La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 A DRIEN B OUFFLERS A NTOINE D EL S IBIO E MELINE F RANÇOIS M1-MV A MANDINE G EOFFROY C LAIRE G UÉRIN Stratégie de Marketing intégré Comment exploiter.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 A DRIEN B OUFFLERS A NTOINE D EL S IBIO E MELINE F RANÇOIS M1-MV A MANDINE G EOFFROY C LAIRE G UÉRIN Stratégie de Marketing intégré Comment exploiter."— Transcription de la présentation:

1 1 A DRIEN B OUFFLERS A NTOINE D EL S IBIO E MELINE F RANÇOIS M1-MV A MANDINE G EOFFROY C LAIRE G UÉRIN Stratégie de Marketing intégré Comment exploiter la cible des blogueurs? Mme Wallart 2010/2011

2 2 S OMMAIRE La présentation Le blog Le blog dentreprise Les coûts Quelques exemples Le mindmapping Lidentification Lexploitation Infiltration Création dun blog propre Lenvironnement concurrentiel Les réseaux sociaux Avantages et inconvénients Exemples réseaux sociaux/entreprises Blogs ou réseaux sociaux, que choisir?

3 3 P RÉSENTATION

4 4 L E BLOG Le blog est un site web constitué darticles (billets) ajoutés de façon régulière et souvent classés du plus récent au plus ancien. La personne qui en a la charge est nommé blogueur et cest elle qui est chargée dalimenter le site en article, liens etc. A la différence dun site web classique, les internautes peuvent y apporter leurs contributions via des commentaires (posts).

5 5 L E BLOG D ENTREPRISE Le blog dentreprise est un blog géré et administré par une entreprise à fins marketing et commercial notamment. Nous distinguons les blogs externes qui vont avoir une influence sur la communication, limage ou encore la relation clientèle. Il y a aussi les blogs internes visant à faire circuler linformation plus facilement au sein de lentreprise. Nous nous attacherons au premier type de blogs. Ce blog est le plus souvent gérer par les services communication et marketing grâce aux spécialistes en e-marketing.

6 6 L ES COÛTS Une communication à moindre coût Une communication virtuelle: Suppression des coûts dachats despaces, de limpression, de la distribution, logistiques etc. Des coûts limités aux taux horaires: Les seuls coûts sont en temps donc liés aux temps de travail des salariés en charge du blog, comme les autres communications, les dépenses ci-dessus en moins. On observe aussi des coûts liés à lhébergement du blog par un hébergeur qui va faire payer lespace notamment mais aussi dautres services. Prenons lexemple de AMEN. Les coûts annuels demandés pour lhébergement dun site peuvent aller de HT/an, HT/an, à HT/an suivant les capacités de stockage (2 Go, 100Go, 1To), la sécurité du site et autres paramètres techniques.

7 Prenons lexemple dOVH (leader français) Le tarif pour lhébergement varie de HT/an, 59.88HT/an, HT/an à HT/an. Ce tarif varie en fonction des paramètres et services tels que les capacités de stockage, le nombres dadresses mails, la sécurité etc. Sachant que les forfaits les plus élevés permettent un meilleur accès au blog par les internautes, plus de fonctionnalités et de stocker plus dinformations pour rendre le blog plus complet. Il peut y avoir dautres coûts, mais ils vont être liés à lactivité même de lentreprise et non imputés directement aux blogs tels que la connexion internet, le loyer immobilier, les charges variables (électricité, eau…) mais elles nentrent pas en compte dans le cadre de la création dun blog dentreprise puisque ces coûts sont déjà existants sans le blog. 7

8 Une meilleure rentabilité Lindividu allant vers le blog et non pas linverse, seule la cible le fréquentera régulièrement et avec intérêt. La communication est donc plus efficace, moins de contacts inutiles, le taux de retour et le ratio coût/contact sont optimisés. 8

9 9 Q UELQUES EXEMPLES La Voix du Nord Ce quotidien propose pas moins de 16 blogs différents en fonction du sujet. Les ans, lautomobile, la musique, la bande- dessiné, lécologie, le cinéma et bien dautres. Lobjectif est de donner une autre dimension à la presse écrite qui est en crise en diversifiant sa clientèle par un mode de contact plus à la mode. Lobjectif étant de toucher notamment les jeunes, responsables de ne pas lire la presse écrite autant que leurs parents et grands-parents. A noter que certains blogs sont un lien vers le journal papier puisque les publications des blogueurs peuvent être publiées. Voici le moyen de pousser les internautes à lachat et à la lecture du quotidien.

