La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C ONSTRUIRE DES COMPÉTENCES CHEZ LES ÉLÈVES DE COLLÈGE EN SVT ET LES ÉVALUER DANS LA CADRE DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPÉTENCES. CDDP Bar.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C ONSTRUIRE DES COMPÉTENCES CHEZ LES ÉLÈVES DE COLLÈGE EN SVT ET LES ÉVALUER DANS LA CADRE DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPÉTENCES. CDDP Bar."— Transcription de la présentation:

1 C ONSTRUIRE DES COMPÉTENCES CHEZ LES ÉLÈVES DE COLLÈGE EN SVT ET LES ÉVALUER DANS LA CADRE DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPÉTENCES. CDDP Bar le duc 10 mars 2010 CDDP Epinal 17 mars 2010 CDDP Metz 31 mars

2 UN PEU DHISTOIRE: EN 30 ANS, LE SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS A ÉTÉ RÉFORMÉ COMME DANS LES AUTRES PAYS EUROPÉENS 2

3 1975- La loi Haby réforme les structures Portée surtout par le président de la république-VGE) elle instaure le collège unique. Lobjectif est de faire augmenter très vite le nombre délèves accédant au niveau bac+2. En annexe est instaurée la carte scolaire. 3

4 1989- La loi Jospin réforme les méthodes denseignement Lélève est placé au centre du système… on demande aux enseignants de sadapter aux élèves et pas linverse. Cest le moment où les IUFM sont créés ; les pédagogues vivent leur grandes heures (Mérieux) 4

5 2005- La loi Fillon réforme les contenus denseignement Le socle commun de connaissances et de compétences fait partie de la loi dorientation pour lavenir de lécole (24/05/2005)… NB: des contenus définis dans des lois…cest exceptionnel (auparavant: Jules Ferry, puis Vichy)- Le décret au 11/07/2006 définit les contenus du S3C 5

6 Socle commun de connaissances et de compétences Il s'organise en sept compétences : 1.la maîtrise de la langue française ; 2.la pratique d'une langue vivante étrangère ; 3.les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique ; 4.la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication ; 5.la culture humaniste ; 6.les compétences sociales et civiques ; 7.l'autonomie et l'esprit d'initiative. 6

7 Comment construire une compétence? Construire chaque « élément » chaque « ressource »…qui la constitue ? Oui mais ce nest pas suffisant! Une compétence cest un ensemble de ressources très nombreuses….

8 Socle commun de connaissances et de compétences Le socle commun ne se substitue pas aux programmes de l'école primaire et du collège. Il en fonde les objectifs pour définir ce que nul n'est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire…. combinaison de connaissances fondamentales, de capacités à les mettre en œuvre dans des situations variées et aussi d'attitudes indispensables tout au long de la vie. Chacune de ces grandes compétences est conçue comme une combinaison de connaissances fondamentales, de capacités à les mettre en œuvre dans des situations variées et aussi d'attitudes indispensables tout au long de la vie.

9 Compétences…de nombreuses définitions… Cest une aptitude à mettre en œuvre un ensemble organisé de savoirs, de savoir-faire et dattitudes permettant daccomplir un certain nombre de tâches. Dans l'enseignement, la compétence désigne la mobilisation d'un ensemble de ressources (savoir, savoir-faire, savoir-être), en vue de résoudre une situation complexe appartenant à une famille de situations-problèmes... (Wikipédia)

10 Extrait de lattestation 10

11 Vocabulaire commun: Compétence = pilier= ensemble de connaissances, capacités et attitudes le domaine = regroupement de connaissances, capacités et /ou attitudes litem qui représente un élément constitutif du domaine. 11

12 Une évolution irrémédiable Une évolution irrémédiable: loi Car elle est inscrite dans la loi international Cest un mouvement international un monde qui évolue Car on ne peut plus construire des programmes uniquement sur des connaissances dans un monde qui évolue, où les connaissances sont de plus en plus étendues et … disponibles. 12

