La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PLANETARIUM MOBILE Académie de Nancy Metz Installation & Réglages du planétarium par Fabrice DROUIN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PLANETARIUM MOBILE Académie de Nancy Metz Installation & Réglages du planétarium par Fabrice DROUIN."— Transcription de la présentation:

1 PLANETARIUM MOBILE Académie de Nancy Metz Installation & Réglages du planétarium par Fabrice DROUIN

2 MATERIEL mis à votre disposition : 1 voûte gonflable dans le sac bleu ; 1 ventilateur dans la grosse valise 1 projecteur dans son meuble 1 petite valise contenant divers matériel 2 lattes en bois pour stabiliser le ventilateur

3 1 – Installation de la Voûte : La salle doit : mesurer 6m minimum de largeur et 2m70 de hauteur pour que la voûte puisse prendre sa forme finale hémisphérique ; il ne doit pas y avoir de source chaude (ampoule à incandescence) à proximité de la toile ; il est nécessaire quelle soit la plus obscure possible (car les lumières parasites sont nuisibles)

4 1 – Installation de la Voûte : Pour un usage plus confortable, vous pouvez y disposer des tapis (tapis de sport, moquette…). Car les utilisateur seront assis directement par terre.

5 1 – Installation de la Voûte : Sortir la toile du sac bleu et la déplier à lendroit prévu. La toile possède 2 faces : Face bleue en tissu au-dessus, cest lextérieur du planétarium ; Face blanche plastifiée au-dessous, cest lintérieur du planétarium. Une fois la toile bien dépliée, la disposer pour que son entrée se trouve à lendroit désiré

6 1 – Installation de la Voûte : A lopposé de « lentrée de la voûte » se trouve lorifice darrivée dair, cest ici quil faut installer le ventilateur. Le ventilateur est contenu dans la grosse valise à 2 battants, comme le montre la photo, il faut ouvrir les 2 battants et maintenir la partie centrale bien verticale à laide des 2 lattes fournies (lattes de 72 à 76cm).

7 1 – Installation de la Voûte : La toile au niveau de son conduit darrivée dair se « scratche » directement sur le ventilateur, des bandes velcro sont prévues à cet effet. Bien joindre les 2 bandes afin de ne pas perdre trop de pression par la suite..

8 1 – Installation de la Voûte : La commande du ventilateur doit être branchée sur le secteur 230V : linterrupteur en position sur « ON » ; Le variateur sur « ventilation maximale » Lentement la voûte va commencer à se lever…

9 1 – Installation de la Voûte : Veiller à ce quaucun obstacle nobstrue le gonflage et que la partie « entrée du public » (à lopposé du ventilateur) soit fermée (par scratch également) pour éviter les déperditions. En 5 à 7 minutes la voûte sera complètement gonflée et prendra sa forme hémisphérique. Vous avez terminé la première phase : « 1- Installation de la voûte ».

10 2 – Installation du projecteur : Le projecteur est déjà installé dans un meuble en bois. Il doit être raccordé au secteur 230V à laide de son cordon dalimentation. Tous les réglages qui suivent sont à réaliser une fois que le projecteur est glissé sous la voûte gonflée et placé en son centre… (prévoir une source lumineuse pour effectuer ces réglages)

11 3 – Raccordements électriques Une rallonge sera utile pour alimenter le planétaire ou projecteur. Le planétaire devra être placé bien au centre de la voûte gonflée, vous pouvez lintroduire sous la voûte une fois que celle-ci st gonflée en soulevant la jupe de la voûte (puisque la voûte est posée à même le sol). Le ventilateur doit être alimenté durant toutes les utilisations, cest lui qui maintient la voûte gonflée (par surpression). Un potentiomètre permet le réglage de la puissance, cela a également un effet sur le bruit de soufflerie. Il est conseillé de placer le boitier de commande du ventilateur sous la voûte afin que lanimateur puisse en disposer facilement. Noubliez pas de vous équiper dune lampe de poche ou tout autre moyen déclairement « non-chauffant » car il fait nuit à lintérieur du planétarium (sous la voûte).

12 4 - Réglage de la latitude locale Vous recevez le planétarium en position de transport : Lhémisphère Nord vers le bas Cela correspond à une latitude de 90°Sud (latitude du pôle Sud), celle-ci est notée sur le rapporteur en bout daxe La manette qui permet de serrer ou desserrer les hémisphères afin de régler la latitude attendue se trouve en bout daxe à lopposé du rapporteur. Il faut commencer par desserrer cette manette (dans le sens anti-horaire). Ces réglages se font sous la voûte gonflée

13 Une fois la manette desserrée vous pouvez tourner manuellement le planétaire (ou projecteur) afin de choisir la latitude du lieu dobservation Vous trouverez la latitude précise du lieu dobservation à laide dun GPS ou dune carte (environ 49°N en Lorraine). Toutefois je conseille de régler 45°N (latitude de Bordeaux) afin dobserver de manière plus complète les constellations les plus au sud… Une fois la latitude réglée vous resserrez la manette et navez plus à toucher à celle-ci (sauf lors du rangement ou transport : retour à la latitude 90°Sud).