10 10 Ben & Jerrys Société américaine réputée pour la gestion très efficace de sa communication, le glacier dispose aussi de son blog. Par lintermédiaire de celui-ci, la marque propose toute sorte darticle aussi divers et variés portant sur des recettes à faire chez soi, le choix dun produit en vue de la commercialisation avec récompenses des votants, visites photos du siège social et des usines, tour du monde des glaces, interview demployés, présentation dévénements, développement durable etc. Lobjectif est ici de créer une relation avec linternaute en le faisant participer à la vie de lentreprise, en créant une communauté, en lui ouvrant son univers ou encore en prenant en compte ses attentes dans une véritable logique de dialogue. Le blog est aussi un lien vers le site internet de la marque, celui-ci plus formel et commercial.

11 11 Kodak Titulaire de son propre blog cette marque lutilise pour expliquer son offre et améliorer la satisfaction de ses clients. On peut notamment y trouver des concours liés à lutilisation des produits Kodak, les nouveaux produits, les actes de sponsoring de la marque, des conseils pour optimiser lutilisation des produits Kodak ou pour faire de belle photos, lactualités de la photographie etc. Lobjectif est ici de créer une proximité avec linternaute, daméliorer limage de marque et de prouver la qualité des produits en mettant en avant les situations dutilisation et les résultats obtenus. Les internautes participants aux blogs via leurs commentaires deviennent ainsi des prescripteurs de la marque.

12 12 Champagne Edmond Bourdelat Cette petite PME a su sadapter aux nouvelles technologies pour poursuivre son développement et sadapter à une nouvelle clientèle. Ce blog permet aux clients, aux internautes de découvrir les produits, des conseils de consommation et de conservation, des recettes, des mises en garde et lactualité de lexploitation. Il crée une relation plus conviviale et moins formelle avec sa clientèle. Au même titre que les grandes entreprises, cette PME a su utiliser un nouveau moyen de communication très en vogue. Cela prouve bien que le blog ne nécessite pas de compétences particulières en termes de techniques web, de création. Aussi, les coûts ne sont pas excessifs pour quun PME puisse se permettre dy faire appel.

13 13 L E MINDMAPPING

14 14 Comment exploiter la cible des blogueurs?

15 15 Identification Exploitation Infiltration Création dun blog propre Comment exploiter la cible des blogueurs?

16 16 Identification Repérer les blogs les plus pertinents Moteurs de blogs Overblog Blogger Canalblog Moteurs de recherche Ex : Forum auto Skyblog Repérer les blogueurs les plus actifs Sur les blogs généralistes Les webmaster des blogs indépendants Annuaires de blogs

17 17 1) A ) P REMIER AXE : I DENTIFICATION Il faut dans un premier temps repérer les blogs susceptibles dintéresser lentreprise. Les blogs pertinents en fonction de lactivité de lentreprise. Ils peuvent traiter dun modèle de voiture, dun groupe de musique, dune marque etc. Il faut repérer ces blogs pour les étudier. On peut repérer ces blogs sur: Les annuaires de blogs Les moteurs de blogs Les moteurs de recherche Les annuaires de blogs Ils référencent les blogs enregistrés, le plus souvent par catégories ce qui en fait une utilisation simple et rapide. On peut citer Coteblog, annuaire-blogs, annuairedesblogs etc.

