèves quels qu'ils soient, et plus particulièrement de celle des élèves dont la situation spécifique exige des réponses adaptées. En ce sens, il est autant question des élèves porteurs d'un handicap ou d'une maladie invalidante que des élèves issus de familles non sédentaires, des élèves nouvellement arrivés en France (ENAF) et des élèves intellectuellement précoces (EIP) pour lesquels il s'agit de prévenir ou de compenser l'échec scolaire lié à une forme d'inadaptation aux demandes pédagogiques ordinaires »

5 Inspection Régionale pédagogique Établissement et Vie Scolaire La scolarisation des élèves intellectuellement précoces: EIP ou manifestant des aptitudes particulières à l'école et au collège

6 UNE EXIGENCE de LA LOI « Des aménagements appropriés sont prévus au profit des élèves intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes particulières, afin de leur permettre de développer pleinement leurs potentialités. La scolarité peut être accélérée en fonction des rythmes d'apprentissage de l'élève. » Loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école, du 23 août 2008 [article 27(1er degré), codifié L dans le code de l'éducation] [article 31 (2 nd degré), codifié L-332-4]

7 La souffrance des élèves intellectuellement précoces (EIP) « Il n'est pas possible de rester indifférent et inactif devant le désarroi d'élèves qui, tout en disposant de potentialités intellectuelles indiscutables, se trouvent en difficultés à l'école. » (cf rapport IGEN JP. Delaubier, 2002) « Ce qui en revanche nous paraît évident, c'est la souffrance de ces enfants, même quand les résultats sont à la hauteur, voire très brillants. Souffrance vis à vis des normes scolaires, des rythmes d'apprentissage, souffrance dans les relations avec les autres enfants, avec les adultes. Une véritable souffrance face à la vie. Cette douleur psychologique ne peut être ignorée. » (cf rapport IGEN-IGAENR Degruelle-Leguillou, 2003)

8 Qui sont les élèves intellectuellement précoces (EIP)? 1 situation apparemment paradoxale: des élèves qui, bien que présentant de remarquables capacités intellectuelles, ne réussissent pas dans les apprentissages scolaires. Variété des termes employés pour identifier ces élèves: surdoués, talentueux, à haut potentiel... Une expression officielle : « élèves intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes particulières ». Très grande diversité de profils des EIP (langage, mémoire, motivation, personnalité, dimension affective...) 2 points communs aux EIP: le bénéfice de certaines capacités remarquables l'écart constaté entre les capacités et les performances réalisées, en particulier en milieu scolaire

9 Accélération des parcours scolaires. Enrichissement et approfondissement dans les domaines de grande réussite. Dispositifs d'accueil adaptés, P.P.R.E dans la reconnaissance du droit à la différence et à l'égalité pour chacun, EIP ou non EIP. Prendre en compte les besoins de l'élève intellectuellement précoce en construisant collectivement des réponses à ces besoins par un parcours scolaire adapté à l'école et au collège.

10 UN CADRE INSTITUTIONNEL 1LOI : loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école (2005) « Parcours scolaire des élèves intellectuellement précoces ou manifestant des aptitudes particulières à l'école et au collège. » Circulaire n° du « guide d'aide à la conception de modules de formations pour une prise en compte des élèves intellectuellement précoces. » Circulaire n° du CIRCULAIRES : 4 OBJECTIFS : 1. conduire chacun à mieux connaître les EIP pour développer à leur égard une attitude ouverte et positive. 2. faciliter le repérage et la compréhension des difficultés des EIP. 3. favoriser une prise en charge scolaire adaptée aux besoins des EIP. 4. aider les enseignants à établir des relations bienveillantes et constructives avec les parents des EIP.

11 Inspection Régionale pédagogique Établissement et Vie Scolaire La scolarisation des: - ENAF : élèves nouvellement arrivés en France - EDV : enfants du voyage BOEN Spécial n°10 du 25 avril 2002 Scolarisation des nouveaux arrivants et des enfants du voyage.

12 DÉFINITION DES ENAF ENAF : Elèves Nouvellement Arrivés en France - Élève arrivant de son pays sans maitrise suffisante de la langue française - est considéré comme non francophone l'élève dont le pays d'origine n'a aucune relation linguistique avec la langue française. - est considéré comme « ENAF » un élève durant les deux premières années de sa présence en France. Textes de référence : - circulaire n° du 25/04/2002 : « Organisation de la scolarité des élèves nouvellement arrivés en France sans maîtrise suffisante de la langue française ou des apprentissages. » - circulaire n° du 20/03/2002 : « modalités d'inscription et de scolarisation des élèves de nationalité étrangère des premier et second degrés. »

13 DÉFINITION DES EDV EDV : E nfants Du Voyage Enfant de nationalité française issu: - d'une population non sédentaire regroupant les gens du voyage (manouches, roms, gitans regroupés sous le terme de « tsigane ») - d'autres familles itinérantes pour des raisons professionnelles (bateliers, forains et gens du cirque). Texte de référence : - circulaire n° du 25/04/2002 : « Scolarisation des enfants du voyage et de familles non sédentaires»

14 La scolarisation des ENAF f aciliter l'insertion dans l'école ou le collège, et de manière plus générale dans le système éducatif scolaire français. Prendre en compte les besoins propres à chaque ENAF. Construire un parcours personnalisé partant d'une connaissance fine des acquis et des capacités de l'élève pour mener ensuite un projet de suivi adapté visant l'autonomie linguistique, pilier indispensable de la réussite scolaire, POUR la maîtrise du FRANÇAIS comme langue secondaire, enjeu majeur de l'accueil et de l'intégration.

15 La scolarisation des ENAF dans le 1er degré: - élève inscrit en classe ordinaire correspondant à son niveau scolaire ( âge de référence de la classe: + 2 ans maxi). ou/et - CLIN ( classe d'initiation ) dans le 2nd degré: - CLA (classe d'accueil) - dispositif FLS (Français, langue de scolarisation) 1 Pôle ressources : le CASNAV Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage. Circulaire n° du , relative aux missions et organisation des CASNAV.

16 La scolarisation des enfants du voyage et de familles non sédentaires Droit à la scolarisation dans les mêmes conditions que les autres enfants, quelles que soient la durée et les modalités de stationnement. Un principe et une modalité principale de scolarisation Une intégration privilégiée dans les classes ordinaires, avec mise en place si nécessaire de soutiens pédagogiques. Une attention particulière portée aux familles : prendre conscience des différences culturelles entre le milieu tsigane et le milieu non tsigane organiser un accueil privilégié aux parents: obtenir leur adhésion. expliciter les règles de fonctionnement de l'école: donner confiance. Deux finalités majeures: La maitrise de la langue française dans ses usages oraux et écrits. L'apprentissage du vivre ensemble


Télécharger ppt "Inspection Régionale pédagogique Établissement et Vie Scolaire Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers de chaque élève: une ambition collective."

Présentations similaires


Annonces Google