14 Les 3 projecteurs qui permettent (de manière optionnelle) déclairer les repères suivants : méridien local, équateur céleste et plan de lécliptique. Ils ne faut pas les dérégler !! Donc ne pas manipuler le planétarium en les attrapant… Ne pas toucher aux 3 projecteurs des lignes artificielles !

15 5 – Réglages des miroirs : Ampoules de secours. Avertir le responsable du planétarium si vous devez en utiliser. Une valise daccessoires est à votre disposition, celle-ci contient les miroirs des planètes, de la Lune et du Soleil : Boîte des diapositives des constellations (représentations mythologiques) Petit outillage tournevis de précision et clés Allen (pour empreinte hexagonale creuse) permettant le réglage des miroirs Projecteur des phases de la Lune et CD-rom de présentation Miroirs des planètes, de la Lune et du Soleil Projecteur de diapositives et pointeur laser pour montrer les étoiles (piles LR41)

16 Une pochette contient les miroirs. Ils sont fragiles, merci de les manipuler avec précaution… A chaque couleur correspond un type dobjet céleste dont la position dans le ciel change au cours du temps : En bleu, les miroirs des planètes visibles à lœil nu : (Mercure a disparu), Vénus, Mars, Jupiter et Saturne En rose le miroir de notre étoile, le Soleil En jaune le miroir de notre satellite naturel, la Lune

17 Ces miroirs sont à fixer dans les orifices prévus à cet effet (près du pôle Nord céleste) Ci-dessous un exemple de placement des miroirs : Lorifice prévu pour le miroir de la planète Mercure est occulté (miroir perdu) Ces miroirs doivent être bien maintenus (ou serrés) car le planétaire sera retourné lorsque la séance est terminée. La voûte dégonflée reposera alors sur le projecteur, elle ne doit pas appuyer sur les miroirs… Orifice pour le Soleil Orifice pour la Lune Orifice pour les planètes

18 Pour régler convenablement les miroirs il faut connaître lemplacement de chaque astre à la date de lanimation. Pour ce faire, vous pouvez acheter une revue dastronomie, ou utiliser lun des nombreux logiciels existant (si possible gratuit) Exemple de logiciel : Stellarium, à télécharger sur De nombreux sites web donnent également ces informations…. tapez dans votre moteur de recherche « éphémérides astronomiques » ou « logiciel planétarium »…

19 Une fois que vous connaissez lemplacement précis de chaque astre (planètes, Lune et Soleil) à la date de lanimation. Il faut orienter un par un chaque miroir du planétaire afin que limage de lastre considéré soit bien placée dans le ciel étoilé. Pour cela vous aurez besoin dêtre dans lobscurité avec toutes les étoiles projetées. Différentes commandes électrique du planétaire : « fixed stars » pour allumer et projeter les étoiles « diurnal » pour alimenter le moteur de rotation de la Terre sur elle-même « Coordinate » pour projeter les lignes artificielles méridien local, équateur céleste et écliptique « pointer connector » alimentation de lancien pointeur permettant de monter les étoiles, il est remplacé par un pointeur laser à piles (LR41) « constellation F connector » alimentation du projecteur de diapositives des constellations « Fuse » cest le fusible

20 Pour régler les miroirs il faut donc fermer linterrupteur « fixed stars » qui permet de projeter toutes les étoiles sur la voûte. Je vous conseille également de fermer linterrupteur « coordinate » qui projettera entre autre lécliptique, cette ligne correspond à la projection du plan orbital de la Terre autour du Soleil. Cette ligne aidera aux réglages des miroirs, car le Soleil devra se trouver sur lécliptique et les autres astres (Lune et planètes) doivent en être très proche… Une fois chaque astre convenablement placé, selon les miroirs, vous devrez serrer les vis à la main (petite molettes) ou à laide dun petit tournevis de précision (il se trouve également dans la valise « accessoires »).