18 18 Les moteurs de blogs : Ils permettent de réaliser des blogs et les hébergent. Ils font partie des systèmes de gestion de contenu. Les moteurs de blogs sont aussi appelés logiciels de blog. Ils sont accessibles via une interface web. Un simple navigateur web permet de lire le blog, mais également de l'administrer. L'interface d'administration est sécurisée, souvent grâce à un mot de passe. Il est possible de repérer les blogs en allant sur le site de ces moteurs de blogs qui référencent les meilleurs, les plus visités ou encore les plus pertinents. En France les plus connus sont Skyblog, Overblog, Blogger et Canalblog. Les moteurs de recherche: Les blogs les plus connus et les plus visités seront directement référencés sur les moteurs de recherches et donc plus facilement accessible. Une recherche par mots clés (marque; nom du produit; etc.) peut aboutir sur les plus blogs qui les traitent.

19 19 Il faut aussi sintéresser aux blogueurs les plus actifs. Ce sont les experts dans le domaine en question ils peuvent nous y intégrer et nous apporter beaucoup dinformations. On peut repérer ces blogueurs sur : Les blogs généralistes : Sur les blogs, il faut repérer ceux qui interviennent le plus souvent dans les sujets. On peut en déduire quils sont expert ou très proche de celui-ci et déterminer leurs opinions et les jugements. Il est ensuite possible de les utiliser comme nous le verrons plus tard. Les webmasters des blogs indépendants : Un webmaster est une personne responsable de ladministration dun site web. Il faut repérer les personnes qui ont une culture de linternet, des réseaux. Il est possible de sen inspirer, de les recruter. Ces blogueurs conçoivent, analysent, mettent à jour et conseillent également sur le création dun blog.

20 Ma ptite cuisine by Audrey Dans ce blog destiné à la cuisine, la bloggeuse montre au travers dune vidéo un cours quelle a été invité à animer au sein de latelier des chefs. En effet, latelier des chefs a su tirer profit de la renommé et de linfluence de ce blog pour faire la promotion de leurs leçons et cela en invitant la bloggeuse à y animer un cours. On remarque bien dans ce cas, que latelier des chefs a identifier un blog et sa bloggeuse afin dutiliser ses compétences mais surtout sa notoriété dans la blogosphère cuisine. Latelier des chefs est clairement identifié dans ce blog grâce à la vidéo postée par la bloggeuse et par les commentaires correspondants. 20

21 21 Identification Exploitation Infiltration Création dun blog propre Comment exploiter la cible des blogueurs?

22 22 Exploitation Analyse des interventions Pré-études lancement produits Etudes quantitatives Etudes qualitatives Analyse de limage par veille sur les blogs Produits /services Notoriété de la marque Utilisation du blogueur Education de la masse Démonstration de produits/service Meilleure confiance et proximité avec le consommateur Recherche didées diverses Veille concurrentielle

23 23 1) B ) D EUXIÈME AXE : E XPLOITATION Dans cette partie nous allons développer lutilité du blogueur et également voir les différentes interventions que le blogueur peut effectuer. Utilisation du blogueur : Lutilité du blogueur est très clairement dessinée. Il sert notamment à éduquer la masse, autrement dit à amener le plus de personnes possibles à visiter le blog. Cest lui qui va apporter de la caution aux produits/services auprès de linternaute qui aura plus de confiance dans une relation non commerciale. Cest lui qui va pouvoir témoigner de lutilisation dun produit/service, il peut devenir prescripteur pour la marque.

24 24 Analyse des interventions : Lentreprise peut effectuer divers études quelles soient qualitatives et quantitatives. Le blog permet aussi danalyser limage de « lentreprise » à travers ces études. Pré-études lancement produits : Ces pré-études sont intéressantes. Lentreprise peut à travers ces études savoir ce que le consommateur pense du produit et en fonction de la réaction de ces derniers voir quels points il est nécessaire daméliorer, de supprimer, dajouter, etc. Grâce à ces pré-études, les professionnels peuvent apporter des solutions en fonction des spécificités clients. Il est possible dassimiler cela à un pré-test. Etudes qualitatives: Elles complètent les études quantitatives. Elles permettent de connaitre les avis, besoins, attentes des consommateurs afin de les satisfaire au mieux. Basés sur des études sémantiques le plus souvent, lobjectif est de repérer les opinions, les attentes mais aussi de découvrir des éléments inconnus jusquici.

