La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Janvier – février 2003 …. Avec lamicale participation du trio mussipontain : …. et lintervention de Monsieur lInspecteur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Janvier – février 2003 …. Avec lamicale participation du trio mussipontain : …. et lintervention de Monsieur lInspecteur."— Transcription de la présentation:

1

2 Janvier – février 2003 …. Avec lamicale participation du trio mussipontain : …. et lintervention de Monsieur lInspecteur.

3 Nos animaux de compagnie… Visite des dessous du mulot!!!!! Coin coin!! Coin coin!! Fait le canard., Et tu es dans la boîte !!! Crocodile DANGER!! Il te scanne en deux coups de dents Le mille-touches : On nest pas trop de deux pour le dompter!!mille-touches Quelques octets de douceur dans un monde de 0 et de 1…

4 Il a dit : « Si vous avez un problème, envoyez-moi un petit message… » Ne tinquiète pas, on noubliera pas le conseil !!

5 Dessus-dessous…. Déçu ?

6 Ah ! L'informatique... N ous sommes arrivés Vierges de PC Y a quequ'chose qui cloche, Pas de Macintosh Cherche pas d'excuses Tout ça c'est une ruse. Pour ne pas montrer Qu'on est dépassé. Michel et Philippe S'arrachaient le slip « Ne savent vraiment rien Même pas power point. Qu'en est-il d'excell ? Un produit vaisselle ? N'parlons pas d'office Ça leur donne des TICE. Il n'y a rien à faire Nous, on désespère. » Retour

7

8 Les formateurs noteront avec satisfaction une diminution très nette du stress des stagiaires ( mesuré en « larmes et sueur ») au fil des semaines. On constatera au début du stage une production excessive des glandes sudoripares et lacrymales. Celle-ci serait due aux effets conjugués: * des explications sur le fonctionnement interne dun ordinateur * de la température excessive du local. Lhabileté accrue des stagiaires entraîne logiquement une diminution progressive du stress avec un pic anormal et inexpliqué en cinquième semaine. On qualifiera la courbe de sourire de courbe ascendante. Le taux de sourire constaté en début de stage est sensiblement identique à celui de la moyenne nationale. Toutefois, les spécialistes sinquiètent de leffet anormalement euphorisant dune telle formation en fin de session. Ils sinterrogent sur la durabilité dun tel phénomène. Assez de baratin !!

9 Michel JocelyneHélène Sabine Marianne GuyEvelyne Et les autres…

10 Philippe ElizabethIsabelle Audray Catherine PascalBéatrice On les a assez vus !!


Télécharger ppt "Janvier – février 2003 …. Avec lamicale participation du trio mussipontain : …. et lintervention de Monsieur lInspecteur."

Présentations similaires


Annonces Google