13 Lapproche par compétences est une vraie question didactique mettre lélève au travail Elle suppose de mettre lélève au travail pour produire : le professeur ne peut pas faire à la place de lélève Lélève est impliqué dans son évaluation Lélève est impliqué dans son évaluation: il connait ses points forts et ses points à conforter plusieurs enseignants chaque compétence est construite par plusieurs enseignants (approche transversale). Cette approche est de plus en plus présente dans nos programmes y compris ceux de lycée. 13

14 Des programmes rénovés qui tiennent compte du socle Bulletin officiel de lÉducation nationale, spécial n°6 du 28 août 2008: Une introduction commune- Une structure commune: 14

15 Programmes seconde (rentrée 2010) 15

16 16 Des enseignements dexploration en lycée Dune durée de 54 heures, ils ont pour objectifs principaux de faire découvrir des champs disciplinaires de connaissances et les méthodes associées ; dinformer sur les cursus possibles au cycle terminal comme dans lenseignement supérieur (IUT, BTS, classes préparatoires, université, etc.) ; didentifier les activités professionnelles auxquelles ces cursus peuvent conduire.

17 17 Méthodes et Pratiques Scientifiques Objectifs Révéler le goût et les aptitudes des élèves pour les études scientifiques, leur donner la possibilité de découvrir des métiers et des formations dans le champ des sciences et les aider à construire leur projet de poursuite détudes en leur faisant mieux connaître la nature des enseignements scientifiques, les méthodes et les approches croisées mises en œuvre. Faire acquérir des connaissances et des compétences Initier les élèves à la démarche scientifique dans le cadre dun projet

18 18 M é thodes et Pratiques Scientifiques Déroulement Chaque élève traite au cours de lannée 2 ou 3 sujets, choisis par les enseignants parmi les 6 thèmes proposés Dans le cadre dune démarche de projet, lélève fournit un travail personnel ou déquipe qui devra intégrer obligatoirement une production (expérience, exploitation de données, modélisation, etc.) et aboutir à une forme de communication scientifique (compte rendu de recherche, affiche, diaporama, production multimédia, etc.). Science et aliments Science et cosmétologie Science et investigation policière Science et œuvres dart Science et prévention des risques dorigine humaine Science et vision du monde

19 19 M é thodes et Pratiques Scientifiques Lélève est encadré par une équipe de 3 professeurs: de Mathématiques, physique-chimie et sciences de la vie et de la Terre. Chaque professeur apporte les connaissances spécifiques à sa discipline Les 3 professeurs contribuent à la construction des mêmes compétences chez les élèves et collaborent pour leur évaluation.

20 20 Lévaluation des enseignements dexploration Privilégier une évaluation par compétences (détaillées dans le programme de chaque enseignement), généralement dans un contexte de projet. Cette évaluation nest pas forcément chiffréeCette évaluation nest pas forcément chiffrée. Si lenseignement aboutit à une production, ce nest pas nécessairement celle-ci qui est évaluée, mais les compétences acquises au cours de sa réalisation.

21 21 Quelques objectifs des enseignements dexploration : Savoir travailler en équipe. Faire preuve dinitiative. Savoir mener une recherche documentaire. Savoir traiter des informations. Savoir mener une démarche expérimentale. Savoir rendre compte, à lécrit ou à loral. Savoir utiliser les TIC. Etc

22 Grilles de référence: Chaque domaine est décliné sous forme de nombreux items et « sous-items » 22

23 CONSTRUIRE CHAQUE ITEM CHAQUE SOUS ITEM? ET APRÈS…? CONSTRUIRE LES COMPÉTENCES… 23

24 Un exemple 5 e : fonctionnement de lorganisme et besoins en énergie Les organes prélèvent des nutriments et du dioxygène dans le sang; ils rejettent des déchets et du dioxyde de carbone Objectif: rechercher extraire organiser linformation utile

25 Consigne 1 Comparez les compositions des sangs entrant et sortant en dioxygène Faites la même chose pour le glucose et le dioxyde de carbone…. Établissez, à partir de vos réponses précédentes, les échanges entre lorgane et le sang.