25 25 Etudes quantitatives : Les études quantitatives permettent de chiffrer et davoir des informations concrètes qui peuvent être très utiles à lentreprise. Grâce aux études quantitatives, lentreprise peut améliorer par exemple, certains aspects de sa stratégie, voir ce que les consommateurs recherchent. Cest un outils complémentaire aux études qualitatives, cette fois basé sur des chiffres et donc beaucoup plus concretes. Possibilité dutilisation sous forme de choix (les daccord ou pas daccord; oui ou non; etc.). Analyse de limage par veille sur les blogs : A travers lintérêt des consommateurs pour les produits/ services on peut analyser limage quils perçoivent de lentreprise et on peut également connaitre la notoriété que lentreprise possède à travers la fréquentation du blog et lintérêt que les consommateurs lui portent. Ces surtout les contributions qui vont nous permettre de savoir ce qui satisfait et ce qui ne satisfait pas les clients.

26 26 Attention les blogs peuvent aussi être le fruit dun buzz négatif comme nous le montre certains cas impliquants de grande marques. En avril 2007, la marque Lesieur est accusé de fabriquer ses huiles alimentaires à partir dhuiles de moteur. Très vite la nouvelle enfle sur le net et des blogs sen empare comme boinblog aujourdhui indisponible. Lesieur réagit très vite par lintermédiaire dun autre blog (lesieur- info.fr) pour sexpliquer et contrer le buzz négatif. En 2004, un blog montre comment ouvrir les antivols Kensington avec un simple stylo Bic, la notoriété du produit de la marque est alors détruite par manque de confiance de la part des consommateurs. En 2005, le blogueur Jeff Jarvis écrit une lettre ouverte au service consommateurs de Dell pour se plaindre de lefficacité de ce service.

27 Recherche didées diverses : Via les blogs, les entreprises peuvent aller à la recherche didées, de nouveaux produits, répondant aux attentes et besoins des consommateurs. Cest une source didées infinies, même si la recherche peut savérer longue avant de trouver des informations pertinentes. Il est très difficile de trouver une entreprise qui étudie les blogs de manière qualitative ou quantitative. Ce que lon sait aujourdhui, cest que les blogs sont de plus en plus utilisés comme des outils de veilles stratégiques. Les blogs offrent des avantages tels que la réactivité (indexation rapide des nouveautés) et la densité dinformations. Cette densité dinformations peut cacher linformation essentielle mais il existe la possibilité de créer des Métaflux qui permettent dagréger les flux sur un même sujet. Ainsi lentreprise peut rechercher par mots clés tout ce qui se dit sur la toile en fonction de ces mots clés. 27

28 Sur le moteur Googleblogsearch, il est possible de faire des recherches dans le monde des blogs. Ex: En tapant « huile moteur Lesieur », on accède à « Huile contaminée: le scandale du siècle ! » dés le premier résultat. Il existe bien dautres moteurs de recherches, actualisés de façon régulières, qui permettent de « scanner » la blogosphère à la recherche de ce quil se dit sur la marque, le produit, etc. Nous pouvons citer : Technorati, Blogpulse, Blogarama … Les blogs sont donc devenus des éléments incontournables pour la veille queffectue les entreprises. La veille sur leurs propres marques, produits, image etc. mais aussi pour la veille externe visant à sintéresser aux concurrents notamment. Cependant, les spécialistes saccordent à dire que ce ne doit pas être la seule source dinformations et que les blogs sont des compléments aux outils de veille classiques. 28

29 29 Identification Exploitation Infiltration Création dun blog propre Comment exploiter la cible des blogueurs?