21 Dans le cas de la Lune, le système de projection contient 2 niveaux : Le système de projection de la lune contient 3 vis sur sa partie cylindrique : La partie haute contient un petit volet prévu pour figurer la phase de lune actuel (hélas celui-ci nest plus utilisable car il ne reste plus en position) La longue vis (centrale) « 1 » à desserrer avec un tournevis ou à la main pour désolidariser le module « phases », sans celui-ci vous navez que la pleine Lune (disque complet) ; La molette la plus haute « 2 » permet docculter tout ou partie du disque lunaire pour faire apparaître la phase lunaire souhaitée ; La vis du bas « 3 » permet la fixation du projecteur lunaire au planétaire. « 1 » « 2 » « 3 » Avec module « phases » Sans module « phases »

22 Aspect des différentes planètes : quelques traits de caractères des planètes ont été très exagérés pour que celles-ci soient identifiables. Vénus : Sous forme de croissant puisquil sagit dune planète « intérieure » Mars : Et quelques lignes longtemps confondues avec des fleuves ou canaux… Jupiter: Et ses stries, bandes nuageuses contrastées Saturne : Avec son célèbre anneau Mercure : Miroir perdu

23 Pour ne pas faire apparaître une planète, la Lune et/ou le Soleil : Il suffit de tourner le miroir de manière à ce que le disque lumineux correspondant soit réfléchi sur le planétaire (projecteur) et non sur la voûte (toile). Ci-contre tous les miroirs sont tournés vers le bas, aucun astre ne sera donc projeté (ils sont tous occultés) Sur cette photo, ne cherchez pas le miroir du Soleil qui est absent, il était en réparation !…

24 Présentation des autres éléments du planétaire : Qui ne nécessitent aucun réglage Une série de pastilles transparentes projettent une zone floue qui représente la voie lactée, elle fait tout le tour du planétaire. La ligne en « points jaunes » peinte sur le planétaire représente lécliptique qui traverse les 13 constellations du zodiaque. Cette ligne peut être projetée à laide des projecteurs diamétralement opposés que lon allume avec linterrupteur « coordinate » sous le planétaire. Quelques images mythologiques de constellations sont peintes à la surface du planétaire

25 Automatiquement, à laide du moteur « en accéléré » 8 min au lieu de 24h lorsque linterrupteur « diurnal » sous le planétaire est fermé. Manette pour débrayer le moteur et faire tourner manuellement le planétaire afin daccélérer le mouvement de rotation de la Terre sur elle-même ou de montrer le ciel à nimporte quelle heure… La manette revient automatiquement (à laide dun ressort de rappel) en position embrayée. 6 – Rotation de la Terre sur elle-même « mouvement diurne »

26 Pour obtenir la rotation manuelle, dune main on tire la manette correspondante (débrayage du moteur) Ne pas toucher les 3 projecteur des lignes artificiels qui ne doivent pas être déréglés De lautre main on fait tourner le planétaire en agrippant les joints en caoutchouc noir, surtout pas les projecteurs ! Joints à laide desquels la main fait tourner le planétaire (dans le sens horaire, comme indiqué) pour que les astres se lèvent à lEst et se couchent à lOuest

27 Vous trouverez dans la valise « accessoires » un projecteur de mini diapositives et des diapositives de constellations (formes mythologiques) 7 – Projecteur de diapositives Les diapositives sont à fixer dans le projecteur et celui-ci doit être raccorder à son alimentation sous le planétaire. Le projecteur sallume si lampoule des étoiles « fixed stars » est fermé

28 Il est conseillé à lanimateur de se trouver près du planétaire au centre de la voûte : du côté creux du meuble en bois pour accéder aux 3 interrupteurs sous le planétaire du côté ouest du planétaire, cela permettra de pouvoir facilement manipuler la manette de dérayage de la rotation de la Terre sur elle-même… 8 – Position conseillée pour lanimateur Ici lanimateur tire la manette pour débrayer la rotation de la Terre sur elle-même Direction du Nord (étoile Polaire)

29 Vous pouvez également consulter les différents documents sur le site : Nhésitez surtout pas à joindre Fabrice Drouin, le Responsable du planétarium mobile, afin de lui poser toutes vos questions… Pour obtenir plus de détails sur les différentes fonctions et méthodes de réglage du projecteur, vous pouvez consulter lautre diaporama : en cliquant sur ce lien (attention 10109ko) en cliquant sur ce lien (attention 10109ko) Bonnes séances à vous !

30 En fin danimation… Pensez à placer le planétaire en position de transport : Lhémisphère Nord vers le bas Attention, les miroirs doivent être bien maintenus car le planétaire sera retourné lorsque la séance est terminée. La voûte dégonflée reposera alors sur le projecteur, elle ne doit pas appuyer sur les miroirs… Après la dernière séance les miroirs sont rangés dans leur pochette dans la valise des accessoires.


Télécharger ppt "PLANETARIUM MOBILE Académie de Nancy Metz Installation & Réglages du planétarium par Fabrice DROUIN."

Présentations similaires


Annonces Google