26 Consigne 2 Comparez les compositions des sangs entrant et sortant Concluez sur les échanges entre lorgane et le sang

27 Consigne 3 Exploitez le document pour établir la nature des échanges entre lorgane et le sang

28 Pour construire une compétence Tendre vers une consigne globale sans imposer la démarche… Cela suppose que les « capacités élémentaires » (ressources à mobiliser) sont acquises…lélève doit aussi avoir fait ses gammes! Placer lélève dans une situation nouvelle, complexe, où cest lui qui fait la démarche intellectuelle de résolution Éventuellement lui proposer des aides lorsquil ny arrive pas (fiches méthodes, connaissances, questionnement guidé) Cest lidée même de Tache Complexe indissociable de la notion de compétence! 28

29 Une tâche complexe implique : - Plusieurs supports que lélève devra exploiter - Une consigne globale lui permettant de choisir la stratégie quil désire pour arriver au but fixé. -Des aides, pour guider ceux qui réussissent pas car ils ne sont pas autonomes. Pour réaliser la TC lélève mobilise des ressources diverses (savoir, savoir-faire, attitude) 29

30 30

31 31

32 32

33 EVALUER DES COMPÉTENCES 33

34 Pourquoi ? Pour le professeur: – Pour savoir ce que les élèves sont capables de faire – Pour réguler les apprentissages Pour les élèves: – Pour les faire tous progresser – Pour les motiver 34

35 Quand? De la sixième à la troisième …puis à la terminale Aussi souvent que nécessaire Mais avec des exigences progressives (voir grilles avec paliers) 35

36 Qui évalue une compétence? Tous les enseignants qui en ont lopportunité dans leur discipline Des groupes denseignants qui travaillent ensemble sur des projets (ateliers, IDD, voyages…) Pour C6 et C7 contribution aussi des CPE, professeurs documentalistes, … 36

37 Comment? Évaluer les capacités élémentaires (sous items) cest nécessaire mais pas suffisant Il faut sassurer que ces ressources sont maîtrisées dans une situation complexe (TC) 37

38 38 Évaluation de connaissances: Version 1: Annoter et titrer le document. Ajouter des flèches pour montrer les mouvements. Localiser les foyers des séismes Version 2: rédiger un court texte qui explique lorigine du séisme au Chili. Utiliser le schéma pour illustrer votre réponse QUESTION

39 39 Utiliser des critères de réussite clairs et harmonisés avec les autres disciplines…. que lon communique aux élèves pour leur permettre de progresser

40 Évaluation et/ou notation? Évaluer nest pas synonyme de noter Quel sens donner à une moyenne chiffrée? « …caractère illusoire du contrôle précis des examens via une méthodologie notes/ classement…nécessité dune meilleure prise en compte de la démarche intellectuelle et des progrès de lélève » (rapport IGEN 2007 sur le livret de compétences) La note sert avant tout à classer les élèves 40

41 Comment suivre garder trace des résultats dévaluations? Pour suivre lacquisition des compétences Pour suivre lacquisition des compétences Pour être en mesure de communiquer les informations Pour être en mesure de communiquer les informations – À lélève? – Aux parents? – Entre les enseignants? – Comment utiliser cette information pour remédier efficacement? outils? Quels outils? 41

42 Évaluation et/ou notation? Est-il pertinent denvisager de supprimer la note chiffrée, totalement ou partiellement? Comment concilier évaluation par compétences et évaluation chiffrée? 42

43 SOCLE ET INTERDISCIPLINARITÉ 43

44 Socle et interdisciplinarité Comment articuler formation et évaluation par les disciplines? Doit-on passer par une formation pluridisciplinaire ? Par des évaluations interdisciplinaires? Par des évaluations nidentifiant pas les disciplines? 44

45 Des tâches complexes pluridisciplinaires: SVT / Physique / Techno bientôt sur ÉduSCOL H1n1 : Le pluridisciplinaire chacun chez soi. Station dépuration : Une plus grande interpénétration des discipline. Energie et développement durable : Réel croisement interdisciplinaire. Ensemble vers un objectif commun. 45