30 30 Infiltration Création de profils Participatio n aux discussions Lancement de sujets Problèmes que lentreprise veut résoudre Connaissance des opinions

31 31 1) C ) T ROISIÈME AXE : I NFILTRATION Dans ce troisième axe, nous nous intéressons à comment les entreprises sinfiltrent au sein des blogs Création de profils : Les entreprises se créent des profils, souvent anonymes, afin dêtre présent dans le monde des blogs, représentant de nombreux français, et donc une cible potentielle. Ils peuvent ainsi communiquer discrètement sur leurs produits, leurs marques et leur société. Ils peuvent ainsi faire de la publicité à bas prix, mais ils peuvent également faire de la veille concurrentielle.

32 32 Participation aux discussions : Les entreprises participent aux discussions afin dêtre présents dans les conversations, et ainsi augmenter leur notoriété. Elles peuvent ainsi vanter leur entreprise ou leurs produits/marques, en publiant des commentaires, sous des profils anonymes. Aussi, représenter leur entreprises sur plusieurs sujets de discussion. Elles peuvent ainsi faire parler les blogueurs et déterminer leurs avis, pousser les conversations jusquà avoir linformation pertinente. Cest en quelque sorte des interviews anonymes dont le déclaratif prend plus de sens. Linternaute, caché derrière sont pseudo, se livre à des déclarations qui sont vraies et utilisable en létat car il parle avec un « ami » et non avec un journaliste ou enquêteur.

33 33 Lancement de sujets: Problème que lentreprise veut résoudre : lentreprise peut grâce aux blogs, lancer des sujets afin de connaître lopinion des personnes sur un sujet. Cest un moyen facile et peu onéreux dobtenir des informations sur un sujet précis, ou sur un problème que lentreprise rencontre. Les lancements de sujets peuvent permettre de connaître lopinion sur la dernière campagne de pub, le nouveau produit, etc. Connaissance des opinions : Les blogs sont souvent centrés sur la publication d'opinions. C'est pour cela que cest l'instrument favori de beaucoup de journalistes ou d'hommes politiques. Sur ce plan, c'est un intermédiaire entre la page personnelle (l'auteur parle et personne ne répond), et le forum de discussion (tout le monde parle à égalité). Grâce aux blogs et à leurs sujets, lentreprise peut connaître les opinions des utilisateurs. Ces données sont précieuses pour lentreprise et lui permettent dagir en fonction.

34 Paillettes, glamour et beauté Ce blog destiné aux fans de mode, est tenu par une bloggeuse qui y poste les produits quelle trouve et achète. Dans ce blog, lentreprise infiltrée est la marque Promod. On ne peux bien sûr pas affirmer que linitiative de poster ces articles vient de la marque, mais il est clair que Promod a su sinfiltrer de par la présence de ses produits sur ce blog. Régulièrement la bloggeuse nous montre ses achats en postant les photos des produits Promod mais surtout en explicitant le nom de la marque. 34

35 35 Identification Exploitation Infiltration Création dun blog propre Comment exploiter la cible des blogueurs?

36 36 Création dun blog propre Facile dutilisation Moins de contraintes légales Nouveau moyen de communication En terme de temps Moins de compétences Toucher de nouvelles cibles Les jeunes Être plus proche de ses clients Informations moins formelles Complètement dédié à la marque Plus dactualités sur lentreprise Plus facile à mettre à jour quun site

37 37 1) C ) Q UATRIÈME AXE : C RÉATION D UN BLOG PROPRE Nouveau moyen de communication : Toucher de nouvelles cibles : Ce moyen de communication permet de toucher plus de personnes, et plus particulièrement les jeunes, très portés sur Internet et les blogs. En effet, les blogs tenus par des adolescents sont très nombreux en France (près de blogs sur Skyblog fin octobre 2009). Les blogs peuvent permettre à lentreprise délargir sa cible clients. Elle peut donc agrandir son nombre de clients, sa notoriété, et sa présence sur le marché. Ce blog représente la vitrine de lentreprise. Il permet à lentreprise de sadapter à un nouveau style de consommateur. Il faut un nouveau marketing pour un nouveau consommateur.

38 38 Être plus proche de ses clients : Grâce aux blogs, lentreprise peut être plus proche de ses clients et paraître plus accessible. Plus dactualité sur lentreprise : cette dernière pourra publier au fil du temps et régulièrement des actualités, sur sa marque, ses produits, ou sur lentreprise elle-même. Les clients peuvent ainsi suivre lévolution de la société via son blog. Informations moins formelles : lentreprise pourra communiquer comme le font les bloggeurs sur leurs outils de communication Internet. Ainsi, le ton est direct et simple, et beaucoup moins élaboré que sur les sites internet, où les textes doivent être plus travaillés. Le côté informelle est un gage de confiance, de proximité qui réchauffe la relation entre le client et lentreprise.

39 39 Complètement dédié à la marque : Grâce aux blogs, lentreprise peut ainsi en créé un espace spécialement dédié à sa marque. Grâce à cela, lentreprise pourra toucher un grand nombre de personnes, pourra faire connaître sa marque et ses produits. Ce moyen permet aux utilisateurs de se sentir proche de la marque et de suivre les actualités de celle-ci. Ainsi, on peut aussi permettre aux clients de devenir plus fidèles à la marque en donnant envie aux clients de venir visiter le blog régulièrement, cela nécessite une activité importante sur le blog de la part de lentreprise. Cela peut-être par des concours, des récompenses, des jeux, il faut rendre le blog indispensable à la vie de linternaute, quil soit un reflex quotidien.

40 40 Facile dutilisation : Le phénomène connaît son succès grâce à une grande facilité de publication, une grande liberté éditoriale et une grande capacité d'interaction en temps réel avec le lectorat. Moins de contraintes légales : Les blogs, du fait quils sont moins formels, comportent moins de contraintes légales. Cependant, en droit français, un blog est considéré comme une publication en ligne et est donc soumis au double régime du droit de la presse et au droit de l'informatique. Ils possèdent également dautres droits et obligations.

41 41 Plus facile à mettre à jour quun site : Les blogs sont plus faciles dutilisation que les sites internet. En terme de temps : Lentretien des blogs et la création des articles sont rapides et permettent ainsi de gagner du temps, ce qui est précieux pour les entreprises. La communication sur un blog est beaucoup plus rapide quun flyers, quun 4X3, quun spot TV ou radio par exemple. De même les modifications et suppressions le sont tout autant. Moins de compétences requises : Les blogs sont plus faciles dutilisation que les sites internet, étant créé grâce à des supports complexes et nécessitant généralement la présence de développeurs. La création et la mise à jour dun blog sont donc plus accessibles aux employés, nayant pas particulièrement de compétences en termes dinformatique et de développement de sites internet.

42 42 Exemple : BNP Paribas Cet établissement bancaire à créer son blog enregion.fr afin de mettre en avant à travers 5 thématiques qui sont « Business, Culture, Emploi, Solidarité, Sport », ses initiatives dans ces domaines. Les articles sont classés par région de France et la marque met en avant ses actes de mécénat, de sponsoring, ses partenariats etc. Lobjectif est ici de créer une attitude favorable à lencontre de la marque et den améliorer limage en créant une proximité (région) avec le (futur) client. Nous sommes typiquement en présence dun « blog de marque ». Bien que la communication ne soit pas commerciale, linternaute peut tout de même rechercher une agence, basculer sur le site du groupe etc. Source : blog-entreprise-bnp-paribas-enregionfr/

43 43 L ENVIRONNEMENT CONCURRENTIEL

44 44 L ES RÉSEAUX SOCIAUX Les principaux concurrents des blogs, outre les blogs eux- mêmes, sont les réseaux sociaux. Cette concurrence est dautant plus forte et intense du fait de laugmentation de lutilisation dInternet mais aussi et surtout par la place de plus en plus croissante quInternet prend au sein de notre société. Cest pourquoi aujourdhui les entreprises doivent sy intéresser afin de suivre un mouvement technologique et social en croissance. On peut se demander ce quest un réseau social ? Un réseau social est un ensemble de personne regroupées entre elles et qui crée des interactions.