46 H1N1 Vous êtes chargés, au sein dune équipe, de préparer une présentation orale avec comme support un document numérique, pour convaincre les responsables chargés de la sécurité au collège, dinstaller des distributeurs de savon. Cahier des charges : - la nécessité dutiliser du savon ou du gel hydro alcoolique pour lutter contre la propagation des microbes. - les méthodes et contraintes liées à la fabrication du savon et des appareils permettant la distribution de celui-ci. Des tâches complexes disciplinaires, permettent darriver à lobjectif fixé., cest un peu lesprit « thème de convergence ». Chacun dans sa matière œuvre autour dun thème commun 46

47 Station dépuration La station dépuration de votre ville dysfonctionne. En temps quingénieur dans un bureau détudes travaillant pour une organisation écologique indépendante, vous devrez – avec les membres de votre équipe - persuader les autorités locales de la nécessité de réparer cette station afin de préserver lenvironnement (entre-autre la biodiversité) en repérant dans la chaine dépuration des eaux, le bloc fonctionnel défaillant. Vous rédigerez un texte présentant vos démarches et conclusions. Après avoir posé la situation problème à tous les élèves, ces derniers se répartissent en fonction de leur hypothèse sur lun des trois ateliers proposés. Chaque groupe délèves ne passe pas forcément par tous les ateliers. La mise en commun qui suivra permettra de tout mutualiser. Les ateliers correspondant aux activités propres à chaque discipline. 47

48 Energie et DD Vous êtes recrutés par lUnion Européenne pour proposer un document écrit argumentant votre choix de lénergie pour la voiture du futur et expliquer schématiquement le principe de fonctionnement dun véhicule. Vous présenterez oralement cette argumentation. Une activité qui peut se mener dans lune des 3 disciplines mais qui prends en compte les 3. 48

49 VALIDATION DU SOCLE? 49

50 50

51 Qui valide? Avant le conseil de classe du troisième trimestre, lors dun pré-conseil placé sous la responsabilité du professeur principal, léquipe pédagogique atteste de la validation ou de la non-validation des différentes compétences. La validation doit privilégier une démarche collégiale. Lors du conseil de classe du troisième trimestre, le chef détablissement atteste la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences si les 7 compétences ont été validées. Dans le cas contraire, il indique le nombre de compétences sur 7 qui sont maîtrisées. 51

52 Participation des disciplines à la validation des compétences Faut-il rechercher un consensus sur chaque domaine? Faut-il discuter pour chaque item? Lavis de certains enseignants doit-il avoir davantage de poids? Dautres disciplines peuvent-elles participer à la validation du C3? Comment les disciplines scientifiques participent-elles à C1, C6, C7 ? 52 OUI NON OUI sans doute

53 DES AIDES À LA MISE EN ŒUVRE DU SOCLE 53

54 Des outils spécifiques compétence 3 54

55 55

56 56 VADEMECUM

57 Paliers des capacités tout au long de la scolarité au collège 57

58 58

59 En SVT, des documents ressources pour faire la classe 59

60 Sur SVT Lorraine Les grilles de référence 2007 avec les exigibles de lécole primaire (amis attention le programme a changé en 2008) à la troisième Des critères communs de réussite Des tâches complexes 60

61 CONCLUSION 61

62 Lapproche par compétences est un changements de paradigme Lécole nest plus un sanctuaire qui détient les savoirs => Elle devient un lieu où on apprend à les utiliser Le professeur nest plus un savant => Il est celui qui sait faire apprendre Les élèves ne sont plus systématiquement comparés entre eux => Ils ont chacun la possibilité de progresser 62


Télécharger ppt "C ONSTRUIRE DES COMPÉTENCES CHEZ LES ÉLÈVES DE COLLÈGE EN SVT ET LES ÉVALUER DANS LA CADRE DU SOCLE COMMUN DE CONNAISSANCES ET DE COMPÉTENCES. CDDP Bar."

Présentations similaires


Annonces Google