45 Plusieurs types de réseaux: Les incontournables: Facebook Twitter FlickR Les spécialistes Linkedln Viadeo 45

46 Avantages des réseaux sociaux: Prospection plus large et à moindre coût Fidélisation Lien constant avec ces clients et les consommateurs en général Facilité de mise en place des actions de marketing participatif Simple dutilisation Connus de tous Actualités de lentreprise reliée plus facilement Publicité dite « gratuite » lorsquun internaute fait de la publicité pour un produit ou une marque en la partageant avec ses amis Améliore la visibilité de lentreprise sur Internet Permet de démontrer la crédibilité de lentreprise en participant à diverses discussions et en apportant des réponses pertinentes aux questions Améliorer son référencement naturel sur les moteurs de recherche 46

47 Inconvénients des réseaux sociaux: Cible pas forcément adapté à tous les produits, marques etc. Ne touche pas tout le monde Il faut « devenir ami » avec le consommateur pour lui faire parvenir les offres, actualités, le consommateur conserve donc son pouvoir de décision Nécessite dêtre présent régulièrement sur le réseau pour répondre aux internautes et donné une impression de vie en modifiant régulièrement les actualités par exemple Investissement temps et humain lourd. Le réseaux doit être constamment entretenu, mis a jours pour susciter lattrait chez les internautes et être profitable pour lentreprise. Si le réseau compte trop de membres, il risque de devenir très vite ingérable pour lentreprise Risques de passer pour un « spammeur » Risques de perdre la maîtrise de sa e-réputation 47

48 Une présence des entreprises de plus en plus grande, une étude a démontré que sur 100 entreprises (prises dans différentes régions du monde): 65% des entreprises interrogées sont sur Twitter et ont 4 comptes différents en moyenne 54% sont sur Facebook et ont 2 pages fan en moyenne 33% ont un blog dentreprise ; mieux : elles ont même 4.2 blogs en moyenne Mais seulement 20% des entreprises interrogées se servent de Twitter+Facebook+Youtube+Blogs en même temps. On peut donc voir que non seulement les entreprises sont majoritairement présentes sur les réseaux sociaux mais quune sur quatre utilisent une combinaison de réseaux. On remarque également que les entreprises préfèrent davantage être présentes sur les réseaux sociaux que de créer un blog. Ceci peut sexpliquer par la facilité quoffrent les réseaux sociaux pour la création dune identité. 48

49 E XEMPLES DE PAGES D ENTREPRISES 49 La page Nivea France sur Facebook est utilisée comme outil de relai, on le voit clairement avec la première publication qui renvoie sur son site. On peut également voir à gauche que lentreprise rappelle ladresse de son site internet ainsi que celle de sa page Twitter. La marque est ici liée avec un nombre intéressant de personnes (13 584) envers lesquelles et avec qui elle va pouvoir communiquer.

50 50 Ici le magasin Sarenza.com utilise également sa page Facebook comme relai de son site afin dannoncer le lancement des soldes. On voit bien que les internautes nhésitent pas a poser des questions, à interagir avec lentreprise. Remarquons également que lentreprise organise des concours pour se faire connaitre et attirer des individus à découvrir ou redécouvrir la marque et/ou faire naître chez eux lenvie dacheter.

51 Lutilisation des réseaux sociaux peut aussi avoir ses inconvénients, par exemple : En 2008 à la suite de lannonce de la fermeture dune usine dune célèbre marque dijonaise, 2 groupes sur le réseau social Facebook se sont créé: « La moutarde doit rester made in Dijon » « Je boycotte les produits XXX » Les entreprises doivent donc rester vigilantes afin de pouvoir réagir rapidement et ainsi limiter les buzz négatifs. 51

52 Autre exemple le cas de Nestlé : En raison de lutilisation de lhuile de palme dans la confection des produits de Nestlé, des environnementalistes représentants de GreenPeace ont fait part de leur colère envers la compagnie en utilisant des logos anti-Nestlé (Killers au lieu de Kit-Kat) comme photo de profil sur Facebook et en laissant des commentaires peu courtois sur la page Facebook de lentreprise. 52 Comme nous pouvons le voir ici lentreprise a donc averti les internautes sur sa page quil sagissait dune atteinte à la propriété intellectuelle de lentreprise mais le ton est vite monté. Le représentant de la marque sest par la suite excusé de son comportement impulsif mais nous pouvons imaginer que limage de marque a été entaché par cette affaire. Voici encore une fois lune des dérives possible des réseaux sociaux qui peuvent, en cas de manque de contrôle porter sérieusement atteinte à lentreprise doù la nécessité de faire attention avec ces outils.

53 B LOGS OU RÉSEAUX SOCIAUX, QUE CHOISIR ? Nous lavons dit les réseaux sociaux comportent de très nombreux membres et il sera donc peut être plus facile dattirer ces membres sur une page présente sur ces réseaux que sur un blog indépendant. Cette présence massive des internautes sur ces réseaux est un avantage certains pour les entreprises. De plus leffet de mode est tel quun individu aura plus tendance à aller visiter la page Facebook par exemple de lentreprise que de se rendre sur un autre site pour se renseigner sur la firme. Le partage de linformation entre lentreprise et ses contacts, les interactions entre les deux parties, est également beaucoup plus simple, optimisé et surtout plus rapide sur les réseaux sociaux. Lentreprise peut publier un texte, une photo ou autre média et ce dernier apparaitra directement sur la page des internautes qui pourront répondre et donner leur avis. Ces derniers pourront également sadresser directement à lentreprise sur sa page. 53

54 Notons également que les réseaux sociaux contiennent bien souvent des petites applications pouvant se révéler utiles. Twitter par exemple propose un programme permettant de savoir ce qui ce dit sur son entreprise et sur ses concurrents. Un tel dispositif permet donc danticiper par exemple une éventuelle perte dimage de marque. Mais les blogs gardent tout de même un certains nombre davantages. La durée dune publication par exemple sur un blog a une durée beaucoup plus importante que sur Facebook ou Twitter où elle se compte en minutes. Cela pose quelques problèmes. Ainsi si une personne engage une discussion à la suite dune publication, une fois que cette dernière aura disparu dans la masse dactualité des réseaux sociaux elle ne sera plus vue par les internautes et donc la discussion cessera rapidement. A linverse sur un blog la publication sera visible plus longtemps et donc la discussion sera à coup sûre plus riche et développée. Enfin, concernant le retour sur investissements, il apparait bien meilleur sur les blogs que sur les réseaux sociaux. 54

55 En somme, la bonne solution semble être la combinaison de ces deux outils. Créer dune part un blog, lalimenter puis utiliser les réseaux sociaux dans le but relayer les informations publiées sur le blog. Mais une fois encore il faut porter une attention toute particulière à lutilité de ces outils. Comme nous lavons dit il sont très gourmands en temps pour leur création et leur mise à jour. Il faut donc les utiliser uniquement sils semblent pertinents pour atteindre les objectifs stratégiques de lentreprise. 55

56 B IBLIOGRAPHIE blog.axe-net.fr blogs.lavoixdunord.fr leblogkodak.fr cdeniaud.canalblog.com/ 56

57 aventure-e-commerce.blogspot.com/2009/04/les-reseaux- sociaux-avantages-et.html sociaux-et-entreprises-facteurs-cle-de-succes-risques-et- opportunites-marketing-et-communication.html buzznegatif.com/gerer-la-critique-negative/ aventure-e-commerce.blogspot.com/2009/04/les-reseaux- sociaux-avantages-et.html analyse-blogs-veille.shtml veille-et-d.html


Télécharger ppt "1 A DRIEN B OUFFLERS A NTOINE D EL S IBIO E MELINE F RANÇOIS M1-MV A MANDINE G EOFFROY C LAIRE G UÉRIN Stratégie de Marketing intégré Comment exploiter."

Présentations similaires


Annonces Google